Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Batman - Les Derniers Jours du Chevalier Noir (Qu'est-il Arrivé au Chevalier Noir ?) (Batman: Whatever Happened to the Caped Crusader?)

Note: 2.33/5
(2.33/5 pour 3 avis)

Recueil des histoires écrites par Neil Gaiman sur Batman. Dont, notamment l'histoire de ses funérailles...


Auteurs britanniques Batman DC Comics Neil Gaiman Super-héros Univers des super-héros DC Comics

Batman est mort. Tous ses alliés et ennemis se rassemblent alors pour célébrer ses funérailles. Chacun y allant de sa version des faits sur la mort du Chevalier Noir. Vive Batman !

Scénariste
Dessinateurs
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Septembre 2011
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Batman - Les Derniers Jours du Chevalier Noir (Qu'est-il Arrivé au Chevalier Noir ?)
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

22/12/2012 | Gaston
Modifier


L'avatar du posteur Guillaume.M

Naturellement attiré par cet album tant en raison de son scénariste renommé et de son protagoniste principal, que de son titre laissant entrevoir une histoire atypique, j'ai été passablement déçu par ma lecture. Atypique, « Batman - Les Derniers Jours du Chevalier Noir » l'est assurément par sa narration et son thème : la veillée funèbre de Batman. On sent que Neil Gaiman est un immense fan et qu'il a pris énormément de plaisir à travailler sur ce projet. Pour faire simple, Batman est (mort... ? et) allongé dans une chapelle. Tous les personnages de son univers, alliés ou ennemis, viennent lui rendre hommage, pour certains par une prise de parole et une anecdote le concernant. L'histoire est difficile à comprendre et les récits des différents intervenants sont contradictoires, ce qui plombe la lecture. Sur le moment, j'ai pensé que c'était un choix scénaristique, que chaque personnage tirait la couverture à lui en fantasmant sa petite histoire. Ce n'est que plus tard, au hasard d'une promenade sur internet que j'ai compris que cet album reprenait les arcs narratifs de plusieurs récits de Batman. La seule véritable lumière vient de la partie de l'album racontée par ce brave Alfred... je n'avais jamais pensé à Batman et à son combat contre le crime sous cet angle. J'aurais franchement aimé en savoir plus. Graphiquement rien de spécial à relever. Nous sommes dans du comics de super héros classique. « Batman - Les Derniers Jours du Chevalier Noir » sort manifestement des sentiers battus... et pour une fois, peut être aurait-il fallu y rester !

17/01/2020 (modifier)
Par Jetjet
Note: 3/5
L'avatar du posteur Jetjet

Je serais bien plus indulgent que les avis précités car s’il ne fait aucun doute sur l’intérêt commercial d’un recueil regroupant toutes les histoires écrites par le très médiatisé Neil Gaiman sur le Caped Crusader, il faut également reconnaître qu’elles sont loin d’être dénuées d’ambition même si je peux reconnaitre facilement comment et où elles ont pu déstabiliser le lecteur lambda des aventures du Batman. Le gros morceau capitalise sur la mort du Chevalier Noir en rapportant tous les témoignages de ses ennemis, entourage (Alfred et Catwoman mais aussi Superman) et de leurs regrets comme de leur deuil. Cela permet plusieurs relectures des origines de Batman, chacun s’attribuant une part dans la constitution de sa « légende » et contredisant les propos du précédent conteur comme dans une salle de tribunal. Le lecteur se fait donc le témoin passif de diverses versions qu’il est en droit d’apprécier ou non, le problème résidant dans le fait que l’histoire ne décolle pas vraiment (il n’y pas vraiment d’intrigue) et que les contradictions peuvent disperser l’attention. Mais pourtant je suis resté littéralement sur le cul en lisant l’histoire du fidèle Alfred qui remet en cause toute l’histoire du Batman de façon absolument culottée et originale ! Impossible d’en relayer les faits mais si vous voulez être surpris, cette histoire mérite amplement l’attention de tout fan de Batman et du génie de Neil Gaiman ! Dommage par ailleurs que toute l’histoire ne soit pas articulée autour de cette « version » ce qui aurait fait de ce récit un incontournable du Bat-univers alternatif. La conclusion du cycle de la vie apparait comme plutôt classique et me rappelle le film « Enter the Void » où l’âme d’une personne décédée virevolte dans les airs pour boucler la boucle mais peut-être en ai-je trop dit ? :) La seconde histoire sur un interrogatoire d’une Poison Ivy emprisonnée ne manque pas de qualité, exit le Batman qui est juste évoqué et place à un récit réaliste sur la manipulation et la séduction. Dommage que le dessin ne soit pas de qualité car cette histoire courte et secondaire présente une facette réaliste et inattendue… ou pas ? La troisième histoire m’a laissé complètement de marbre avec cette équipe voulant faire un reportage sur le Joker, les dessins sont très inégaux voire complètement loupés et on se perd dans des considérations pseudo-bavardages sans grand intérêt. Enfin l’ensemble se conclut sur un récit déjà entraperçu dans la collection Black & White avec le génial Simon Bisley aux pinceaux pour une journée comme les autres pour Batman et le Joker que Gaiman considère comme des comédiens sur la série Batman et s’échangent leur quotidien et leurs peines à subvenir aux besoin de leurs familles respectives comme des acteurs de seconde zone d’un soap opéra ! Court, jubilatoire et encore une pirouette réussie pour Gaiman qui s’amuse comme un petit fou de ces personnages de papier. En conclusion et sans être un album indispensable, le contenu est bien plus pertinent qu’il n’y parait au premier regard.. Je suis même persuadé que plusieurs lectures permettent d’en apprécier davantage les subtilités mais toutes ces histoires s’inscrivent dans une réalité alternative qui ne répond surement pas aux lecteurs en attente de nouvelles aventures du Chevalier Noir. Pour les autres curieux et avertis, n’hésitez surtout pas à y jeter un œil !!! On ne va pas reprocher non plus à Gaiman d’avoir su faire preuve d’audace en renversant un peu les codes bien établis de Gotham City ! :)

09/09/2013 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Un album sans intérêt dont l'histoire principal est dur à comprendre si on ne connait pas le concept. Après avoir fait une recherche sur le net, j'ai appris qu'en gros cette histoire tient compte de toutes les différentes continuités de Batman ce qui explique donc pourquoi les témoignages des personnages se contredisent. C'est donc un hommage à tous l'univers de Batman, mais je trouve que c'est raté. Lire des personnages qui disent ce qu’Ils ont fait avec Batman devient vite ennuyeux et répétitif. De plus, j'ai l'impression qu'il faut absolument TOUT connaitre du chevalier noir pour comprendre parfaitement les différentes allusions. Sinon, les autres histoires ne sont pas totalement mauvaises, mais elles ne sont pas du tout mémorable. Je vais les oublier très vite. Pas le meilleur album de Batman que j'ai lu dans ma vie.

22/12/2012 (modifier)