Sukkwan island

Note: 3.67/5
(3.67/5 pour 3 avis)

David Vann réussit à toucher à la fois l'épouvantable et la beauté lumineuse, du grand art. Une tempête glaciale va vous emporter !


Adaptations de romans en BD Alaska

Une île sauvage du Sud de l'Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C'est dans ce décor que Jim décide d'emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d'échecs personnels, il voit là l'occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu'il connaît si mal.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Octobre 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Sukkwan island
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

02/02/2015 | jurin
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est un drame plutôt triste et morbide mais joliment mise en image et dans un cadre paysager plutôt inédit. Le récit se base sur un père divorcé qui reçoit son fils en vacances et qui ne trouve rien de mieux que de s'exiler pendant plusieurs mois voire une année sur une île déserte de l'Alaska. C'est clair qu'il y a sans doute mieux comme vacances si on devait choisir une île américaine. Je dirai Hawaï au hasard. Le récit est assez linéaire. La lecture est agréable et plutôt rapide malgré le grand nombre de pages. Mais encore une fois, il faut supporter ce type d'histoire qu'on n'a pas envie forcément de connaître. A ne surtout pas mettre entre les mains d'une famille séparée avec garde d'enfant.

25/02/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

L'avis de jurin m'a donné envie de lire cette bande dessinée. Au final, je peux dire que je m'attendais à mieux, mais ce n'est pas une mauvaise bande dessinée. La majeure partie du récit porte sur la vie d'un père et son fils sur une île déserte. Le scénario va se concentrer sur la psychologie des personnages et je peux comprendre que certains peuvent être touchés par ce récit, mais personnellement je n'ai ressenti comme émotion que l'indifférence. Puis aux trois-quarts de l'album il se passe un événement qui m'a un peu captivé, mais je ne peux pas dire que le scénario m'a 100% passionné. Cela se laisse lire et fait passer le temps sans plus. Le dessin est pas mal.

02/06/2015 (modifier)
Par jurin
Note: 5/5

L’histoire de ce père qui décide de passer une année sabbatique avec son fils de treize ans sur une île déserte proche de l’Alaska m’a bouleversé. Pourtant le départ est assez classique, on assiste à l’installation et l’organisation de nos deux « robinsons » sur une île coupée du monde. Il y a longtemps que j’ai lu une BD aussi forte, c’est sombre, violent, une ambiance oppressante à la limite du supportable, une véritable claque. Un huis-clos qui met très mal à l’aise le lecteur. Le dessin de Ugo Bievenu est à la hauteur du récit , un graphisme noir et blanc de la meilleure veine ,un dessin très bien travaillé sur les paysages et les décors mais un bémol sur l’expressivité des visages. Un ouvrage de grande qualité , une bd incontournable et j’espère pour ceux qui poserons le pied sur l’île , d’avoir la satisfaction d’avoir lu une BD de grande qualité.

02/02/2015 (modifier)