Campus Stellae, sur les chemins de Compostelle

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Les éditions Glénat, en partenariat avec l’association Les Chemins de Compostelle, vous emmènent sur les routes de l’un des lieux de pèlerinage les plus importants de la chrétienté, avec Rome et Jérusalem. Cette série comportera quatre tomes indépendants, mettant en scène des enquêtes policières menées dans les villes et les haltes des quatre principaux chemins de Compostelle.


1300 - 1453 : Moyen Âge et Guerre de Cent ans 987 - 1299 : Moyen-Âge et Capétiens Auteurs Italiens Spiritualité et religion

An de grâce 1255. Lors de la septième croisade, le roi Louis IX a découvert en Égypte une mystérieuse statue dédiée à la déesse Isis. Elle n'est en réalité que l'infime partie d'un fabuleux trésor qu'on prétend maudit. Vingt ans plus tard, alors qu'une menace pèse sur ceux qui en gardent le secret, un jeune berger de l'Aubrac est envoyé sur le mythique chemin vers Compostelle... An de grâce 1280. Tandis que la puissante abbaye de la Sauve-Majeure est sur le déclin et connaît de graves dissensions internes, un de ses bienfaiteurs, le seigneur Gomuald, décide de la doter de deux reliques prestigieuses. Pour prouver à tous qu'elles sont authentiques, il échafaude alors un plan dont il est loin d'imaginer les conséquences.. An de grâce 1294. C'est en voulant protéger une jeune fille des mains de son fiancé violent qu'Adeline se retrouve coupable d'un meurtre. Condamnée à fuir, elle part vers Compostelle pour faire pénitence. C'est sans compter les brigands qui sèment la terreur dans les campagnes et sur les chemins. Le mal est-il pourtant là où on l'attend ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Avril 2013
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Campus Stellae, sur les chemins de Compostelle
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

11/11/2014 | Erik
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Lorsque Erik a posté cette série, ça m'a fortement attiré car je connais bien ces chemins de Compostelle pour les avoir étudié en vue d'une conférence que j'ai faite au sein de mon association culturelle en 2001, et plus spécialement la voie partant de Paris (mais qui démarrait vraiment à Tours) et qui passait par des sanctuaires emblématiques comme Poitiers, Melle, Aulnay, Saintes, Pons (avec son hôpital des Pélerins), Blaye, la Sauve-Majeure, Bordeaux, Sauveterre-de-Béarn, Saint-Jean-Pied-de-Port... Cette "via Turonensis" fait l'objet du tome 2 de cette série. L'abbaye de la Sauve-Majeure est située tout près de chez moi, vous pensez si je l'ai étudiée de près. Il y avait de nombreuses voies parallèles, et justement dans le tome 1, Rocamadour est l'une des étapes de la voie parallèle à la "via Podiensis" qui partait du Puy-en-Velay et qui suivait Aubrac, Espalion, Conques, Cahors, Moissac, Condom, Aire-s/Adour... Compostelle reste l'un des 3 plus importants pèlerinages du monde médiéval avec ceux de Rome et de Jérusalem, et son apogée se situe entre les XIIème et XIIIème siècles. Utiliser le prétexte de ce pèlerinage pour une Bd est donc une idée riche, en consacrant bien justement un album à chacune des 4 voies officielles (plus quelques voies parallèles) ; c'est bien documenté, c'est plein d'anecdotes, de légendes, de vérités sur les lieux traversés, en même temps qu'une sorte de balade touristique et surtout mystique dont la trame de fond est malheureusement un peu embrouillée, tout au moins dans le tome 1. C'est aussi assez verbeux, et cette histoire de trésor et de statue de la Vierge à l'enfant se révèle peu passionnante. Dans le tome 2, ça s'arrange, le récit tournant autour de reliques étant plus crédible. Le dessin n'est pas sensationnel mais très correct, quoiqu'un peu légèrement statique ; Mutti réussit mieux ses décors de pierre et ses monuments célèbres bien restitués que ses personnages. Il a dû reproduire ces monuments d'après photos afin d'éviter les erreurs, ceux-ci étant de grands sanctuaires tellement célèbres que l'erreur doit être bannie, et aujourd'hui encore, ils sont visités par les Jacquets modernes qui arpentent ces chemins de Compostelle. Pour l'instant, je n'ai pu lire que les 2 premiers tomes et entrevu les 2 suivants, je souhaite évidemment lire ces 2 derniers pour avoir une véritable vision d'ensemble, et éventuellement modifier ma note.

15/02/2015 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Lorsque que je regardais jadis le journal télévisé de Jean-Pierre Pernaut, au lieu et place d'actualité de ce qui se passait dans le monde, nous avions droit à une série de rubrique où cela sentait bon la France d'autrefois entre ses traditions et sa gastronomie. Il n'y avait pas un seul qui ne traitait pas du chemin de pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Bref, c'était toujours le point commun. Cette bd réalisée par les éditions du patrimoine avec l'association des chemins de Compostelle a pour objectif de nous faire découvrir ce mythique chemin qui démarre en l'occurrence à Le Puy en Velay dans le massif central. C'est curieux car nos récits indépendants démarre tous lors de l'époque des croisades alors qu'officiellement cela sera un lieu de pèlerinage qu'après 1492 avec la prise de Grenade. Mais bon, passons ! Cela manque singulièrement de rythme avec d'incessants bavardages qui ralentissent le récit. Le dessin manque également de dynamisme bien qu'il soit tout à fait correct. Certaines planches sont de toute beauté comme les richesses de l'Eglise. Nous avons droit à une enquête policière sur fond historique. Il est seulement dommage que l'intrigue ne soit guère originale. Bref, pas de surprise et des personnages charismatiques comme des huîtres.

11/11/2014 (modifier)