Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Maxi-désastre des mini-souris (vertes)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Le directeur d'un hôtel un jour invita un dresseur de souris à présenter son spectacle. Le groom, étourdi, renversa le panier et le chat de l'hôtel terrorisé s'enfuit en miaulant dans les couloirs.


Albums jeunesse : 6 à 10 ans BD muette Les Rongeurs OuBaPo

Le directeur d'un hôtel un jour invita un dresseur de souris à présenter son spectacle. Le groom, étourdi, renversa le panier et le chat de l'hôtel terrorisé s'enfuit en miaulant dans les couloirs. Les souris chassèrent le chat et le dresseur chassa les souris et le directeur chassa le dresseur et le groom les chassa tous, et tous ensemble ils ravagèrent l'hôtel. A la fin le groom et le chat par l'interphone effrayèrent les souris. Le maxi-désastre des mini-souris (vertes) était terminé.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Février 1981
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Maxi-désastre des mini-souris (vertes)
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

05/06/2011 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Dans la majorité des bibliothèques qui ont la chance de le posséder, cet ouvrage est classé en tant que livre pour enfants. Et pourtant, autant dans sa forme que dans son contenu, il répond parfaitement à la définition de bande dessinée, muette qui plus est. Il s'agit même, comme qui dirait, d'une bande dessinée multiple. L'idée est digne d'un oubapo, une bande dessinée à contraintes. Chaque double page présente la même vue d'ensemble en coupe de tout l'hôtel qui sert de décor au récit. Chaque chambre, salle de réception et autres caves et greniers sont autant de cases où se déroulent des scènes variées et souvent loufoques. L'élément déclencheur du récit, c'est une invasion soudaine de souris vertes apprivoisées. En quelques pages, on va les voir se disperser dans toutes les pièces de l'hôtel et créer de nombreuses catastrophes ou situations amusantes. C'est ainsi que de double page en double page, on va pouvoir suivre comme autant d'histoires différentes ce qu'il se passe dans chaque pièce et pour chaque personnage. Bien sûr, ces pièces ne sont pas indépendantes et un personnage sortant de l'une apparaitra dans l'autre, une baignoire renversée innondera les escaliers et les pièces du dessous, etc... Ce sont ainsi des dizaines de petites histoires à la fois indépendantes et toutes reliées entre elles qui se créent. Et ce sont autant de manière de lire l'album. Soit en se focalisant sur une case/pièce et en suivant ce qu'il s'y passe page après page. Soit en se focalisant sur un personnage et en suivant sa progression et ses actions d'une pièce à une autre. Soit en suivant l'histoire d'ensemble de cette invasion de souris jusqu'à son dénouement heureux. Le tout est bourré d'humour et de bonnes idées. Un album qu'on lit et relit pour le plaisir même une fois devenu adulte, pour rigoler un peu, pour observer les détails et pour admirer les idées.

05/06/2011 (modifier)