Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les forums / "A la télé ce swar" ou "les trucs à pas rater"

Par cac Le 25/01/2012 - 21:20 (Modifier)

ce soir sur arte (c'est à dire en ce moment) : Persepolis suivi de Valse avec Bachir, vivement conseillés pour ceusse qui ne les auraient point vus. Suivi d'un docu (déjà passé si mes souvenirs sont bons, et dispo en DVD) : LA BD S'EN VA T-EN GUERRE De Keiji Nakazawa (Gen d'Hiroshima) à Joe Sacco en passant par Marjane Satrapi, comment la BD a changé son fusil d'épaule pour regarder le monde en face. Longtemps, la BD a exalté la guerre et ses faits d'armes. Puis, en 1973, parut au Japon Gen d'Hiroshima (photo) où Keiji Nakazawa raconte comment, à 7 ans, il a survécu à la bombe atomique. Avec Maus, d'Art Spiegelman, cet usage novateur du dessin et des mots, qui atteint à l'universel en affirmant un point de vue personnel sur une histoire collective, s'affirme comme un art majeur de notre temps. Des bulles en plein coeur Qu'elle recoure à la fiction ou qu'elle s'attache à relater des faits réels, la BD offre sur le monde un regard riche, complexe, émouvant - à l'opposé du spectacle de la guerre médiatisé par des images uniformes. Outre Keiji Nakazawa, Joe Sacco (Palestine, une nation occupée, Gorazde), Marjane Satrapi (Persépolis), Ted Rall (Passage afghan), Emmanuel Guibert (Le photographe) ou Joe Kubert (Fax de Sarajevo) témoignent, planches à l'appui, de leur travail. Entre images "réelles" et graphiques, dessinateurs et dessinés, portrait d'une génération qui a pris le relais d'Albert Londres pour porter "la plume dans la plaie".


Par ArzaK Le 15/05/2007 - 15:12 (Modifier)

ce sera bien en VO, d'après le site d'Arte... et il n'y aura qu'une seule diffusion!


Par ArzaK Le 15/05/2007 - 15:09 (Modifier)

>>Enclume avait écrit: >>c'est prévu que ça passe en V.O. au moins ? Je sais que tu dis que c'est quasi-muet mais même s'ils échangent que 4 mots en 2h, ça me ferait chier d'entendre "Ventrebleu, par la Malepeste !" plutôt que "Fuck that fucking shit!" >> >>Déjà qu'hier sur Arte on voulait voir Elephant et c'était de la V.F. Triste >>Et même chose la veille avec une V.F. minable du Port de l'angoisse Triste je sais pas... mais ca a pas du être doublé ce film... c'est vraiment le film qui n'est sorti que dans quelques très rares salles de cinéma d'art et d'essai ou dans les ciné-club... donc en VO... même une seule copie VF n'aurait eu aucun succès... je veux bien qu'Elephant est un peu dans la même veine, mais il avait eu la palme d'or donc une plus grande diffusion... c'est à vérifier, mais je pense que ca passera en vo... en plus, sur Arte j'ai remarqué que les films programmé en début de soirée étaient souvent doublé, plus rarement ceux diffusés en deuxième partie de soirée...


Par Enclume Le 15/05/2007 - 14:35 (Modifier)

c'est prévu que ça passe en V.O. au moins ? Je sais que tu dis que c'est quasi-muet mais même s'ils échangent que 4 mots en 2h, ça me ferait chier d'entendre "Ventrebleu, par la Malepeste !" plutôt que "Fuck that fucking shit!" Déjà qu'hier sur Arte on voulait voir Elephant et c'était de la V.F. Triste Et même chose la veille avec une V.F. minable du Port de l'angoisse Triste


Par ArzaK Le 15/05/2007 - 14:17 (Modifier)

mercredi à 22h30 sur Arte "Gerry" un film de Gus Van Sant, l'histoire de deux potes (Matt Damon et Casey Affleck) perdus dans le désert... pour ceux qui les ont vus, c'est du Gus Van Sant totalement anti-hollywoodien, plus roche de "Last Days" et "Elephant" que de "Good Will hunting" une expérience de cinéma déroutante et fascinante, un film quasi muet, expérimental et audacieux... une des expériences de spectateur les plus troublantes que j'ai jamais vécu... si vous êtes un spectateur un temps soit peu aventureux, tentez l'expérience! seul angoisse : ce film aura-t-il le même impact sur ma télé qu'en salle? Je l'ignore...