Amnesia (manga)

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

En 2038, un million de personnes se trouvant dans le centre de Tokyo furent dépouillées de leur mémoire en un instant. La cause de cet horrible incident n’a jamais été déterminée et aucun remède n’a été trouvé.


Amnésie Seinen Shinchôsha/Coamix

En 2038, un million de personnes se trouvant dans le centre de Tokyo furent dépouillées de leur mémoire en un instant. La cause de cet horrible incident n’a jamais été déterminée et aucun remède n’a été trouvé. Afin de juguler toute panique et de gérer ce mystère, le gouvernement a construit une seconde ville, sous Tokyo, où les personnes affectés par ce mal étrange ont été parqués. Un nom a même été donné à ces victimes : les KID’z. Car, tels des enfants, ils doivent tout réapprendre, quel que soit leur âge. Si le mystère reste entier, les enquêteurs tentent toujours d’en trouver l’origine et la raison, d’autant qu’il semblerait que certaines personnes en savent plus qu’elles ne le prétendent. (texte éditeur)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Septembre 2012
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Amnesia (manga)
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

15/04/2013 | Yannis
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Une série qui aurait pu être bien mieux. Dans un Japon futuriste, plus d'un million de Japonais, en plein coeur de Tokyo, deviennent soudainement amnésiques. Ce sont des prémices assez intéressantes et le monde futuriste créé par l'auteur est pas mal. J'aime bien aussi comment il montre les conséquences de cette amnésie générale. Malheureusement, la plupart des personnages ne sont pas très attachants et les péripéties ne sont pas très excitantes. Le plus gros défaut de ce manga court est justement le fait qu'il soit trop court. On aurait pu avoir un ou deux tomes de plus afin de développer davantage certaines idées. Ça se termine un peu vite et j'ai l'impression que le manga n'a pas eu de succès et que l'éditeur a demandé à l'auteur de finir rapidement. Le dessin est pas mal.

20/08/2016 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Amnésia est ce qu’on pourrait appeler un manga court. Seulement trois volumes pour nous raconter une histoire de science-fiction. C’est appréciable de lire des mangas sans être obligés de se taper 20 ou 40 tomes. J’apprécie plutôt ce concept. D’un autre côté, les détracteurs pourront dire que l’auteur n’a pas eu le temps de développer suffisamment son récit et qu’on regrette que tel ou tel personnage ne soit pas plus creusé. Rien de tel en l’occurrence mise à part peut-être une fin précipitée. On commence par un fait majeur à savoir une sorte d’arme qui rend amnésique plus d’un million d’habitants de Tokyo pour leur plus grand malheur. A bien y réfléchir, je me demande si c’est aussi pénible que d’oublier certains souvenirs de sa vie. Mais bon, admettons. Effaçons la mémoire collective afin de construire un monde nouveau. Par la suite, ce scénario peine à nous convaincre. Les péripéties semblent totalement parachutées. On ne s’attache pas aux personnages principaux à commencer par le héros lycéen et génial inventeur à savoir Noa. J’ai ressenti un grand vide et un manque manifeste d’épaisseur. Malgré tout, on sent un certain potentiel avec cet univers futuriste et une idée de départ assez intéressante. C’est très vite gâché par des anachronismes. Ainsi, on se bat encore au sabre en 2038 dans cette société technologiquement avancée. Le second tome s’avèrera plus intéressant que le premier bien qu’ayant moins d’action. Le dernier tome nous donnera l’explication sur ce fameux 11 janvier sui semble faire écho aux attentats terroristes du 11 septembre. L’auteur nous livrera une prestation correcte sans être exceptionnelle.

19/01/2016 (modifier)
Par Yannis
Note: 4/5
L'avatar du posteur Yannis

Lu sur les conseils d'une collègue, voici une bonne série de SF en manga. En 2038, un million de Japonais ont été frappés d'amnésie en plein centre de Tokyo. Enfermés dans une ville sous Tokyo, les Kid'z comme on les appelle doivent "réapprendre" pas mal de choses. On suit le destin de Noa, un lycéen kid'z, qui tombe nez à nez avec un individu s'étant introduit illégalement dans la cité. Il se trouve qu'au même moment des attentats sont commis. L'histoire se lit d'une traite et les rebondissements sont nombreux du début à la fin. Les personnages sont intéressants mais on regrette que les secondaires soient aussi peu développés et le dénouement avec le secret sur chacun d'eux tombe comme un cheveu sur la soupe. Personnellement, je ne m'attendais pas vraiment à ce qu'ils aient tous un secret plus ou moins important. Côté dessin, c'est agréable et bien fait. Je regrette juste le fan service qui là encore tombe comme un cheveu sur la soupe. Trois tomes c'est court et bien pour un manga mais là je regrette un ou deux tomes de plus pour développer l'histoire et les personnages secondaires.

15/04/2013 (modifier)