Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Airborne 44 Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (20) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(5)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(12)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(2)
Nombre d'avis20
Note moyenne3.75 / 5
Pour l'achat85%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Airborne 44 sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Ro Infos posteur le 28/12/2017 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette série fonctionne par diptyques. Si l'intrigue des deux premiers cycles est très liée, celle des suivants est un peu plus indépendante même si on y retrouve des éléments communs. Toutes permettent d'observer la seconde guerre mondiale sous différents regards très humains, même si les trois premiers diptyques finit par se retrouver au final dans les Ardennes en Décembre 1944. Toutes mélangent également une part d'action militaire, avec réalisme historique à la clé, et romance.

Le style réaliste du dessin de Philippe Jarbinet, son cadre moderne et sa colorisation directe à l'aquarelle, me font fortement penser à celui de Guy Raives, ce qui est un compliment de ma part. Ce sont de belles planches, soignées, aérées et agréables à lire. La mise en page narrative est également impeccable, à part peut-être pour certaines scènes d'action qui sont un peu confuses.

Je ne suis pas persuadé que la série prévoyait plus que simplement 2 tomes au départ. La première histoire est donc parfaitement indépendante et centrée sur l'action d'un petit groupe de soldats américains perdus derrière les lignes allemandes dans la neige ardennaise. Ils vont croiser la route de deux enfants juifs en fuite, d'une fermière accueillante et d'un "malgré-nous" alsacien poursuivi par les SS.
La seconde histoire est plus vaste et s'étale de 1938 à 1944, épilogue exclus. Elle permet de développer le traumatisme qui a marqué l'un des soldats du premier cycle et de l'observer par un autre angle de vue et d'autres protagonistes. Elle diffère de la première par cet étalement sur plusieurs années qui donne un récit certes intéressant mais un peu moins accrocheur. Je dois avouer m'être légèrement ennuyé lors du récit à rythme rapide des semaines de guerre du héros.
Avec le troisième cycle, l'auteur revient à une histoire plus resserrée dans le temps et une action plus linéaire et plus prenante.
Et enfin, dans le quatrième cycle, il nous présente les choses depuis le camp allemand, même si on en avait déjà eu un bref aperçu avec le récit du malgré-nous du premier cycle.

C'est une bonne série pour donner une vision autant humaine qu'historiquement juste de la seconde guerre mondiale.

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 30/07/2014 (dernière MAJ le 22/09/2014) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je n'ai pu lire que les 2 premiers diptyques, j'espère pouvoir lire la suite dès que ma médiathèque aura les autres. Je m'intéresse moins aujourd'hui à la Seconde guerre mondiale en BD (beaucoup plus en ciné), peut-être à cause de toutes les anciennes séries populaires d'aviation ou de guerre que je lisais dans les pockets de mon adolescence. Mais ici, je crie bravo !

C'est une très belle histoire qui dégage une intensité et une grande profondeur. Le récit brasse beaucoup de sentiments, de la colère, de la douleur, du dégoût, de l'espoir aussi, mais surtout une grande émotion ; c'est bien simple, j'avais les yeux humides sur certains passages, j'ai pas honte à le dire. On y entrevoit le spectre hideux de la guerre, notamment la description des horreurs SS photographiées et narrées par Egon qui est un moment particulièrement pénible, mais sinistrement vrai.

Ce petit groupe de personnages planqués dans une ferme enneigée est très attachant, ils sont particulièrement bien travaillés, l'ensemble est d'une grande justesse et d'une très grande précision dans les détails, Jarbinet ayant fait un travail de fond et de recherche très poussé. Son dessin est absolument magnifique, j'aime le beau dessin quand il est comme ça, il est beaucoup plus fignolé, son style s'étant grandement amélioré depuis Mémoire de cendres, on dirait presque du Hermann. En tout cas, ça impose un visuel de toute beauté.

Le second diptyque est aussi bon en intensité dramatique, et la narration est très juste ; il souffre juste un peu de quelques détails, comme certaines "retrouvailles" un peu trop faciles. Sinon, l'image du bonheur du début si paisible entre la plage de Vierville et la pointe du Hoc (lieux que je connais et qui sont aujourd'hui très touristiques) contraste fortement avec les scènes du Débarquement d'une rare violence, qui renvoient à celles en ouverture de Il faut sauver le soldat Ryan. Le point de vue allemand avec le jeune Markus et le vétéran Hans qui hait la guerre, est également intéressant, ils ne sont pas tellement différents des GI's américains, ce sont tous des soldats ordinaires qui subissent. Ce diptyque fait aussi bien comprendre l'absurdité et la vacuité de la guerre, la seule chose qui compte, c'est de survivre.

Au final, une Bd très forte, très prenante... des histoires comme ça, j'en redemande.

Avis posté par sloane Infos posteur le 20/08/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après avoir lu les deux premiers diptyques mon sentiment est que nous avons là une très belle série.

Dans la grande guerre c'est aux héros ordinaires que s'est attaché P. Jarbinet et ses scénarios sont d'une grande intensité. Nous suivons des groupes de soldats et des civils dont la vie bascule du fait des événements. Très bien renseignées historiquement, ces histoires dégagent un grand sentiment d'authenticité.

Notons que le dessin très clair et précis avec un grand soin apporté aux détails, renforce le sentiment d'être face à une grande BD.

Avis posté par zébu Infos posteur le 08/03/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après la lecture des 4 premiers tomes.

Une très bonne série sur la deuxième guerre mondiale.

Les dessins sont tous bonnement sublimes.

Le scénario, quant à lui, est haletant et retranscrit bien toute l'horreur et l'absurdité de la guerre ainsi que les sentiments des différents protagonistes. De plus l'auteur a l'air de s'être très bien documenté sur la période concernée avant d'écrire son histoire et cela se ressent.

Juste un petit bémol, le fait que certains personnages pardonnent un peu trop facilement les erreurs commises par d'autres et la fin en happy end ne font pas très crédible à mon goût.
Mais bon, sinon c'est un sans faute sur toute la ligne et je conseille vivement la lecture de cette série.

Avis posté par fab11 Infos posteur le 03/03/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
La Seconde Guerre Mondiale revient à la mode dans la bande dessinée et c'est pour mon plus grand plaisir car c'est une période que j'affectionne beaucoup.
En ce qui concerne cette série, qui a beaucoup de succès, je suis un peu perplexe.
J'ai longtemps hésité entre le 3/5 et le 4/5, finalement j'ai opté pour la seconde.

On ne peut rien reprocher au dessin qui à mon goût est superbe. Jarbinet s'est beaucoup appliqué en ce qui concerne les visages , les décors, mais aussi les uniformes et les armes.
Ce sont plutôt certains aspects de l'histoire qui m'ont laissé perplexe. J'avoue que le fait de faire intervenir une histoire d'amour par cycle (voire deux) a presque failli me lasser.

J'ai quand même préféré le premier cycle au second même si l'aspect de mémoire concernant l'extermination des juifs de l'Est repose sur 61 pellicules cachées dans un manteau d'un Malgré nous. Je pense qu'il y a eu d'autres témoignages, mais c'est une fiction et pas la réalité historique.
Dans le second cycle j'ai eu un peu de mal à accepter que l'héroïne parte sur le front des Ardennes pour retrouver le GI responsable de la mort de sa famille et qu'elle le retrouve.
Mais à part ça cette série reste très agréable à lire, les scènes de bataille sont superbes, en particulier la scène du débarquement en Normandie.
On a l'impression de se retrouver dans "Il faut sauver le soldat Ryan" ou dans la remarquable série tv "Band of Brothers".

J'ai beaucoup apprécié le fait que les deux cycles soient mis en relation grâce au personnage de Luther Yepsen que j'ai trouvé très attachant avec ses deux doigts en moins.
Je ne peux donc que conseiller cette série même si je lui trouve quelques petits défauts.

Avis posté par Aurélien V Infos posteur le 29/12/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
‘Airborne 44’ est un diptyque réussi.

Mon avis, loin d’être original, ne fera finalement que confirmer ce qui a déjà été écrit précédemment.

Pour commencer, le style de Jarbinet, s’il lui est propre, rappelle toutefois quelque peu celui de Gibrat (ce qui est d’ailleurs très loin d’être une critique négative).

Ensuite, la rigueur historique dont fait preuve l’auteur se veut très poussée et renforce considérablement la crédibilité du récit.

Par ailleurs, concernant les personnages, je confirme que Jarbinet a peut-être voulu trop en faire. Le fait que le charisme de ses G.I.’s n’est pas démesuré permet certes d’éviter le cliché des héros de guerre quasiment invincibles. Par ailleurs, le premier rôle féminin se révèle certes particulièrement attachant. Mais ajouter à cela, outre un soldat allemand entraîné malgré lui dans le camp nazi, une paire d’enfants juifs, et l’on frôle quand même franchement la surcharge de casting.

Malgré son côté léger et facile, j’ai apprécié la teinte de romantisme venant se mêler à l’horrible trame de la guerre.

Enfin, je relèverai la remarque de Roedlingen qui déplorait que le discours d’aujourd’hui semble avoir été transposé aux personnages de l’époque. Je dois bien avouer que cet anachronisme m’a également légèrement fait tiquer…

En conclusion, je suis satisfait de cette lecture. Le scénario tient la route, les personnages sont intéressants et le dessin est tout à fait maîtrisé et même inspiré. Bref, à lire !

Avis posté par PAco Infos posteur le 21/10/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voici une série que j'ai lu plus par curiosité que par réelle envie. Et vu mon faible intérêt pour les récits historiques, elle partait avec un sérieux handicap. Mais au souvenir de l'engouement et de son relatif succès dans les critiques de BDT, je me suis lancé.

Et bien m'en a pris, car c'est vrai c'est pour moi une bonne BD. Graphiquement tout d'abord ça tient carrément la route quand on aime le style réaliste. Comme l'on fait remarquer certains, ça fleure un peu le Gibrat dans la facture. Les lecteurs pointilleux pourront même se régaler de la rigueur des détails que l'auteur a pris soin de travailler... Costumes, insignes, véhicules, armes, tout a été vérifié... Tout ? Sauf le trou dans la casquette de l'officier SS, qui après s'être pris une balle dans le couvre-chef, se recoud miraculeusement quelques pages plus loin. Mais bon, du coup, c'est moi qui pinaille ! :p
Car sorti de cela, l'histoire est prenante, intéressante et prend le parti de planter le récit à travers un point de vue pas si courant que cela. Et c'est ce qui fait l'originalité de l'histoire : raconter un bout de la seconde guerre mondiale par l'œil de la population allemande.

Alors si la fin est un peu gentil à mon goût, il n'en reste pas moins au final un récit ambitieux et très intéressant sur ce tragique pan de l'histoire. Les amateurs de récits historiques devraient eux, se régaler.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 25/07/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Bof... Encore une bande dessinée dont je ne comprendrai jamais le succès. Le dessin est superbe, mais ce n'est pas le cas du scénario. Les personnages m'ont paru vides et caricaturaux. Je me suis ennuyé pendant tout le premier tome.

Lorsque j'ai lu les premières pages du second tome, j'ai eu l'espoir que j'allais enfin trouver 'Airborne 44' génial. Le récit du mari revenu de la guerre est intéressant et j'ai même versé une larme alors que jusqu'à présent les moments émouvants ne me faisaient rien du tout. Malheureusement, l'ennui est revenu après une vingtaine de pages et ne m'a plus quitté. L'histoire romantique est vraiment mièvre et sans intérêt à mes yeux.

Avis posté par Kalish Infos posteur le 28/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Très bonne histoire se déroulant pendant la seconde guerre mondiale. On sent un peu l’inspiration des quelques bons films américains sur la dite guerre et de Gibrat, effectivement.

En tout cas, en l’espace de deux tomes, on a beaucoup de points de vues différents sur le conflit (enfants juifs, soldats américains, soldats allemands, citoyens allemands… ), tout en restant dans une histoire presque intimiste puisque l’on reste concentré sur un petit groupe de gens.
Au début, ça m’a un peu dérangé mais finalement, cela permet de s’attacher rapidement aux personnages et le manque d’envergure est compensé par le récit du soldat allemand, fort en émotion et en images marquantes.

Une très bonne histoire courte, rien à dire…

Avis posté par pol Infos posteur le 26/12/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voilà une série pour laquelle il est bien difficile de trancher entre 3 et 4 étoiles. Moi personnellement ça m'a fait penser à du Gibrat, et tout particulièrement à Le Sursis et Le Vol du Corbeau. Le style de dessin, un diptyque, la seconde guerre mondiale, des soldats obligés de se cacher, des bouts d'histoires d'amours.... les points de comparaison sont nombreux, mais Airborne 44 n'a pas à en souffrir.

Au contraire. L'histoire est suffisamment prenante et j'ai lu les 2 tomes d'une traite. Ce qui ressort aussi de très important et qui se démarque des 2 séries précitées, c'est la partie qui parle des nazis et du traitement qu'ils ont fait subir au Juifs. Ces passages sont assez forts et alors que généralement ces évènements sont rapportés par des juifs, ils sont ici traités d'une manière plutôt originale de mon point de vue, puisqu'ils sont rapportés par un allemand.

Bien que les dessins soit vraiment beaux, ils souffrent d'un léger défaut (qui me fait vraiment hésiter avec le 3/5) : il n'est vraiment pas toujours évident de distinguer qui est qui sous les casques et les uniformes. Dans certaines scènes de combat impossible de savoir si il s'agit d'un américain ou d'un allemand.
Ça aurait pu ne pas avoir trop d'importance, mais quand ce sont les personnages principaux qui sont en action, c'est un peu gênant de ne pas le savoir...

Avis posté par Guillaume.M Infos posteur le 17/12/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Avec « Airborne 44 », Philippe Jarbinet a créé un dytique au parfum de guerre, d’authenticité et de rapports humains. Déjà amateur du film « Il faut sauver le soldat Ryan » ou encore de la série « Band of Brothers », je me suis tout naturellement dirigé vers ces deux bandes dessinées. L’auteur et l’éditeur ont eu en effet la bonne idée de faire paraître les deux tomes à la même date. Pas d’attente insoutenable ou de série abandonnée donc ce qui est assez agréable pour être noté.

Le dessin est une vraie réussite. Jarbinet a effectué un véritable travail d’archive et de documentation afin de dessiner les véhicules, les uniformes et les armes de la Deuxième Guerre Mondiale avec précision. Le graphisme est vraiment beau alliant dynamisme et douceur du trait et ce malgré le contexte de guerre de la série. Le rendu de la neige est très impressionnant et donne presque froid.

Si je devais trouver un léger point faible à cette série, je choisirai les personnages qui ne sont pas très charismatiques. Mais quand on y réfléchit, le charisme a-t-il sa place dans un récit historique mettant en scène des hommes et des femmes normaux, comme vous vous et moi ? Pas vraiment selon moi. Pas de vrai héros dans cette histoire, mais des êtres humains qui cherchent du réconfort et la survie.

Le scénario est bien construit. Le premier tome est une introduction qui nous présente les personnages, leur passé et le contexte. Le second tome est nettement plus orienté vers l’action avec quelques joutes contre les SS et le véritable nœud de l’intrigue.
La qualité est au rendez-vous. Jarbinet mélange habilement l’histoire avec un grand H et la fiction, à tel point qu’on se surprend à y croire, à penser que ces événements ont eu lieu.

« Airborne 44 » est une bonne série dans la veine des films et séries à succès sur la Seconde Guerre Mondiale. Les amateurs du genre peuvent se laisser tenter, les autres aussi. « Airborne 44 » est une série tout public qui plaira à beaucoup. Une bonne idée de cadeau de noël !

Avis posté par Erik Infos posteur le 22/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ce diptyque est franchement génial : mon avis est sans appel. C'est digne d'une vraie production hollywoodienne : à quand le film au cinéma ? Le scénario est parfaitement maîtrisé de bout en bout. Que dire également du dessin sublimement réaliste jusque dans les moindres détails ! Les visages sont beaux et les corps bien proportionnés : du sans faute ! On se croirait vraiment dans la neige perdu au milieu des Ardennes. Oui, le graphisme me convient à merveille. Quand on fait la comparaison avec la vulgaire ligne claire, on se rend compte qu'il n'y a pas photo. Cependant, à chacun son avis sur la question.

Je me suis interrogé sur l'auteur qui a un réel talent, en tout cas hors du commun. En fait, j'avais déjà lu une de ces oeuvres que j'avais déjà apprécié dans la collection Vécu chez Glénat à savoir Mémoire de cendres. L'auteur maîtrise à merveille le genre de récit historique. Il y a un véritable travail de recherche que l'on sent. Par ailleurs, les dialogues entre les personnages sont intéressants. Cela va pour une fois plus loin que les clichés du genre.

J'ai trouvé la fin un peu confuse. On ne sait pas trop bien ce qui se passe et qui tire dans la dernière scène d'action. Pour autant, ce n'est pas trop grave car la qualité saute aux yeux. Quand on referme cette bd, on reste encore scotché devant tant de virtuosité. Cela fait plaisir de rencontrer une telle qualité de temps en temps. Si seulement, cela pouvait se faire plus souvent...

Avis posté par Ems Infos posteur le 13/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après la lecture des 2 tomes.
Je vais commencer pas les reproches qui concernent le média.
Pourquoi faire 2 tomes en petit format et les sortir simultanément ?
J'aurai préféré un seul tome avec un plus grand format pour mettre en évidence le dessin.
Voilà c'est dit....
Pour le reste, ce fut une excellente lecture. Le scénario est bien construit avec un fond historique bien retranscrit. Les personnages sont certes un peu caricaturaux mais l'ensemble se tient. Il y a beaucoup de textes surtout dans le tome 2. C'est indispensable pour concentrer un maximum d'informations en un minimum de place et rendre le contexte du récit dense et cohérent.
Le dessin est superbe en dehors des visages qui sont parfois trop ressemblants et quelques erreurs de proportions. La mise en couleur est une franche réussite. Je ne vais pas bouder mon plaisir, j'ai grandement apprécié le graphisme.
Ce projet est une réussite. Je découvre un auteur complet et doué.
Cette série a sa place dans toute bonne bibliothèque.

Avis posté par roedlingen Infos posteur le 05/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Encore une série traçant des destinées pendant la seconde guerre. Je craignais à l’ouverture un nième récit sur cette période propice à la narration de drames humains souvent remplis de pathos sans grand intérêt. Heureusement nous sortons de ce schéma dans cette série.

Ce beau diptyque nous raconte l’histoire d’un trio de personnage, deux hommes et une femme, un GI américain égaré derrière les lignes, un déserteur allemand recherché par les SS et la femme de ce dernier évidemment amoureuse de l’américain. Tout cela sonne très classique et permet au scénariste de construire une histoire riche sur ce trio aux personnalités complexes. Le passé allemand du GI, les raisons de la désertion de l’allemand sont autant de points d’intérêts dévoilés au cours d’un récit fluide, toujours prenant pour le lecteur. Un travail de bonne qualité conforme à la pensée dominante actuelle, là est le point qui me gène le plus : certains des dialogues entre les personnages sonnent complètement faux, on y lit ce qu’il est de bon ton de penser aujourd’hui dans la bouche de gens d’époque dont on sait pertinemment qu’ils n’avaient justement pas ce genre de pensées. Je cible ici les discours lourdingues sur l’extermination juive. Contrairement aux « Bienveillantes » qui nous avaient émus il y a quelques années dans l’implacabilité déshumanisante des propos, ce récit fait raisonner les personnages d’hier avec des repères d’aujourd’hui. Ce point déjà présent sur les propos du GI dans le premier tome de façon légère a détruit complètement mon plaisir dans le second tome et le récit de l’allemand. J’y ai vu un joli ouvrage de réinterprétation de l’histoire avec les conceptions d’aujourd’hui. Facile de fait de créer des héros… Déçu, je le fus également par cette histoire d’amour un peu facile, ce personnage féminin attachant méritait des sentiments moins faciles. A noter qu’hors ce trio scénaristique, les personnages secondaires interviennent avec parcimonie, mais toujours de façon pertinente et crédible. Le soin notable sur ces personnages m’avait enthousiasmé

Question dessin, les planches magnifiques illustrent des Ardennes avec force. La colorisation ne se fait pas remarquer et laisse aux cadrages et aux traits le soin de témoigner des sentiments narrés par le scénario. Qu’ils soient intérieurs ou extérieurs les décors réalistes nous plongent dans le récit comme si nous vivions le récit. Bravo

Au final, le premier tome mérite une attention particulière. Personnages riches, décors sublimes, une envie folle de découvrir la suite nous assaille. Hélas le second tome propose un discours trop conventionnel pour moi, trop actuel, trop transposé, trop artificiel. Certes cela devient un fort agréable roman, mais j’ai perdu la foi en l’histoire. Dommage, car le premier tome m’avait enthousiasmé.

L’ensemble forme un bon récit avec ses limites, ce qui se traduit sur ce site par 3 avec achat.

Avis posté par moreau Infos posteur le 04/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
A relire et relire. Le contexte des EinsatzGruppen autorise une histoire d'hommes qui ne laissent pas leur âme dériver vers les abimes de l'indicible. Leur objet est de conquérir ou de conserver l'amour de l'être aimée dans cette période où tout s'écroule. Beaucoup d'humanité au travers de cette oeuvre duelle et duale.

Avis posté par pierig Infos posteur le 04/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voici un récit historique comme je les apprécie : des personnages fictifs évoluant dans un cadre historique bien réel. Cela laisse à l’auteur une certaine liberté d’expression et évite de tomber ainsi dans le piège du récit "scolaire" trop rigide.

Jarbinet a mis du temps pour réaliser ce diptyque. Ce qui n’est pas surprenant en admirant le détail des planches tout en aquarelle. Mais cela est aussi la conséquence du souci du détail qui l’a amené à faire bon nombre de recherches pour coller au plus près de la réalité jusque dans les éléments vestimentaires des différentes unités !

Le résultat est au rendez-vous (heureusement !). Une des volontés de l’auteur est d’aborder des faits peu connus du grand public (les GI’s d’origine allemande et les Malgré nous - ces frontaliers engagés de force dans l’armée allemande -) et de les faire coexister avec d’autres malheureusement bien connus (l’extermination des juifs). Ce récit présente toutefois le défaut de ses qualités : à vouloir aborder bon nombre de petits et grands faits de la guerre en si peu de pages, Jarbinet concentre tous les cas particuliers en un même lieu. Ainsi, un "GI’s allemand d’origine" côtoie un Malgré nous avec deux enfants juifs en fuite. Je comprends bien les desseins louables de l’auteur de vouloir en dire un maximum mais cela donne au récit un côté artificiellement arrangé. Heureusement, ce n’est pas rébarbatif (loin de là) et la qualité narrative et le découpage font oublier ces petits défauts.

Bref, une belle série qui se démarque de celles du genre et mérite d’être découverte.

Avis posté par iannick Infos posteur le 27/10/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Franchement, je ne comprends pas trop pourquoi « Airborne 44 » est dans le top nouveauté du site !

Ah si ! J’ai une explication : le graphisme est vraiment très plaisant à contempler. Je lui trouve des similitudes avec le trait d’Hermann, le dessinateur de « Jeremiah » entre autres, surtout au niveau de la mise en couleurs.
Cette histoire a apparemment fait l’objet de nombreuses recherches de la part du dessinateur, ça se voit dans la façon dont Philippe Jarbinet a illustré les uniformes et les véhicules. Les décors sont riches en détails sans que ça soit illisible. La mise en page est aérée. Les tons employés retransmettent bien l’intensité dramatique de chaque scénette. Bref, graphiquement, c’est une réussite !

Mais, « scénaristiquement », j’ai été moins convaincu…

« Airborne 44 » souffre de sa comparaison avec « Amours fragiles », autre bd ayant pour cadre la seconde guerre mondiale. Je m’explique : autant le scénario d’« Amours fragiles » m’est apparu réaliste et juste au niveau des émotions qu’il a pu me transmettre ; autant le récit d’« Airborne 44 » m’a semblé trop romancé (à mon avis, le dénouement termine par un « happy end » très décalé au reste de l’histoire) et trop prévisible (notamment sur la relation entre les deux principaux protagonistes au premier tome et sur l’issue de la course-poursuite dans le deuxième tome).

Je trouve dommage que la séquence dans le second album où l’un des personnages raconte ses terribles épreuves dans l’armée allemande n’ait pas été plus développée (cette scène est racontée en quelques pages en voix off). Vraiment dommage car, pour moi, c’est exactement le genre de récit qui m’aurait procuré énormément d’émotions voire arraché des larmes devant tant de bêtise humaine (ce sont des sentiments que j’ai éprouvés en lisant « Maus ») ; et qui aurait rendu cette bd incontournable par les messages de tolérance et de mémoire que l’auteur a apparemment voulu nous transmettre.

Au final, « Airborne 44 » est une bd qui m’a un peu déçu. Je pense que j’attendais beaucoup de cette série au vu de ses nombreux avis extrêmement positifs. Je reproche à l’auteur de ne pas avoir été plus démonstratif dans les scènes clefs de son récit (notamment dans le deuxième tome où l’un des personnages raconte ses péripéties dans l’armée allemande) et d’avoir un peu trop romancé son histoire.
Cependant, il est archi-faux de dire que « Airborne 44 » est une mauvaise série, loin de là ! Car cette bd nous propose un graphisme excellent et nous offre un grand plaisir de lecture.

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 27/10/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Jarbinet signe avec cet album une œuvre majeure dans la catégorie des récits de guerre. Son diptyque concilie brillamment rigueur historique, action, romance et suspense et est servi par un trait d’une incroyable maîtrise.

De plus, Philippe Jarbinet a eu la bonne idée de situer son récit à deux pas de chez lui … qui se trouve être à deux pas de chez moi. Par conséquent, et même si peu de lieux sont réellement reconnaissables, les décors (et particulièrement l’architecture des bâtiments) me sont familiers, ce qui ne fait que conforter mon excellente appréciation d’ensemble.

Et il faut bien avouer qu’une région magnifique restituée sous un trait magnifique par un artiste talentueux, … c’est magnifique.

Mais le talent de Jarbinet ne se limite pas à la restitution du décor. Ses scènes d’action sont très bien maîtrisées, ses personnages sont on ne peut plus séduisants et la construction des planches est aussi classique qu’adéquate.

Autre particularité de l’album : la diversité des uniformes militaires proposés. Celle-ci est une preuve manifeste du souci de crédibilité de l’artiste et un incontestable enrichissement pour la série.

Enfin, je voudrais insister sur les passages enneigés. La neige est un élément très difficile à maîtriser selon moi, et les planches de Jarbinet sont parmi les plus réussies qu’il m’ait été donné d’admirer. Le sentiment de froid, mais aussi la substance, la matérialité de cet élément m’ont semblé palpable.

Ajoutez à cela sa maîtrise de la couleur dans un univers pourtant très austère, et vous comprendrez mon enthousiasme débridé.

Mais il n’y a pas de bonne bande dessinée sans un bon scénario. Et celui que Philippe Jarbinet nous propose est d’une richesse indiscutable, et satisfera le lecteur le plus exigeant, tout en demeurant d’un classicisme rassurant.

Rarement il m’a été donné de lire une œuvre aussi riche, aussi rigoureuse, aussi classique, aussi élégante, aussi bien construite, aussi évidente que cet Airborne 44, raison de ma cote enthousiaste.

… et oui, CULTE !

Avis posté par laikikou Infos posteur le 12/10/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Superbe! A commencer par le dessin, cette Bd est vraiment géniale. Les paysages sont vraiment à couper le souffle et les uniformes sont recréés jusqu'au détail près. Le scénario est lui aussi très bien, avec énormément d'éléments en seulement 2 BD. Jarbinet nous emmène visiter la vie des soldats loin du front et celle des résistants. Je donne un 18/20

Avis posté par Le pénitent Infos posteur le 08/10/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Philippe Jarbinet nous propose une histoire de guerre (en 2 volumes) des plus intéressantes.

Le récit se déroule en hivers 44, lors de la bataille des Ardennes, et met en scène un petit groupe de G.I.'s égarés derrière les lignes allemandes. Sur leur route, ils vont croiser le chemins de deux jeunes orphelins juifs, d'une belle jeune femme et d'un déserteur allemand qui détient un secret si mortel pour tous les dignitaires nazis qu'il est activement recherché par tous les SS du coin !

Le sujet est parfaitement maîtrisé par l'auteur qui a visiblement fait d'importantes recherches sur cette période, notamment pour ce qui touche à l'uniformologie, les armes, le matériel, etc.

Le scénario tient parfaitement la route. Le récit est fluide et agréable. Le passage sur les sinistres Einsatz Kommandos est particulièrement instructif et bouleversant...
Les dessins à l'aquarelle sont eux aussi plutôt réussis. Bref, j'ai beaucoup aimé ce diptyque.

Mes notes :
Scénario : 4/5
Dessins : 4/5
Couleurs : 4/5

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque