La Vie à 2, mode d'emploi

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Les hommes et les femmes viennent-ils de la même planète ? Réponse en humour ! (texte de l'éditeur)


Vie de couple

Les hommes et les femmes communiquent-ils bien ? À vrai dire, tout porte à croire qu’ils ne portent pas toujours le même regard sur les choses et, de fait, ont parfois du mal à se comprendre ! Cet album humoristique met en scène Théo et Juliette, un jeune couple moderne fraîchement installé en ménage et prêt pour la première expérience de la vie à deux ! Nous allons donc suivre leurs joies, leurs désillusions, leurs attitudes pour une même situation, et constater avec humour que leur façon de voir les choses de la vie quotidienne n’est pas toujours semblable! Cependant, même si parfois tout les sépare, ils s’aiment ! Et c'est l'essentiel ! La vie à deux, mode d’emploi est une BD tout à fait originale par sa forme, car elle propose une même situation de la vie quotidienne du point de vue féminin d’un côté, et du point de vue masculin de l’autre ! Alors, de quel côté penchez-vous ? (texte de l'éditeur)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Juin 2007
Statut histoire Strips - gags 4 tomes parus
Couverture de la série La Vie à 2, mode d'emploi
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

13/09/2010 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Depuis que John Gray nous a rappelé que les femmes et les hommes n’étaient pas pareils, bien des auteurs se sont engouffrés dans la brèche. Cette série est peut-être celle qui s’en inspire le plus, au point d’offrir des situations comparables vues au travers du regard de la femme puis de l’homme. Oui, mais bon, voilà, premier problème : les situations observées ne sont pas vraiment identiques. Les auteurs tombent donc bien vite dans la facilité en se limitant à quelques stéréotypes bien sexués. Un des plus fréquents : la femme parle beaucoup, l’homme parle peu. Comment voulez-vous être drôle avec des points de départ aussi désespérément stéréotypés ? Ensuite, si les différences comportementales entre hommes et femmes sont parfois amusantes à observer, il est beaucoup plus délicat de les schématiser au format de gags en une planche. Avec ce genre de format, forcément on tombe dans le caricatural réducteur. Ajoutons à cela un dessin humoristique basique aux décors quasiment inexistants et nous tombons dans le ventre mou du genre. Sans intérêt.

13/09/2010 (modifier)