L'Appel des Légendes

Note: 2/5
(2/5 pour 4 avis)

Cathya Mac Findly, spécialiste des contes et légendes, vient d’obtenir un travail plutôt original : diriger la section Phoenix, une équipe de quatre enquêteurs qui travaille au sein du Groupe d’Intervention Cryptozoologique, inconnu du grand public et spécialisé dans les événements surnaturels…


Cryptozoologie Ecole Jean Trubert Mythologie celtique Urban Fantasy

Cathya Mac Findly, spécialiste des contes et légendes, vient d’obtenir un travail plutôt original : diriger la section Phoenix, une équipe de quatre enquêteurs qui travaille au sein du Groupe d’Intervention Cryptozoologique, inconnu du grand public et spécialisé dans les événements surnaturels… Car les créatures du bestiaire des mythologies du monde entier existent bel et bien, mais sont invisibles au commun des mortels. Seuls les descendants des anciens mages, des humains dotés d’un talent spécial que l’on nomme les « oreilles d’or », permettent de les rendre visibles aux yeux des hommes. Le travail du G.I.C. consiste à éviter que la panique ne se répande lorsque les êtres de légendes sont découverts par les humains, et ce grâce à leurs talents spéciaux et à des armes bien chargées. Ils récupèrent également les objets magiques et féériques pour les mettre en sécurité. C’est d’ailleurs le but de leur première mission : récupérer Excalibur, l’épée légendaire, en Écosse !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 25 Janvier 2011
Statut histoire Série abandonnée (peut se lire comme un diptyque) 2 tomes parus
Couverture de la série L'Appel des Légendes
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

25/01/2011 | Miranda
Modifier


Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

J'aime bien également les légendes celtiques mais le traitement qui leur est réservé dans cette bd n'est pas du tout à mon goût. Pourtant, l'histoire commençait de manière un peu kitsch avec cette équipe de 4 enquêteurs d'un genre particulier. Cela faisait envie. Et puis, arriva ce qui arriva comme c'est malheureusent souvent le cas. De la baston, des personnages peu charismatiques et pas fouillés pour un résultat finalement peu probant. On assiste à un enchaînement de ratages avec des facilités scénaristiques à vous foutre le cafard. Deux mots pour résumer : ridicule et exaspérant ! La suite se fera sans moi. Sorry !

10/04/2011 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Je ne peux pas dire que ce premier tome m’a emballé. Les légendes celtiques y sont exploitées d’une manière, certes moderne, mais superficielle et surtout trop explosive pour que j’adhère vraiment. En fait, si les scènes musclées s’enchainent, le scénario est des plus rachitiques et l’intrigue se résume à peau de chagrin. Les personnages principaux manquent de charisme. Je ne me suis pas spécialement attaché à eux. Les créatures légendaires ne sont pas plus attirantes. Et le dessin n’est pas de taille à effacer les faiblesses du scénario. Non qu’il soit mauvais, mais lui aussi n’est pas des plus riches. Le travail des planches est trop superficiel et trop froid pu permettre de plonger dans l’histoire. En fait, j’ai l’impression de regarder un mauvais film à effets spéciaux : les auteurs essayent de nous en mettre plein la vue et ont tendance à oublier notre cerveau. Un plus gros travail sur la psychologie des personnages, des planches plus travaillées en profondeur, une intrigue mieux complexifiée, des mystères et zones d’ombres mieux gardés, voilà ce qu’il faudra à l’avenir pour que cette série parvienne à me convaincre. Actuellement, c’est « bof », donc.

22/02/2011 (modifier)
Par pol
Note: 2/5
L'avatar du posteur pol

Le début de l'histoire est intéressant et laissait espérer une série fantastique prometteuse. En effet tout commence par la mise en place d'un groupe d'intervention spécialisé dans les évènements surnaturels. Les membres sont suffisamment différent tant au niveau humain que sur leurs talents respectifs. Cela laisse espérer des situations périlleuses ou les talents des uns et des autres se compléteront. Cette équipe à fière allure et la chasse aux mystère peut prendre place. Hélas la suite n'est pas du même acabit. On tombe très vite dans la facilité scénaristique, nos aventuriers trouvent trop facilement la clé aux problèmes qu'ils rencontrent. Et on ne peut pas dire qu'il soient amenés à résoudre des situations différentes et complexes. Ca devient trop répétitif. Leurs problèmes pourraient se résumer en disant qu'ils se retrouvent face à une tripotée de méchants tous plus affreux les uns que les autres, que ça donne l'occasion à des pages et des pages de combats pas franchement passionnantes et qu'ils s'en sortent toujours par une pirouette.

14/02/2011 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5

Voici une agréable lecture, mais qui laisse un arrière-goût un peu gênant de trop grande facilité scénaristique, comme par exemple la rapidité avec laquelle on trouve le monstre associé aux sons qui permettent de le matérialiser, et pourquoi le kraken apparaît alors que son nom n'a pas été prononcé ? Et pourquoi s‘étonner de la frayeur d'un homme, même s’il est un militaire aguerri, face à une armée de monstres féériques, quoi de plus normal. J’ai souvent trouvé les réactions des personnages très immatures, comme s‘ils étaient possédés eux-mêmes par les âmes damnées d‘une horde d'adolescents. De plus l’auteur nous pousse un peu trop vite dans cette histoire qui avance à cent à l’heure, ce premier tome très axé sur l’action sera clôturé en un seul tome supplémentaire, à mon goût ce n’est pas suffisant pour faire le tour de tout cet univers d’urban fantasy très riche, mais qui ne restera, je pense, finalement que très éludé. Par contre j’ai beaucoup apprécié le graphisme qui m’a tout de suite fait penser à celui de Hérenguel. Je trouve le tout très réussi, les décors et surtout les monstres y sont excellents. Les couleurs informatisées ont un bon rendu. Seule ombre au tableau la gonzesse à demi vêtue arborant une grosse paire d’obus, tactique propre à attirer l’œil du jeune - ou moins jeune - mâle de passage.

25/01/2011 (modifier)