Juliette

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Réunion de famille Hypocondriaque et assaillie par des crises d'angoisse, juliette met sa vie parisienne entre parenthèses pour revenir vers la ville de son enfance, où elle retrouve une famille haute en couleurs. Elle s'installe chez son père, qui vit seul depuis que sa femme l'a quitté pour vivre une seconde jeunesse, entre peintures et nouvelles aventures amoureuses. Marylou, la sœur de Juliette, est aussi du genre hyperactive, entre son boulot, son mari, ses deux enfants d'une dizaine d'années et ses évasions auprès d'un amant. Au milieu de ce tourbillon, Juliette va tenter de comprendre les raisons de son mal-être. Elle va également croiser la route de Polux, qui cherche lui aussi à redonner un peu d'élan à sa vie.


La BD au féminin

Réunion de famille Hypocondriaque et assaillie par des crises d'angoisse, juliette met sa vie parisienne entre parenthèses pour revenir vers la ville de son enfance, où elle retrouve une famille haute en couleurs. Elle s'installe chez son père, qui vit seul depuis que sa femme l'a quitté pour vivre une seconde jeunesse, entre peintures et nouvelles aventures amoureuses. Marylou, la sœur de Juliette, est aussi du genre hyperactive, entre son boulot, son mari, ses deux enfants d'une dizaine d'années et ses évasions auprès d'un amant. Au milieu de ce tourbillon, Juliette va tenter de comprendre les raisons de son mal-être. Elle va également croiser la route de Polux, qui cherche lui aussi à redonner un peu d'élan à sa vie.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Février 2016
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Juliette
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

02/10/2016 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Si vous avez aimé Rosalie Blum, cet album partage une atmosphère similaire. Cela se passe dans une petite ville populaire, les protagonistes sont des gens de tous les jours, le récit est un cocktail de roman graphique, de chronique sociale, de romance légère et d'une touche d'humour. Alors je préfère prévenir : les amateurs d'aventure, d'action et de récit bien concret avec un début, une fin et une histoire haletante entre les deux, ne vont pas aimer. Car c'est une histoire qui se laisse couler, qui fait déguster les idées et émotions qu'elle distille, mais qui ne va pas vers une destination bien précise. Cela se passe durant les 3 semaines de vacances que Juliette, jeune femme jolie mais mal dans sa peau et victime de crises d'angoisse, passe dans sa ville natale auprès de sa famille. Il y a le père renfermé sur lui-même qui communique très mal avec ses enfants. La mère divorcée depuis longtemps pour vivre une vie fantasque d'artiste peintre et collectionner les amoureux illuminés. La soeur qui en a marre que tout le monde la trouve forte, d'esprit comme de corps, et qui voit un amant en cachette alors qu'elle est mariée et a deux enfants. La grand-mère atteinte d'Alzheimer mais qui se souvient juste de ce qu'il ne faut pas si elle ne voulait pas inquiéter encore plus sa petite fille. Et puis à côté de cela, il y a Polux, un brave gars qui se laisse aller, a pour principale occupation de fréquenter le bar du coin où se trouvent ses amis et qui va vite tomber sous le charme de Juliette. Le dessin de Camille Jourdy est agréable. Son trait est simple, parfois naïf notamment quand elle offre quelques illustrations en pleine page. Ses planches sont colorées et on dirait presque que c'est fait au feutre tant c'est lumineux. Même si au final il ne s'y passe pas grand chose, l'histoire se lit très bien. On accroche rapidement aux personnalités assez surprenantes de cette brochette de protagonistes. On est curieux de voir où leurs relations vont les mener, comment les choses vont évoluer. Le ton est juste, réaliste et sobre, tout en offrant une vraie touche de légèreté et d'humour en demi-teinte. C'est parfois drôle, parfois étonnant et parfois touchant, mais toujours par notes subtiles, jamais trop appuyées. Et du début à la fin, le scénario ne se révèle pas prévisible. Une bien agréable lecture, toute en finesse, avec des personnages auxquels on s'attache rapidement.

02/10/2016 (modifier)