Attoneen

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Les aventures d'une super héroïne qui maîtrise les éléments grâce au petit extra-terrestre qui a élu domicile à l'intérieur de son corps.


Comics Fabric Les super-héros 'à la française' Super-héros

Le jour, Chloé est pigiste. La nuit, elle devient Attoneen, une super-héroïne capable de maîtriser les éléments. La raison de ces capacités hors-normes : Aleph, un alien qui vit à l'intérieur de son corps depuis que son vaisseau a été avalé par Chloé vingt ans plus tôt. Pas si facile pour la jeune fille de gérer sa vie entre une famille très vieille France et un extraterrestre autoritaire qui joue les seconds pères...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Septembre 2014
Statut histoire Série abandonnée (Prévue en 3 tomes) 2 tomes parus
Couverture de la série Attoneen
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

21/09/2014 | pol
Modifier


Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Il y a deux bonnes idées au départ de cette série : Tout d'abord les capacités spéciales de la super héroïne qui maîtrise les éléments : eau, terre, feu et air. Mais surtout c'est l'origine de ces pouvoirs qui est sympa. Ils sont le fruit de la cohabitation avec un petit extra terrestre, dont le vaisseau a atterri dans son organisme quand elle était bébé. Ils se parlent et il lui permet de faire souffler le vent, déplacer un cours d'eau ou jouer avec le feu. Par contre il manque quand même quelque chose aux aventures de notre justicière pour les rendre captivantes. Une fois qu'on est entré dans le vif du sujet, on s'ennuie un peu. Quelques combats qui servent juste à étaler les pouvoirs d'Attoneen. Ca ressemble à une succession de démonstrations de ses capacités, mais on ne tremble pas vraiment. Il y a, c'est vrai, un fil rouge car notre héroine est un peu torturée, personne ne semblant se rendre compte qu'elle essaye de faire le bien autour d'elle. Sa relation complexe à son "locataire" sert aussi à alimenter cette facette du récit. Mais en dehors de la fin de ce premier tome, où cette relation prend une orientation différente qui donne tout son intérêt à l'histoire, c'est quand même pas transcendant. Au final une lecture assez peu marquante. 2,5/5

21/09/2014 (modifier)