John Carter

Note: 2.33/5
(2.33/5 pour 3 avis)

Le capitaine John Carter se retrouve mystérieusement sur... Mars ! Il devra combattre les terribles guerriers Tharks pour rester en vie, mais également lutter pour conquérir le cœur de la belle. Deja Thoris, princesse d'Hélium.


Mars Marvel

Le capitaine John Carter se retrouve mystérieusement sur... Mars ! Il devra combattre les terribles guerriers Tharks pour rester en vie, mais également lutter pour conquérir le cœur de la belle. Deja Thoris, princesse d'Hélium.

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Mai 2012
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série John Carter
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

21/05/2012 | Miranda
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

La morphologie de ce John Carter ressemble à s'y méprendre à Tarzan. On apprendra que l'auteur du roman à savoir Egdar Rice Burroughs est bien le père de l'homme singe. Pourtant, on est dans le registre fort différent que celui du space-opéra. J'ai vu le film qui était plutôt enthousiasmant malgré son côté un peu kitch. C'est ce que l'on retrouve dans cette bd qui s'en inspire allègrement. C'est un peu un western métaphysique. Il y a également de bonnes trouvailles. Bref, c'est un doux mélange de vieux et de neuf pour une intrigue intéressante. John Carter, c'est une exaltation enjouée de l'homme aventureux et intrépide qui veut gagner le coeur de sa belle princesse des étoiles. Passer les péripéties obligatoires, il reste tout de même un bon divertissement familial. Par ailleurs, la fin est plutôt inattendue ce qui constitue une réelle surprise.

20/06/2015 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Je ne serai pas aussi sévère que Miranda mais je peux la comprendre. Je n’ai pas lu le roman original mais j’ai vu le film. Alors, forcément, la lecture s’en trouve biaisée par une comparaison qui se fait naturellement. J’imagine que des raccourcis ont été pris dans un cas comme dans l’autre. J’avais bien aimé le film. La bd se laisse lire mais elle m’a moins enthousiasmé. Le récit se centre sur la présence de John chez les Tharks et la relation conflictuelle qu’il entretien avec eux. On peut noter la présence de quelques longueurs que la qualité du dessin ne suffit pas à estomper. En parlant du trait, celui-ci est d’une remarquable fluidité. Bref, on a ici un dessinateur au talent évident. Dommage toutefois que les traits de John ressemblent davantage à un athlète de la Grèce Antique plutôt que d’un cow boy mangeant la poussière. Certaines scènes sont aussi fort sombres. Enfin, le final est assez vite expédié avec trop de facilité. Un achat non conseillé avec lecture facultative.

04/12/2014 (modifier)
Par Miranda
Note: 1/5

Avec ce récit le mot « moisi » prend tout son sens. J’imagine que la seule chose qui pousse les éditeurs à adapter des choses aussi niaises et périmées ne peut être que la nostalgie, et c’est bien triste, il y a des écrits qu’il est préférable d’enterrer et de laisser reposer en paix. Ce scénario est niais et bourré de raccourcis, quant aux personnages soit ils sont cons-cons soit ils sont cuculs, ce qui revient grosso modo à la même chose. La lecture fut ennuyeuse à mourir et cela va de soi, je n'ai pas atteint le bout du bout. Son classement dans la science-fiction est totalement illusoire, des deux mots celui de « science » est totalement absent et « fiction » fatalement creux. C’est toutefois très joliment dessiné, j’aime le trait anguleux du dessinateur ainsi que ses couleurs et leurs textures, dommage qu’il ait perdu son temps sur cette chose.

21/05/2012 (modifier)