M'sieur Maurice

Note: 2/5
(2/5 pour 4 avis)

Biographie très romancée de Maurice Tillieux.


Biographies Profession : bédéiste Treize Etrange

Spectateur des travaux de l’autoroute Bruxelles-Namur, en vacances à Noirmoutier ou de passage à Saint-Nazaire, dans ce recueil d'histoires courtes, Bruno Bazile nous fait découvrir, avec poésie et humour, comment le quotidien de M’sieur Maurice a pu influencer l’œuvre du génial créateur de Gil Jourdan. (texte : Treize étrange) .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Juin 2013
Statut histoire Une histoire par tome 1 tome paru
Couverture de la série M'sieur Maurice
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

28/12/2013 | Spooky
Modifier


Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Quand je n’aime pas, il y a rien à faire, je n’aime pas. C’est quand même désolant pour un amoureux de la bd. Dans le cas présent, les 5 premières pages m’ont paru totalement ennuyeuses à mourir. Par ailleurs, ce style d’écriture ne me convient pas. Je ne rajoute rien sur la ligne claire façon Hergé alors que nous sommes au XXIème siècle. Un peu d’évolution ne ferait pas de mal. M’sieur Maurice est une bd en hommage et à la gloire d’un auteur de bd belge à savoir Maurice Tillieux (1921-1978 ) connu pour les scénarios de Tif et Tondu ou encore Natacha. J’ai conscience que cela devait certainement être un grand Monsieur qui a beaucoup apporté à la bd mais en attendant, c’était mortel sans vouloir faire un mauvais jeu de mots sur le fait que les accidents de voiture ont caractérisé son œuvre.

14/03/2017 (modifier)
L'avatar du posteur eric2vzoul

Je vous trouve bien sévères, mes camarades. Bien sûr que cet album est réservé aux fans de Maurice Tillieux et de son Gil Jourdan ! Et alors ? Dans le genre biographie-romancée-des-grands-auteurs-de-l'âge-d'or, ce n'est pas pire que Gringos locos, Les Aventures d'Hergé ou La Marque Jacobs, une vie en bande dessinée. Le quidam qui ne sait rien de leur vie et n'a pas une connaissance fine de leur œuvre ne comprendra rien non plus aux clins d'œils et aux private jokes qui émaillent ces biopics. Mais pourquoi ledit quidam achèterait-il un tel album, je vous le demande ? Pour ma part, en tant que fan invétéré de M'sieur Maurice, j'ai bien aimé ces évocations de son travail de scénariste. Par petites touches, Bruno Bazile rend hommage à son travail avec habileté. Il nous montre un Tillieux toujours en quête de décors extraordinaires dans leur banalité (les chantiers, les friches industrielles, les ruines) et d'ambiances glauques, fasciné par la route et les voitures. Les courts récits qui composent l'album se situent plutôt à la fin de sa vie, alors que le maître multiplie les séries en tant que scénariste vedette chez Dupuis et peine à se renouveler. On sent à quel point Tillieux rame pour trouver des idées d'histoires originales, tout en étant capable de recycler un vieux Félix (Tillieux) et d'improviser d'un scénario sur un coin de nappe. Au gré d'un week-end arrosé avec le jeune François Walthery, pour lequel il scénarise quelques albums de Natacha, il nous explique le principe du MacGuffin dont il a usé et abusé. On découvre aussi un personnage amateur de calembours vaseux, qui hennit littéralement à ses propres blagues, à l'instar de son héros Libellule… La fin tragique sur une route glissante d'Indre-et-Loire de celui qui avait détruit tant de véhicules dans ses histoires clôt pudiquement l'album. Je trouve que ces récits sont plutôt touchants et nous rappellent à quel point Tillieux n'en finit pas de nous manquer depuis bientôt quarante ans… Mais peut-être n'est-ce que de la nostalgie déplacée. Aux curieux, je ne saurais trop conseiller la lecture d'Heroic, le magnifique album consacré à Maurice Tillieux aux éditions Daniel Maghen. Quant à ceux qui ne connaissent pas cet auteur, il feraient mieux de se plonger dans son œuvre, elle vaut toujours le détour !

21/08/2016 (modifier)
Par sloane
Note: 2/5
L'avatar du posteur sloane

A moins d'être un inconditionnel ou un très grand fan de Maurice Tillieux, cette BD ne possède pas un grand intérêt. Bruno Bazile rend un hommage appuyé au créateur de Gil Jourdan et par ailleurs scénariste de divers ouvrages pour la maison Dupuis dans les années 60/70. L'on peut citer des épisodes de Natacha, Yoko Tsuno et Tif et Tondu. Si l'on n'est pas très au fait de la carrière du Monsieur cet album est un peu obscur et ne parlera qu'aux véritables amateurs. En outre le dessin de Bazile n'est pas le plus joli qui soit, alors à moins de faire œuvre de mémoire cet album est dispensable.

01/01/2016 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Bruno Bazile est un grand admirateur de l'oeuvre de Maurice Tillieux. Il a souhaité lui rendre hommage dans cette biographie arrangée à sa sauce, en insistant dès la couverture qu'il ne s'agissait pas de la vérité. En quelques histoires courtes, il passe en revue les moments importants de sa vie : ses débuts, la création de Gil Jourdan, sa disparition... C'est sympathique, mais vraiment anecdotique pour qui ne s'intéresse pas à la vie d'un auteur des années 60 et 70. Graphiquement j'ai trouvé ça un peu décevant, je m'attendant à quelque chose de plus dans la ligne de Tillieux lui-même. Ça ressemble à un gros kif de fan.

28/12/2013 (modifier)