Superman - Man of Steel (L'Homme d'Acier) (Superman: Man of Steel)

Note: 3/5
(3/5 pour 5 avis)

La série qui a redéfini le personnage de Superman dans les années 80, à une époque où l'éditeur DC Comics revisitait tout son univers. Précédemment paru chez Semic sous le titre Superman: Man of Steel.


DC Comics Les débuts des Super-Héros célèbres Super-héros Superman Univers des super-héros DC Comics

La planète Krypton vit ses derniers instants. Lara et Jor-El placent leur fils unique dans une capsule spatiale qu'ils expédient sur Terre, au Kansas. Le dernier survivant de Krypton atterrit dans le champ de Martha et Jonathan Kent. Ce brave couple recueille le bébé et l'élève comme son fils. L'enfant révèle rapidement ses dons extraordinaires : une force hors du commun, une solidité à toute épreuve, une rapidité incroyable, la faculté de voler... Devenu un jeune homme, Clark Kent part pour la grande ville de Metropolis. Il y deviendra journaliste... et super-héros.

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Août 2001
Statut histoire Série en cours (prévue en 4 tomes) 1 tome paru
Dernière parution : Moins de 2 ans
Couverture de la série Superman - Man of Steel (L'Homme d'Acier)
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

01/07/2002 | Cassidy
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'avais pas trop aimé cette série lorsque je l'ai lue il y a des années et maintenant je la trouve pas mal quoique cela ne me semble pas indispensable même si cet album jette les bases du Superman des années 1990-2000. Il faut dire que je ne trouvais pas le scénario trop passionnant sauf lorsque Lex Luthor arrive. C'est sympa de voir Superman découvrir ses pouvoirs, mais il en faut plus pour m'intéresser. Je préfère lire des histoires de super-héros qui affronte des super-vilains. La seule chose que je n'aime pas est comment la planète Krypton est décrite. J'aime mieux celle qui était remplie d'endroits merveilleux. Le dessin de John Byrne est bon et c'est le genre de vieux style que j'aime bien.

03/10/2007 (MAJ le 17/08/2014) (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Voila le Superman dont j'ai lu la plupart des exploits dans les années 70, dans les petits formats édités par Sagédition, c'est la formule qui s'en rapproche le plus, même si John Byrne n'est pas parmi mes versions préférées, préférant d'autres dessinateurs comme Ross Andru, Neal Adams, Jim Mooney, Carmine Infantino ou Irv Novick..... en tout cas, c'est le graphisme à l'ancienne que j'aime, et cette édition reprend toute la genèse du personnage, depuis son père Jor-El le scientifique qui a prédit la destruction de sa planète, Krypton, qui envoie le petit Kal-El (vrai nom de Superman) dans un vaisseau sur Terre, puis on y voit son adoption par les fermiers Kent, son embauche au Daily Planet sous le nom de Clark Kent, sa rencontre avec Loïs Lane, sa première confrontation avec Lex Luthor, mégalomane dérangé mais intelligent et calculateur, puis son premier partenariat avec Batman. On apprend tous les éléments qui constituent l'essence même du personnage, comme la kryptonite, résidu de l'explosion de sa planète qui selon sa couleur, peut l'affaiblir ou le détruire. On découvre l'étendue de ses pouvoirs (son super souffle qui éteint les brasiers, sa vue qui perce tout, sauf le plomb, sa vision à rayons-X, sa force colossale et sa capacité de voler....tout ceci résultant de la différence gravitationnelle entre Krypton et la Terre, et de la physiologie du Kryptonien qui absorbe l'énergie du soleil). On apprend aussi à sourire de l'enveloppe humaine que s'est choisi Superman pour ne pas révéler son secret : une apparence faussement naïve, où il multiplie volontairement défauts, maladresses et bévues. Les dessins de cette édition sont sans trop de génie, uniformes, ils se fondent dans le moule en donnant une silhouette extrêmement athlétique au personnage, destinée à magnifier sa puissance. Mais c'est ce que j'ai aimé quand je lisais ça gamin, ça tapait dans l'oeil, et je crois que l'effet recherché est atteint : faire rêver le lecteur, et lui faire admirer un héros invincible, c'est une idéologie propre à une époque, qui devait avant tout rassurer ce lecteur.

20/11/2013 (modifier)
Par jurin
Note: 3/5

Excellent album qui nous relate les origines de Superman, sa jeunesse et ses premières missions. Pour un non initié la lecture de cet album permet une bonne connaissance du super-héros Le scénario est convenu et de bonne facture. La relation entre Lois Lane et Clark Kent alias superman apporte beaucoup d’humour au récit. J’ai moins apprécié le coté rétro de l’album, d’abord le dessin et ensuite le coté moralisateur de Superman. Trois étoiles car je pense que John Byrne a atteint son but : nous faire (re)découvrir Superman.

12/09/2010 (modifier)
Par JJJ
Note: 3/5

Redéfinition d'une légende. Peu après la parution du maxi crossover qui a bouleversé l'univers DC, Crisis on Infinite Earths, Superman a eu droit a une réécriture de ses origines. Le but étant de dépoussierer le mythe, d'épurer un passé chargé d'incohérences, de repartir de zéro sur des bases neuves. John Byrne, transfuge de chez Marvel, en pleine gloire à l'époque, a été chargé de cette tache. Le résultat, sans être exceptionnel, est positif. Les dessins de John Byrne sont bons mais paraissent tristement impersonnels. On ne sent pas de touche Byrne, dommage ! La réalisation est plus que propre, Superman a une bonne tête, mais il n'y a rien d'inoubliable. En ce qui concerne l'histoire, Byrne revisite entièrement le personnage, de sa naissance sur Krypton à l'apogée de sa carrière de héros sur Terre. Superman y rencontre ses amis, alliés et ennemis de toujours. Les évènements se déroulant dans The Man of Steel sont décrits avec soin, mais sans éclats scénaristiques marquants, sans le coup de maître indispensable pour en faire une série culte. Comme pour les dessins, le travail est honnête et soigné. John Byrne n'a pris aucun risque, fatalement l'ensemble manque cruellement d'âme pour totalement séduire. The Man of Steel est l'écriture mise au propre de la genèse de Superman, mais n'apporte rien au héros ni à sa légende. Une bonne redéfinition oui, une réinvention certainement pas... Plus de vingt ans après sa création, cette BD reste lisible mais accuse son age. Les lecteurs découvrant cette série aujourd'hui risque de la trouver bien désuète. JJJ

30/09/2007 (modifier)
Par Cassidy
Note: 3/5

Tout fan de Superman (mais en reste-t-il en France ?) se doit de posséder cette BD. Non qu'elle soit réellement de qualité exceptionnelle (le scénario est d'honnête facture mais sans génie, le dessin est très typé "comics à l'ancienne" et risque de rebuter le public français), mais parce que c'est la "bible" du personnage : on y explique l'origine de ses pouvoirs, on y voit la destruction de sa planète, son arrivée sur Terre, son adoption par les Kent, son enfance à la campagne, son arrivée à Metropolis, sa rencontre avec Loïs Lane, ses débuts de journaliste au Daily Planet, ses débuts de super-héros, mais aussi sa première confrontation avec Batman, avec Bizarro, avec Lex Luthor...

01/07/2002 (modifier)