Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD

... a posté 4907 avis et 1178 séries (Note moyenne: 2.89)

Voir mes avis Voir mes avis
Voir graphs Voir mes graphs
Voir mes coups de coeur Voir mes coups de coeur
Comparez vos goûts! Comparez vos goûts !
Mes nouveautés Mes nouveautés
Mes trophées Mes trophées

Afficher ces séries dans la liste du menu Afficher ces séries dans la liste du menu
Tri : Afficher :

Nom série  Reconquêtes  posté le 16/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai emprunté cette série pour faire plaisir à Sloane (et puis aussi parce que je commençais à ne plus trop savoir quoi emprunter en dehors des nouveautés). Personnellement, je n'ai pas trop accroché et j'ai arrêté ma lecture après lecture des deux premiers tomes.

Le dessin est correcte. Ce n'est pas un style réaliste que j'affectionne particulièrement, mais je comprends que plusieurs adore. Quant au scénario, je n'ai jamais réussi à rentrer dans le récit. Aucun personnage ne m'a intéressé, aucun rebondissement ne m'a excité....Bref, je n'ai ressenti aucune émotions en dehors de l'ennuie (okay, j'ai peut-être ressenti une autre émotion en voyant autant de femmes torse nues).

C'est le genre de bande dessinée que je lis dans une certaine indifférent et que j'oublie facilement une fois que j'ai refermé l'album. C'est pas une série nécessairement mauvaise, c'était juste pas un truc pour moi.

Nom série  Aspirine  posté le 15/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Tiens, mon personnage préféré de Le Bestiaire amoureux (Grand Vampire) qui obtient un one-shot. Je ne sais pas trop si c'est censé se passer dans le même univers que la série que j'ai nommé, mais en tout cas on retrouve la grande sœur d'Aspirine et tous les autres personnages de la série semblent avoir disparus.

Un point fort est que c'est un one-shot donc je ne vais pas passer des années à attendre la suite vu que Sfar a tendance à rarement finir les séries qu'il a commencé. Comme souvent avec Sfar, les personnages philosophent et semblent avoir des opinions sur tous les sujets imaginables. Le scénario semble aussi improvisé par moment.

J'ai trouvé que ça se laissait lire, probablement parce que je trouve Aspirine attachante et que l'idée qu'une vampire soit prisonnière de sa crise d'adolescence pour toujours est une idée intéressante et bien développée. C'est clair qu'il ne faut pas être allergique aux BD avec pleins de textes vu que Sfar aime bien les longs monologues. Certains passages m'ont semblé sans grand intérêt.

Une BD avec quelques moments sympathiques, mais qui ne me semble pas être un indispensable.

Nom série  Le Schpountz  posté le 15/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

J'avais vraiment envie de lire cet album parce que je connais le film Le Schpountz de nom depuis des années et qu'il fait parti des centaines de films que j'ai envie de voir et que je n'ai jamais vu.

Je fus déçu durant ma lecture. Il y a des bons moments, mais jamais je n'ai été porté par l'histoire. Je pense qu'un gros problème avec les adaptations de Pagnol de cette collection est que j'ai l'impression que les personnages sont des acteurs qui jouent leurs rôles au lieu d'être des personnages normaux de bandes dessinées. Je trouve que ça manque de naturel alors que je suis certain que si je voyais le film tout me semblerait normal. Et vu que je parle du film, j'ajoute que je pense que je n'aurais aucune difficulté à trouver le personnage principal attachant vu que je trouve Fernandel sympathique alors qu'ici le personnage m'a laissé indifférent et m'a même semblé un peu énervant par moment.

Et comme l'explique Ro, il y a des problèmes avec la narration et la mise en scène par moment. Un album moyen en ce qui me concerne.

Nom série  Écureuillette contre l'univers Marvel  posté le 14/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Écureuillette est un personnage qui est apparu au début des années 90 dans une histoire dessinée par Steve Ditko (le co-créateur de Spider-Man) et qui aurait pu être oublié si des années plus tard elle n'avais pas été réutilisée par d'autres auteurs. Depuis elle a eu droit à sa propre série et pour l'instant il n'y a que ce graphic novel qui soit sorti en français.

Je n'avais jamais lu d'histoires avec Écureuillette et c'est mon premier contact avec le personnage qui me semble un peu controversé sur l'internet anglophone vu que certains l'aime et d'autres la déteste. Il semblerait que les opinions négatifs viennent en partie du style de la dessinatrice. Personnellement, je trouve que les visages de ses personnages sont effectivement assez moches, mais j'ai déjà vu pire. Au moins, c'est lisible et j'ai fini par m'habituer à ce style spécial.

Mon problème vient du scénario. Écureuillette est le genre de personnage totalement décalé et ses aventures sont surtout de la parodie. J'ai trouvé que si certains gags marchaient bien (le début avec les trains par exemple), très vite cela devenait vite lourd. Ça m'a fait penser à Howard le Canard ou encore à Deadpool dans ses pires moments. C'est marrant pendant environ 5 minutes et après je m'ennuie. Le scénariste essaie tellement d'être marrant et décalé qu'à la fin ça devient juste chiant.

Bref, je me suis ennuyé durant une bonne majorité de la lecture et le personnage d'Écureuillette m'a laissé indifférent. J'en avais rien à foutre de son combat contre son double maléfique.

Nom série  Batman - White Knight  posté le 13/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un peu déçu par cette série qui se passe dans un univers alternatif. En lisant rapidement le résumé, je pensais que ça racontait une histoire où Batman pète totalement les plombs et devient un genre de dictateur et la seule personne qui pourrait l’arrêter serait un Joker anti-héros à la Deadpool...Et ben non.

En faite, ce qui arrive c'est que le Joker redevient ce qu'il était avant et que maintenant il veut prouver que c'est Batman le méchant qui fait du mal à Batman. Bon okay je peux croire que Jack Napier puisse être pardonné de ses crimes parce qu'il n'était pas lui-même, mais comment ça se fait qu'il sort en liberté sans surveillance ? Je sais pas pour vous, mais moi j'aurais fait placé Jack Napier en résidence surveillé et je l'aurais forcé à être suivie psychologiquement pour au moins un bon moment pour être certain qu'il ne représentait plus une menace pour la société.

Et puis comment ça se fait que Jack Napier devient populaire et manipule aussi facilement l'opinion public ? Je pense que j'aurais plus gobé la situation si ça avait été Harvey Dent dans cette situation ou si ça avait été un méchant qui n'avait jamais commis de crime au grand jour et donc pouvait facilement passer pour une victime comme ça avait été le cas pour le Pingouin dans le jeux vidéo de Batman Telltale. Si Joker avait été nouveau vilain que personnes connaissait, j'aurais cru qu'il peut manipuler aussi facilement le Gothamiens moyens, mais là il a terrorisé la ville pendant des années et tout le monde s'en fous parce que maintenant il est sains d'esprit. Parmi les pauvres minorités de Napier vient aider, il y en a aucun qui se dit que ça serait mieux de le surveiller un peu histoire de voir s'il est sincère ou si il fait tout ça dans le but d'abattre définitivement Batman ?

Je suis aussi déçu qu'au final Batman n'agit pas de manière pire que dans tous les autres histoires que j'ai lu où Batman agit comme un gros con. Surtout qu'on nous fait croire que Batman et sa famille sont juste des gros salauds, et finalement non c'est pas le cas. Et pour un truc censé être révolutionnaire, j'ai trouvé que plusieurs thèmes présent dans cet album avaient déjà été utilisé dans d'autres histoires de la franchise. Juste cette année j'ai vu Lego Batman qui possède certaines similarité comme le fait qu'on montre que Batman ne fait pas que du bien à Gotham et à cause de certaines de ses actions, il va finir par être arrêté par la police, sauf que dans le film les actions des personnages étaient plus logiques.

Sinon, l'histoire se laisse tout de même lire. Il y a des bonnes idées (j'aime bien les deux Harley Quinn et les révélations concernant Jason Todd) et le dessin est bon. C'est juste que pour une histoire censé révolutionné Batman, je la trouve franchement moyens avec des incohérences. A noter qu'une suite a été annoncé pour l'an prochain et j'imagine que ça va être traduit en français. J'espère que cette fois-ci l'auteur va mieux développé ses idées.

Nom série  Weird Fantasy  posté le 12/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je commence mon avis en disant que je trouve la couverture franchement moche.

EC Comics est surtout connu pour ses histoires d'horreur, mais elle avait aussi quelques titres de science-fiction comme ce Weird Fantasy. On voit très bien que ces histoires ont été écrites dans les années 50 : on voit le début de la conquête spatiale, la guerre froide et la peur de la bombe atomique ou hydrogène (il y a plusieurs histoires où la terre est ruinée à cause de la folie guerrière de l'homme).

Comme ce sont des histoires d'EC Comics, il y a toujours un retournement de situation et parfois la fin est facile à deviner. Ainsi, la dernière histoire met en scène une colonie humaine sur une autre planète et il y a une espèce animale considérée gentille et inoffensive et une autre espèce est considérée comme un danger à exterminer et je vous laisse deviner comment ça finit. Il y aussi des thèmes récurrents et à la fin j'en avais un peu marre de lire à quel point la bombe est dangereuse et aussi de voir un personnage prévenir les gens que c'est la fin du monde et personne ne le croit. Il faut dire que la plupart des histoires sont l'oeuvre de deux scénaristes.

Généralement, je trouvais que les histoires présentes dans ce premier tome étaient sympathiques sans plus. Certaines sortent du lot dont les productions d'Harvey Kurtzman qui était tout seul au dessin et au scénario. Ses histoires sont excellentes même si l'une d'entre elle a une chute facile à deviner. J'aime surtout celle sur la télévision et celle où un idiot utilise une machine à voyager dans le temps. On voit qu'il est le créateur de Mad vu que ses récits ont souvent un ton satirique alors que les autres histoires avec des thèmes sociaux ont un ton plus moraliste.

Au final, c'est à lire si on n'est pas allergique à la vieille science-fiction et qu'on est dans d'EC Comics, mais je conseillerais plutôt un emprunt.

Nom série  Calfboy  posté le 11/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Un western un peu atypique. Le héros est en fait un voleur qui a promis à son frère de retrouver leur dernier butin qu'il a malencontreusement enterré lorsqu'il était saoul et donc il ne se souvient pas de l'endroit où il l'a enterré. Durant sa quête, il va faire plusieurs rencontres et il va vivre plusieurs péripéties parce que, sinon, il n'y aurait rien à raconter.

J'ai été déboussolé par la mise en scène de cette BD. En effet, il n'y a pas de personnages en gros plans et en plus la plupart des cases sont petites. Il y a quelques jolis effets, comme la page 40, mais globalement je trouvais que la narration manquait de dynamisme et d'émotions. Les personnages m'ont toujours paru distants et je ne me suis pas trop attaché à eux. L'histoire se laisse lire et il y a des moments sympathiques, mais je n'ai pas trouvé que c'était mémorable et l'humour présent dans l'ouvrage m'a fait un peu sourire sans plus.

Nom série  Yuna de la pension Yuragi  posté le 07/02/2018 (dernière MAJ le 10/12/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je refais mon avis après lecture de tous les tomes parus en français jusqu'à présent.

Un manga typiquement pour lecteurs masculins.

Un ado a des pouvoirs psychiques et un jour il doit exorciser un fantôme qui se révèle être une gentille fille mignonne et du coup il ne la tue pas et commence une relation avec elle. Ah oui il vit dans une pension avec une source d'eau chaude et les autres pensionnaires sont toutes des filles spéciales souvent issues du folklore japonais, mais pas que (il y a aussi des ninjas).

C'est donc un harem avec tous les clichés du genre. Les filles sont souvent déshabillées, le gars les voit souvent nues ou dans des positions embarrassantes et il y a des quiproquos qui font passer le gars pour un pervers. Il va se retrouver petit à petit avec plusieurs filles qui l'aiment. Les histoires font généralement un ou plusieurs chapitres. J'ai trouvé le scénario pas mal, les personnages attachants et le dessin agréable à lire. Évidemment, la situation des personnages avance longtemps, mais il y a tout de même quelques changements dans le statu quo comme le fait que tous les élèves de la classe vont se rendre compte que les fantômes existent vraiment (c'est bien il y aura pas 200 tomes où ils vont accuser le héros de faire des trucs de magie).

En gros, c'est sympa à lire si on n'est pas allergique au genre (les harems c'est un peu mon plaisir coupable). C'est clair que si vous n'aimez pas les mangas du genre Love Hina, vous allez détester.

Nom série  Kekko Kamen  posté le 08/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Un autre classique de Go Nagai et on retrouve ses tics habituels à savoir des gros délires, du fanservice (l’héroïne combat nue et les autres filles se retrouvent nues souvent aussi) et aussi un peu de sadisme.

En effet, les élèves se font torturer par les professeurs d'un terrible lycée et par élèves je veux dire surtout les filles qui vont vite se retrouver nues (surtout une qui devient la victime de service) dans des scènes qui pourront paraître malsaines pour plusieurs lecteurs.

Personnellement, j'ai pu supporter le tout parce que le dessin de Nagai est humoristique, mais je me suis souvent demandé ce qui passait par la tête de l'auteur et j'ai été surpris que ça passait dans Shonen Jump, le magazine qui publie des mangas pour adolescents du genre Dragon Ball ou One Piece. Je comprends que dans les années 70 les associations parents-élèves japonais l'ont pris comme ennemi de l'ordre moral !

La plupart des chapitres sont épisodiques. En gros, les méchants profs font un truc de méchant et Kekko Kamen apparaît nue pour sauver la victime. Il y a aussi le principal de l'école qui veut découvrir son identité et il y aura plusieurs suspects. Personnellement, j'ai deviné la solution quelques chapitres avant qu'on la dévoile. Comme souvent avec Nagai, je trouve qu'il y a des bons moments (par exemple, j'aime bien le chapitre avec l'étudiant qui est tellement concentré dans ses études qu'il ne sait même pas que l’héroïne existe), mais que ses délires sont souvent lourds, que c'est un peu trop répétitif et puis j'aime pas lorsque j'ai l'impression qu'un auteur veut que je me masturbe sur des scènes de tortures.

En gros, à lire si on aime bien l'auteur.

Nom série  Perramus  posté le 08/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
3.5

Je n'ai malheureusement pu mettre la main que sur le premier tome (qui contient les deux premiers tomes de la série pour je ne sais quelle raison) de cette série hors du commun qui mériterait bien une réédition.

À travers les péripéties d'un homme qui devient amnésique parce qu'il voulait tout oublier, les auteurs dressent un portait féroce d'une dictature et on devine que c'est une critique de l'Argentine de cette époque. J'ai trouvé le scénario prenant et j'ai tout de suite aimé l'atmosphère pesante et onirique qui se dégage de l'oeuvre. Les auteurs utilisent beaucoup le symbolisme et il faut bien s'accrocher parfois pour bien comprendre ce qui se passe. Le dessin de Breccia est excellent même si certaines cases sont un peu difficiles à déchiffrer. Il faut dire qu'il semble avoir eu un problème avec l’imprimerie de Glénat parce que dans l'exemplaire que j'ai lu il y a quelques cases dont le texte est pratiquement effacé.

En tout cas, une oeuvre à lire si on n'est pas allergique aux récits un peu étranges.

Nom série  Royal City  posté le 06/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est probablement la série de Jeff Lemire dont j'ai le plus accroché pour le moment.

Comme souvent avec lui, l'histoire fait la part belle aux sentiments et à la psychologie des personnages. J'ai trouvé que le ton pour montrer la détresse des personnages était juste, notamment lorsque chaque protagoniste va interagir avec le fantôme de leur frère mort. Les personnages sont attachants et j'aime bien le dessin.

Bon c'est pas une oeuvre indispensable et je n'ai pas été autant touché que l'auteur l'aurait voulu, mais j'ai trouvé que la lecture de ses deux tomes étaient agréables à lire. Si vous aimez l'oeuvre de Jeff Lemire, c'est à lire absolument !

Nom série  Les Éternels (Jack Kirby)  posté le 05/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Les Éternels font partie des titres que Jack Kirby a créé lors de son retour chez Marvel dans le milieu des années 70. C'est une de ses dernières grandes contributions à l'univers Marvel vu que dans cette série il va créer plein de concepts et de personnages qui seront repris par d'autres auteurs Marvel. On notera que la série n'était pas censée se passer dans l'univers des super-héros Marvel, mais sous la pression des lecteurs et de l'éditeur, Jack Kirby va intégrer quelques éléments de Marvel dont un Hulk qui n'est pas Hulk, mais un genre de robot. Donc si vous avez acheté l'album parce que vous avez vu Hulk sur la couverture, ben vous risquez d'être déçu.

Cette série montre vraiment pour moi et les forces et les faiblesses de Jack Kirby. On retrouve des concepts intéressants, même si l'idée qu'une race de dieux extraterrestres ait créé la vie n'est pas nouvelle (Kirby était fortement influencé par Erich von Däniken et tous ses trucs sur les anciens astronautes). On retrouve donc les Célestes qui ont créé trois races : les Déviants qui sont des être démoniaques, les Éternels qui sont des genres de dieux gentils et les humains. J'ai vite trouvé que les Célestes et les Déviants avaient des design intéressants et que les Éternels étaient sans grand intérêt. Le dessin de Kirby est pas mal pour créer des monstres qui sortent de l'ordinaire, mais je n'aime pas trop comment il dessine ses humains. Sa narration est dynamique même s'il y a beaucoup de textes.

Pour les défauts de Kirby, il faut savoir que lorsqu'il est revenu chez Marvel, il avait obtenu dans son contrat de scénariser et d'éditer tout seul ses séries. Il est donc laissé à lui-même et franchement si Kirby est bon dans la création de concept, il a besoin d'un co-scénariste comme Joe Simon et Stan Lee pour bien les développer. Ainsi j'ai vite eu l'impression que la série se résumait à un combat sans fin entre les gentils Éternels contre les méchants Déviants avec en arrière-plan les Célestes qui regardent tout et les humains qui se demandent ce qui se passe.

Les Célestes reviennent sur terre pour suivre l'évolution de leurs créations durant 50 ans et les juger, mais la série s’arrête brutalement avant que cette intrigue ne soit finie. J'ai l'impression que Kirby avait prévu une longue saga qui aurait pu durer des années.

Comme j'ai vu plein de critiques élogieuses sur internet, je pense qu'il faut être un fan de Kirby pour apprécier la série. Comme il ne fait pas partie de mon panthéon personnel, je me suis vite ennuyé à la lecture de cet album.

Nom série  Merdichesky  posté le 03/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Je l'ai probablement déjà écrit dans d'autres avis : je trouve que la qualité du travail de Trillo semble venir en partie du dessinateur avec qui il travaille. Ainsi, si j'ai aimé la plupart de ses collaborations avec Mandrafina et Risso, les séries qu'il a faites avec Altuna ne m'ont pas charmé pour le moment.

Cet album est le meilleur de ces deux auteurs que j'ai lu pour le moment. Il y a des moments sympathiques et j'ai bien aimé le dessin qui m'a semblé un peu plus humoristique que dans les deux autres albums d'Altuna que j'ai lus. C'est pas un chef d'oeuvre et il y a des passages sans grand intérêt et des gags un peu lourds, mais ça se laisse lire si on a rien d'autre à faire.

Nom série  Fantasmagories  posté le 03/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Du Trillo franchement moyen.

J'aime bien l'idée qu'une machine montre les fantasmes refoulés des gens, mais la plupart des histoires sont franchement sans intérêt. Le pire est celle avec le mari qui veut satisfaire sa femme et dont la chute est convenue et banale. Il n'y a que deux histoires dont la chute m'a fait un peu sourire et le gros de l'album m'a laissé indifférent. C'est le genre de BD où je n'ai pas grand chose à dire parce que c'est vite lu et vite oublié.

Le dessin est pas mal et Altuna sait comment dessiner une femme sexy, mais ce n'est pas un truc porno même si une grande partie des fantasmes présents dans l'album sont sexuels. Ça reste soft je trouve.

Nom série  Topaze  posté le 02/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pour l'instant, c'est l'adaptation de Pagnol qui m'a le plus convaincu.

Il faut dire que cette histoire a un coté satirique que j'ai bien aimé même si l'humour m'a plus faire sourire que rire aux éclats. On voit que c'est adapté d'une pièce de théâtre vu qu'il y a plusieurs scènes avec seulement deux ou trois personnages et que ceux-ci se renvoient des répliques savoureuses durant plusieurs pages.

L'histoire est sympathique à lire même si je trouve que c'est un peu trop convenu et que le changement de comportement du personnage principal à la fin m'a semblé un peu subit. Cela reste un divertissement agréable servi par un dessin correct.

Nom série  Le Temps des Secrets  posté le 02/12/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Décidément, j'accroche moyenne à l'autobiographie de Pagnol.

Il y a des anecdotes intéressantes et j'aime bien le dessin, mais je n'arrive pas trouver le récit captivant. Je n'arrive pas à m'attacher aux personnages et je ne serais pas trop dire pourquoi. Je n'arrive juste pas à me passionner par la vie de Marcel Pagnol pour je ne sais quelle raison.

Une des explications est que j'ai l'impression de n'apprendre pas grand chose sur la vie française de cette époque. J'ai, par exemple, déjà lu des bandes dessinées avec le genre de pensionnat où va s'instruire Pagnol et je n'ai pas appris grand chose sur ce genre d'établissement.

Une BD pour les fans de Pagnol.

Nom série  Balthazar Picsou - L'Encyclopédie  posté le 30/11/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
3.5

Un bel ouvrage sur le personnage de Picsou. En plus d'une sélection de bandes dessinées qui sont souvent très bonnes, on a droit à plusieurs articles autour de Picsou très intéressants.

Alors pourquoi je ne recommande pas l'achat ? Tout simplement parce que la majorité des bandes dessinées présentes dans l'album sont de Carl Barks et donc qu'on les retrouve déjà dans l'intégrale qui lui est consacrée. On retrouve aussi deux histoires de Don Rosa qui a aussi eu droit à son intégrale et on a juste 4 histoires par d'autres auteurs et si ça se trouve ces histoires sont parues dans d'autres albums Glénat et je ne le sais pas. J'aurais aimé une sélection plus élargie comme par exemple une histoire de Picsou par Paul Murry ou une histoire du Brésil vu qu’apparemment il y a une grosse production de BD Disney dans ce pays.

Donc du coup on a droit à un album dont la grande majorité des bandes dessinées ont déjà été publiées dans d'autres albums, ce qui fait que je pense qu'un emprunt à la bibliothèque est plus justifié vu le prix, à moins d'être un lecteur qui n'a jamais lu de BD Picsou et qui voudrait bien découvrir son univers ou si on est un fan hardcore qui collectionne tout du personnage.

Nom série  Claudine à l'école  posté le 29/11/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Je ne connais Colette que de nom donc je n'ai jamais lu ce roman qui selon wikipedia est semble-t-il un peu autobiographique et a fait un scandale à l'époque, notamment pour le lesbianisme de l'histoire. De nos jours, le récit semble bien prude (c'est pas comme si on voyait des femmes avoir du sexe), mais je comprends que cela ait choqué la bonne société de l'époque.

On suit donc la vie scolaire d'une jeune fille. Si certaines scènes sont pas mal et que j'ai trouvé la description de la société française de la fin du 19ème siècle intéressantes, j'ai vite trouvé que le récit était peu palpitant à lire. La faute en partie au fait qu'une grosse partie de l'intrigue tourne autour des relations amoureuses des adultes qui entourent Claudine et que je m'en foutais un peu. J'ai même été un peu perdu et je ne savais plus trop qui couchait avec qui. On va avoir aussi droit à des hommes adultes qui sont un peu trop entreprenants avec des adolescentes.

Le dessin a un style un peu naïf que j'aime bien. Dommage que le scénario soit moyen.

Nom série  Alix Senator  posté le 28/11/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je n'ai jamais aimé Alix (ni Jacques Martin en général) et il n'y avait qu'une série de Valérie Mangin que j'avais vraiment appréciée. Je n'aurais sûrement jamais lu ce spin-off si je n'avais pas lu des avis élogieux sur le site.

On voit vite la différence entre Jacques Martin et les nouveaux auteurs dès les premières pages du premier album. La narration est beaucoup plus moderne. Malheureusement, le dessinateur fait partie des dessinateurs réalistes modernes qui ont un trait que je trouve froid et franchement moche. En voyant ça, je me dis que si Martin mettait trop de textes dans ses cases, au moins son style était un peu joli à regarder.

Quant au scénario, il se laisse lire, mais vu que le dessin ne dégage aucune émotion et que je ne suis pas attaché à Alix, j'ai vite lu l'histoire dans une certaine indifférence et j'ai abandonné ma lecture au cours du troisième tome. C'est dommage parce que le récit de Mangin avait quelques bonnes idées, même si certains rebondissements étaient un peu clichés (il y a quelqu'un qui a été surpris par les révélations du deuxième tome ?).

Nom série  Vies volées (Matz)  posté le 27/11/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
3.5

Un one-shot qui montre un côté de la dictature argentine des années 70-80 que je ne connaissais pas, à savoir que les bébés de centaines de dissidents ont été enlevés de leur famille et placés chez d'autres.

Le sujet est bien traité et on voit toute la cruauté d'une telle pratique, surtout que les parents se faisaient tuer, ce qui explique pourquoi le mouvement pour retrouver ces enfants enlevés est composé des grands-mères. On suit un jeune étudiant qui se demande s'il n'est pas un de ces bébés enlevés et adoptés ainsi que son copain qui lui dit de ne pas trop s'en faire. Il y aura des surprises dans ce scénario plutôt prenant. J'ai bien aimé le dessin aussi.

Un bon one-shot sur un sujet dur.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 246 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque