20 000 Siècles sous les mers

Note: 2.8/5
(2.8/5 pour 5 avis)

Mai 1871, la Commune de Paris est réprimée dans un bain de sang. Le capitaine Nemo, que tous croyaient mort, sauve in extremis le Pr. Aronnax et la journaliste Amélie Dupin de ce chaos. Ils partent tous trois, aux commandes d’un nouveau Nautilus, en quête d’une mystérieuse cargaison au large de Cuba.


1800 1816 - 1871 : De la chute du Premier Empire à la Commune H. P. Lovecraft Jules Verne Les sous-marins

Mai 1871, la Commune de Paris est réprimée dans un bain de sang. Le capitaine Nemo, que tous croyaient mort, sauve in extremis le Pr. Aronnax et la journaliste Amélie Dupin de ce chaos. Ils partent tous trois, aux commandes d’un nouveau Nautilus, en quête d’une mystérieuse cargaison au large de Cuba.

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Octobre 2010
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus

Couverture de la série 20 000 Siècles sous les mers © Soleil 2010
Les notes
Note: 2.8/5
(2.8/5 pour 5 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

27/10/2010 | Miranda
Modifier


Par jurin
Note: 2/5

J’ai eu quelques difficultés à entrer dans le récit, d’autant plus que les aventures du capitaine Nemo sont assez lointaines dans mes souvenirs. Au fil des pages j’ai de plus en plus apprécié le récit pour le trouver finalement excellent. Le capitaine Nemo, le professeur Aranax et la journaliste Amélie Dupin sont à la recherche d’une mystérieuse boîte gisant dans l’épave d’un cuirassé datant de la guerre de Sécession. Beaucoup d’actions et de suspens, le récit est passionnant et la situation étant de plus en plus angoissante je ne peux m’empêcher de penser à Sanctuaire. Ce premier tome tient la comparaison avec l’œuvre de Christophe Bec. Le dessin très détaillé est splendide, la mise en couleur est magnifique. Excellent premier tome. Tome 2 Une déception de plus, l’histoire est devenue trop approximative et creuse, j’ai perdu contact petit à petit, un style de fantastique que je n’apprécie guère. L’orientation du récit dans la deuxième partie est trop superficielle , si peu crédible que c’est toute l’histoire qui est tirée par le fond. Le dessin est toujours excellent. Dommage.

22/11/2010 (MAJ le 07/04/2012) (modifier)