Science-fiction

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

L'intégrale des travaux sur la science-fiction de Serge Clerc.


Les années Métal Hurlant Science-Fiction (pour de rire) Style Atome

Dans les années 70, Serge Clerc fait une entrée fracassante dans la bande dessinée de science-fiction, jusqu'alors balbutiante. Dessinateur pour le magazine spécialisé "Métal Hurlant", à la fois disciple et dynamiteur du genre, il signera illustrations, couvertures, histoires courtes et parodies à profusion, jusqu'à créer deux albums complets : "Captain Futur" avec Philippe Manoeuvre au scénario et "Sam Bronx et les robots", l'une de ses oeuvres majeures. Artiste prolixe, celui que l'on surnommera le "dessinateur espion" a entretenu durant près de dix ans une relation étroite avec la science-fiction, que cette intégrale au titre évocateur se propose de retracer pas à pas. Introduite par Stan Barets, cette troisième compilation des travaux de Serge Clerc explore les galaxies et les bulles et nous offre un aller simple au-delà des étoiles, sans qu'il se départe jamais d'un humour tout martien. Ses dessins, exhaustifs et classés par ordre chronologique de création, sont un formidable retour vers le futur, à une époque qui ose tout. Une rêve-party aux confins du cosmos ! Texte: L'éditeur

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Novembre 2016
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Science-fiction
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

30/05/2017 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'avais pas trop aimé le Phil Perfect de Serge Clerc, mais je laisse toujours une ou deux autres chances aux auteurs. Après tout, mes auteurs préférés ont tous produit des histoires que je trouve moyennes ou même mauvaises et il se peut que je découvre un auteur avec la mauvaise œuvre et que j'apprécie une partie de son travail. Bon ben avec Serge Clerc c'est mal parti parce que c'est la seconde intégrale de lui que j'ai lue et qui m'ennuie éperdument. En fait, les illustrations sont pas mal et c'est intéressant de voir l'évolution de son dessin, mais les bandes dessinées ne m'ont pas du tout passionné. C'est de la science-fiction parfois tournée en parodie et ce n'est pas vraiment drôle. Mention spéciale pour le Captain Futur, un héros crétin dont Clerc a réalisé un album avec Philippe Manoeuvre qui est une histoire interminable où les gags tombent à plat. C'est aussi un vrai fourre-tout : on retrouve des illustrations, des BDs et des trucs du genre livre illustré. Cela peut plaire aux fans de l'auteur, mais personnellement je me demande pourquoi Dupuis publie des intégrales d'un type qui a surtout travaillé pour Métal Hurlant au lieu de faire des intégrales de séries oubliées du journal Spirou genre Le Vieux Nick et Barbe-Noire ou Godaille et Godasse.

30/05/2017 (modifier)