Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Space Reich

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Les nazis, maîtres du monde et de l'espace ?


Conquête de l'espace La Lune Les Uchronies

Après l’invasion de l’Angleterre en 1940 et le refus d’intervenir des États-Unis, le Reich a écrasé l’URSS fin 1943 et s’étend désormais de l’Atlantique à Vladivostok. Les ténèbres recouvrent ainsi l’Europe et une partie de l’Asie. À l’été 1945, l’Amérique, première puissance du monde libre en dépit de son isolationnisme, veut redorer son image et défier le Reich en décidant d’envoyer une fusée dans l’espace. Mais elle se retrouve face à un adversaire de taille : Werner von Braun dont les missiles ont écrasé Moscou et qui rêve, lui, depuis longtemps du cosmos. Car Hitler, qui méprise les Américains, a jeté immédiatement toute la puissance du Reich dans la bataille avec l’objectif fou d’installer un jour rien moins qu’une base allemande sur la lune ! Le premier round du duel entre l’Aigle nazi et l’Aigle américain peut commencer. Et tous les coups, même les plus surprenants, vont être permis…

Scénariste
Dessinateurs
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 21 Janvier 2015
Statut histoire Série en cours 4 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Space Reich
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

25/01/2015 | Erik
Modifier


Par iannick
Note: 3/5
L'avatar du posteur iannick

Et si l’Allemagne nazie n’avait pas été vaincue lors de la seconde guerre mondiale, que serait-elle devenue ? Voilà une des réponses présentées par Richard D. Nolane, le scénariste : Elle se serait mise en compétition avec les Etats-Unis pour conquérir l’espace. Farfelue comme idée ? Pas tant que ça parce que Von Braun est le « cerveau », l’ingénieur d’origine allemande qui envoya les amerloques sur la Lune et parce que les USA disposent d’un peuple tellement fier qu’ils auraient vraisemblablement provoquer les nazis en leur proposant ce défi. J’aime beaucoup ce genre d’uchronie parce qu’elle se base sur des choses à peu près réelles et convaincantes. En effet, faites quelques recherches sur le web et vous découvrirez que les nazis possédaient une technologie tellement avancée à l’époque qu’ils auraient vraisemblablement été capables d’envoyer des hommes sur notre satellite naturel avant 1955 ! Et par ricochet, envoyer des missiles sur les USA bien avant 1950 ! Bon, le contexte planté, parlons un peu de cette bande dessinée proprement dit : j’ai pris beaucoup de plaisirs à la lire. D’abord, parce que j’apprécie ce genre de contexte. Et puis, la lecture me fut assez facile, sans trop de prises de tête malgré la présence d’un grand nombre de protagonistes (la majorité des hommes et femmes présents dans cette nouvelle série ont réellement existé et y sont les héros !), de coups bas diplomatiques entre les deux pays et la représentation des personnages qui ne me sont pas apparu facilement identifiables au premier coup d’œil. Graphiquement, le coup de patte de Marko Nikolic m’est apparu –dans l’ensemble- agréable à l’œil ainsi que la colorisation dirigée par une équipe basée en Inde. L’ensemble donne un résultat très correct. Ce sera avec une certaine curiosité et impatience que je suivrai les prochaines épisodes de « Space Reich » en espérant que ça ne tombe pas sur du n’importe quoi avec des rebondissements ridicules pour faire durer le suspens et que ça ne soit pas non plus une série qui nous balance un bête inventaire des engins qui étaient prévus à l’époque…

06/03/2015 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est vrai que la couverture est accrocheuse. On est tout de suite intrigué par cette uchronie qui voit l'Allemagne Nazie vainqueur de la Seconde Guerre Mondiale et qui va se lancer dans la course à l'espace. Face à eux, l'Amérique isolationniste. A noter que les russes seront les grands absents de ce duel. On est dans la même veine que Wunderwaffen à ceci près que les nazis l'ont finalement emporté. Bref, c'est presque une réplique à cette série. Cela manque singulièrement de subtilités. Les nazis font vendre. On a droit à une histoire à sensation qui joue sur une certaine fascination un peu morbide et malsaine. Il est vrai que Wunderwaffen a rencontré un certain succès (autour de 20000 exemplaires vendus pour le dernier tome) ce qui a incité l'éditeur a poursuivre l'aventure. Vers l'infini et au-delà ! Space Reich a été storyboardé par Maza et dessiné par un dessinateur serbe, Marko. Je dois avouer qu'il se débrouille plutôt bien. La colorisation est réalisée en Inde, par un atelier graphique spécialisé qui fait la démonstration de sa maîtrise de l’outil informatique. Cependant, je dois admettre qu'il y a quelques idées intéressantes et que cela se lit assez agréablement. Un réel effort a été effectué par le scénariste pour rendre crédible cette histoire. On peut se poser la question: à quand les nazis sur Mars ?

25/01/2015 (modifier)