Ghouls of Nineveh

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Du revival de la série Z...


Zombies !!!!!!

Adam vivote entre son magasin de DVD et son groupe de Death Metal à l'agonie. Dans l'église où se déroule la cérémonie d'enterrement de son beau-père, les reliques d'un saint semblent doté d'un étrange pouvoir qui va réveiller les morts du cimetière... .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Juin 2012
Statut histoire Série en cours (Gagos se concentre sur ses études de journalisme) 1 tome paru
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série Ghouls of Nineveh
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

27/06/2012 | Spooky
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Malgré un début difficile à se mettre en place, je mets tout de même trois étoiles pour ce comics à la française. J'ai bien aimé la scène à l'intérieur de l'église où il y a une messe d'enterrement. C'est le beau-père d'un vendeur de DVD fan de groupe de death metal qui est mort ou presque... Certes, il ne se passe pas grand chose dans ce premier tome. Le second tome n'est toujours pas paru et viendra clore cette histoire de zombie. Le thème est actuellement à la mode. L'auteur dont c'est le tout premier album s'en tire plutôt bien car il y a de vraies dialogues et une mise dans l'ambiance. C'est incontestablement un fan du cinéma de Romero. On retrouve tout les clichés du genre mais habilement exploités.

31/10/2015 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Ghouls of Nineveh, c'est une histoire de zombies comme dans les films, à ceci près que l'auteur joue avec cela. Il met en effet en scène des protagonistes qui ne paniquent pas et gèrent plus ou moins bien une situation qu'ils ont eux-mêmes vus de nombreuses fois sur petit écran, étant férus de ces fameux films. C'est donc une histoire qui ne se prend pas trop au sérieux et joue avec les codes du genre. Elle est mise en image en teintes de gris dans un style légèrement amateur qui accentue l'effet de lire une BD pas prise de tête, comme un délire entre potes. C'est agréable à lire même si le scénario se révèle un peu sans surprise et que l'album se lit rapidement. Du coup, j'hésite quand même à en conseiller l'achat compte tenu de son prix élevé pour un album au petit format souple et aussi vite lu. Mais c'est quand même une lecture bon esprit.

23/10/2012 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

Ah c'est du bon défouloir de geek, ça ! Fabrice Gagos, alias Svart, plus connu jusqu'à présent pour son travail sur les couleurs de ses camarades, souhaitait se lancer. Après plusieurs projets avortés, il sort enfin sa première série en tant qu'auteur complet, qui reflète, pour le coup, certains de ses goûts : le death metal, les zombies... La trame et les personnages sont assez classiques : un gérant de video-club (ou quelque chose d'approchant), des malédictions ancestrales venues de très loin, et... des zombies !!! C'est très fun, assez déjanté, les grenouilles de bénitier et les pédants en prenant pour leur grade au passage... Graphiquement Gagos s'est éloigné du style qu'il avait développé dans un premier temps, s'exprimant dans un style semi-réaliste qui me semble un peu écrasé par les niveaux de gris. J'ai l'impression qu'il se cherche encore. Les dialogues sont quant à eux bien sentis la plupart du temps, acérés parfois (comme dans l'église). Les références sont multiples, je pense qu'il y en a pour tous les goûts : musique metal, séries TV, films de série Z... Pour l'heure je ne suis pas super emballé, car j'aimerais savoir où va aller l'auteur, d'où ma note de 3/5, même si les dialogues me plaisent bien (d'où mon coup de coeur) ; cependant je conseille l'achat aux amateurs du genre.

27/06/2012 (modifier)