Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Fantastic Four - Retour aux sources (Back to the basics!)

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Après avoir quitté Uncanny X-Men, Byrne a donné un second douffle à la plus célèbre famille de héros de l'univers Marvel. Avec Diablo, Ego, le Penseur Fou, Nova et bien d'autres.


Marvel Super-héros

Après avoir quitté Uncanny X-Men, Byrne a donné un second souffle à la plus célèbre famille de héros de l'univers Marvel. Il les a mis en scène dans une suite d'histoires courtes les opposant à d'anciens et de nouveaux adversaires. Avec Diablo, Ego la planète vivante, Hammerhead, le Penseur Fou, Nova, Doom et bien d'autres.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Juillet 2005
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Fantastic Four - Retour aux sources
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

03/09/2014 | Ro
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Cet album contient les premiers numéros du long run de John Byrne sur les Quatre fantastiques. Ce run est considéré comme l'un des meilleurs (souvent en second après Lee-Kirby) ou même la meilleur période de cette équipe. Personnellement, j'aime bien cette équipe quoiqu'ils ne fassent pas partie de mes super-héros favories. Les histoires sont très sympathiques. C'est du pur comic de divertissement et l'auteur réussi bien dans ce domaine. Il y a un bon mélange d'action, de moments dramatiques et d'humour. J'aime particulièrement comme Byrne utilise d'anciens vilains et spéciallement Puppet Master qui est un des villains préférés. Il n'y a que l'apparition de la planète vivante Ego qui m'a un peu ennuyé. J'aime beaucoup le dessin de Byrne. Certains trouve cela dépassé, mais moi c'est le style de dessin que j'aime retrouver dans une histoire de super-héros.

06/07/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

20 ans après leur création, John Byrne s'empare de la première grande équipe de super-héros Marvel pour la relancer en l'embarquant dans de nouvelles aventures peut-être un peu plus musclées et moins conventionnelles que celles livrées par Stan Lee et Jack Kirby, mais qui ont toutefois gardé une touche de ce délicieux parfum un peu rétro de ces aventures classiques. La preuve est que Byrne se hisse pratiquement à la hauteur du dessin de Kirby, sa mise en page est presque aussi percutante, et ses scénarios en hommage à Stan Lee, réutilisent beaucoup de super-vilains déjà vus comme Diablo, le Maître des Maléfices, Hammerhead (également ennemi de Spiderman), et bien-sûr l'inévitable Doc Fatalis pour qui détruire les FF est une véritable obsession. Il est intéressant de voir que la copine de Johnny Storm, Frankie Raye se joigne un temps à l'équipe. Par contre, je n'ai pas aimé l'épisode contre Ego la planète vivante, vraiment peu attirant et trop invraisemblable. Comme on le voit, le contenu de ce recueil de récits courts est varié, j'en avais lu certains dans le pocket Nova entre 1979 et 1986, mais n'en avais pas gardé un grand souvenir ; faut dire que dans cette période, j'ingurgitais du super-héros à une telle dose que ça brouille un peu l'esprit aujourd'hui. Aussi, relire ces épisodes m'a rappelé quelques sensations, surtout que Byrne capte bien les ressorts principaux qui font l'intérêt des FF, comme il l'a fait sur d'autres reprises de super-héros.

01/03/2015 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai été un peu déçu à la lecture de cet album de ne pas y découvrir une longue histoire complète mais en fait un recueil d'histoires courtes telles que parues dans le périodique Fantastic Four américain puis Nova en France en 1986. Qu'ont-elles de particulier ces histoires là ? Il s'agit de la reprise des Fantastic Four par John Byrne, au scénario et au dessin, qui leur a donné à l'époque un second souffle par le biais d'un graphisme de qualité et d'histoires simples mais bien construites et divertissantes. A la manière des récits Marvel, elles se composent d'histoires complètes, avec en général un nouveau danger ou un nouvel ennemi à chaque fois, avec en parallèle la vie des héros qui suit son cours, avec des changements, des amours et des nouveaux venus qui impacteront les récits suivants. Dans les récits contenus dans ce recueil, on retrouvera d'anciens ennemis des Fantastic Four tels que Diablo, le Penseur Fou, Doom, mais aussi des ennemis d'autres super-héros Marvel, tels qu'Ego la planète vivante qu'avait affronté Thor ou Hammerhead ennemi plus traditionnel de Spider-man. On y assistera également à la découverte des pouvoirs de Franckie Raye qui deviendra un temps un 5e membre des Fantastic Four avant de devenir la future Nova, héraut de Galactus. Puis John Byrne fera aussi le choix de modifier l'apparence physique de La Chose lors d'une expérience qui tourne mal. Le graphisme de John Byrne parait légèrement désuet de nos jours mais il est de très bonne qualité. C'est un style classique des comics de super-héros des années 70-80, avec parfois des décors bien kitsch dès que nos héros s'aventurent dans l'espace. En tout cas, la mise en page et la narration graphique sont impeccables, la lecture est très fluide. Les scénarios sont bien construits et relativement intelligents même s'ils ne sont pas exempts de quelques facilités et de passages convenus. Les intrigues sont variées et vraiment pas répétitives, ce qui est une bonne chose. Je regrette juste leur légère vacuité. C'est du divertissement, de l'agréable divertissement mais il n'en ressort pas grand chose de plus à mes yeux, si ce n'est de donner vie à des personnages sympathiques et les faire évoluer dans leur vie et dans leurs aventures. Je préfère les intrigues plus longues, avec davantage d'envergure et de réflexion plutôt que de nouveaux défis relevés et surmontés à chaque chapitre.

03/09/2014 (modifier)