Les Abîmes du Temps (Dock 21)

Note: 3.25/5
(3.25/5 pour 4 avis)

Série originellement parue chez Dargaud sous le nom « Dock 21 » (5 tomes), puis reprise chez Albin Michel sous le nom « Les abîmes du temps » Pour Jack Forster, chef d'entreprise new-yorkais, tout va bien. Argent facile, maîtresse attitrée, vie réglée. Alors pourquoi ces étranges cauchemars viennent-ils hanter ses nuits ? Stupéfait, Jack en apprend plus sur lui-même...


Rodolphe

Jack Forster est le rêve américain incarné. Chef d'une petite entreprise new-yorkaise, il a de l'argent et une superbe maîtresse, un bel appart et il fréquente les endroits chics de "La grande pomme". Pourtant, lors d'un week-end au bord de mer, un orage se déclenche et fait remonter en lui une vieille phobie. Il trouve refuge chez un psychanaliste loufoque, bon vivant et fan de musique. Ce dernier lui propose de l'hypnotiser pour trouver les raisons de sa peur des orages, et Jack accepte. Mais lors de la séance, à la traditionnelle question "quel est ton nom", ce n'est pas "Jack Forster" qui sors de la bouche du patient...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 1992
Statut histoire Série terminée 7 tomes parus
Couverture de la série Les Abîmes du Temps (Dock 21)
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

31/08/2004 | Tophe
Modifier


Par DamBDfan
Note: 3/5

Avis pour la série complète. Après un premier tome un peu fade, je dois dire que la suite devient vite prenante grâce notamment à une bonne approche psychologique du personnage principal, de bons dialogues et un mystère bien présent (qui est ce fameux Jack Forster, victime d'hallucinations étranges?) L’intrigue est intéressante jusqu’au tome 5 qui apparemment clôture la série. Malgré tout, une fois cet album terminé, on reste sur sa faim et c’est loin d’être inoubliable tant le final est vite expédié et sans épices. Il manque quelque chose. Vient ensuite quatre ans plus tard, le deuxième cycle qui est pas mal mais encore une fois et très fréquemment, dès qu’il s’agit de trouver une fin, et bien ça se gâte. A force de trop tirer en longueur son récit, Rodolphe finit par embrouiller le lecteur inutilement. Les explications finales me semblent pas très claires, certaines choses m’échappent (rêves ou réalités ?…) et me procure un sentiment de frustration une fois la lecture achevée. Tout ça pour ça. Les dessins de Mounier sont convenables mais pourraient être améliorés. Série qui reste tout de même à découvrir.

16/11/2013 (modifier)
Par etoilawst
Note: 3/5

Je suis un poil déçu par cette série car les deux premiers volumes laissaient supposer une histoire vraiment originale et au final, sans vouloir tout dévoiler, il s'agit d'une simple histoire de réincarnation. Les dessins ne sont pas désagréables à regarder. Les couleurs par contre ne sont pas éblouissantes et ne mettent pas forcément les dessins en valeurs. Une série qui se laisse lire mais qui ne mérite pas forcément son acquisition.

07/07/2012 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Le dessin me fait penser à celui de Marvano. Il n'est pas exempt de défaut mais globalement il est bien fait et sympa. De même, les couleurs sont bien réalisées mais leur choix me semble parfois un peu étrange, pas très esthétique et pas toujours naturel. Mais globalement, c'est une BD assez jolie même si réaliste dans son style, et qui se lit bien. Côté scénario, ça ressemble pas mal à une série américaine mêlant thriller et fantastique avec des histoires de réincarnations et de visions du passé. C'est assez bien raconté, assez prenant. Pourtant, on ne peut pas dire que ce soit vraiment original ni vraiment transcendant. On trouve pas mal de déjà-vu dans le scénario de cette série (les méchants puissants qui cherchent à empêcher le héros de mener une enquête dont il ne sait pas ce qui va ressortir, ce dernier qui se fait emprisonner dans un hopital psychiatrique par les méchants qui le font passer pour un fou, etc...). Même si la série date du tout début des années 90, je suis sûr que c'était déjà des péripéties déjà éculées à l'époque. Néanmoins ça se lit bien, c'est intelligemment construit et assez sympathique.

08/10/2004 (modifier)
Par Tophe
Note: 4/5

Une très bonne BD servie d'un dessin efficace bien que très classique. L'histoire est vraiment prenante, même si on peut lui reprocher un air de déjà vu (encore que, le premier tome est paru en 1992, donc il y a de grandes chances qu'il soit précurseur). Les 4 premiers tomes sont vraiment captivants, et le 5ème conclu cette série avec brio. Jack Forster traverse les pages à la recherche de son identité et rencontre autant de personnages vraiments attachants et on a parfois envie de rentrer dans la BD pour aider ce pauvre diable. Une série vraiment efficace qui mérite l'attention de tous.

31/08/2004 (modifier)