Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 4860 avis et 1164 séries (Note moyenne: 2.89)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Inhumans - Rois d'hier et de demain  posté le 22/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Une mini-série vraiment moyenne, mais c'est mieux que la plupart des histoires mettant en vedette les Inhumains que j'ai lu jusqu'à présent.

Il faut dire que ça se passe dans le passé lorsque les personnages sont des ados (ou de jeunes enfants dans le cas de Crystal) ce qui permet de faire des choses nouvelles au scénariste Priest. Ainsi, Maximum le fou qui passe son temps à vouloir prendre le trône à son frère lorsqu'il est adulte est ici un adolescent troublé et complexe qui essai tant bien que mal de dominer sa folie.

Comme souvent dans les productions récentes de Priest, le scénario n'est pas du tout linéaire et il faut bien s'accrocher lors de la lecture du récit pour bien comprendre. C'est le genre d'histoire qui peut devenir encore plus compliquée si on saute un dialogue et j'ai du relire certains passages pour bien comprendre parce que c'est pas toujours facile à suivre. Le point fort du récit est la psychologie des personnages.

J'ai bien aimé comment Priest mettait en scène la relation entre les frères Maximum et Flèche Noire ainsi que leurs relations avec Médusa. Honnêtement, c'est la raison pour lequel je mets la note moyenne. Je n'ai pas trop accroché à l'intrigue politique et le dessin est vraiment mauvais. C'est un style que je n'aime pas du tout. En plus, les auteurs se foutent complètement de la chronologie de Marvel. Dans les années 60, lorsque les Inhumans sont apparus pour la première fois ils étaient déjà adulte alors que Spider-Man était un ado et ensuite un jeune adulte. Ici, Spider-Man existe déjà lorsque les Inhumans sont ados. C'est quoi le gag ? Parlant de gag, il y a des histoires courtes humoristiques comme bonus et l'humour est franchement moyen.

Au final, un récit vraiment pas indispensable et je ne pense pas qu'un lecteur qui ne connait pas les personnages risque de comprendre grand chose.

Nom série  Spill Zone  posté le 21/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un comics bien sympathique quoiqu'il manque quelque chose pour que je le mette au-dessus des milliers de bande dessinée qui sortent par années

En fait, si je trouve que le scénario est bien fait, qu'il y a des bons personnages et de bons mystères, je n'ai pas réussi à trouver le récit captivant à lire. Il faut dire que l’héroïne m'a laissé un peu indifférent et j'ai préféré sa petite sœur qui possède une poupée très particulière. Peut-être que je vais mieux accrocher lorsque la suite va sortir. En tout cas, pour l'instant c'est lisible et ça se lit sans problème. Le dessin est pas mal.

Nom série  Les Cahiers Japonais  posté le 19/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

J'ai lu le second tome sans me rendre compte que l'auteur avait déjà publié un autre cahier japonais il y a quelques années. Dommage que ma bibliothèque ne possède pas le premier tome parce qu'il a l'air intéressant si je me fie au résumé.

Dans le second tome, l'auteur revient au Japon et se promène un peu partout sans but précis. C'est un genre de voyage initiatique (du moins c'est comme ça que je l'ai compris) et ce n'est pas quelque chose qui me passionne beaucoup. Le coté documentaire de l'album est intéressant, mais j'ai lu cet album sans passion et certains passages m'ont un peu ennuyé. L'album est un mélange de bande dessinée et de cahiers d'illustrations (il y a même des photos).

Le dessin de l'auteur est bon pour reconstituer des décors et des paysages, mais je n'aime pas trop comment il dessine les humains. Ils semblent sans vie et c'est peut-être une des raisons pour lesquelles je n'ai pas ressenti beaucoup d'émotion durant la lecture de ce tome. Peut-être que d'autres lecteurs vont mieux accrocher que moi.

Nom série  Fortune de mer  posté le 19/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est moi ou il y a eu plusieurs documentaire sur la vie en mer ces dernières années ? J'ai l’impression que c'est au moins le troisième album que je lis sur le sujet.

C'est un mélange de documentaire et de fiction. En gros, les auteurs ont travaillé dans la marine et nous livrent ici leurs expériences, mais la vedette est un personnage fictif qui va apprendre c'est quoi la vie sur un bateau-remorque. On suit le quotidien de ce bateau. La vie en mer n'est pas franchement un sujet qui me passionne beaucoup, mais je n'ai eu aucun problème à lire cet album parce que la narration est bien faite et que j'ai bien aimé le dessin. Ça m'a pas trop marqué et je ne compte pas relire l'album un jour, mais ça fait bien passer le temps et c'est intéressant si on trouve le sujet passionnant.

Bref, un docu-fiction sympathique qui risque de plaire aux amoureux de la mer et des océans.

Nom série  Strangers in Paradise  posté le 17/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Encore une série primée que je n'ai pas aimée, mais ça doit être parce que je ne fais pas partie du public-cible.

Il y a deux choses que j'ai bien aimées dans cette BD : le dessin expressif et les deux héroïnes qui sont attachantes. Dommage qu'elles soient la vedette de récits qui m'ont laissé indifférent. J'avoue que j'ai abandonné ma lecture après avoir lu environ 250 pages de la première intégrale parue chez Delcourt, mais j'ai pas envie de lire des centaines de pages de plus pour voir si la série s'améliore.

Les gags m'ont paru lourds et m'ont vite exaspéré. Puis lorsque ça devient plus sérieux, j'espérais mieux accrocher au scénario, mais malgré tous mes efforts j'ai continué à m'ennuyer ferme. Bref, pas une série pour moi.

Nom série  Horizontale - Journal d'une grossesse allongée  posté le 16/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Un autre one-shot moyen de Zidrou. Encore une fois, il raconte une histoire remplie de sentiments qui ne m'a pas touché.

Ici, une jeune femme est obligée de rester allongée durant sa grossesse. On la suit dans son quotidien. On voit sa relation avec sa famille et ses amies, comment elle fait pour passer son temps, ses interrogations, etc. Il y a un élément de fantastique dans le scénario vu que l'enfant qu'elle porte va lui apparaître de temps en temps lorsqu'elle est seule quoique c'est peut-être juste son imagination.

J'ai trouvé que le récit se laissait lire sans plus. Je n'ai pas ressenti grande émotion et le récit ne m'a pas paru mémorable. Peut-être que ça va plus plaire aux parents ou au moins aux femmes qui ont déjà vécu des grossesses. Le dessin est pas mal.

Nom série  Contest Of Champions - Le tournoi des champions  posté le 14/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Contest of Champion est la première mini-série de Marvel. Pour ceux qui ne connaissent pas trop les comics, les mini-séries sont des séries dont le nombre de numéros a été décidé d'avance (la plupart du temps cela va de 3 à 12 numéros) et qui généralement racontent une histoire quoiqu'il y a aussi des trucs où chaque numéro montre la vie du personnage à différents moments de sa vie. C'est différent d'une série de comics qui continue jusqu'à l’arrêt du titre parce qu'il n'était plus rentable.

On a donc droit à une mini-série de trois numéros mettant en vedette la plupart des vedettes Marvel de l'époque. Un truc rigolo est qu'en version originale la série devait sortir pour les olympiques de Moscou et lorsque les Américains ont boycotté les jeux, la mini-série a été annulée puis finalement publiée 3 ans plus tard. Ça doit expliquer pourquoi il y a plein de super-héros Marvel venant d'autres pays. Au moins c'est sympa de voir des personnages obscurs même s'ils sont un peu stéréotypés.

L'histoire est franchement moyenne et je trouve ça bizarre qu'il ait fallu 3 scénaristes vu que c'est vraiment basique. Le premier numéro est vraiment le plus ennuyeux. On voit un par un les personnages disparaître et se retrouver dans un mystérieux endroit et on va avoir droit à plusieurs pages sur leurs réactions. Puis vient la raison pour laquelle ils doivent se battre entre-eux dans deux équipes différentes et c'est pas mal. En fait, la seule chose que j'aime dans cette histoire sont les personnages du Grand Maître et de la Mort. J'en ai rien à foutre de voir les super-héros se battre entre-eux. Je ne suis pas le genre de fan qui se dit 'tiens ça serait sympa que Captain Machin affronte Docteur Truc pour voir qui va gagner'. Je n'aime les combats entre super-héros que lorsqu'il y a une rivalité et une relation bien définie entre eux comme Hulk et la Chose. Et puis il y a trop de personnages et rien ne me semble réellement développé. Il n'y a que la fin qui m'a paru excellente parce qu'il y a un twist bien trouvé.

Puis quelques années plus tard on a droit à une suite qui est parue dans les annuels des deux titres Avengers de l'époque. Je pensais que cela aurait été mieux vu qu'il y a moins de personnages et que je les connaissais tous, mais très vite c'est une suite de combats sans intérêt. Il y a un twist intéressant, mais qui m'a semblé incohérent avec ce qui s'est passé à la fin de la mini-série.

Le dessin est typique de l'époque et je l'aime bien. Au final, un comics à réserver uniquement aux fans hardcore de Marvel. Si vous voulez un gros crossover avec des personnages de Marvel qui s'affrontent entre-eux, lisez plutôt 'Les guerres secrètes'.

Nom série  Le Cœur Révélateur et autres histoires extraordinaires d'Edgar Poe  posté le 14/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Je continue d'entretenir l'espoir de tomber sur des adaptations parfaites de Poe, un de mes écrivains préférés. Je pensais finalement trouver le bon album vu que Breccia a adapté à la perfection des nouvelles de Lovecraft.

Je me suis vite rendu compte que l'auteur a utilisé différents styles et si je me fie à la préface, il a adapté les histoires durant différentes périodes de sa vie et du coup on peut voir l'évolution du style de Breccia qui devient plus abstrait au fil des ans. J'ai personnellement préféré le dessin dans les deux premières histoires et je regrette que seule la première soit en noir et blanc. La couleur ne va pas du tout avec du Poe !

Pour ce qui est du scénario, c'est vraiment inégal. Je connaissais tous les récits sauf la dernière. Le cœur révélateur est le meilleur des 5 et malheureusement je trouve que la fin n'est pas aussi percutante que dans la nouvelle originale. William Wilson n'adapte que le dénouement final et je trouve que lire la fin sans ce qui est arrivé avant rend le récit moins mémorable et je pense qu'un lecteur qui n'a jamais lu la nouvelle originale risque de ne rien comprendre. Je n'ai pas ressenti d'émotions en lisant Le masque de la mort rouge et Le chat noir qui sont pourtant deux nouvelles que j'adore. Le dernier récit Monsieur Valdemar est pas mal, mais c'est peut-être parce que je ne la connaissais pas et donc que je ne peux pas comparer avec la nouvelle originale.

Au final, un album inégal qui comme souvent avec Breccia vaut surtout pour son dessin. À noter que j'ai lu l'édition de 1995 et non celle de 2018 qui semble contenir des bonus.

Nom série  Rapport sur les aveugles  posté le 13/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Si j'ai bien compris, c'est en fait une adaptation d'un chapitre d'un roman et le chapitre mettait en avant un des personnages secondaires. Ce chapitre est d'ailleurs un classique dans le monde hispanophone si j'en crois ce que j'ai lu sur internet.

Comme je n'ai pas lu le roman, je ne peux pas comparer avec l'adaptation. J'aime bien le dessin bizarre de Breccia. Le style est particulier tout en restant lisible même s'il faut lire un peu plus attentivement les cases. On est loin du dessin d'un type comme Franquin ou Morris où je peux comprendre ce qui se passe en regardant les cases juste 10 secondes. Pour ce qui est du scénario, je trouvais intéressant de voir le personnage imaginer un complot et tomber dans la folie, mais il manque quelque chose pour rendre le tout captivant et la fin m'a laissé sur ma faim. En fait, je ne suis pas certain que le personnage est juste devenu fou ou ce qui lui arrive dans le dernier tiers du récit est réellement arrivé.

Pour les fans de Breccia uniquement.

Nom série  Dracula, Dracul, Vlad?, bah...  posté le 13/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Le genre de bande dessinée dont le principal intérêt est le dessin. Personnellement, Breccia est un des rares auteurs que j’apprécie lorsqu'ils ont un style bizarre que je ne peux décrire vu que je comprends ce qu'il veut représenter, mais malheureusement si j'ai bien aimé le dessin (même si j'aurais préféré qu'il soit en noir et blanc), lorsque je lis une BD c'est pour le dessin ET le scénario.

Vous avez sûrement deviné en voyant ma note que je n'ai pas du tout accroché aux histoires. Elles se lisent vite et je n'y ai trouvé rien de mémorable. C'est censé contenir de l'humour noir, mais j'ai trouvé que l'humour était plutôt léger et il n'y a qu'un gag qui m'a fait un peu sourire. En gros, empruntez l'album si vous êtes fan du dessinateur.

Nom série  Roger et ses humains  posté le 11/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je ne connais pas le youtuber Cyprien, étant un vieux croûton qui regarde des vieilles chaines comme l'AVGN ou le Joueur du Grenier. Si je comprends bien, il est populaire chez les jeunes et d’ailleurs j'ai déjà vu dans une librairie un couple de grand-parents qui cherchaient la BD pour leur petit fils !

Cette série semble être controversée sur internet parce qu'on fait paraître dans le journal de Spirou la BD d'un type uniquement parce qu'il est connu et c'est carrément la fin de la BD franco-belge car on sait très bien qu'avant Spirou ne publiait que des chef d’œuvres ! Personnellement, je n'ai pas pas trop accroché à la BD, mais je trouve que c'est tout de même mieux que les dizaines de BD commerciales parues chez Jungle.

Déjà le dessin ne fait pas amateur quoique c'est plus le style de dessin que je suis plus habitué à voir dans les webcomics que dans les bande dessinées publiées par un grand éditeur. C'est pas mal quoiqu'au niveau de la mise en scène je trouve que c'est moyen. J'ai eu l'impression que plusieurs gags qui ne m'ont pas fait rire m'auraient d'avantage plu s'ils avaient été dessinés par un autre dessinateur. Au niveau du scénario, Cyprien raconte une histoire sous forme de strips et il varie les situations, sauf que globalement j'ai trouvé que ce n'était pas marrant la plupart du temps et je me suis franchement ennuyé durant la majorité du premier tome.

Je pense que je ne fais clairement pas partie du public-cible. En tout cas, si votre enfant ou ado aime bien l'humour Cyprien, il va sûrement mieux accrocher que moi.

Nom série  Les Bolides d'argent  posté le 10/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Il a des séries ou des histoires qui sont injustement oubliées et d'autres dont on comprend parfaitement pourquoi elles sont connues uniquement de quelques nostalgiques.

Les deux histoires présentes dans cet album font partie de la seconde catégorie. J'aime bien Greg et je trouve Mittéi sympathique, mais ces deux récits ne m'ont pas du tout convaincu. C'est typiquement le genre de récits publiés dans des magazines moins connus que Spirou ou Tintin (le premier récit est paru dans Libre Junior et le second dans Corso) remplis de clichés et dont l'unique intérêt est que les auteurs sont connus et donc leurs fans qui veulent absolument tout posséder d'eux vont acheter les yeux fermés.

Le premier récit est un récit de course d'automobile, un genre qui ne m'a jamais intéressé et avec une intrigue banale (un méchant veut saboter les chances de gagner du héros qui bien sûr va réussir à battre et démasquer le méchant) et le second est un récit plus humoristique où un banquier véreux veut récupérer une propriété et le grand-père qui vit dans la maison ne veut pas et va tout faire pour contrer les ruses du méchant banquier. C'est rempli de péripéties ennuyeuses et de gags pas marrants.

Le dessin de Mittéi est sympathique, mais je trouve qu'il manque de fluidité et je préfère le style qu'il aura plus tard, notamment pour sa série Bonaventure.

Nom série  Agar  posté le 10/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Lorsque j'avais environ 10-12 ans j'avais trouvé deux vieux magazines de Lucky Luke et à l'intérieur il y avait des épisodes d'Agar et ça m'avait un peu marqué parce que c'était une des premières bandes dessinées 'bizarre' que j'avais jamais lu. On était loin des classiques du journal de Spirou !

Maintenant que je suis adulte et que j'ai finalement eu la chance de lire toute la série...et ben je me rends compte que c'était plus passionnant lorsque j'étais jeune ! J'aime bien l'univers loufoque créé par les auteurs et il y a des bonnes idées (j'aime bien le méchant), mais c'est développé de manière peu originale avec les personnages qui passent d'une péripéties à l'autre à grande vitesse et parfois ça manque de cohérence comme lorsque les personnages savent des choses qui ne sont pas censé savoir.

Bref, une série avec un grand potentiel, mais qui se révèle peu excitante une fois passé un certain age et qui s’arrête subitement parce qu'elle n'a pas trouvé de public apparemment. Une curiosité en gros.

Nom série  Compte à rebours  posté le 09/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une série co-écrite par un ancien juge anti-terroriste qui est apparemment connu en France.

On suit donc un groupe d'agents qui travaille contre le terrorisme dont un juge qui va vite se convaincre qu'un terroriste mort au combat n'est pas mort et qu'il y a une terrible raison derrière cette fausse mort. L'intrigue est bien faite et ça se voit qu'un des deux scénaristes a travaillé dans le milieu parce que les scènes avec la DGSI m'ont paru crédibles. On voit notamment le dur travail des agents qui doivent prendre des décisions qui peuvent avoir de graves conséquences, mais je n'en dis pas plus pour ne pas trop spoiler.

Le dessin est dans le style réaliste sans personnalité et sans beaucoup de vie que je vois dans plein de séries réalistes modernes. C'est lisible et la narration est fluide, ce qui est le minimum que je demande dans une BD donc le dessin ne m'a pas dérangé même si je ne l'aime pas.

Nom série  Manhattan Projects (Projets Manhattan)  posté le 08/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Une bande dessinée qui risque de plaire aux amateurs de gros délire. En effet, les auteurs imaginent que le projet Manhattan a créé plein de projets secrets en dehors de la bombe atomique et avec cette idée ils partant dans des délires dignes des vieilles série B de science-fiction. En plus, on retrouve des personnages historiques comme Einstein.

Je n'ai pas trop accroché au scénario. Il y a des bons moments, mais globalement j'étais indifférent et je n'ai pas embarqué dans le délire des auteurs. Je pense que c'est parce que la série rend hommage aux vieux films de science-fiction qui m'ont toujours laissé indifférent. J'ai aussi trouvé que c'était un peu décousu. En tout cas, si vous voulez lire une série avec des méchants nazis et communistes qui semblent sortir d'un film de série B et voir des trucs comme Albert Einstein rencontrer la version de lui-même d'un autre univers, ben c'est la BD pour vous.

Sinon, je ne suis pas trop fan du style de dessin, mais j'ai fini par m'y habituer.

Nom série  Zettai Karen Children  posté le 07/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un manga qui se passe dans un futur où pleins de gens ont des pouvoirs extrasensoriels et comme plusieurs l'utilisent de manière malhonnête, il y a un brigade de trois jeunes filles avec des pouvoirs qui arrête les criminels.

C'est un manga où on retrouve un mélange de science-fiction, d'action et d'humour débile qu'on retrouve dans les mangas du genre la fille de 10 ans qui est obsédé avec les gros seins ! Le dessin est dynamique et la plupart des personnages sont attachants. Malheureusement, c'est le genre de mangas qui me lasse un peu si je lis trop de tomes à la suite de l'autre et qui semble interminable (déjà 51 tomes parus au Japon et ça continue !). Personnellement, j'ai lu les 15 premiers tomes et ça me suffit largement pour le moment.

Nom série  Frankenstein - Le monstre est vivant  posté le 04/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après avoir lu deux albums moyens avec Bernie Wrightson au dessin, je suis bien content de lire ce récit passionnant. J'ai toujours aimé le Frankenstein de Mary Shelley et d'ailleurs je trouve ce monstre plus intéressant dans le roman où il est plus intelligent et apprend à parler et donc je trouve que faire une suite au roman est intéressant.

Le dessin de Wrightson est excellent comme d'habitude et il sait comment créer une atmosphère glauque. C'est une vrai claque visuelle ! Le scénario est pas mal même si les thématiques abordées sont au final peu originales. J'ai trouvé que la psychologie du monstre de Frankenstein était bien utilisée et que son développement était cohérent avec le roman original. Le seul défaut est que le premier tome se termine sur un cliffhanger et qu'il n'y a pas eu de suite depuis 4 ans. Apparemment, le récit vient de se terminer aux États-Unis et j'espère donc que la fin va sortir en français un jour.

Nom série  La Foire aux Monstres  posté le 04/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un album qui vaut surtout pour l'excellent dessin de Wrigthson et la couleur ne m'a pas trop dérangé vu qu'il donne un coté vieillot qui va bien avec le récit.

C'est un récit glauque et d'horreur qui m'a un peu fait penser à ce que faisait EC Comics sauf que le récit est beaucoup plus long. J'ai trouvé le récit agréable à lire, mais pas palpitant. Il y a un truc qui m'a surpris dans le scénario, mais ce n'est pas la fin qui m'a semblé facile à deviner lorsqu'on regarde bien le dénouement. C'est un peu le problème avec ce type de récit, j'en ai tellement lu que je devine souvent ce qui va arriver. En fait, dès la moitié de l'album je savais plus ou moins ce qu'il allait se passer vu que c'est encore une histoire morale où le personnage qui a commis l'irréparable va être puni.

Bref, pas un chef d'oeuvre, mais à lire si on est fan de Wrigthson.

Nom série  Captain Sternn  posté le 04/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai été assez surpris par cet album parce que je pensais lire un récit complet et au final j'ai un recueil d'histoires. Je me suis un peu renseigné sur ce Captain Sternn et d'après ce que dit le wikipedia anglophone, Captain Sternn est un personnage qui a été utilisé plusieurs fois par Wrightson et au moment de la sortie de cet album en 1987, il n'était paru que dans deux histoires qui sont reprises ici. C'est ainsi qu'on n'a pas droit à la mini-série en 5 numéros de Captain Sternn qui est parue dans les années 90 et deux courts récits parus eux aussi dans cette décennie.

Cet album part un peu dans tous les sens ce qui n'étonne pas de la part de Comics USA qui m'a toujours donné l'impression qu'ils ont souvent sorti n'importe quoi en comics du moment qu'ils arrivaient à tenir ça sur 46-48 pages. On a ainsi droit aux deux histoires de Captain Sternn et d'une troisième mettant en vedette un personnage apparu dans la seconde histoire du Captain et qui sont dans un ton de science-fiction parodique avec un peu d'humour noir vu que les personnages sont amoraux. Puis vient une histoire de science-fiction plus sérieuse et une histoire fantastique.

Bref, un album fourre-tout qui s'adresse surtout aux fans de l'auteur comme moi. Je trouve que Berni/Bernie Wrightson était l'un des meilleurs dessinateurs américains et en plus dans cet album il dessine dans différents styles selon le genre du récit et je trouve que chaque histoire est un régal pour les yeux. Malheureusement, coté scénario il n'y a que le récit de science-fiction sérieuse qui m'a paru mémorable. Les histoires humoristiques font sourire sans plus et le récit fantastique est un bon hommage aux récits du style d'EC Comics, mais l'ennui c'est que j'ai tellement lu de récits de ce genre que j'ai facilement deviné la fin.

Bref, pour les fans seulement.

Nom série  Louise (Zotico)  posté le 04/10/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Un album dont le principal intérêt est qu'on retrouve Cauvin comme dessinateur. J'ai lu la version parue chez P&T Production à 750 exemplaires (j'ai lu le 309 pour ceux que ça intéresse...) et pas celle de Sandawe encore plus rare (seulement 100 exemplaires tirés !) et qui contient des inédits apparemment.

L'album que j'ai lu contient un texte qui explique l'origine de la série : dans les années 80, le rédacteur-en-chef de la version néerlandaise de Spirou décide de faire du magazine autre chose qu'une traduction de la version francophone originale de Spirou et du coup il fait un changement de maquette qui fait en sorte que sur certaines pages on a besoin de dessins d'une demi-page et du coup Cauvin imagine cette série en se basant sur les diverses araignées qu'il a connues dans les maisons où il a habité et qu'il ne tuait jamais !

C'est donc une série de gags autour de Cauvin qui travaille avec son araignée et franchement l'unique intérêt de la série est de le voir dessiner. J'ai bien aimé son trait un peu cartoon à la fois simple et dynamique. Ça m'a fait regretter qu'il n'ait pas poursuivi dans le dessin. Malheureusement, on retrouve l'humour gentillet de Cauvin qui la plupart du temps passe mieux dans un magazine que dans un album et qui surtout fait plus rire/sourire lorsqu'on est jeune. La plupart des gags ne sont franchement pas drôles et je n'ai même pas souri une fois. Il y a un gag qui m'a ému et c'est tout.

Donc au final une curiosité, mais pas indispensable et vu le faible tirage des deux éditions, vous risquez surement de le trouver à des prix trop élevés sur internet. En tout cas, cet album m'a fait m'interroger et je me demande comment aurait été la réputation de Cauvin s'il avait été finalement un dessinateur humoristique travaillant avec d'autres scénaristes ou en faisant un humour moins grand public.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 243 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque