Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Stieg Larsson avant Millenium

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Survol de la vie de l'auteur de Millenium...


Biographies Documentaires Romanciers et Monde littéraire

En trois instantanés d'une vie foudroyée (1954-2004), la genèse d'une œuvre et d'un auteur qui ont pris le monde par surprise. Des forêts blanches de Suède à une Erythrée peuplée d'amazones à la Pratt, des premiers émois révolutionnaires au journalisme antifasciste de combat, tout ce qui a construit l'imaginaire de l'énigmatique Stieg Larsson, mort avant d'avoir su qu'avec la saga Millénum, il avait gagné ses deux paris : réenchanter le crime et alerter l'opinion internationale sur l'inquiétante montée des extrêmes en Europe du Nord. (texte : Denoël Graphic)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Janvier 2012
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Stieg Larsson avant Millenium

29/02/2012 | Spooky
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

J’ai vu au cinéma le premier Millénuim dans sa version suédoise (et non le remake américain de David Fincher avec James Bond). J’avais beaucoup aimé. Le roman ne m’inspirait pas vraiment. Mon épouse, pourtant grande lectrice, n’avait pas du tout accroché. J’ai su par la suite que l’auteur Stieg Larsson est décédé d’une crise cardiaque en 2014 avant même d’avoir pu profiter du succès mondial de sa trilogie. Une bien triste histoire. On découvre dans ce documentaire trois parties de sa vie : son enfance dans la forêt suédoise à chasser le renard avec son grand-père, son militantisme politique en Érythrée pour entraîner un groupe d’amazones à chasser puis une partie sur la fin de son existence avec son engagement contre le racisme. En effet, il va y avoir un fil conducteur à savoir sa lutte contre l’extrême-droite qu’il voit comme une résurgence du fascisme. C’était un idéologiste qui avait des convictions : celle que le mal absolu ne devait jamais revenir. J’ai bien aimé la métaphore du renard malin qui est toujours là : il ne faut pas laisser le renard de l'extrémisme entrer dans le poulailler de la démocratie. J’espère que d’autres reprendront le flambeau.

06/02/2015 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Je commence à me pencher sur le phénomène Millenium ; en attendant les romans et les films, ainsi que les albums qui vont les adapter (par Sylvain Runberg et Hamo), voici donc un album SUR l'auteur, Stieg Larsson. La forme choisie n'est pas des plus heureuses ; seules trois périodes charnières de sa vie sont traitées, et de façon assez courte (l'album comporte 64 pages en demi-format à couverture souple). Résumer sa vie à ça, c'est... réducteur. Heureusement qu'une biographie plus détaillée, avec quelques photos, figure en fin d'album. Mais dans ce cas, pourquoi ne pas avoir fait un album plus conséquent reprenant de façon plus exhaustive sa vie ? Par opportunisme peut-être. Les récits courts présentés sont toutefois assez plaisants, on comprend bien quelles sont les motivations, et plus tard les sources d'inspiration de Larsson, ce qui a forgé l'auteur qu'il est devenu. A dessin Frédéric Rébéna propose un style proche de l'esquisse au crayon, un style un peu froid à mon goût mais qui ne manque pas de maîtrise. Un album pas inintéressant, mais qui laisse un goût de trop peu en bouche.

29/02/2012 (modifier)