Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Missionnaire

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

La foi peut-elle résister à tout ?


1930 - 1938 : De la Grande Dépression aux prémisces de la Seconde Guerre Mondiale Auteurs Italiens Italie Spiritualité et religion Vatican

Italie. Fin des années 30. Jonah Bellato, ex missionnaire ayant perdu la foi, collabore avec la ''Sacra Congregatio'' du Vatican, une institution préposée à la canonisation des Saints. Jonah vérifie l'authenticité de miracles présumés, depuis les stigmates de San Francesco jusqu'au statues de la Vierge qui pleurent du sang. Si l'église s'est toujours penchée sur ces phénomènes, elle ne conclut que très rarement au miracle. Et pourtant, Jonah attend ce miracle. Chaque fois qu'un événement qui ressemble à une manifestation de Dieu se présente, Jonah est là. Il enquête à la recherche du moindre indice. Parce que lui-même a besoin de trouver ce signe. Parce que lui-même a besoin de trouver la foi...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Juin 2007
Statut histoire Série terminée (Cycle terminé, pas de suite faute de ventes) 2 tomes parus
Couverture de la série Le Missionnaire
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

19/08/2010 | Spooky
Modifier


Sur le coup, je pensais qu'il s'agissait d'un album "strictement pour adultes", et quelle ne fut pas ma déception quand je me suis aperçu que non, moi qui cherche à remporter le trophée "chaud lapin", enfin, passons... J'ai trouvé les deux tomes du premier cycle de cette série (abandonnée ?) en déstockage, à bas prix, et la couverture était tentante. Nous avons ici un récit assez bien mené et raconté, pas des plus originaux, mais intéressant tout de même: je ne me suis pas ennuyé en lisant cette BD, et j'ai pris plaisir à la lire. Il s'agit d'un thriller ésotérique, style très à la mode à l'époque de sa sortie (vers 2005, le carton de Da Vinci code). Les amateurs du genre en seront satisfaits, je pense. J'ai simplement été un peu échaudé au début, puisqu'il existe un léger anachronisme. En effet, en parlant du choléra, le médecin du village emploie le terme de virus (ce qui est déjà une connerie), et plus grave, il emploie le verbe "muter". Or, l'ADN, si mes souvenirs sont bons, a été découvert au début des années 50. L'action se déroule cependant en 1939, et je ne crois pas que l'on parlait de mutations à cette époque. Quel dommage que les auteurs n'aient pas, je ne sais pas, moi, un néphrologue dans leur équipe pour leur éviter ce genre d'erreurs ! Il ne leur en coûterait pourtant qu'une petite dédicace... Côté dessins, c'est du bon niveau: le trait est précis, la colorisation informatique est réussie, un petit bémol sur les détails qui ne sont pas toujours travaillés. Au final, un diptyque plaisant. Concernant l'achat, je le conseille à bas prix, ça vaut le coup. ( 118 )

12/05/2012 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Pas inintéressante cette petite série, mais pas révolutionnaire non plus... On suit les pas d'un enquêteur du Vatican sur des "miracles" ; pas facile, étant donné que lui-même voit sa foi vaciller depuis un séjour traumatisant en Ethiopie... Cela permet toutefois de voir les "miracles" sous un autre jour. Ici il enquête sur des apparitions angéliques suivies de guérisons miraculeuses du choléra dans un coin perdu des Alpes italiennes... Bien évidemment la vérité sera toute autre, et à défaut d'être ailleurs, il la trouvera au détour d'un bois. Evocation subtile de l'Italie fasciste et de l'Eglise -mais aussi une zone rurale- confrontée à la modernité, le Missionnaire est une série correctement dessinée par Buscaglia, même si je ne suis pas fan de ses absences de décors sur les scènes de dialogue ou de certaines expressions de ses personnages. Le récit est correctement mené, on ne s'ennuie franchement pas trop, mais cela ne restera pas dans les annales.

19/08/2010 (modifier)