Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Promise

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 6 avis)

Un western fantastique et terrorisant...


Le western fantastique Les meilleures séries terminées en 2015

Idaho, 1864. Fin de la guerre de Sécession. Fin d’une période troublée, faite de massacres, de pillages, de chaos. Isolé au pied des Rocheuses, le petit village de Promise est loin du théâtre du conflit fratricide, loin de la terreur, loin de tout. Promise semble oublié des hommes, de Dieu même... Mais pas de l’enfer... Ambiance inquiétante dans les paysages grandioses de l’Ouest américain. L’arrivée d’Amos Laughton, un prédicateur itinérant prêchant l’apocalypse et la venue prochaine d’un nouveau messie, va perturber la vie de la petite communauté qui tombe rapidement sous l’emprise de ce prophète de la fin des temps.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Juin 2013
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Promise
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

18/06/2013 | pol
Modifier


Par yOyO
Note: 4/5

Je n'ai rien à ajouter d'autre que dans les avis précédents. Promise est une trilogie efficace, qui accroche avec ses codes du fantastiques, qui a le mérite de se démarquer grâce à ce côté western ésotérique. Le récit est rondement mené, la lecture est fluide, pas de hachures ni de temps mort dans le rythme. Les personnages du révérend et de sa bête sont fantasques, on prend plaisir à les suivre dans leur dessein. Leur omniprésence dans le village est bien rendue grâce à des personnages secondaires travaillés. Malgré tous ces bons points, on ne peut éviter dans ce genre d'histoire un retournement d'esprit d'un des personnages principaux afin de lancer la conclusion de la trilogie, mais c'est un détail, ça n'enlève en rien le plaisir de lecture et le désir de vouloir aller au bout de notre histoire. Le dessin sert parfaitement ce type d'histoire. Dynamique, des décors ciselés, des cadrages larges qui rappellent le grand West, l'avantage d'aborder un trait semi-réaliste revient au dynamisme et l'accentuation des décors fantastiques. Bravo aux auteurs pour cette trilogie menée de mains de maître.

13/10/2015 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Promise nous entraîne dans l'Amérique de la conquête de l'Ouest alors que la guerre de Sécession fait rage à l'Est. Un pasteur prédicateur débarque avec son chien molosse pour le plus grand malheur d'une communauté. Dès qu'il s'agit de religion et de repentance envers Dieu, on sait que le démon n'est pas très loin. Prêt pour une petite ballade en enfer ? En effet, ce western possède un côté ésotérique que j'aime bien. Il y aura quelques scènes franchement cruelles mais c'est au service d'une histoire d'épouvante qui rappelle les récits de Stephen King. Le dessin est plutôt mature avec un décors semi-réaliste ainsi qu'un graphisme ensorcelant. Le découpage me semble également équilibré. Bref, la lecture a été plutôt agréable. Visiblement cette trilogie est parvenue à tenir toutes ses promesses. J'augmente par conséquent ma note à 4 étoiles.

08/06/2014 (MAJ le 20/09/2015) (modifier)
Par sloane
Note: 4/5
L'avatar du posteur sloane

Dans ce pasteur tout de noir vêtu qui s'approche de le petite ville de Promise, il y a du Clint Eastwood dans "Pale Rider" et "L'homme des hautes plaines", un homme dont on ne connait pas le dessein mais dont on sent qu'après son passage les choses ne seront jamais plus comme avant. La comparaison s'arrête là car le pasteur dont il s'agit ici incarne toute l'abomination humaine, la noirceur, la volonté d'asservir, d'avilir son prochain en mêlant à son discours des propos très chrétiens. Par le Dieu qu'ils sont censés représenter quel mal ces hommes, prédicateurs, inquisiteurs, censeurs œuvrant pour le retour d'une morale rigoriste ont fait à des gens crédules ou trop apeurés pour réagir. Hommage appuyé à Stephen King nous retrouvons dans cette trilogie tous les ingrédients qui ont fait le succès des livres de cet auteur. Pourvu que l'on soit adepte de ce genre d'histoire le scénario mêle habilement un poil de chamanisme indien, de peurs plus "occidentales" et l'isolement d'une communauté à l'écart du monde. Un méchant que l'on adore détester et une jeune fille pas niaise qui envers et contre tous s'élève contre les agissements de notre noir héros. Des personnages fouillés jusque dans les seconds rôles, une histoire qui ne révolutionne pas le genre mais qui est suffisamment accrocheuse pour avoir envie de "savoir", le tout accompagné d'un dessin semi réaliste nerveux avec des cadrages très cinématographiques. Aux amateurs du genre mais aussi aux autres, un seul conseil, bonne lecture!!

20/09/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Le Grand A

Sous les apparences d’un brave révérend apportant la providence dans une petite ville isolée dans les montagnes, un infâme incube impose sa volonté petit à petit et sème la discorde et la peur avec l’aide de son molosse, « la bête », tout aussi infernal. Une série plutôt efficace et angoissante dans son genre. Ça flirte avec les romans de Stephen King, La Tempête du siècle peut être ? En tout cas, Thierry Lamy connaît ses classiques, il mène un récit dont l’ambiance horrifique monte crescendo, de l’idée avec l’affrontement des forces du mal chrétien contre les esprits chamaniques indiens, et l’ensemble se lit d’une traite sans temps mort. En plus j’ai bien aimé les citations d’Edgar A. Perry distillées au fur et à mesure du récit, ça donne un petit côté histoire vraie. En soi, même si l’histoire est très sympa, elle n’a rien de révolutionnaire. Divertissante, sans fausse note, c’est bien tout ce que je demandais. Si c’était un film on trouverait cela assez bien, mais avec le dessin de Mikaël, c’est une BD qui bascule dans le franchement bien. Son dessin est un exemple de maîtrise technique, des cadrages bien inspirés avec souvent des cases élargies à l’horizontale pour le côté western (quoique ça pourrait aussi se dérouler au Québec cette histoire), encrage soigné et profond quand il le faut pour l’ambiance, des personnages qu’on ne confond pas et qui ont la gueule de l’emploi. Si les histoires à la sauce Stephen King vous branchent vous trouverez assurément votre bonheur avec Promise.

01/09/2015 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Ce premier tome est sympathique quoiqu'il faut que j'attende la suite pour savoir si le scénario est mémorable ou non. Pour le moment, cela se lit bien. Le coté fantastique ne m'a pas vraiment captivé, mais le pasteur est un personnage intéressant qui donne vraiment froid dans le dos. Les autres personnages m'ont laissé indifférent, mais heureusement cela ne m'a pas empêché de lire cet album sans problème. Le dessin réussit très bien à retranscrire l'atmosphère d'horreur que ressentent les villageois depuis que le pasteur est arrivé.

13/06/2014 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Cette histoire mélange western et fantastique. Il est question d’un pasteur terrifiant qui débarque dans un petit village. Son arrivée va troubler le quotidien plutôt calme des habitants. Ce personnage est très réussi. Le bonhomme est mal intentionné et complètement barré. Avec son chien, ils font froid dans le dos. C’est clairement l’effet désiré, et ça marche pas mal. Quand il se lance dans ses tirades spirituelles, on croirait voir le gourou d’une secte en transe. Du coup pour l’ambiance générale ça marche bien. Le dessin aide bien aussi, le style est assez original et très sympa. A côté de ça, je n’ai pas spécialement ressenti de suspens ou de tension quant à l’avenir des habitants. Il y a pourtant une petite fille sympathique et des péripéties macabres. Mais ça ne suffit pas. Peut-être qu’on ne s’attache pas assez à eux, ou alors que c’est le méchant qui focalise toute l’attention je ne sais pas. La partie fantastique ne m’a pas trop enthousiasmée. Au final l’histoire se lit bien, sans déplaisir, mais il n’y a rien de très marquant non plus. A voir si la suite réserve quelques bonnes surprises.

18/06/2013 (modifier)