Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

DGSE

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Mission à haut risque pour des agents secrets français qui veulent mettre la main sur des armes chimiques en Irak. Services secrets et objectifs peu avouables, au menu de cette nouvelle série efficace.


Histoires d'espions L'Irak Proche et Moyen-Orient

Un stock d'armes chimiques est encore présent en Irak, sous forme de produits de traitement agricoles. Fournis par la France à Saddam Hussein avant l'intervention américaine qui suivit le 11 septembre 2001, ces produits ont été détournés par l'ex leader irakien et utilisés contre les populations kurdes. Un groupe de choc de la DGSE (deux hommes et une femme) sont chargés d'aller mettre la main sur ce stock caché, pour éviter que les USA le fassent avant eux. La raison d'état commande en effet que ces produits chimiques ne soient pas repérés par l'armée américaine, afin que leur gouvernement ne puisse pas utiliser cette découverte pour discréditer la position française contre la guerre d'Irak. Sur la route de ce stock secret, l'équipe de barbouzes croise les trafics les plus sombres, illustration de l'économie secrète qui règne autour des pays en conflit. De corruption d'agent en affrontements directs, l'équipe de la DGSE va tenter d'agir en douce au milieu d'un terrain d'affrontements multiples.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Octobre 2010
Statut histoire Série abandonnée 2 tomes parus
Couverture de la série DGSE © Clair de Lune 2010

16/08/2014 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Une nouvelle série qui traite des services secrets français à savoir la DGSE placée sous l'autorité du ministère de la défense. Il est question de protéger nos secrets en Irak notamment lorsque la France vendait des armes chimiques à Saddam Hussein. On a tous entendu parler de cette information peu glorieuse. Le premier tome explore dans un récit complet cette piste. L'originalité est de combattre les américains qui souhaitent discréditer la position de la France quant à la non-intervention militaire dans ce pays. Le dessin est très pauvre. Cela se construit un peu à la manière d'un Largo Winch quant au découpage. Pour autant, c'est très épuré comme graphisme. On se concentre plus sur l'action que sur les personnages. Je dois cependant avouer que cela se laisse lire car le monde du renseignement est intéressant. Le résultat final est honnête mais sans plus. Le second tome se concentre sur les réserves d'or et les trafics d'argent mais toujours sous l'angle de l'espionnage. Cette série n'a cependant pas rencontré un franc succès. Elle a dû être abandonnée après tant d'années.

16/08/2014 (MAJ le 19/08/2018) (modifier)