Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

T. Bone Walker

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

T. Bone Walker est un guitariste de blues rendu célèbre autant par sa manière peu orthodoxe de jouer de son instrument que par ses talents d'interprète. Le duo Leclercq-Van Linthout retrace sa carrière en quelques planches. L'album est accompagné d'une courte biographie ainsi que de deux CD.


BD en musique Biographies Musique

T. Bone Walker est un guitariste de blues rendu célèbre autant par sa manière peu orthodoxe de jouer de son instrument que par ses talents d'interprète. Le duo Leclercq-Van Linthout retrace sa carrière en quelques planches. L'album est accompagné d'une courte biographie ainsi que de deux CD.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 2007
Statut histoire One shot (+ deux CD) 1 tome paru
Couverture de la série T. Bone Walker
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

23/02/2011 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

De T-Bone Walker, je ne connaissais qu’un seul morceau (mais quel morceau) même pas présent sur les CDs proposés. Par contre, Georges Van Linthout, l’illustrateur du présent album, figure parmi mes références dès qu’il œuvre dans son noir et blanc au lavis, si adéquat dès qu’il s’agit de parler de polar ou de musique des années ’50. Yves Leclercq, par contre, ne m’a pas encore pleinement convaincu et ce n’est pas l’exercice casse-gueule proposé ici (une rapide évocation d’un musicien en un minimum de planches) qui me fera changer d’avis. Gros regret : la bande dessinée est trop courte pour justifier à elle seule l’achat de l’objet. Mais Georges Van Linthout et Yves Leclercq nous proposent tout de même un travail soigné pour cette évocation d’un musicien dont je ne savais finalement pas grand chose. Deux trois petites anecdotes, un certain état d’esprit (très cool) et le fait que cet artiste bénéficie d’une reconnaissance internationale manifeste de la part de beaucoup d’amateurs (et de professionnels) du blues et déjà l’album se clôt. C’est quand même court ! Le trait de Van Linthout est agréable, lisible et expressif. On sent durant la lecture qu’il apprécie ce genre de musique et qu’il a apporté une réelle attention à ses planches (on est loin d’un travail de commande réalisé sans envie). J’ai toutefois le sentiment qu’Yves Leclercq a voulu trop en dire au vu de l’espace qui lui était offert et l’album souffre de ce classique problème rencontré par bien des biographies : l’évocation des faits sans l’émotion des êtres (sauf sur une séquence). A n’acheter que si vous appréciez le « vieux » blues et n’êtes pas insensible au trait de Van Linthout. L’emprunt me semble plus justifié mais je ne sais pas si l’objet est trouvable dans cette formule (amis belges, allez voir du côté de la médiathèque). En fait cet album est surtout une bonne occasion de rencontrer un musicien méconnu et les CDs sont finalement plus intéressants que la bande dessinée, pourtant soignée mais trop courte, de Georges Van Linthout et d’Yves Leclercq (qui ont peut-être besoin de plus d’espace pour pouvoir installer leurs ambiances). « Bof » pour la partie « bande dessinée » mais pas mal dans l’ensemble. Achat déconseillé sur base de la seule bande dessinée, le prix de l’objet devenant excessif si vous n’aimez pas ce genre musical.

23/02/2011 (modifier)