Cyprien Savonette se la coule douce... mais pas tous les jours !

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

La vie de célibataire de Cyprien.


Format à l’italienne

Cyprien est célibataire. Cela inquiète sa mère, qui lui offre un perroquet comme compagnon. Cela remplacera les taupes, le voisin, mais lorsqu'une femme entre dans son cœur...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2015
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Cyprien Savonette se la coule douce... mais pas tous les jours !
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

23/04/2019 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

C’est le premier album de cet auteur que je lis. Je ne le connaissais pas du tout (l’éditeur précise pourtant en fin d’album que c’est son 21ème livre ! et qu’il a collaboré à Pif Gadget…). L’album est un long à l’italienne – format adapté à ce genre de strips, publié chez un éditeur que je découvre aussi avec cet album. Cyprien est un personnage au look bizarre (proche de celui des Shadocks avec son gros pif, son chapeau – il ne porte aucun autre vêtement !). Sa mère, inquiète de le voir seul, lui offre un perroquet – qui va s’avérer pénible. Bon, autant le dire tout de suite, je n’ai pas vraiment accroché à ce petit album, très vite lu, mais sans doute aussi vite oublié. En effet, ce n’est pas assez drôle (seul le gag où Cyprien effeuille le perroquet comme une marguerite est amusant). Le dessin est minimaliste, les décors quasi absents, mais ce n’est pas un souci pour ce genre de série. C’est plutôt l’absence d’idées drôles, ou simplement dynamiques, qui réduit l’intérêt de cet album (que j’avais dégotté bradé, pour découvrir cet auteur. Essai non concluant, hélas).

23/04/2019 (modifier)