Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 5810 avis et 2224 séries (Note moyenne: 2.87)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Les Pompiers  posté le 03/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Il existait déjà des séries d'humour sur les policiers, sur les gendarmes, les CRS, les infirmières, les docteurs, et il en existait même déjà sur les pompiers : eh bien, en voilà encore une nouvelle sur les pompiers !
Le dessin est du style typique franco-belge humoristique mais je lui trouve un dynamisme et une qualité assez sympathiques (pour dire comment je lui trouve des qualités, il m'a fait penser de manière diffuse à mi-chemin entre les styles de Janry et de Simon Léturgie).
Mais voilà, le dessin, ça ne suffit pas à faire une BD d'humour. Et là, l'humour des Pompiers est très moyen. C'est pas vraiment drôle, à peine si ça me fait sourire à la chute des gags...
Dommage.

Nom série  Les Toubibs  posté le 03/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une BD d'humour au gag par gag tellement similaire à d'autres BDs déjà existantes que j'ai regardé à deux fois si ce n'était pas édité par Dupuis ou scénarisé par Cauvin, mais non... Et pourtant, j'ai franchement trouvé qu'elle n'avait vraiment rien à ajouter à ce qui avait déjà été fait.
Les dessins sont du classique franco-belge d'humour. Il n'est pas exceptionnel, mais il n'y a rien à en redire.
Et puis ben concernant les gags, ça tourne autour de tous les types de "toubibs", du généraliste au dentiste en passant par le psychanalyste. Et malgré cette cible humoristique étendue, eh bien, il n'y a vraiment rien de marrant globalement. Ca fait tout juste sourire, et encore.

Nom série  I.N.R.I  posté le 03/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette nouvelle série est véritablement la suite directe du Triangle Secret. On y retrouve les mêmes personnages, le même style de narration mélangeant récits du passé, thriller actuel et quête de la vérité.
Le dessin m'a semblé d'emblée globalement meilleur que dans Le Triangle Secret, même s'il est évidemment dépendant de son dessinateur.
Quant à l'histoire, elle part dès le premier tome sur les chapeaux de roues avec, contrairement à la série précédente, une part de Fantastique qui ne sera sans doute pas négligeable dans les tomes suivants.
Un début assez prometteur et à la hauteur du Triangle Secret.

Après lecture du tome 2 :
Le dessin est décidément franchement meilleur et plus régulier dans cette série que dans Le Triangle Secret. Les planches sont belles, bien colorisées et très agréables à lire et regarder.
L'histoire, de son côté, prend un touche plus fantastique que la série précédente, avec beaucoup d'alchimie et moins de thriller. Ce n'est pas pour me déplaire.

Nom série  Le Neptune  posté le 03/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
N'ayant lu que le tome 1 jusqu'à présent, je ne peux pas me faire une opinion définitive sur cette série.
Parlons donc de ce premier tome : son dessin est bon, avec des couleurs nettes, claires et modernes (la colorisation m'a fait penser à celle de Largo Winch). C'est agréable à regarder.
Ensuite, concernant le scénario, ce premier tome est assez fouilli (mais il paraît que ça s'arrange dans le tome 2) et j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire, surtout au début. L'idée par contre est plutôt originale, rappelant bien sûr Jules Verne mais dans un contexte complètement différent et des tenants et aboutissants qui ont l'air vraiment originaux (quoiqu'à nouveau assez embrouillés).
J'attends donc de voir où cette série va nous mener dans les tomes suivants mais disons que le début est plutôt pas mal.

Nom série  Le Meilleur de Petillon  posté le 03/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bon, je ne connaissais pas vraiment Pétillon, mais après avoir lu ce best-of, je me dis que je ne l'achèterais sûrement pas à ce prix.
Le dessin de Pétillon n'est pas du grand art, mais c'est normal me direz-vous pour des illustrations d'humour d'actualité ou de petites histoires humoristiques.
Mais justement, côté humour, ce n'est pas très drôle non plus. Les histoires de Jack Palmer présentées ici comme étant les meilleures m'ont laissé franchement froid, et je n'ai ri que sur certains des gags d'actualité. Ce n'est pas un type d'humour que je déteste particulièrement, il est ici assez basique, ni noir ni trash ni rien, mais bon, c'est juste que ce n'est pas très drôle. Du moins à mon goût...

Nom série  Magika  posté le 03/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Comment casser brutalement cette série sans que ceux qui l'ont appréciée ne se sente agressés ? Ca va pas être facile...
Commençons par le point positif : le dessin. Il n'est pas mauvais.
Voilà...
Mais maintenant que le dessinateur se soit impliqué dans l'illustration d'un tel scénario, je ne comprends pas.
On retrouve la clique complète des clichés destinés à attirer un public mâle en mal de défoulement, de femmes à poil et de violence gratuite. C'est de la BD de bourrin, point.
Les filles y sont toutes sur le même moule : 1m80, taille de guêpe, gueule fine, seins en obus, et soit habillées façon sado-maso, soit pas habillées. On retrouve quoi ? Des filles avec des flingues, des mecs avec des flingues, des sorcières, des personnages qui ressemblent à des vampires ou à des démones mais qui n'en sont pas vraiment (ce serait trop facile, sinon, n'est-ce pas ?), un gars doté de pouvoirs surnaturels qui harangue les foules et se fait passer pour le nouveau Jésus de l'Apocalypse, une héroïne canon avec un gros flingue et un cerveau de la taille de ses douilles qui comme par hasard se fait implanter des pouvoirs magiques parce que bon, c'est l'héroïne... Et voilà, on mélange le tout dans un scénario avec du fantastique, de la baston, un peu de mysticisme, de la baston, du cul, de la baston, et... et vous obtenez une Bd bourrin pour mâles en mal de défoulement, pleine de femmes à poil et de violence gratuite. Ce genre de truc passe encore quand il y a de l'humour, mais là, il n'y en a même pas.
J'ai lu péniblement les 2 tomes parus, juste pour voir jusqu'où ça allait aller, et... bon... ça suffira, merci.

Nom série  Berlin  posté le 03/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je suis tombé par hasard sur cette série de Schetter. Ce n'est qu'après lecture que j'ai découvert la polémique qui entoure cet auteur, portant sur la qualité de ses BDs, de ses dessins et également sur le personnage en lui-même. C'est donc totalement vierge de tout a priori que j'ai découvert - avec une certaine surprise malgré tout - cette série qu'est Berlin.

Commençons par le dessin. Il ne m'a pas choqué (contrairement aux détracteurs de cet auteur) : je ne l'aime pas car c'est du pur style réaliste, mais comparé au dessin de Vance pour XIII, je ne le trouve pas pire. Seul point que je trouve vraiment moche, ce sont les visages des femmes qui sont... repoussants. Pour le reste, ce n'est pas franchement beau, c'est très teinté du style années 80 - BDs d'aventure réalistes, mais rien d'affreux.
Et concernant le scénario... Ben... Disons que c'est complexe. L'histoire est complexe, les dialogues sont parfois ardus à suivre (on en vient même à se demander si ce n'est pas de l'esbrouffe dialectique, histoire de paumer le lecteur), et le tout tire vers un mélange entre complexité politique, argumentation métaphysique et philosophique et science-fiction des années 60. Ca fait très fouillis.
L'histoire quant à elle porte à la fois sur le thème ultra-classique du savant fou qui voit les hommes comme des sujets d'expérience sans âme, le super-ordinateur qui découvre la complexité de l'humanité et cherche à comprendre l'esprit humain pour s'en imprégner, et un conflit Est-Ouest très semblable au film Docteur Folamour. Ce n'est franchement pas original, pas bien raconté, très fouillis... L'auteur semble en outre prendre cette histoire très au sérieux alors que certains aspects en sont assez ridicules (le savant fou qui est vêtu comme E.Nigma dans Batman ou comme un Leprechaun, ce dernier qui fait appel au Prince de l'Alchimie, le Pentagone qui ne sait pas si ses propres bombardiers sont chargés de tracts pacifiques ou bien de charges chimiques mais attend que les bombes soient tirées pour savoir ce qu'il en est en réalité, etc...)
Globalement, je l'avoue, c'est assez mauvais. Mais bon, je n'ai pas trouvé ça complètement détestable : ça se laisse lire pour peu qu'on ne cherche rien de qualité. Enfin, si l'on est prêt à oublier que la série est inachevée et laissée en plan en plein milieu de l'intrigue...

Nom série  Les terres creuses (Nogegon)  posté le 02/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Note approximative : 3.5/5
Je ne l'aurais pas lu ici, je n'aurais pas vu la spécificité de cette BD. Et maintenant que je la connais, maintenant que je l'ai vérifiée case par case, image par image et même dialogue par dialogue, je réalise à quel point c'est bien foutu et impressionnant sur un album de cette qualité.
Car oui, le dessin, fidèle au talent de François Schuiten, est très beau dans son style spécifique. J'ai une préférence pour le dessin des Cités Obscures car les décors sont ici un peu simples et dépouillés, mais Nogegon est tout de même un très bel album.
Quant au scénario, eh bien, par rapport à cette symétrie de la BD, il est vraiment bon, c'est certain. Enfin sur le plan de la prouesse technique...
Car sur le plan de l'histoire elle-même, je dois avouer avoir été largement moins captivé. Je trouve le récit plutôt ennuyeux, les personnages peu attachants, le tout assez insipide.
Sans l'exploit technique, j'aurais considéré cette BD comme tout juste pas mal, et encore... Mais là, je dois m'incliner et considérer le tout comme franchement pas mal.

Nom série  Carnet d'Afrique  posté le 02/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Mince alors ! Moi qui n'aime pas franchement Jano pour ses personnages animaliers que je trouve assez antipathiques, là, j'ai carrément été transporté par cet album.
Alors ce n'est pas vraiment une histoire mais plus une suite d'images, de représentations de scènes Africaines sans parole et uniquement légendées en fin d'album.
Le dessin y est sans prétention mais très agréable et parfois franchement sympa.
Et... Et voilà, pour moi qui ai vécu si longtemps en Afrique, je m'y suis carrément retrouvé. C'était l'Afrique profonde telle que je la connaissais, parfois paumée, souvent belle, exotique, débrouillarde, amusante... Alors peut-être est-ce la nostalgie qui a créé l'avis positif que j'ai pour cet album, mais en tous cas, ces dessins m'ont franchement touché.

Ceci étant dit, je ne paierais surement pas le prix de cet album pour posséder ces 30 dessins...

Nom série  Dragons...  posté le 02/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Côté graphisme, c'est un style très réaliste, presque dessiné à l'aérographe. Je n'aime pas trop, trouvant le tout un peu sombre et trop dans le style "poster" (ça me rappelle vaguement Le Mercenaire dans le style) mais globalement, c'est loin d'être moche.
Et pour le reste, ce sont des petites histoires qui ne se prennent pas trop au sérieux. Dans un décor purement heroïc-fantasy, l'auteur nous offre de petites nouvelles pleines de magie, d'humour noir, d'imprévu. Rien de bien épatant dans ces histoires mais quelques idées sympathiques. Le style narratif n'est pas toujours excellent, et paraît parfois un peu vieillot mais ça se lit bien.
Ce n'est pas le genre d'album que j'achèterais car ça se lit vite et s'oublie aussi vite, mais la lecture en est assez agréable.

Nom série  Le Jardin des Sirènes  posté le 02/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
La plupart des séries de la collection Vécu, même si elles ne priment pas par la façon dont elles captivent le lecteur par des histoires prenantes, ont au moins l'avantage de leur sérieux historique, de ce qu'elles permettent d'apprendre aux lecteurs sur différentes portions de l'Histoire mondiale. Et le plus souvent elles peuvent se targuer d'un dessin réaliste et précis.
Mais ici, ce n'est pas vraiment une réussite.

Déjà le dessin ne m'a pas plu du tout.
Emmanuelle Brillet, débutante en la matière, n'a pas su à mes yeux nous offrir de belles planches. Le dessin est très moyen, affreusement colorisé, et le sujet de la mer et des bateaux qui est ici le sujet principal est loin d'être réussi, offrant parfois même d'affreuses erreurs (un bateau qui flotte largement au dessous de sa ligne de flottaison presque sur sa quille, des lignes de navires semblables à des briques, ...). Ce n'est franchement pas joli à voir, désolé de devoir le dire de manière aussi crue.

En outre, même si elle aurait pu être très intéressante au niveau historique et culturel, l'histoire n'a rien de captivant dans la manière dont elle est narrée. Les personnages sont tout sauf attachants, l'histoire est décousue et peu prenante (normal me direz-vous, le tome 1 et la moitié du tome 2 auraient en principe dû n'être que des albums d'introduction). Bref, on ne rentre pas dans l'histoire, on lit ça avec beaucoup de détachement, effet encore accentué par le dessin navrant.

C'est véritablement dommage car l'histoire aurait pu être réellement intéressante, mais les auteurs ne s'y sont pas trompés puisque la série s'est arrêtée au bout de 2 tomes.

Nom série  Ca vous intéresse ?/Juste pour rire  posté le 02/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ces blagues-là, tout internaute les a déjà vues des dizaines de fois tellement elles ont plu et tellement les gens les ont envoyées par mail ou autres.
OK, une grande majorité des scénarios de ces blagues ne sont pas de Dany (ou Bob de Groot qui y a participé aussi) mais juste repris de blagues déjà inventées. Mais d'une part ce sont des blagues drôles en elles-mêmes, et d'autre part, Dany les met vraiment bien en image. Pour ce qui est de dessiner des jolies femmes dans des situations érotiques, il s'y entend très bien. Et ça donne des séries de gags bien drôles pour la plupart et jolis à regarder.
Bon, ensuite, il faut aimer vouloir acheter des recueils de blagues érotiques en image (ce qui n'est pas franchement mon cas) mais vu comment ces blagues ont circulé, il serait difficile de réfuter le fait qu'elles ont plu à beaucoup de monde.

Nom série  Des lendemains sans nuage  posté le 01/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'avais repéré cette BD grâce à BDtheque : le résumé de l'histoire et les bons avis présents ici m'ont convaincu que ça me plairait. C'est donc avec un bon a priori que j'ai entamé la lecture et je n'ai vraiment pas été déçu.
Dès le départ, ça m'a fait penser à SOS Bonheur, une série d'histoires courtes et indépendantes portant pour la plupart sur la description d'un futur assez froid et sinistre. Mais contrairement à SOS Bonheur, cette série-là est bien plus moderne, ne serait-ce que par le dessin de Gazotti (quoique je trouve la colorisation un peu terne) mais aussi par les sujets des histoires qui sont pour beaucoup proches des préoccupations actuelles et de la mode des années 2000.
Ce sont de chouettes nouvelles SF mises en BDs, avec de l'humour, de l'intelligence et tout ce qui fait qu'une nouvelle de SF est prenante et intelligente.
Bref, une BD jeune, belle et très sympa.

Nom série  L'Age d'Ombre  posté le 01/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Cette série, prépubliée dans Pilote, devait faire initialement 5 tomes (Crépuscule, Nuit, Aurore, Matin, Jour) et devait servir ainsi d'introduction au Monde d'Arkadi du même auteur. Mais elle fut interrompue pour différentes raisons et seuls ne restent que les 2 premiers tomes, les plus sombres, de cette série.
Alors qu'est-ce que ça donne en définitive ?
Ca donne des histoires courtes très teintées du style SF des années 80 (façon Métal Hurlant), sans réel scénario mais plutôt sous la forme d'histoires courtes, étranges, poétiques, lyriques, plus proches de l'invention graphique pure et simple que de véritables histoires suivies.
Et bon... le dessin de Caza est intéressant mais trop froid et trop spécifique à mon goût. Et quant à ces petites histoires lyriques, je les ai trouvées trop sombres, trop... artistique pour être prenantes. Pour moi, c'est le style de BD SF qui a mal vieilli, les BDs qui ne racontent pas vraiment une histoire mais ressemblent plus à des tentatives (un peu ratées) d'oeuvres d'art.
Assez ennuyeux à lire et pas si joli que ça à regarder.

Nom série  Le Guide de...  posté le 01/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Que vous soyez jeune, vieux, marié, célibataire, homme, femme, rose, vert, à trois têtes ou à neuf doigts, vous trouverez toujours un guide qui s'adressera à vous ou alors (et surtout) qui s'adressera à la personne à qui vous voulez l'offrir. C'est à la fois ce qu'il y a de sympa mais surtout ce que je reproche à cette série : c'est une série commerciale destinée à être achetée par les personnes qui doivent faire un cadeau à quelqu'un et ne savent pas trop quoi offrir.
Les gags sont moyens, parfois lourds, répétitifs et certains mêmes sont loin d'être drôles. Tout n'est pas mauvais, non, mais dans l'ensemble, franchement ce n'est pas des BDs d'humour qu'on conseillerait à quelqu'un qui veut découvrir les bonheurs de la Bande Dessinée. Ca se laisse lire, enfin non, ça se laisse feuilleter.
Le dessin n'est pas désagréable mais lui aussi loin d'être formidable.
Bref, une série de supermarché qu'on ouvre par curiosité, histoire de voir si tel ou tel guide nous correspond, mais, franchement, je n'aimerais pas qu'on me l'offre.

Nom série  Le Triangle Secret  posté le 01/05/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pour moi, tout dans cette série repose dans le scénario et pas dans le dessin.

Le fait d'avoir plusieurs dessinateurs, un par époque ou lieu, c'est assez original mais pas franchement décisif dans cette BD, je trouve, vu la façon dont les dessinateurs ont cherché justement à ne pas trop différencier leurs styles. Mais surtout, ça a déjà été dit, le dessin qu'on retrouve le plus souvent, celui de l'époque contemporaine de Didier Mosèle, est le moins bon de tous. Je n'aime pas sa façon de dessiner les personnages et visages d'une part, mais j'ai aussi parfois vu d'énormes erreurs d'échelles (je pense plus particulièrement à une image dans le tome 2 où Josiane est couchée sur un lit, jambes repliées : il est heureux que ses jambes soient pliées car sans ça, elle serait presque deux fois trop grande par rapport à la longueur du lit...)
Bref, un dessin moyen la plupart du temps, d'autant que le style réaliste n'est pas ma tasse de thé.

Par contre, concernant le scénario, il est très prenant. J'ai lu les 7 tomes d'affilée.
L'histoire est intéressante en bien des domaines et très réaliste dans son suivi et ses péripéties. Je trouve que le côté "chasse au trésor" est un peu fouillis au niveau des recherches et des déductions pour trouver les "étapes suivantes" dans la quête de la vérité (certaines trouvailles des héros ne me paraissaient pas très évidentes à obtenir et à comprendre, comme si le scénariste "aidait" un peu ses personnages à trouver juste la bonne idée qu'il fallait, et inversement on a aussi l'impression de savoir des choses évidentes auquelles les héros ne pensent que bien tard).
L'aspect réaliste de cette BD est à la fois plaisant et un peu décevant. Plaisant car ce n'est pas du tout de la BD grand spectacle avec force action mise en avant par rapport à un scénario très mince : ici, on pourrait vraiment y croire de bout en bout. Mais un peu décevant aussi parce qu'on se retrouve avec des héros tout mous, un chercheur jeune et fort mais assez inoffensif dans l'ensemble, une veuve qui l'accompagne partout mais qui sert plus souvent à faire le café qu'autre chose, et un vieux type tout gras et tout fatigué dont on se demande comment il ose garder autant de secrets alors qu'il pourrait mourir d'un instant à l'autre : ça ralentit franchement le rythme de l'aventure et ça agace un peu. D'autant que j'ai l'intime conviction que 7 tomes pour raconter tout ça, c'était un peu trop. Ca tourne un peu en rond de tome en tome, et les infos distillées dans chacun sont un peu les mêmes que celles obtenues au tome précédent (SPOILER - Pourquoi par exemple a-t-il fallu attendre 1000 ans pour que l'on ait enfin l'idée de fouiller au milieu d'un triangle géographique qu'on avait déterminé depuis si longtemps (Et même sans parler de ces 1000 années, les héros de la BD connaissait la zone géographique où chercher dès le tome 2 et ils n'y vont pour de bon que dans le tome 6) et vu l'endroit où il fallait chercher, comment se fait-il que personne n'ait trouvé ça avant les héros ? - FIN DU SPOILER) : j'ai le sentiment que les choses ont été largement traînées en longueur, comme si les héros étaient artificiellement bloqués et restreints à chaque tome par quelque chose qui ne me paraît franchement pas évident à comprendre même en fin de lecture, à part un besoin du scénariste de faire traîner les choses...
De même, la fin de l'histoire aussi est à la fois plaisante et décevante par son côté réaliste. J'ai été surpris par la façon abrupte dont tout se termine, cette façon réaliste si loin des films hollywoodiens. Alors oui, j'apprécie ce réalisme, cette fin surprenante et forte par sa simple brutalité. Mais d'un autre côté, ça laisse un peu sur sa fin au bout de 7 tomes. Mais bon, si ça permet de lancer la série qui va faire suite à celle-ci : I.N.R.I...

En résumé, voilà donc une série réaliste (parfois un peu trop), parfois aussi un peu fouillis et tirée en longueur dans sa partie "recherche de la vérité", au dessin souvent moyen, mais dans l'ensemble très prenante et pas décevante si ce n'est le sentiment que la fin de la série appelle directement à une suite.

Nom série  Anibal Cinq  posté le 30/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Les délires de Bess et Jodorowsky à l'époque où ce dernier ne se prenait pas au sérieux et savait faire preuve d'un véritable humour.
Le dessin de Bess me plaît beaucoup. Il me fait d'ailleurs pas mal penser à celui de Moebius ici : ça ressemble bougrement à l'Incal parfois et ce n'est pas pour me déplaire. Et puis ses dessins de corps humains, surtout féminins, sont loin d'être désagréables (même si assez similaires les unes des autres : taille et mensurations mannequin, avec des seins en plus) et ça tombe bien vu l'un des thèmes principaux de cette BD.
Car en effet, une partie de ce délire imaginé par Jodo repose sur une bonne "cargaison" de femmes à poil. Ce n'est pas vraiment de l'érotisme (quoiqu'il s'en dégage une certaine sensualité) : c'est vraiment du délire mélangeant allègrement action, SF et humour.
Les histoires sont de vrais prétextes : il ne faut pas chercher là un scénario complexe et innovant. Anibal 5 est un super-cyborg agent secret doté de pulsions sexuelles affirmées, ce qui l'arrange bien puisque ses ennemis sont bien souvent des femmes aux seins nus, et voilà à peu près toute l'histoire.
Alors c'est pas toujours fin, les femmes tombent vite amoureuses d'Anibal ou alors c'est l'inverse qui a lieu, et puis tout finit la plupart du temps en explosions en tous sens. Mais j'avoue avoir lu ça sans déplaisir ni ennui (sauf peut-être sur le dossier 4 du tome 2 qui m'a un peu lassé) et surtout j'ai carrément rigolé à certains moments (Ah ! Le passage du viol par le tigre dans le tome 2 !! ).
Bref, une curiosité pour voir comment notre habituel métaphysico-Jodorowsky part en délire sur un scénario SF-érotique.

Nom série  Wayne Redlake  posté le 30/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je ne suis pas fan de western, ni de BD d'action mais j'ai passé un moment assez agréable à lire cette BD. Si j'avais été un fan de western, j'aurais peut-être bien considéré ce one-shot comme franchement bien (c'est déjà tellement bien de se restreindre à un one-shot au lieu de faire une série à rallonge).

Pour commencer, le dessin est sympa. Il est agréable à regarder, dynamique, clair et aéré tout en étant détaillé comme il faut. Il convient parfaitement à une BD d'action comme celle-ci. Seul point qui m'a chagriné, le côté caricatural des personnages : le héros façon Clint Eastwood, l'héroïne super canon et toujours pimpante, les méchantes brutes qui sont des grosses brutes qui remplissent toute la case quand ils s'énervent, etc... C'est sûrement fait exprès mais ça rend la BD un peu... formatée pour le public, je trouve.
A propos, je me suis aussi fait une remarque marrante dans les premières planches, quand à un moment le héros déclare "Quelle fournaise !" : je me suis fait la remarque que les décors étaient beaux et bien foutus, mais rien ne me permettait de ressentir la chaleur comme je la ressens quand je lis un Blueberry : je n'ai aucune idée de comment fait Giraud pour faire plonger ainsi les lecteurs dans l'ambiance de ses histoires par son simple dessin, mais c'est vraiment du talent. Mais je ne vais sûrement pas reprocher à Fabrice Lamy de ne pas avoir le talent de Giraud, ce serait injuste vu la déjà très bonne qualité de son dessin.

Concernant le scénario, il est sympa aussi. Bon, c'est un peu une histoire-prétexte pour fabriquer de toute pièce une suite d'actions-aventures avec quelques petits rebondissements histoire de pimenter le tout. Globalement, il n'y a rien de très surprenant ni de vraiment original : c'est sympa dans l'ensemble, mais pas extraordinaire. Une originalité par contre : ce décor mexicain et l'implication des troupes françaises et des Juaristes. Ca a déjà été fait, mais bien plus rarement que les habituelles histoires western aux USA.

Oh, à un moment, j'ai pesté mentalement quand j'ai vu la fille nue sortir de son bain : je me suis dit "et vlan, encore une belle fille à poil pour satisfaire le lectorat mâle". Mais j'ai finalement beaucoup apprécié l'humour qui s'en suit juste après dans la façon dont le héros "profite" de sa nudité. J'aurais apprécié qu'une telle touche d'humour se retrouve tout au long du reste de la BD.

En définitive, un bon moment de lecture mais je ne pense pas personnellement que cette BD marquera mes esprits.

Nom série  Les Mille et Une Nuits  posté le 30/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Richard Corben, le dessinateur de cette BD est relativement connu dans son domaine : la peinture au pinceau et à l'aérographe. Il a un style très teinté années 70-80, le style qu'on retrouvera dans les années 80 dans les illustrations et posters d'heroïc-fantasy. C'est à la fois réaliste et caricatural, très sombre, gorgé de couleurs telles que le orange, le violet, le vert, etc... C'est un style. Mais personnellement, je n'aime pas. Je trouve que ça manque de contraste, que c'est trop sombre, que ça rend la BD fouilli et pas spécialement plus belle à regarder pour autant.
Ensuite, quant au scénario, il a beau tenir sur près de 90 pages, il ne m'a pas franchement captivé. Le début est intéressant car très proche du récit véridique des 1001 nuits, mais ensuite l'histoire du voyage de Sindbad est trop remplie d'action, d'effets spéciaux comme on les aimait à l'époque, de monstres qui se transforment, de femmes aux seins énormes, etc... C'est kitsch, pas très intelligent (seules l'action et l'aventure comptent, tant pis pour le scénario intelligent) et franchement ça n'a pas motivé ma lecture.
Alors j'ai lu ça avec curiosité pour voir à quoi ça ressemblait, je me suis un peu ennuyé et je pense que ça ne restera pas longtemps dans ma mémoire.

Nom série  La vie des bêtes  posté le 30/04/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Mouais... Comme dit Patrick, c'est vrai que la plupart de ces gags ne touchent que de très loin la vie des animaux, hormis celles des humains. Ceci dit, ce ne sont pas des gags pires que les autres... Mais dans l'ensemble, ce n'est pas à se tordre de rire. Je n'ai d'ailleurs véritablement ri que pour un gag (un qui concernait des saucissons, une race d'animal assez docile dans les faits). J'ai ensuite souri pour une bonne part des autres gags et j'ai été indifférent à tout le reste.
Bref, voilà un recueil qui ne contient pas beaucoup de gags qui me touchent et m'amusent.

Page précédente Page Précédente   1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 260 270 280 290 291 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque