Jeu de dames

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un récit d'espionnage aux origines de l'aventure spatiale.


1946 - 1960 : L'Après-Guerre et le début de la Guerre Froide Conquête de l'espace Histoires d'espions

Un récit d'espionnage aux origines de l'aventure spatiale. Jeu de dames, c'est une des plus incroyables machinations de l'histoire de la conquête spatiale : juin 1943, l'ingénieur Hugo Ebeling quitte le centre d'essai des fusées allemandes V1 et V2 dirigé par Von Braun. Il rejoint la résistance allemande où il rencontre Eva. Avril 1945, tous deux se jurent fidélité jusqu'à la mort. Mais un obus russe atteint les deux amants. Anéanti par l'annonce de la mort d'Eva, Hugo est récupéré par l'armée américaine. Aux États-Unis, il retrouve Von Braun, affecté à la conquête spatiale. Hugo rencontre alors Lola, le sosie d'Eva en plus jeune, il est bouleversé. Octobre 1957, Spoutnik est lancé, les Russes mènent dans la conquête spatiale. L'équipe de Von Braun revient sur le devant de la scène et le cauchemar commence pour Hugo...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Janvier 2015
Statut histoire Série terminée (en principe) 2 tomes parus
Couverture de la série Jeu de dames
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

29/01/2015 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Le résumé de l'album indique qu'il s'agit d'un roman d'espionnage mais cela ne se voit pas à la lecture du seul premier tome. Et pourtant l'histoire se termine en deux tomes, donc j'imagine que les choses vont se révéler rapidement dans le second. L'intrigue met en scène un jeune scientifique allemand qui a vu son grand amour mourir alors qu'ils étaient tous deux résistants durant la seconde guerre mondiale. Récupéré par les Américaines pour rejoindre l'équipe de Von Braun pour la création des premières fusées spatiales américaines, il est bouleversé le jour où il rencontre une américaine ressemblant énormément à sa femme disparue. Tandis que des liens se nouent entre eux, de mystérieux événements semblent se tramer autour de lui. Comme dit plus haut, rien n'indique dans le premier tome que le récit parle d'espionnage. On imagine d'abord que l'américaine est en fait réellement son ancienne épouse déguisée mais on n'en voit pas la raison et une scène vient contredire cette hypothèse. Et dans tous les cas, que pourraient espérer d'éventuels espions en s'en prenant à ce scientifique là ? Je suppose que nous le saurons à la lecture du second tome. En attendant, je reste sur ma faim. Le récit est dans un cadre qui m'intéresse, celui de l'après-guerre et des débuts du programme spatial américain, mais la narration est un peu trop rapide et hachée à mon goût. Il se passe beaucoup de choses et cela permet d'avancer vite dans le récit, mais cela donne aussi l'impression de survoler les choses et empêche de s'attacher aux personnages et aux événements. Alors à voir si la suite saura mieux me convaincre.

29/01/2015 (modifier)