Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 6 avis et 1 série (Note moyenne: 2.5)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Survivants - Anomalies quantiques  posté le 27/09/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Il s'agit du 3ème épisode de cette série, située dans l'univers fabuleux Aldébaran.

Mais cela a peu d'importance, cet avis pourrait porter sur un autre épisode, ou une autre série de Léo.

J'ai longtemps refusé de lire sa production, qui me semblait trop à l'opposé de ce que j'aime en science-fiction.

Et puis, un (beau) jour, j'ai franchi le pas, et je ne l'ai pas regretté.
Qu'est-ce que cela fait du bien !!!!

La grande force de l'auteur, c'est d'imaginer des mondes VRAIMENT différents de tout ce que l'on connait ; les lois de la nature sont différentes, les animaux sont différents, à tel point qu'il vaut mieux parler de créatures, car certaines sont plus intelligentes que les humains.

Plongez avec confiance dans la lecture des mondes d'Aldébaran, sans idée préconçue, et laissez-vous embarqués, vous ne le regretterez pas.

Après, oui, le 3ème tome de "Survivants" a un côté soap plus prononcé, mais ce n'est pas gratuit ; quand vous changez d'espace-temps en quelques secondes, tout ce qui reste, c'est les gens qui vous accompagnent et les sentiments qui vous animent en les retrouvant... ou pas.

Nom série  Les Divisions de Fer  posté le 27/09/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le point de départ fera penser à l'excellent Block 109, et la présence de son dessinateur attire immédiatement la sympathie du lecteur.
La présence de Jean-Luc Sala au scénario incite également à la confiance.

Au final, l'ensemble est décevant.

Chacun a joué sa partition, mais il ne ressort rien de cet album ; l'histoire est bébête, et on regrette de l'avoir acheté. On se sent trahi, en découvrant que les suites n'auront aucun lien avec le 1er tome, et seront dessinées par d'autres.

Aussi absurde que cela puisse paraitre, l'uchronie doit être suffisamment réaliste pour qu'on adhère à l'idée ; ici, les méchas et autres véhicules sont trop avancés pour 1946, et les personnages sont assez creux. Il n'y a pas d'émotion, alors que l'histoire est basée sur les émotions (peur, jalousie, trahison...) des personnages.

Bref, si l'on vous prête la bd, vous la lirez ; mais si vous l'achetez, vous vous sentirez floué.
Les 2 auteurs ont fait mieux, chacun de leur côté, et c'est heureux.

Nom série  Le Tueur  posté le 27/09/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
"Le tueur" est une série qui fait du bien.

Entendons-nous :
Son métier est détestable, ses idées souvent également.

Mais dans ce marasme politiquement correct, où seules les idées gauchistes ont valeur morale, cela fait du bien de lire quelque chose de différent, avec un salaud qui s'assume sans en faire trop, qui balance quelques idées justes tout en se trompant parfois.

Le dessin est impeccable, et tourne au sublime au fur et à mesure que le dessinateur maitrise de mieux en mieux la couleur par ordinateur. Plus la série avance et plus elle est jolie à regarder.

L'histoire est prenante, mais décline un peu sur la fin, ce qui est normal ; le 13ème et dernier tome est donc un peu décevant, mais c'est tout de même 1000 fois plus intéressant à lire que certaines nouvelles séries prétendues crapoteuses comme Red Skin qui font "pshiiiit" au bout de quelques pages.

Vous en aurez pour votre argent, pour l'histoire comme pour le dessin.
Une vraie réussite, qui s'achève au bon moment, avant de lasser.

Bravo aux auteurs, et merci pour ces bons moments :-))

Nom série  Simon Hardy (Une aventure de)  posté le 27/09/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je me rends compte que je donne surtout des avis négatifs, mais ce n'est pas ma faute.
Je ne maîtrise pas la liste des séries proposées...

Et donc, là encore, je conseille de fuir cette "série" (dont je n'ai pas vu de suite, à propos).

Pourtant, le dessin est très correct, rétro à souhait (et d'habitude, j'adore ça).
Mais là...
Le scénario, malheureusement, n'est pas au niveau.
On attend beaucoup beaucoup mieux du scénario, quand on a un tel dessin ; on compare avec les productions des années 50 et 60, et la comparaison est terrible.

Ça ne vaut pas un bon classique.

Dommage.

Nom série  La Vie sans mode d'emploi - Putain d'années 80 !  posté le 27/09/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Heureusement, j'ai pris soin de ne pas acheter neuf ce livre, mais de le trouver en occasion.
La douleur de son achat en fut légèrement atténuée.

Je suis un enfant des années 80, ayant 10 ans en 1980 ; issu d'une famille moyenne parisienne, je ne me suis absolument pas retrouvé dans ce prétendu portrait des années 80, vu visiblement par un petit bout de la lorgnette.

Non, tout le monde n'a pas voté mitterand en 81, et non, tout le monde ne fumait pas des joints à cette époque là.

Que des crédules soient ressortis déçus (trahis) de cette décennie, c'est possible (quelle naïveté...) ; mais j'aurais aimé qu'on me parle aussi de mes années 80, autrement plus réjouissantes que cette histoire.
Car quoi qu'on en dise, musicalement, c'était sympa, pas sinistre et très proche des années 60 dans l'esprit (et nous donna Goldman et Cabrel, les derniers grands). Graphiquement, ce fut un grand coup de balais des affreuses années 70, et beaucoup mieux que les criardes années 90.
On fut épargné des années sida (là encore, c'était un micro-phénomène, et c'est à partir des années 90 qu'on commença à nous embêter avec ça), et le chômage n'était pas encore plombant.

Je n'ai rien retrouvé de tout ça, dans cette vision tronquée des années 80.

Un bon conseil : passez votre chemin, il y a mieux à lire.

Nom série  Red Skin  posté le 27/09/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Immense déception pour cet album.

J'attendais beaucoup de ce duo franco-américain, et le résultat est pitoyable, tant sur le fond que sur la forme.

Sur la forme :

On connait bien, maintenant, le dessinateur, Dodson, qui a produit beaucoup de comics aux USA (Spiderman, Blackcat, X-men...), seul ou encré par sa femme. Ses productions les plus récentes sont marquées du sceau de la nullité, mais c'est le plus souvent lié au scénario (le plus débile : une série X-men avec que des personnages féminins dedans... un ratage complet), et certaines mini-séries (Spiderman/blackcat) étaient plutôt bonnes.
Surtout, sa première bd française était excellente (Songes), graphiquement autant que scénaristiquement.

Malheureusement, on retrouve là un mauvais Dodson, mal encré, avec des dessins flous, dès lors qu'ils ne sont pas centrés sur le personnage principal, la pulpeuse brune russe.
Ce qui peut passer dans un comics de 22 pages pondu tous les mois n'est pas acceptable dans une bd au rythme de parution plus erratique. Quand on a du temps, on s'applique.

Sur le fond :

C'est encore pire...
Que penser d'un tel scénario ?
Par où commencer dans la longue liste des ratages de cette bd ?

Déjà, on a du mal à savoir à quelle époque se situe l'action ; l'action est sensée se dérouler en pleine russie socialiste soviétique pré-chute du mur de berlin, mais cela ne saute pas aux yeux quand "l'héroïne" débarque aux USA.
L'histoire est bourrée de paradoxes, laissant entendre par exemple que la russie socialo-soviétique est un paradis libertaire où il fait bon partouzer, et qui voient les USA comme un pays où on ne pense qu'à travailler !

Le sujet abordé dans l'histoire est invraisemblable, trop pour rester crédible un minimum : de méchants chrétiens protestants persécutent (ratonnades, assassinats de masse, ...) de gentils pédérastes et lesbiennes, et l'héroïne partouzeuse (elle prend l'avion, et pour occuper le vol, couche dans les toilettes avec son voisin à la tête de comptable) aux capacités hors-normes prend leur défense, en commettant les mêmes méfaits, sans que cela ne dérange personne.

L'héroïne, un agent du gentil KGB (devenu visiblement le LGBT), est parfaitement bilingue en anglais, alors qu'elle ignore tout des USA... Elle ne connait pas, par exemple, John Wayne !!!!!

La liste des invraisemblances est trop longue, mais l'histoire semble écrite par un enfant, comme beaucoup trop de bd ces dernières années. Il serait bon que les scénaristes relisent ce qui se faisait autrefois, pour apprendre un peu de leurs ainés.

Que Dorison ait produit ce ratage complet est très étonnant.
Franchement, passez votre chemin, c'est un navet.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque