Dora

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Dora est à la recherche de son identité, autant que de certains nazis...


1946 - 1960 : L'Après-Guerre et le début de la Guerre Froide 1961 - 1989 : Jusqu'à la fin de la Guerre Froide Auteurs Argentins Gays et lesbiennes Nazisme et Shoah

Berlin, 1960. Dora, jeune juive dont le père est mort en camp de concentration (d'où son prénom, qui est le nom d'un de ces camps), travaille au Berlin Document Center. Sous ses yeux passent de nombreux documents nazis, qu'elle photographie ou fait photocopier. Plus tard elle fait la connaissance d'un homme étrange, qui lui propose de participer à la traque du Dr Mengele, le généticien eugéniste du IIIeme Reich. Intriguée mais motivée, Dora accepte.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2012
Statut histoire Série en cours 4 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Dora
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

26/09/2013 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Remarquable. C'est en m'appretant à poster cette série que je me suis rendu compte qu'elle était en fait une prequelle d'Aleph-Alif. Dora y joue déjà les chasseuses de criminels de guerre nazis, et on y retrouve ce mélange subtil d'Histoire secrète et de construction de soi. Ainsi tout en compilant des dossiers confidentiels la jeune femme va-t-elle faire des rencontres essentielles. Mina verra prend son temps pour construire son histoire, forger la personnalité de son héroïne, puis de ses héroïnes, le récit s'élargissant autour de deux autres jeunes femmes au tome 2. La subtilité est donc de mise, tandis que Dora se balade en Allemagne, en France, puis en Argentine. Mina verra semble à l'aise avec les différents décors, en ce début des années 1960. Son trait élégant, une ligne claire en noir et blanc très bien dose, est à même d'accompagner le récit de manière efficace. J'aime beaucoup et j'en redemande.

26/09/2013 (modifier)