Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 1524 avis et 69 séries (Note moyenne: 3.06)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Punk rock Jesus  posté le 21/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
A noter que cette BD a reçu le Prix des Utopiales en 2014. Jésus cloné d'après de l'ADN recueilli sur le Saint suaire voit sa vie mise en images dans le cadre d'un reality show planétaire. Nous suivons ici son enfance, son éducation loin de toutes influences "néfastes", les rapports forcément conflictuels avec sa mère porteuse. Bref l’œil des caméras est partout. Jésus suite aux événements va se rebeller, devenir le forcément charismatique chanteur d'un groupe punk et créer un monstrueux bordel à l'échelle du monde.

L'idée est bien sur originale, la BD aborde d'ailleurs avec plus ou moins de finesse les différentes problématiques liées à ce clonage somme toute exceptionnel. Là où cela pêche c'est que la plupart du temps l'ensemble en devient vite assez touffu et osons le dire un brin bourrin. Oui, car je n'ai pas tout dit, pour corser l'affaire notre Jésus est affublé d'un garde du corps ancien de l'IRA et des services secrets de sa Majesté qui cherche ici une sorte de rédemption, ce qui ne l'empêche pas de donner de grands coups de lattes à quiconque s'en prend à son Jésus. Les poncifs sont au rendez vous, le méchant est vraiment infâme et les extrémistes de tout poils, ben vraiment extrémistes.

On sent bien que Sean Murphy a quelques comptes à régler avec la télé américaine, riche en jeux de télé réalité et prédicateurs du Dimanche, mais ici malheureusement le message est édulcoré. A trop vouloir en montrer il est possible de passer à quelque chose de plus essentiel, du moins de le brouiller.

Le dessin est dynamique, assez anguleux, haché et reste lisible même si certaines cases auraient mérité un meilleur traitement. Si l'achat n'est pas forcément conseillé la lecture peut être plaisante et mon oui a plus de valeur pour un emprunt.

Nom série  Pendant que le roi de Prusse faisait la guerre, qui donc lui reprisait...  posté le 21/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Sujet casse gueule s'il en est! Et pourtant Zidrou et Roger ont su nous conter des petites tranches de vie pas ordinaire. Pas réellement de début ni de fin juste le quotidien d'une femme âgée et de son fils handicapé. Dans ce récit rien d'angélique ou de larmoyant, vraiment je félicite les auteurs pour la justesse de ton qu'ils ont employé.

Juste un petit point de détail, (c'est ma profession qui parle), de nombreuses familles sont confrontées aujourd'hui au manque de place en institutions ou autres qui permettraient d'accueillir leurs proches, certaines situations familiales sont véritablement destructrices quel que soit l'amour porté aux fils ou aux filles.

Un récit tendre, simple qui nous prouve que l'humanisme n'est pas une valeur si ringarde que cela. Lecture plus que conseillée.

Nom série  Millenium  posté le 21/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Il y a maintenant plus d'une dizaine d'années mon libraire et éditeur Nantais préféré, L'Atalante, me proposait un nouveau polar écrit par un auteur inconnu. On connait la suite, véritable phénomène d'édition la trilogie de Stieg Larsson a réussi à conquérir des millions de lecteurs à travers le monde, générant des adaptations cinématographiques à succès.

Je ne vais pas faire ici une critique des trois romans mais il faut savoir tout de même que l'histoire, ou plus exactement les histoires qui composent l'ensemble, est extrêmement riche. C'est un scénario foisonnant qui mêle des thèmes spécifiques à la Suède où se déroule l'intrigue, mais qui sont suffisamment universels pour intéresser le plus grand nombre. Comme dit plus haut le récit est particulièrement complexe, ajoutez y des noms à consonances malaisées pour nos oreilles, la lecture demande un peu de concentration. Mais, et ce mais est important, l'ensemble reste d'une grande fluidité avec son lot de rebondissements habilement agencés. Scénaristiquement c'est très fort!

Et l'adaptation en BD donc? Avec ce type d'ouvrage la gageure était d'importance, tous les lecteurs savent qu'il n'y a pas plus casse gueule que de mettre en images des héros, des situations, des décors qu'ils se sont forgés dans leurs imaginaires.

Ici, chapeau bas Messieurs! J'ai personnellement retrouvé l'ambiance, la tension dramatique, le petit côté étranger que j'avais ressenti à ma lecture. La noirceur, la violence, tout est montré sans racolage. Tout était dans le roman et le découpage en diptyque de chaque volume fait honneur à cette adaptation.

Vraiment de la très bonne BD dont j'attends les deux derniers tomes avec impatience. Pour ceux qui veulent aller plus loin je conseille le visionnage de l'adaptation cinématographique suédoise même si celle avec Daniel Craig ne démérite pas.

Nom série  Dieu en personne  posté le 20/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C'est sans à priori aucun que je me suis mis à la lecture de cette BD, me régalant par avance tant l'idée me semblait originale. A l'heure ou les représentations de ces entités posent problème, je me disais qu'on allait voir ce qu'on allait voir, et même si cela date de 2009, la valeur n’attend pas le nombre des années.

Alors c'est peu dire de la hauteur de ma déception. Plusieurs situations avaient un gros potentiel, mais j'ai trouvé l'ensemble plombé par des discours très verbeux que je n'ai apprécié que très modérément tant sur le fond que la forme. Ce type de bande qui intellectualise en saupoudrant, là un brin d'absurde, là un brin d'humour n'est pas pour moi. Je passe.

Nom série  Thérèse Dragon  posté le 19/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je ne peux pas dire que je garderais un souvenir impérissable de cette BD. Il semble que cette femme à réellement existé, si c'est le cas alors quelle vie! En effet engagée chez les dragons de l'empire, à la pointe du combat, voilà qu'elle participe à toutes les campagnes de Napoléon quand celui ci n'est encore que commandant puis général, etc... Si cela à un petit côté plaisant sur la longueur c'est un peu lassant de voir notre héroïne toujours la quand il faut et s'en sortant quasi miraculeusement. Si les séquences de rêve, de sommeil sont plutôt bien rendues elles sont quand même un peu lourdes.

Vraiment je ne sais quoi trop penser de ma lecture, et heureusement que le dessin est là car il offre de belles planches. Non certains aspects sont trop évidents, faciles et pas assez creusés pour remporter une adhésion plus grande de ma part. Je conseille plutôt un emprunt.

Nom série  Tout seul  posté le 18/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Est ce le fait de mon origine un brin bretonne? Du fait qu'habitant tout près de la mer je sois sensible aux ambiances liées à ce milieu? Toujours est il que les premières planches de cette histoire ne pouvaient que me réjouir. Oui, j'avoue qu'assez bêtement voir des mouettes, un chalutier sur l'eau et un phare seul face à l'immensité de l'océan, ça me fait un petit truc. Dire qu'ici Chabouté maitrise son trait est une évidence et la formule "on s'y croirait" prend tout son sens. Sur d'autres lectures du même auteur je n'avais jamais ressenti cela en ce qui concerne son dessin, certes les récits en question ne s'y prêtaient peut être pas, mais ici tout est lumineux, en tout cas c'est le terme qui s'en rapproche le plus.

L'histoire m'a tenue en haleine, l'auteur prend son temps pour poser le décor, il y excelle même, et peu à peu l'on découvre cet ermite malgré lui qui rêve et s'évade grâce à des objets et surtout un dictionnaire. Mon seul regret? on aurait aimé accompagner ce solitaire dans sa découverte "vraie" du monde, mais c'est aussi la force de l'auteur, nous proposant un récit sur l'imagination, à nous d'envisager le reste.

Pour l'instant cette histoire n'est pas encore culte mais il est bien possible qu'à l’instar d'un bon cru tout cela se bonifie avec le temps et qui sait? Si je repasse par là...

Nom série  Inoxydable  posté le 18/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Que voilà une histoire bien troussée ou l'on ne s'ennuie pas une seconde. Riche en rebondissement, traitée à un rythme d'enfer mais qui jamais ne vous perd, on suit cette recherche de héros avec grand plaisir. Fortement inspiré d'un certain New York 1999 quand à l'idée de départ, truffé de références au cinéma d'action, le récit s'en démarque avec un petit côté iconoclaste assez jouissif. (J'ai bien aimé la séquence ou notre héros amoché après une chute se ré-emboite l'épaule à la façon d'un Mel Gibson dans L'arme Fatale).

Le dessin est calqué sur l'ambiance générale, à savoir un trait vif, dynamique, haché en adéquation avec l'esprit de la chose.

Reste que si tout cela est agréable, joyeux, fun, comme mes petits camarades précédents, je ne suis pas sur que cela me laisse un souvenir impérissable. A lire toutefois pour être sur de passer un moment de détente Rock’n’roll comme le dit notre héros.

Nom série  Le Cercle  posté le 18/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Allez, tout cela n'est pas grandiose mais se laisse lire sans déplaisir. L'histoire est plutôt originale et traite ces gens aux pouvoirs extraordinaires de manière assez approfondie. Comme le dit un des personnages, il ne s’agit pas là de pouvoirs comme dans un scénario d'Alan Moore. Le manque de clarté du récit oblige parfois à revenir en arrière ou tout du moins à prendre son temps et certains moments d'inactions, sont un peu longuets.

Cependant l'histoire est bien fichue, il y règne une tension dramatique qui donne envie de connaitre la suite, ce qui avouons le, est l'essentiel dans ce genre de récit. Je n'ai pas été totalement convaincu par le dessin qui manque un peu de relief à mon goût mais n'est en aucun cas rebutant pour la lecture.

Dans le registre du fantastique, petite trilogie sympa que l'on peut emprunter sans craindre de s'ennuyer.

Nom série  Hotel Particulier  posté le 14/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cet album possède plusieurs qualités, celles-ci ne pouvaient que m'inciter a lui mettre cette note.

Tout d'abord le dessin de Sorel dont je suis assez fan depuis de nombreuses années et qui à mon sens excelle dans le genre fantastique ou onirique. Ses teintes pastel, sépia qui jouent sur de subtils effets d'ombre et de lumière sont ici autre chose qu'un simple noir et blanc. Comment dire? Il y a comme un effet de transparence dans les planches qui s'offrent à nos yeux.

Un autre point qui m'a fait apprécier cette histoire c'est que l'auteur qui n'abuse pas des dialogues, que par ailleurs je trouve très justes, cite quelques strophes de poèmes d'auteurs que j'aime beaucoup. Pensez donc, nous avons droit à Baudelaire, Rimbaud et Lewis Caroll. En aucun cas cela ne plombe le récit, tout au contraire cela ajoute à sa charge onirique. Il y a énormément de poésie, de magie dans cette œuvre, elle possède également un charme suranné qui nous propose autant de voyages qu'il y a d’appartements et de propriétaires.

Laissez vous embarquer dans celui de ce collectionneur de livres, grand épicurien qui "anime" les personnages des romans qu'il possède.

Affligez vous face au sort réservé à cet enfant coincé dans son placard et dont les parents ne savent plus rien.

Méditez sur la bêtise banale de cette concierge qui n'aurait pas du .... et souffrez les affres de la création avec ce peintre aux abois qui recherche une image entraperçue dans un miroir.

Enfin dernier hommage à Baudelaire, il y a le sphinx, le destin, en fait le chat!!!!

Nom série  Tirésias  posté le 14/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme pour La gloire d'Héra, Rossi et Le Tendre réinventent la mythologie grecque ou tout du moins donnent leurs versions de la jeunesse de différentes figures de cette période. Ce qui m'a frappé de prime abord c'est qu'ici l'humour est à mon sens beaucoup plus absent que dans l'histoire d'Hercule. Certes au début l'on trouve un héros bagarreur, buveur qui aime faire la fête avec ses amis et surtout honorer les femmes de sa cité. Cela offre quelques moments qui prêtent à sourire mais l'on est très vite pris dans la malédiction de la déesse Athéna qui transforme ce brave Tirésias. Une fois que celui ci semble avoir accepté son sort, le destin, les Dieux se rappellent à son bon souvenir et lui infligent une épreuve finale.

Les auteurs nous propose encore une fois un travail impeccable pour cette tragédie, un tout donc qui associe originalité et beau graphisme.

Nom série  La Gloire d'Héra  posté le 14/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voilà une BD que je trouve d'une grande utilité. En effet elle nous retrace la jeunesse d'Hercule qui dans ce temps s’appelait encore Alcée. Sans en faire trop dans le registre du gros plein de muscles, elle est au travers de son humour dans un registre qui, mine de rien, amène à une introduction à la mythologie. Tout cela est fait de manière non didactique, au sens chiant du terme, et sans trop rentrer dans des détails généalogiques, qui devrait permettre aux jeunes générations d'y trouver leur compte.

Si l'on y regarde de plus près cette "Gloire d'Héra" n'est en rien comique. Meurtres, violence, tout cela atteint son paroxysme dans un final hallucinant, magnifiquement mis en images par Rossi.

Voilà donc une lecture riche et qui sait être divertissante malgré son caractère de tragédie. Alors instructif, plaisant, bien dessiné, du rythme. Messieurs Le Tendre et Rossi, bravo.

Nom série  Le Voyage aux Ombres  posté le 14/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est avec énormément de circonspection que j'ai ouvert cet album. Ayant auparavant lu les avis du site, je vois que le scénario est d'Arleston et que l'action se passe dans l'univers de Troy. Si je reconnais quelques qualités au cycle de Troy, je n'en goûte pas pour autant le côté potache et l'humour à deux balles qui s'y côtoient. Donc méfiance!

Et bien au final je suis plutôt rassuré. En effet même si l'humour est présent tout au long de cette bande je le trouve nettement moins lourdingue que sur Lanfeust ce qui est tout à son honneur. En fait l'histoire est agréable, avec une narration très fluide, et un dessin qui est plutôt sympa. Quelques propos féministes très dispensables viennent un peu plomber la lecture.

Ce one shot sans prétention n'est cependant pas inoubliable et je n'en conseille pas forcément l'achat.

Nom série  NOU3 (WE3)  posté le 13/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pas mal, mais que c'est court. J'ai eu l'impression de lire tout ça en deux temps, trois mouvements. Il y avait pourtant une idée de départ assez intéressante sur les manipulations génétiques liées aux animaux, mais finalement cela se résume à une longue, mais qui se lit vite, course poursuite.

C'est d'autant plus dommage que les animaux auraient eu des choses à dire, nous n'avons en fait qu'une ébauche de dialogue et du coup je suis resté sur ma faim. Le dessin est lui plutôt pas mal, de beaux cadrages.

Au final une BD hyper violente, oubliez le chat chat à sa mémère, qui va trop vite et dont le fond est juste effleuré. Je conseille cependant le coup d’œil.

Nom série  Le Chevalier Mécanique  posté le 12/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Ouais, plutôt une idée originale, mais il faut vraiment s'accrocher pour l'accepter. Après tout cela navigue entre un grand classicisme: Louis XIV, ses ministres et quelques images de la cour du roi, des vues plutôt sympas de monuments historiques fameux, (merci pour le château des Ducs de Bretagne), et une dose de mysticisme à la sauce égyptienne avec tablette sensée contenir la clé de l'immortalité.

En fait tout cela ne m'a pas pas trop emballé, déjà vu sans doute, de plus le dessin est parfois trop approximatif, raide sur plusieurs visages. Cette BD ayant été financée grâce aux internautes, (très louable idée), les auteurs rendent hommage à certains d'entre eux en les dessinant dans la série; c'est tellement évident que cela en devient ridicule.

A lire en bibliothèque, dans le genre il y a beaucoup mieux.

Nom série  Sept pirates  posté le 12/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
A priori je n'ai pas grand chose à dire par rapport à l'idée d'inventer des suites à de grands classiques de la littérature. Encore faut il que la flamme de ces classiques ne s'éteigne pas à cette l'occasion. Ici le gros souci c'est qu'il s'agit d'une suite qui use du flashback, et d'une mise en place assez longue.

On sent venir le coup du commanditaire gros comme un building, le docteur Livesey est plus pitoyable que drôle, le méchant est à peine crédible avec son "musée" à la gloire de Flint, bref l'ensemble est approximatif et ne recèle que peu de souffle. Ça avance gentiment, pépère et tout est bien qui finit bien.

De même le dessin n'est pas extraordinaire, basique sans excès. Un volume que l'on peut zapper sans problème; dans le genre suite mieux vaut lire le fabuleux Long John Silver où l'on retrouve peu ou prou les mêmes personnages.

Nom série  Le Garage hermétique (Major Fatal)  posté le 11/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est un brin foutraque, et pour cause. A l'origine cette histoire qui ne devait pas en être une sortait épisodiquement dans Métal Hurlant, bien évidemment cela se sent dans l'histoire complète mais on y trouve tout de même des choses passionnantes.

Dans certaines planches nous voyons déjà un univers très proche de ce qu'il y aura plus tard dans L'Incal. Alors bien sur il ne faut pas chercher ici de logique narrative, disons qu'il s'agit d'un délire d'auteur mais au bon sens du terme qui nous permet d'admirer le travail de Moebius. Sans doute pas la première œuvre à conseillé pour un néophyte, mais elle ravira les fans.

Nom série  Cauchemar blanc - Le bandard fou  posté le 11/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Que voilà une compilation fortement jubilatoire et à plus d'un titre. Tout d'abord elle nous permet d'assister à la recherche, à la construction d'un auteur devenu ensuite un des maitres de la bande dessinée. Qu'on en juge, au fil d'une vingtaine d'histoires plus ou moins courtes, parfois n'excédant pas une unique planche, c'est tout Moebius qui défile sous nos yeux. Ce recueil nous montre toute la palette de l'artiste et les différents styles qu'il a adopté au cours du temps, ici nous découvrons des influences et ce dans des genres totalement différents.

Bien sur quelques planches sont un peu vieillottes mais elles posent les fondements de ce que sera plus tard le travail de l'artiste. Une compilation savoureuse, tantôt grave ou comique mais qui ne peut laisser indifférent.

Indispensable!

Nom série  Le Monde d'Edena  posté le 11/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Commençons par le dessin qui est un véritable régal pour les yeux, Moebius possède un trait que l'on dirait tiré au scalpel mais qu'il sait parfaitement adoucir grâce à des courbes d'une grande virtuosité. Ajoutons que certaines planches et couleurs sont simplement sublimes.

Ensuite il y a cette histoire, je crois que l'on y entre ou pas, personnellement, j'avoue avoir eu un peu de mal à certains moments. Étais je dans de mauvaises conditions? Toujours est il qu'à de nombreuses reprises je n'ai pas accroché et cette histoire de rêve était un peu trop complexe à mon goût.

C'est magique, envoutant, onirique, mais le charme n'a pas opéré sur moi autant qu'il aurait du. Pour autant cela reste très beau.

Nom série  Les Derniers Argonautes  posté le 11/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
A vrai dire j'ai longtemps hésité pour ma note et il est fort probable qu'à l'issue de ce triptyque je la hausse d'un cran.

En premier lieu j'ai trouvé originale l'idée de donner une suite aux aventures de Jason, héros de la mythologie brisé par les mort de ses deux fils et abandonné des Dieux. Ensuite se forme une équipe, les nouveaux Argonautes, qui n'est pas révolutionnaire mais que je trouve personnellement plutôt bien trouvée. Un satyre, sorte de serviteur de Jason, un poète pleutre qui a perdu l'inspiration, un prince infirme, une amazone, une magicienne et Jason ,bien vieillit mais encore robuste. L’intérêt dans cette histoire c'est que les différents personnages sont relativement fouillés et que l'on n'a pas là une bête quête avec un parcours semé d'embûches. A ce stade des deux premiers tomes, l'histoire se lit avec grand plaisir une touche de fantastique qui n'est pas pesante.

Deux tomes ou l'histoire avance sans temps morts, c'est plaisant aidé en cela par un dessin lumineux qui offre des cases splendides, (je pense à la scène ou la magicienne invoque les Dieux du vent sur la falaise). Assurément une série à suivre.

Nom série  Quatre doigts - L'Homme de papier  posté le 09/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Heureusement que le dessin est là ! Un Manara de haute tenue où le trait est comme toujours un régal pour les yeux. De beaux paysages de l'ouest américain et puisque nous sommes dans le registre du western -mais en est ce vraiment un ?- une superbe indienne qui nous offre de bien jolies courbes.

Comme il est souvent dit : un beau dessin ne suffit pas toujours, encore faut-il qu'il y ait un scénario à la hauteur. Ici j'avoue avoir été un peu perdu, non pas que cela soit incompréhensible mais les éléments arrivent sans que l'on sache trop pourquoi et au final l'ensemble fait très décousu. Dommage, ces rencontres improbables ne possèdent pas vraiment de lien entres elles. Ouvrage à réserver aux inconditionnels de Manara.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 77 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque