Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Nick Fury (Sgt Fury and his howling commandos)

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Une équipe de tueurs lachés pendant la seconde guerre mondiale.


DC Comics

Nick Fury ?.. le modèle même -pur et dur- du galonné de l'armée américaine. Il est présent sur tous les fronts où les batailles font rage. Nick n'épargne aucun ennemi, se montre dans tous les actes cruels et violents qui peuvent se produire. Mais il n'est pas seul : il a créé une équipe d'élite dont se dégagent Dum Dum Dugan -un colosse un peu bête- ; Dino Marelli -au départ un chanteur de charme- ; Pinky -une sorte de dandy-. Et ce groupe d'intervention n'hésite jamais une seule seconde pour s'engager dans les actions les plus téméraires, les plus folles. Et plus c'est risqué et sanglant, plus ils aiment !...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Décembre 1990
Statut histoire Série terminée 10 tomes parus
Couverture de la série Nick Fury
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

31/12/2006 | L'Ymagier
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Ce personnage fut crée en 1963 par Stan Lee et Jack Kirby, présenté comme un héros de la Seconde guerre mondiale, mais en 1966, Fury fait une réapparition fracassante chez Marvel sous le crayon de Jim Steranko, qui le hisse à un niveau inégalé et en fait un super-agent secret violent, responsable du S.H.I.E.L.D., une organisation de contre-espionnage américaine toute puissante. L'ambiance flirte avec le milieu des super-héros (Steranko dessinera aussi des épisodes des X-Men, et surtout Captain America), Fury ayant à faire à des extraterrestres ou des fantômes; les histoires suivent des trames policières enrichies d'éléments de SF où les gadgets à la James Bond atteignent parfois une démesure telle qu'on en voit seulement dans les comic books, dont la bande emprunte aussi la profusion des bulles contenant des dialogues abondants. Sorte de super-héros technologique, Fury est reconnaissable avec son bandeau sur l'oeil, les bagarres sont fréquentes et démentielles, ses ennemis sont des criminels dérangés, dont l'organisation internationale du crime Hydra reste son principal adversaire. Bref, c'est souvent saignant. Le style de Steranko, connu des amateurs, se caractérise par un trait nerveux, des cadrages éclatés et délirants, et surtout une charge excessive de l'Amérique bien pensante, veillant à la sécurité du monde. J'ai vraiment découvert la bande en 1979 avec l'album paru sous le titre Nick Fury, agent du S.E.R.V.O., aux Humanos, qui contient des épisodes sans suite mais qui donne une idée de l'ensemble, et je l'ai moyennement apprécié; à (re)découvrir...

11/07/2013 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 4/5

Ca, c'est du costaud ! Du vrai !... Une vision véritablement âpre -et souvent vraiment dure- de la guerre ; ici décrite comme une sorte d'orgie de sang mêlée de sadisme, et où l'être l'humain n'est qu'une marionnette. Fury débute sa carrière aux USA dans son propre comic book, n° 1, de Mai 1963. Les histoires serrent de près la réalité d'engagements lors de la seconde guerre mondiale. Kirby -le dessinateur- y "injecte" des événements réels qui lui sont arrivés pendant son temps à l'armée. Du vécu de chez vécu !...Un excellent travail graphique, au trait réaliste, m'a permis d'apprécier son sens de la dynamique, de dialogues percutants et -surtout- de mises en pages parfois spectaculaires. Fury aura -pour ainsi dire- deux vies ; la première, en tant que soldat-combattant, jusqu'au début des années 70. Mais déjà, en 1965, ses auteurs d'alors le "dédoublent" dans une autre série. Fury y apparaît, légèrement vieilli, en tant que responsable du S.H.I.E.L.D. (le "bouclier") ; une organisation para militaire. Et c'est tout aussi costaud : lui et son équipe vont mener des missions plus que compliquées, être confrontés aux criminels les plus endurcis. Au gré des épisodes, cet espèce de pirate moderne (Nick porte un bandeau noir sur l'oeil gauche) va essayer de déjouer d'incroyables complots organisés par les ennemis de l'Amérique, "SON" Amérique. Et ça déménage tout autant !... Créée par Stan Lee et dessinée par Jack Kirby, cette série passera -dès 1967- aux mains de Jim Steranko qui en poursuivra sa destinée graphique et textuelle. Nick Fury ?... Une très belle série peu connue, si pas oubliée d'une grande partie du lectorat actuel ; une saga vraiment jouissive, pleine de démesure, qui fait la part belle à de la formidable action soutenue par des scénarios "en béton". Trop "dure", trop sanglante, serrant de trop près la réalité d'époque ?... Je ne l'ai jamais vue en France ni Belgique, sous forme d'épisodes à suivre dans un quelconque périodique. Les albums : Heureusement, il en existe ! Aux Humanoïdes Associés : 1 cartonné en 1979 (par Steranko) Chez Semic : 9 brochés, dessinés par un collectif, de 1990 à 1991. J'attends une éventuelle intégrale avec Stan Lee et Jack Kirby aux commandes. Je ne désespère pas !...

31/12/2006 (modifier)