Les chroniques jeux vidéo / North and South - Le jeu vidéo des Tuniques Bleues

L’éditeur français Infogrames a publié de nombreux jeux vidéo adaptés de BD pendant les années 80 et 90 (dont La Quête de l'Oiseau du Temps, dont nous avons déjà parlé)… mais 30 ans après, les enfants devenus adultes ne se souviennent que d’un titre : « North and South », adapté de la série BD « Les Tuniques Bleues ».


Boîte du jeu
Jeu sorti en 1989 sur Amiga, Atari ST, C64, DOS, Amstrad CPC, ZX Spectrum, MSX et NES

Du multi-joueurs désopilant

Le succès récent de l’excellent « Overcooked ! » par Team 17 est venu nous rappeler que le jeu vidéo en multi-joueurs local peut provoquer les plus belles crises de fou-rire entre amis. Les joueurs ayant grandi dans les années 90 le savent déjà, ayant fait leurs premières armes sur Bomberman, Micro Machines, Worms ou encore Super Mario Kart… mais avant ces grands classiques, c’est l’excellent « North and South » qui provoqua les discussions les plus animées dans les cours d’écoles et de collèges. Le titre se présente comme un jeu de stratégie simplifié à la « Risk » : les joueurs choisissent leur camp (Nordistes ou Sudistes), puis déplacent leurs « pions » sur une carte des USA pour capturer des territoires et battre l’ennemi. Contrôler les voies ferrées permet de gagner de l’argent, et donc d’acheter plus de troupes à déployer sur la carte. Des événements aléatoires ajoutent du piment aux parties (attaques d’indiens ou de mexicains, arrivée de renfort, orage bloquant les troupes).

Action !

Certains déplacements déclenchent des scènes d’action (désactivables dans le menu, mais franchement, qui le fait, hein ?!). Il est possible de capturer un fort adverse (qui sert de gare ferroviaire) pour contrôler une certaine voie ferrée, ou de prendre d’assaut un train pour dérober l’or transporté. S’ensuit une séquence « jeu de course/plateforme » effrénée, où le joueur doit parvenir à droite du fort (ou du train) le plus rapidement possible, alors que l’adversaire balance des obstacles en tout genre pour le ralentir. Mais ce sont surtout les affrontements directs sur le champ de bataille qui sont mémorables. Chaque joueur doit jongler habilement entre 3 types d’unités : l’infanterie est lente mais maniable. La cavalerie est plus rapide mais ne peut pas s’arrêter (attention aux canyons et ponts explosés !) et le canon est super puissant, mais très vulnérable et peu mobile. Devoir alterner entre les différents types d’unité demande beaucoup de concentration, et provoque souvent des scènes de panique jubilatoires.
[Vidéo] Amiga 500 Longplay : North & South
[Vidéo] Amiga 500 Longplay : North & South

Mon avis

31 ans après sa sortie, « North and South » reste toujours aussi hilarant, surtout en mode deux joueurs. L’élément stratégique est certes limité, mais l’intérêt du jeu réside bien entendu dans les passages « arcade », et en particulier les scènes de bataille. L’action y est frénétique et souvent chaotique, et on retrouve ce côté un peu « paniqué » qui fait justement le charme du jeu « Overcooked ! » dont je parle plus haut. Les séquences de capture de forts et de trains sont rigolotes mais la maniabilité y est plus approximative (surtout sur les sauts)… elles contribuent cependant à varier le gameplay, et ajoutent un élément stratégique intéressant (dois-je éliminer une unité adverse, ou tenter d’intercepter leur train pour dérober l’or et ainsi renforcer mon armée ?)
L’écran de défaite… un des blessés lève la tête, regarde la camera et rigole bêtement.
L’écran de défaite… un des blessés lève la tête, regarde la camera et rigole bêtement.
L’humour de la BD est bien présent, avec des petites touches çà et là, par exemple le blessé qui rigole comme un imbécile sur le champ de bataille rempli de victimes, ou la porte du coffre-fort qui fait tomber le garde en s’ouvrant… et puis on a tous ricané bêtement en cliquant sur les fesses du photographe sur le menu d’options, non ? Surtout que la partie graphique est vraiment soignée (matez donc les captures d’écran Amiga qui accompagnent cette chronique) et que les bruitages rigolos contribuent grandement à l’ambiance générale. Un jeu très fun et accessible (les parties sont assez courtes, les contrôles sont simples), que je vous invite à (re)découvrir, à condition d’avoir une configuration qui permet le jeu à deux joueurs ! Verdict : Note : 4/5 (en mode 2 joueurs - enlevez une étoile pour le mode solo)

Comment y jouer aujourd'hui ?

[Vidéo] Les Tuniques bleues : Nord vs Sud - version PC de 2012
[Vidéo] Les Tuniques bleues : Nord vs Sud - version PC de 2012

Cette chronique porte sur la version originale, parue en 1989 sur Amiga, Atari ST, C64, DOS, Amstrad CPC, ZX Spectrum, MSX, et NES. Les supports magnétiques de l’époque (cassettes et disquettes) étant ce qu’ils sont, le plus simple est sans doute de vous tourner vers l’émulation (WinUAE pour l’Amiga, Steem pour l’Atari ST, VICE pour le C64, WinAPE pour l’Amstrad CPC, Fuse pour le ZX Spectrum, blueMSX pour le MSX et jNES pour la NES).

Quant à savoir quelle version choisir, et bien cela dépendra de vous : si vous souhaitez rejouer à la version de votre enfance, choisissez l’émulateur qui convient dans la liste ci-dessus. Si vous souhaitez simplement jouer à la meilleure version disponible, tournez-vous vers l’Amiga (ou l’Atari ST). Quel que soit votre choix, une configuration 2 joueurs est recommandée (manette ou clavier).

Notez qu’il existe un remake, mais que la situation est un peu compliquée. « Les Tuniques bleues : Nord vs Sud » (ou « The Bluecoats: North & South » en anglais) est sorti en 2012 sur Windows, Mac, iOS et Android, et propose des graphismes plus modernes et des séquences action un peu remaniées. Il est toutefois uniquement jouable en solo, ce qui en limite considérablement l’intérêt. Il fut ensuite porté sur PS3 et Xbox 360 en 2016, avec cette fois ci l’ajout d’un mode 2 joueurs. Enfin, un remake de ce remake (il faut suivre) est sur le point de sortir (le 27 octobre 2020) sur PC, Mac et consoles actuelles (PS4, Xbox One et Switch)… A suivre !

Les liens utiles

Les images (version Amiga)

Reportage réalisé le 05/10/2020, par Alix.