Anna Mercury

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Une héroïne rousse, sexy, casse cou, voyage dans l'espace-temps, pour détruire des armes titanesques dans des mondes parallèles.


Auteurs britanniques Avatar Press Les Roux ! Warren Ellis

Anna Mercury mène une double vie, plutôt normale la journée, quand elle est appelée en mission elle se transforme en une sorte de Nikita sur vitaminée. Elle doit se rendre dans un des mondes parallèle à la terre, à New Ataraxia pour détruire un super canon qui menace l'équilibre de la planète. Chaque fois qu'elle se rend sur un autre monde Anna n'a qu'un temps limité pour accomplir sa mission. Revenue de l'une d'entre elles juste à temps, elle doit malgré tout repartir au plus vite. Comme l'on s'en doute, Anna Mercury, avec l'aides de ses techniciens restés sur notre terre et avec qui elle est en contact, arrive à mener a bien sa mission.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Avril 2012
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série Anna Mercury
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

14/12/2014 | sloane
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Anna Mercury est une femme sexy dans sa combinaison noire et moulante. Je l'ai dit. Vais-je tomber sous le coup d'une loi contre le harcèlement sexuel ou subir une pétition de la ligue des féministes en colère ? Probablement un jour dans le futur. Notre héroïne voyage dans des dimensions parallèles. Cela tombe bien car nous pourrions imaginer un monde sans macho. Bon, être sexy, c'est sans doute bien mais ce n'est guère suffisant en ce qui me concerne. Oui, encore faut 'il être intelligente. Je dirais que ce n'est pas vraiment la faute de l'héroïne qui se démène comme une folle dans cet univers futuriste mais celle de l'auteur qui nous pond quelque chose de classique. On croirait retrouver l'héroïne d'Alias ou une sorte de Lara Croft et autre Veuve noire. Il y aura du rythme. Cependant, la fin sera sans aucune saveur ou plutot elle nous laisse un goût amer. D'ailleurs, on arrive pas à saisir les enjeux de cette intrigue. Cela ne sera guère passionnant. Un comble avec une poitrine pareille !

21/05/2015 (modifier)
Par sloane
Note: 2/5
L'avatar du posteur sloane

Anna Louise Britton est un agent du gouvernement, secrétaire le jour mais qui se transforme en Anna Mercury, une sculpturale rousse, sexy et dotée de pouvoirs qui intervient dans neuf mondes parallèles qui gravitent autour de la Terre mais invisibles pour nous autres pauvres mortels. Sur l'un de ces mondes, dans la ville de New Ataraxia les dirigeants possèdent une arme de destruction massive avec laquelle ils veulent détruire une ville rivale. La difficulté des missions réside dans le fait que notre héroïne ne dispose à chaque fois que d'un temps très limité pour accomplir ses missions, sans quoi elle se trouve projeter dans des sortes de limbes. Le héros à double vie nous avons déjà entendu causer et se qui est souvent le plus intéressant dans ces histoires c'est la difficulté, les problèmes que rencontre le héros entre ces deux styles de vie. Ici point trop de psychologie, deux pages montrant l'héroïne dans se via normale, l'occasion pour nous de la voir prendre sa douche, mais ne vous affolez pas, tout cela reste très prude. Après et bien ça bourrine, ou plus exactement Anna est dessinée dans toutes les poses, sautant virevoltant entre les buildings, avec de temps en temps un coup de savate ou une pose peu crédible pour tirer au pistolet. Vous l'aurez compris, j'ai trouvé cette histoire basique et ne renouvelant pas franchement le genre. Anna n'est pas mal si l'on aime ce genre de beauté, mais bon elle sauve le monde en tirant à tout va. Un petit poil de suspense lié à la durée de la mission ; y arrivera t'elle à temps ? A votre avis ? Il semble qu'aux USA cette bande connaisse un gros succès, si suite il y a chez nos cela se fera en tout cas sans moi.

14/12/2014 (modifier)