Deuxième chance

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Loser pathétique, pin-up à gogo, tueur en goguette, Deuxième Chance est une comédie policière qui mélange la verve des films de Tarantino à l’humour absurde des frères Coen.


Los Angeles Tueurs à gages

Depuis 10 ans, Buster passe sa vie à tuer le temps. Du coup, devenir du jour au lendemain un tueur à gages ne lui pose pas vraiment de problème… Évidemment, piquer un contrat au plus terrible des tueurs de Los Angeles pour commencer n’était pas forcément la meilleure des idées. Mais Buster n’a pas vraiment la direction assistée au cerveau… Bob, de son côté, a tout pour lui. Il est le présentateur vedette d’une émission TV pour chien. Mais Bob rêve de devenir grand reporter. Alors, quand il découvre que Buster a flingué l’homme le plus détesté des Etats-Unis, il est certain de tenir le plus grand scoop de l’année. Mais Bob, lui non plus, n’a pas la direction assistée au cerveau… Bientôt, le destin va réunir Bob et Buster pour le meilleur et pour le pire.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Octobre 2009
Statut histoire Une histoire par tome 1 tome paru
Couverture de la série Deuxième chance
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

04/10/2009 | pol
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Deuxième chance devait être une série qui donnait la possibilité à certains personnages de se racheter une nouvelle conduite afin de mieux réussir leur vie. Le concept s’est arrêté à un premier tome qui constitue un one-shot en soi. Le design rappelle un peu les années 60 à l’image d’une couverture un peu trompeuse. Le contexte est celui d’un Los Angeles en proie à la mafia et aux tremblements de terre. J’ai bien aimé les personnages principaux à savoir deux journalistes dont le langage pourra apparaître comme réellement cru. Ce fut bien le cas mais passé la vulgarité, on perçoit un tout autre message. Les femmes n’apprécieront peut-être pas. Bon, il y a de l’humour et c’est un peu déjanté. Bref, c’est une bd qui s’assume. Le récit est réellement original et plutôt bien construit. Cependant, la fin un peu inattendue sonne totalement faux avec le reste. Il faut dire que les rebondissements fleurissent vers la fin comme un bouquet final. Trop, c’est trop ? On retiendra tout de même un divertissement bien pensé.

20/08/2014 (modifier)
Par Miranda
Note: 2/5
L'avatar du posteur Miranda

J'avais lu les 8 premières planches en preview et l'histoire m'avait semblé assez drôle d'autant que la colorisation est extrêmement joyeuse, mais au final ça s'est révélé être une grosse déception. L'humour n'est pas omniprésent et surtout ce sont les situations déjà vues mille fois qui ne m'ont inspiré qu'une grande lassitude, au point que j'ai un peu peiné pour finir l'album. Le scénario ne se compose que d'une série de coïncidences et de hasards bienvenus. Quant à la chute elle n'est absolument pas surprenante, c'est encore une fois du réchauffé. De plus je n'apprécie généralement pas ces sorties de premiers tomes, notés cycle 1/1, qui ont un arrière mauvais goût de séries aventureuses qui se tâtent et ne savent pas s'il y aura ou pas une suite. Graphiquement c'est plutôt joli, avec des couleurs très vives, mais comme le scénario n'y est pas je n'ai pas pu l'apprécier à sa juste valeur. L'ajout d'un ex-libris est une bonne idée, mais j'espère que les gens ne tomberont pas dans le piège de l'achat à cause de ce petit plus.

14/10/2009 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

A mi chemin entre le polar et le burlesque, cette BD est présentée comme une comédie déjantée dans la veine des frères Coen. La comparaison n'est pas usurpée car cet esprit se retrouve vraiment au fil des pages. A commencer par la galerie de personnages qui sont pour la plupart des sérials losers et sont au choix cupides, mesquins, un peu paumé, voire simplets, et dans le meilleur des cas un peu de tout ça à la fois. L'histoire est elle aussi bien dans ce ton. 2 tueurs se retrouvent sur le même contrat. Une situation vraiment pas courante qui entrainera jalousie pour l'un, regret pour l'autre et surtout l'espoir de décrocher enfin le scoop du siècle pour 2 journalistes de bas niveau jusque là confinés aux reportages animaliers. Sans être hilarants, les quiproquos sont plutôt amusants, tout comme le sont les nombreuses situations absurdes qui en deviennent cocasses. En point d'orgue, un passage splendide mettant en scène un chassé croisé de tous les personnages dans un commissariat. Ce mix des genres n'est pas évident, cela donne une BD au ton vraiment décalé. Mais les auteurs s'en sortent plutôt bien et livrent un album très original.

04/10/2009 (modifier)