Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La Vie de Victor Hugo

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Attention, cet album raconte la vie de Victor Hugo...


1816 - 1871 : De la chute du Premier Empire à la Commune 1872 - 1899 : de la IIIe république à la fin du XIXe siècle Biographies Iles anglo-normandes Romanciers et Monde littéraire Victor Hugo

De sa naissance, chétif, dans une maison de Besançon, à ses funérailles nationales (devant 2 millions de personnes !) à Paris, voici la biographie en BD de l’une des plus grandes figures littéraires et politiques de la France. Une histoire très riche… .

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 1985
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Vie de Victor Hugo
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

13/09/2010 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Voilà une BD qui a un goût de moisi en 2010. Pourtant à l’époque elle s’efforçait de retracer avec exactitude la vie de l’une des figures majeures de notre histoire littéraire et politique, Victor Hugo. Et on en apprend des choses : coureur de jupons invétéré (jusqu’à plus de 70 ans), combattant infatigable en faveur de la liberté, homme de lettres et écrivain insatiable, Hugo revêtit de multiples facettes. Il fut même, à une époque de son exil à Jersey, adepte des sciences occultes… Gros hics –car il y en a plusieurs-, la narration et le dessin. Sur le premier point, Liliane Bourgeois (probablement une spécialiste de l’écrivain bien que je n’aie pas trouvé trace d’elle), à vouloir tout raconter, en oublie d’aérer son texte. Résultat, beaucoup de pages très bavardes, toutes intéressantes au demeurant, mais très chargées en termes de textes. Et du coup on se retrouve avec beaucoup de petites cases, où le dessin déjà daté d’Alfred Morera étouffe littéralement. Sans compter la mise en couleur abominable, qui ferait jeter l’album au bout de 5 minutes à n’importe quel lecteur… Cet album est lisible par n'importe quel lecteur, mais il y a une scène incongrue, avec Hugo et sa maîtresse en nu intégral. Bref, le seul intérêt est bel et bien la précision du récit. Avis aux amateurs du vieux lion…

13/09/2010 (modifier)