Pat Couille & les Plumwaukuus

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Western déjanté.


Le western (pour de rire) Trash

La vision punk et déjanté du western par Pierre Ouin. C'est grossier (dans tous les sens du terme), et irrévérencieux.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 1986
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Pat Couille & les Plumwaukuus
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

05/05/2019 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Pierre Ouin, décédé il y a peu de temps, a publié d’autres albums à la même époque que celui-ci, généralement aussi chez Les Humanoïdes Associés. Son travail se caractérise par une grosse provoc, un humour rentre dedans rejetant la finesse, et souvent une ambiance (et un dessin des personnages) punk. On retrouve un peu de tout ça dans cet album (et la hache plantée sur le crâne du personnage en couverture lui donne un air de crête punk !), mais dans un univers plus surprenant pour l’auteur (plus habitué à l’univers underground urbain), à savoir le western : les quatre histoires composant l’album traitent des guerres indiennes (avec une version très particulière de la fin de Custer !), de la ruée vers l’or du Klondike, de la Révolution mexicaine, et des relations tendues entre les Indiens et un charlatan. Bien sûr, si certains clichés du genre sont présents, ils n’apparaissent ici que pervertis, car nous avons là une vision très parodique de l’ouest sauvage ! En cela le titre (et la couverture) informent les lecteurs/acheteurs potentiels du ton qui va prédominer dans cet album. Foin du réalisme ! Les combats qui s’accumulent se finissent immanquablement en volées de cervelle, de viscères, et tous adoptent un langage très vert, voire ordurier. A noter de nombreux anachronismes (et quelques messages politiques personnels glissés par l’auteur). C’est amusant, mais pas forcément assez à mon goût. A emprunter à l’occasion (même si je ne regrette pas mon achat).

05/05/2019 (modifier)