Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

L'Affaire Violette Nozière

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Violette Nozière est accusée d'avoir tué son père.


1930 - 1938 : De la Grande Dépression aux prémisces de la Seconde Guerre Mondiale 1961 - 1989 : Jusqu'à la fin de la Guerre Froide

Novembre 1966. Maître Vésine-Larue nous raconte l'histoire de la plus célèbre de ses clientes, Violette Nozière, qui fut arrêtée en août 1933, à l'âge de dix-huit ans, pour avoir empoisonné ses parents avec un somnifère, puis avoir ouvert le gaz dans l'appartement afin de faire croire à un suicide. Sa mère avait pu être réanimée ; son père, lui, était mort. Ce parricide se retrouva très vite à la une des journaux et déchaîna les passions. Malgré le soutien des surréalistes, et notamment de Paul Éluard, Violette fut condamnée à la guillotine le 13 octobre 1934. Le 25 décembre de la même année, le président Albert Lebrun la gracia, commuant la peine de mort en réclusion à perpétuité. Le maréchal Pétain ayant réduit sa peine à douze années, Violette Nozière recouvrit la liberté le 29 août 1945. Elle retrouva une vie normale, se maria, eut des enfants et fut finalement réhabilitée par la cour d'appel de Rouen le 18 mars 1963, trois ans seulement avant sa mort. Fille légère, parricide, empoisonneuse, menteuse : qui était réellement Violette Nozière, incarnée par Isabelle Huppert en 1977 dans le film de Claude Chabrol ? Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Septembre 2012
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série L'Affaire Violette Nozière
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

23/03/2015 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Je ne connaissais pas cette affaire où Violette Nozière aurait apparemment essayé de tuer ses parents (sa mère survivra) et c'est donc avec intérêt que j'ai lu cet album. J'ai trouvé l'histoire pas mal quoique comme je ne connais rien de cette affaire je ne sais pas si ce que présente ce récit est vrai. La narration est fluide et la seule chose que je reproche au scénario c'est qu'il manque quelque chose pour le rendre mémorable. En tout cas, Violette Nozière est une femme intéressante. Dommage que le dessin soit moyen et fasse un peu amateur.

23/03/2015 (modifier)