Le Vicomte de Valmont - Les liaisons dangereuses

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Adaptation du roman épistolaire sur le sujet du libertinage écrit par Pierre Choderlos de Laclos.


1643 - 1788 : Au temps de Versailles et des Lumières Adaptations de romans en BD Josei ou Redikomi Shogakukan

L’intrigue se concentre ici sur la marquise de Merteuil et le vicomte de Valmont, rivaux qui utilisent le sexe comme une arme d’humiliation et de dégradation, tout en profitant de leurs jeux cruels. Leurs cibles sont les vertueuse Madame de Tourvel et la jeune Cécile de Volanges qui est tombée amoureuse de son professeur de musique, le chevalier Danceny. Afin de gagner leur confiance, Merteuil et Valmont feront semblant d’aider les amants secrets qui ne seront en fait que des pions servants leurs jeux sadiques...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Janvier 2013
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Le Vicomte de Valmont - Les liaisons dangereuses
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

18/02/2013 | Ro
Modifier


Par PAco
Note: 3/5
L'avatar du posteur PAco

C'est avec la sortie de l'intégrale que je découvre cette adaptation de l’œuvre de Choderlos de Laclos, surtout connue pour son excellente adaptation au cinéma de Stephen Frears avec Glenn Close et John Malkovich. J'étais curieux de voir ce que cela pouvait donner en manga. Et bien ma fois c'est plutôt réussi, surtout si l'on connait déjà un peu la trame et l'intrigue. Car il faut tout de même un peu de temps pour resituer tout le monde et comprendre de quoi il retourne. Car la force de cette histoire tient avant tout au machiavélisme des personnages principaux et au jeu libertin qu'ils pratiquent sans vergogne pour leurs intérêts personnels ainsi qu'à la qualité de l'écriture de l’œuvre de base et de la correspondance épistolaire qu'ils entretiennent. Tout cela est très bien adapté et bien rendu sans nuire à la narration. Côté dessin, si le travail sur les décors d'époque est profond, les personnages sont par contre un peu trop similaires et il faut jouer avec les détails vestimentaires ou les coiffures pour parfois les identifier. Une bonne adaptation qui mérite le détour.

18/12/2017 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je ne suis pas un féru de littérature mais je connais bien le film Les liaisons dangereuses ainsi que son adaptation plus moderne Sex intentions. La lecture de ces deux tomes a été un peu fastidieuse en raison de la complexité des liens entre les différents personnages. On peut très vite se perdre dans les méandres des détails qui nous sont donnés. Le langage châtié a été respecté ce qui pourra rebuter plus d’un lecteur. Pour ma part, cela ne m’a pas trop dérangé dans la mesure où cela va très bien en association avec la grâce des images. Le travail est tout à fait honnête mais le plaisir de lecture n’y est pas. Finalement, je garderai un meilleur souvenir du format ciné que celui du manga.

15/05/2014 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cette adaptation de Cloderlos de Laclos est plutôt bonne. Le roman est purement épistolaire tandis qu'ici, la narration alterne quelques lectures de lettres qui jouent le rôle de narration avec de vrais moments de bande dessinée sans narration qui se révèlent plus fluides à la lecture. L'intrigue apparaît un peu confuse durant le premier chapitre. Heureusement que je connaissais l'histoire car je crains autrement que je m'y serais perdu. Les personnages ne sont pas dessinés de manière suffisamment différentes pour reconnaître au premier coup d'oeil les lieux et le contexte de chaque scène. C'est en effet un dessin proche du style des shojo classiques des années 80 du style Candy Candy et autres La Rose de Versailles où les traits de visages sont tous identiquement androgynes et seules les coiffures permettent de vraiment différencier les protagonistes. Le texte original comprend quand même quelques vraies perles. J'avais beaucoup aimé son adaptation cinématographique et j'ai été heureux de retrouver ses passages les plus intelligents et ses citations les plus marquantes dans cette adaptation. Le premier tome de ce manga est plutôt bien rendu. Mais j'espérais un peu que l'intrigue tienne tout entière en un seul tome. Il semble qu'il en faudra deux mais il me semble que l'essentiel ou presque a déjà eu lieu dans le premier des deux. Je crains un peu que le tome suivant soit un peu plus morose. Il s'agit donc d'une bonne adaptation mais je trouve qu'elle manque un peu d'impact. Rien ne ressort tellement de cette lecture qui parait parfois un peu plate malgré le très bon scénario dont elle est issue. Et puis rien ne remplacera l'excellence de John Malkovitch, Glenn Close et Michelle Pfeiffer dans leurs fameux rôles. Oh... Et Uma Thurman aussi... :)

18/02/2013 (modifier)