Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Acéré comme la dent du serpent

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

En temps de guerre, un officier japonais se voit refuser l'autorisation d'effectuer son ultime mission en tant que Kamikaze... (source éditions Kotoji)


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Le Japon historique [Seconde Guerre mondiale] La Guerre du Pacifique et le conflit sino-japonais

"Les cerisiers contemplent la lagune en une muette prière. Leurs branches plongent vers les eaux dormantes dans une chute immobile d'une indéfinissable tristesse. La subtile caresse du vent qui se lève et se coule entre les branches. Déjà, la lune ferme son œil unique. La brume rejoint le silence des dunes encore humides. Et les vagues viennent s'assoupir sur le sable indulgent. La marée s'efface, reprenant ses saveurs de sel. Avant de partir, elle dépose ses embruns où glissent les fleurs de cerisiers. Sur les berges, elles viendront s'effondrer, innombrables, en un lent rituel de suicide collectif" (pages 4-7).

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Acéré comme la dent du serpent

19/01/2015 | Thaugor
Modifier


Par sloane
Note: 4/5
L'avatar du posteur sloane

Magnifique. Amateurs de grosses bastons guerrières cet album n'est pas pour vous, si par contre vous aimez les récits où il y a plus à voir qu'à lire, où la poésie prend le dessus, alors vous êtes ici chez vous. Reprenant la forme d'un Haiku , l'auteur, Thierry Boulanger, nous propose un long poème avec de magnifiques images en couleur sépia qui dominent, qui nous conte le désespoir d'un pilote japonais qui va enfin pouvoir mettre fin à son existence par la voie du bushido en devenant Kamikaze. Vu au travers du regard de sa femme et de son enfant ce pilote engoncé dans son code d'honneur choisit la mort plutôt que la vie. C'est beau, c'est émouvant et poignant, voici un album contemplatif qui devrait plaire aux amoureux des belles images et des textes forts. Déjà auteur d'un excellent Le Chenal T. Boulanger réussit ici un autre coup de maitre.

02/03/2021 (modifier)
Par Thaugor
Note: 4/5

Triste histoire écrite sous forme de poème (haïku) japonais se déroulant lors de la seconde guerre mondiale au Japon. Les images magnifiques de la BD illustrent le texte de façon brillante et émouvante. Les couleurs pastel donnent une ambiance sombre et provenant du siècle précédent (telle de vieilles photos sépia), un ton très en phase avec le scénario associé. Les dessins décrivent sur chaque page les mots qui composent le poème et nous font découvrir par des métaphores une histoire d’amour extrême d'un pilote avec des racines et une culture de type samouraï où nous suivons son parcours et son histoire héroïque vue par l'œil de sa femme. Très agréable à lire, pour les yeux, pour l'aspect nostalgique d'un temps révolu et pour la qualité de la narration sous cette forme si spéciale d'haïku qui nous plonge dans l’état d’esprit et le célèbre honneur traditionnel des guerriers japonais. À acheter quand on aime le style de dessin et quand on est sensible à la poésie plus qu’à l’action. Les amoureux du Japon médiéval devraient aimer car on y trouve les éléments classiques du Bushido des derniers samouraïs se confrontant au monde moderne avec les anciennes valeurs qui se modifient ou deviennent obsolètes. Un mélange donc d’honneur, tradition, amour, douleur, fatalité et sacrifice.

19/01/2015 (modifier)