Le Voleur de Bagdad

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Adaptation du film éponyme...


Proche et Moyen-Orient

Osman, roi de Mossoul, se présente à la porte de Bagdad pour rencontrer sa future femme, Amina, la fille du sultan. Mais un voleur réputé, Karim, se substitue au monarque au dernier moment, et parvient à subtiliser de nombreux bijoux à tout la Cour, en pleine réception officielle. Karim s'est échappé, et Osman tente donc de séduire Amina ; mais rien n'y fait, elle est amoureuse du voleur.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 1964
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Voleur de Bagdad
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

29/07/2011 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Je ne connaissais pas ce conte, qui a priori n'est pas issu des 1001 nuits. Mais il s'agit sans aucun doute de l'adaptation en Bd d'un film produit en 1960-61 par des français et des italiens. Il comporte son lot d'aventures chevaleresques, d'éléments un peu fantastiques (comme cette rose bleue seule à même de guérir la princesse), de romance... C'est plutôt bien réalisé, même si le héros est un peu trop propre sur lui (on sent l'imagerie glamour des années 1960). C'est Pierre Tabary, frère de Jean, qui s'en est chargé. Plus connu pour ses adaptations de Fantômas et ses couvertures du magazine Pilote (sous le nom de Peter Glay), il déploie ici sa technique impeccable, avec un trait réaliste en noir et blanc (avec environ une page sur trois en couleurs, des pages où la couleur écrase le trait cependant) qui montre un certain savoir-faire. Dommage que ce dessinateur n'ait pas fait carrière, il avait du talent. L'histoire est pleine de rebondissements, mais au milieu il y en a un que je n'ai pas compris... Pourquoi soudainement tous les prétendants partent-ils dans une direction précise, alors que rien auparavant ne déterminait cette précision ? Au final suivre les aventures de ce Robin des Bois oriental s'est avéré un moment de lecture assez sympathique, grâce surtout au talent graphique du dessinateur.

29/07/2011 (modifier)