Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Félix

Note: 3.4/5
(3.4/5 pour 5 avis)

Au pays de Nimportekoi, Félix est comme chez lui... car il l'a construit dans ses rêves !


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Les Maths Rêves Séries hélas abandonnées

Félix rêve... Il se retrouve au pays de Nimportekoi. Tout le monde l’y connaît, et il y connaît tout le monde : le lapin géant, le capitaine Bitume, le Flasque qui garde la frontière avec le pays Cauchemar, l’Arbre-chef, et bien d’autres personnages incroyables... Mais il y en a un que Félix n’avait encore jamais vu : il s’appelle Monsieur Science, il a la forme d’un gros nuage noir, et il veut une chose épouvantable : que les rêves de Félix obéissent aux tristes règles de la logique !

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 2001
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Félix

16/06/2002 | Thorn
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une histoire remplie d'imagination et totalement surprenante. Je suis sûr que j'aurais bien aimé lire cela étant enfant. De plus, le dessin est très dynamique et me donne envie de lire l'histoire. L'histoire est bien sûr simpliste, mais cela se laisse lire facilement. Le seul truc qui me dérange un peu, c'est que j'ai l'impression qu'au final il ne s'est pas passé grand chose dans l'histoire et que parfois cela va un peu dans tous les sens, mais cela reste une lecture sympathique pour les enfants.

27/11/2012 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Pour une bd jeunesse, enfin une qui semble sortir du lot pour sa réflexion philosophique et son univers particulier ainsi crée. On plonge dans les rêves colorés d'un gamin... des rêves où tout est permit. L'imagination prend ses lettres de noblesse. Puis, arrive un nuage noir composé de chiffres qui imposent la loi de la logique et des mathématiques. J'ai bien aimé l'idée d'un tel combat tout en comprenant le sens des choses. La question est de savoir si les enfants qui liront cette bd comprendront également ? Je vais la tester sur mon fils et on verra bien. On a quelque chose ici de résolument moderne qui exprime une idée toute simple: les rêves permettent d'imaginer un monde sans pollution, sans maladie et sans guerre. Sublime ! Cependant, tout semble se dérailler vers la fin de ce conte moderne quand on apprend d'où provient ce nuage noir. Cela gâche un peu le plaisir. Le final de l'histoire n'est pas très convaincant. Il n'y aura d'ailleurs pas de suite...

22/09/2008 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Superbe exercice de style pour le papa de la série Horologiom. Ce one-shot (par la force des choses, à noter l'histoire est complète) s'adresse aux plus jeunes, et semble t'il aux primaires. L'histoire est bien structurée, imaginative et conserve suffisamment de simplicité pour amener le jeune lecteur jusqu'à la dernière page. Le dessin, très clair et relativement épuré, est une franche réussite. A apprécier de 7 à 77 ans...

27/12/2007 (modifier)
Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Aaaah . . . que ça fait du bien de se replonger dans des vieux Delcourt Planète ! Le numéro 18 datant de 2001, mettant en avant cet album jeunesse de Fabrice Lebeault, a suscité l’envie de le découvrir d’urgence. Créateur du monde mécanique et automate d’Horologiom, Fabrice propose au lecteur en herbe de suivre le petit Felix dans ses rêves qui se voient menacer par un horrible nuage noir. Le lectorat plus adulte, lui, trouvera également son compte avec ce récit onirique où quelques réflexions ou clins d’œil plus subtils y sont parcimonieusement disséminées. J’apprécie beaucoup l’imagination fertile de l’auteur pour créer, à l’instar d’Horologiom, des automates loufoques dans un monde où le rêve est menacé par la réalité . . . et ceci n’est pas Nimportekoix ! Joliment dessiné, ce petit bijou est à ne pas manquer !

12/11/2006 (modifier)
Par Thorn
Note: 4/5

Félix Lebeault reconstruit ici un univers délirant et structuré, mais il s'agit cette fois d'un univers de rêve. Des couleurs agréables, des personnages et des décors très sympathiques, des dialogues bien menés, on aimerait faire des rêves comme ça ;). Petit regret : il ne se passe pas grand chose, et on a l'impression que l'histoire passe trop vite. D'un autre côté, ce n'est peut-être pas plus mal pour une BD pour enfant. Car un point très positif, ce que cet album est vraiment destiné aux gamins, de 4 à 8 ans je dirai, et qu'il est pensé pour cela. Il ne s'agit pas 'une adaptation qu'on a tenté de mettre à leur niveau, mais bien d'une BD pour eux. A faire découvrir à vos gosses si vous en avez.

16/06/2002 (modifier)