The Authority - Révolution

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

Authority a maintes fois battu des adversaires invincibles et repoussé des périls insurmontables. l'équipe pensait donc que prendre en charge le gouvernement des États-Unis serait une tâche facile. C'était sans compter sur Paul Revere et les Enfants de la liberté, qui incitent le peuple américain à se rebeller contre elle. Authority pourra-t-elle survivre à ses luttes intestines le temps d'empêcher une révolution dont l'issue promet d'être calamiteuse ?


DC Comics Super-héros Univers des super-héros Wildstorm Wildstorm

Authority a maintes fois battu des adversaires invincibles et repoussé des périls insurmontables. L'équipe pensait donc que prendre en charge le gouvernement des États-Unis serait une tâche facile. C'était sans compter sur Paul Revere et les Enfants de la liberté, qui incitent le peuple américain à se rebeller contre elle. Authority pourra-t-elle survivre à ses luttes intestines le temps d'empêcher une révolution dont l'issue promet d'être calamiteuse ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2008
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série The Authority - Révolution
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

08/04/2011 | Ems
Modifier


Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Une histoire de super-héros appelée Révolution et qui annonce d'emblée des évènements énormes qui vont bouleverser la trame de la série, j'ai tendance à me méfier. Les gros cross-over façon "crisis" de DC et de Marvel qui jouent le grand spectacle et alignent les combats de bourrins pour changer la donne quelques mois avant que les éditeurs reviennent finalement à la situation initiale m'ont un peu vacciné. Mais là, j'ai été très agréablement surpris, par la qualité de l'intrigue d'une part et par une certaine finesse d'ensemble d'autre part. J'ai simplement regretté un final un tout petit peu simple et des motivations pas très claires du super-vilain qui se donne quand même beaucoup de peine pour peu de choses quand on y pense. Le dessin, sans être exceptionnel, est très sympa et propose par-ci par-là quelques excellentes planches. La narration est impeccable, sans jamais de baisse de rythme ni d'effusions inutiles d'action. Le scénario est intelligent et met en scène de belle manière chacun des personnages d'Authority avec leurs personnalités si intéressantes et diverses. Et n'ayant pas lu d'histoires de la série se situant après cet arc, je ne sais pas si les faits perdurent mais ce scénario présente effectivement de très gros bouleversements dans la série notamment en ce qui concerne le Shaman et Jenny Quantum, cette dernière entrant pour la première fois véritablement en jeu dans les aventures d'Authority. Un très bon cru, même si je déplore qu'il y ait moins d'humour que dans les très bons premiers tomes de The Authority tels que scénarisés par Mark Millar.

04/07/2011 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5

Après la lecture des 2 tomes. Il faut être clair dès le départ, pour apprécier ce cycle (le troisième chronologiquement) il faut avoir lu les autres productions de The Authority. Sans ce pré-requis, la lecture ne tiendra pas ses promesses et inversement cette maxi-série avec Ed Brubaker au scénario tient toutes ses promesses. J'ai apprécié la plus-value de cette série car il y a un avant et un après. Des évènements radicaux modifient la donne et démontrent la grande liberté offerte à cet auteur de talent. Il conserve l'humour provocateur, comme la scène où l'on découvre l'ingénieur sous le bureau du président des USA qui n'est autre que Jack !!! Lors de la lecture du premier tome, il y a des évènements si gros que l'on a du mal à comprendre ce qu'il arrive à nos personnages. Le second tome continue sur la même lancée mais remet de l'ordre et finalise une aventure extrême en tout point de vue. L'évolution du personnage de Jenny Quantum est énorme, Brubaker en profite pour jouer la carte du politiquement incorrect. La psychologie des personnages est poussée et prend le dessus sur l'action brute. Les sujets abordés sont rarement innocents. Ils ne sont pas exploités à 100%, laissant au lecteur une part d'interprétation. J'ai eu peur de l'ampleur que prenait le récit sur le premier volume, la lecture du second compensa mes craintes et converti positivement le ressenti. J'étais fan de The Authority, je le suis encore plus suite à cette série qui démontre le potentiel de cet univers Wildstorm. Du coup j'ai commandé le premier volume de la prochaine série. En résumé, "The Authority - Révolution" s'adresse aux lecteurs ayant déjà lu les aventures précédentes et évidemment, aimant cette équipe.

08/04/2011 (modifier)