Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La nouvelle bande des Pieds Nickelés

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Les pieds nickelés reviennent dans une version 100% 21ème siècle!


Reboots / Reprises

C'est la crise du logement! pour les Pieds Nickelés (signifie être paresseux, ne pas être porté sur le travail…), fraîchement sortis de tôle, trouver un toit n'est pas de tout repos. Après avoir investi une laverie automatique rebaptisée Lave-Hôtel et spécialisée dans le dégrisement des fêtards, nos trois compères squatteront l' Hotêl Eden, un meublé insalubre, dont ils seront promus pensionnaires! Malgré de multiples déboires, Les Pieds Nickelés parviendront à ne jamais dormir à la belle étoile... Quitte à passer la nuit au trou!

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 11 Novembre 2009
Statut histoire Série en cours 3 tomes parus
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série La nouvelle bande des Pieds Nickelés
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

25/07/2010 | Belhou
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je ne sais pas trop quoi penser de cette reprise d'une série qui ne m'intéresse pas trop à la base. J'aime bien les personnages des Pieds Nickelés, mais leurs aventures ne me divertissent pas. C'est encore le cas ici. J'avoue qu'il y a de bonnes idées, mais globalement cela m'a laissé indifférent. Je trouve que les Pieds Nickelés réussissent trop facilement à duper des gens. Ils sont vraiment idiots et cela m'énerve considérablement. De plus, je trouve que parfois les dialogues du trio n'est pas naturel. Cela semble être de l'argot et cela ne me dérange pas si c'est bien fait, mais là ce n'est pas du tout le cas.

17/09/2012 (modifier)
Par Belhou
Note: 3/5

Nos trois compères, nés dans le journal L'épatant en 1908, sont de retour en album ! Mais ce n'est pas une énième intégrale de leurs aventures ayant mal vieilli, mais bien de nouveaux récits bien de notre temps, avec toujours les mêmes "valeurs" au programme. Ca commence toujours de la même façon : Croquignol, Ribouldingue et Filochard veulent dormir sous le pont sans être mouillés, et une idée farfelue les propulsera en conseillers d'une campagne sur les Ours Mal Logés, orchestrée par Ariane Donzelle, une diva de la 90's french pop, et plébiscitée par le maire. Les dessins d'Oiry sont sympathiques mais un peu désordonnés à mon goût. Cela convient tout de même très bien à ce premier tome, librement inspiré de l'oeuvre de Louis Forton (1879-1934), l'inventeur de cette série qui a été reprise maintes et maintes fois jusqu'à aujourd'hui (il y a même eu un film qui n'a pas eu le succès prévu). "Pas si mal logés !" se divise en trois parties, sûrement afin de rendre la lecture plus agréable et aérée. 32 pages, c'est un peu court mais le jeu en vaut la chandelle. Le tandem Trap/Oiry réussit un prodige : respecter l'univers de cette série du 20ème siècle tout en le mettant au goût du jour sans dépayser les puristes des valeurs du siècle dernier. Bref, un album agréable, pas très original cependant, mais qui permet de retrouver une série mythique et de la faire connaître à une potentielle nouvelle génération de fans. A lire et à acheter !

25/07/2010 (modifier)