Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Le Grand Mort Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (37) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(19)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(15)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis37
Note moyenne3.30 / 5
Pour l'achat64%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Le Grand Mort sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Rakuten.com

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 13/08/2019 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le Grand Mort est un récit au concept de départ assez classique. Il existerait un univers fantastique lié au nôtre, un monde à la fois enchanteur et effrayant habité par un petit peuple aux coutumes étranges et qui aurait besoin d’une ‘clé’, d’un humain seul capable d’assurer la survie et la bonne entente de ce peuple.

Le premier tome nous permet de faire connaissance avec les principaux personnages du récit. Il rappelle par certains côtés le premier tome de « Sasmira » (le look de Pauline y est pour beaucoup, comme le coup du passage surprise dans un autre monde) tout en nous rappelant combien Loisel aime les mondes fantastiques. On se croit alors partis pour un récit assez classique, enchanteur, qui se déroulerait prioritairement dans ce monde étrange à nos yeux, avec un peu de suspense mais surtout des bons sentiments.

En fait, pas du tout ! Car rapidement, la série va virer vers le récit apocalyptique et se déroulera plus souvent à Paris ou en Bretagne que dans le monde du petit peuple. Les éléments vont se déchainer sur terre tandis que deux mystérieuses naissances qui unissent le petit peuple et les humains créent le cœur même de l’intrigue. On suit les personnages ballottés dans le chaos et rien ne nous est épargné. Les morts s’empilent et certains personnages dégagent une noirceur inattendue. J’ai alors repensé au « Peter Pan » de Loisel et plus particulièrement au rôle que l’auteur attribuait à Clochette. Un rôle presque malsain, dérangeant. Et bien ici, j’ai retrouvé le même genre de personnage… et ce personnage est pour beaucoup dans mon appréciation de la série.

Les tomes sont volumineux (64 pages au minimum) et pourtant la série se lit rapidement. Le dessin de Mallié est vraiment agréable à l’œil. Il apporte la fantaisie et le mystère lors des passages fantastiques (ahhh, la découverte du Grand Mort au bord du lac !) et se révèle extrêmement précis et riche dès qu’il s’agit d’illustrer l’humanité confrontée à l’apocalypse… tout en restant toujours parfaitement lisible et aéré. Et la colorisation de Lapierre est à la hauteur du dessin de Mallié. Visuellement, c’est vraiment agréable à lire.

Au final, ce récit qui part sur des bases classiques a donc réussi à me surprendre par sa noirceur… et ce n’est pas le happy end final qui parviendra à effacer les aspects les plus pessimistes de l'histoire imaginé par Loisel et Djian. On peut y voir une fable écologiste ou seulement un récit fantastique, mais c’est clair que ce Grand Mort a été une des meilleures longues séries de ce début de siècle (11 ans, 8 tomes et 520 planches tout de même… )

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 24/12/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Interpellé par les on-dit sur cette série, je m'y suis attelé sans savoir dans quoi j'allais tomber, et la surprise s'est transformée en intérêt ; un intérêt très relatif cependant..
La lecture fut tellement captivante et chaque final d'album bien troussé, que j'ai lu les 5 tomes dispos à ma médiathèque à la suite. Le ton et l'ambiance sont très prenants, malgré la rupture entre le tome 1 qui bascule dans l'étrangeté poétique, et les autres tomes parisiens et apocalyptiques.

Mais la série comprend quelques défauts qui peuvent freiner un peu l'enthousiasme : le rythme est lent, et ce n'est pas fini, alors que ce genre d'histoire aurait pu être bouclé en 5 tomes ou peut-être moins. Trop de va et vient entre les 2 mondes et surtout trop de séquences inutiles et trop de cases pour rien ralentissent l'action qui aurait gagné à être plus tonique par des ellipses bienvenues. La gamine est inquiétante, peut-être un peu trop ou pas assez, elle fait penser aux enfants du film Le Village des damnés, bref je n'aime pas trop ce type de personnage... La vision déglinguée et pourrissante de notre monde est bien sûr très pessimiste et c'est voulu pour justifier ce qui l'oppose au petit peuple, mais certains aspects sont trop exagérés (la trop grande misère, ou McDo devenu un temple de la bonne bouffe... boah c'est le monde à l'envers)...

La Bretagne seule garde son décor bucolique, mystérieux, pétrie de légendes et paisible, jusqu'à ce qu'elle soit aussi rattrapée par les catastrophes. Et justement, tout ça implique une question : comment ce chaos va-t-il finir ? Que va trouver Loisel pour conclure cette aventure ? Pas évident de clôturer un récit où tant d'événements extrêmes se sont produits, on va vers une sorte de fin du monde sans espoir de retour... tout ceci me dérange un peu.

Sinon, les personnages humains principaux de Erwan, Pauline et Gaëlle sont attachants et bien campés, les scènes en Bretagne et dans le monde parallèle du petit peuple sont poétiques et féeriques, le dialogue n'est pas envahissant, et il y a de bonnes trouvailles. Mais je trouve étrange d'avoir classé cette Bd en fantasy, alors que le sujet est plus fantastique ou à la rigueur inclassable, la partie fantasy n'est pas dominante.
Quant au dessin, il est très réussi et convient bien à ce type de conte fantastique moderne, le trait ressemble à celui de Loisel, mais en plus fin, plus éthéré.

Une Bd surprenante dans son parcours, dont chaque fin d'albums attise l'envie d'une suite immédiate, mais qui comporte une partie narrative par endroits assez vaine. Je suis certain que si elle n'avait pas été signée Loisel, l'intérêt aurait été moindre ; seule la conclusion permettra de mettre une note définitive.

Avis posté par enyOs86 Infos posteur le 18/10/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Avis sur le tome 1 de "le grand mort".
Un dessin agréable à regarder, des planches qui s'animent de belles couleurs, couplées a de magnifiques paysages.
Les protagonistes dont attachants, surtout Pauline avec son côté désinvolte et ses crise ma d'hystérie.
Grand fan des mythes, contes et légendes, la Bretagne qui est dépeinte dans cet album, semble être le berceau de toute cette culture de "l'imaginaire".
Un bon premier tome, qui se lit vite, certes, mais qui, assurément, donne l'envie au lecteur de prolonger l'histoire avec le tome 2..

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 15/11/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Bon, je trouve que je suis peut-être un peu généreux pour ma notation. Pareil pour l'achat, peut-être qu'un emprunt à une médiathèque (comme je l'ai fait) peut suffire pour se faire un avis.

En effet, si l'histoire se laisse plus ou moins lire, je l'ai trouvé un peu faiblarde. L'idée de départ (deux mondes plus ou moins liés) n'est pas vraiment nouvelle, et le déroulement de l'intrigue est franchement lent, ça se traine trop je trouve.

Par contre, j'ai bien aimé le dessin et la colorisation (le plumage vaut mieux que le ramage). Le petit monde a des airs de La Quête de l'Oiseau du Temps, genre le monde du Rige (surtout dans les passages s'y déroulant dans le premier tome).

Bref, quatre tome lus cet après midi, et une suite attendue sans trop d'impatience...

Avis posté par sloane Infos posteur le 27/08/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je reste au bout de ces 4 premiers tomes à "Pas mal"; en fait je voudrais bien mettre "franchement bien" mais le problème, c'est ce qu'ont noté d'autres posteurs, à savoir le fait que ça tire un peu en longueur. Et pourtant ces longueurs ne sont pas inintéressantes. Beaucoup de reproches sur le tome où notre héros passe tout l'album à rechercher l'ex chieuse Pauline, mais au final cela permet un tome qui présente "notre" monde et ce vers où il va. Selon nos goûts nous serions tentés de demander aux auteurs qu'ils approfondissent l'un ou l'autre de ces 2 mondes n'ayant aucune similitude visuelle. J'aime beaucoup celui de "l'intérieur", et sa saveur n'en est que magnifiée par "notre" monde.
Oui ce type de récit a déjà été fait, deux mondes, dont l'un féerique, qui entrent en conflit, ou du moins dont les destins sont liés; et bien acceptons le postulat et l'on peut se laisser embarquer.
Le dessin : beaucoup de posteurs y trouvent la patte de Loisel, étonnant non? Il est scénariste mais en même temps, ailleurs dessinateur, gageons que s'il s'est adjoint les services de Mallié ce n'est pas pour rien. Les uns influencent les autres.
L'histoire me plaît bien, les dessins sont beaux. Gaëlle a un petit air de Pelisse bienvenu.
La note ne demande qu'à s'élever.

Avis posté par Canarde Infos posteur le 12/06/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
C'est drôle que cette série n'ait pas soulevé plus d'enthousiasme.
Le trait est assez souple, sans recherche excessive, les couleurs vraiment réussies.
Mais c'est dans le scénario que je vois deux grandes qualités :
1. les personnages qui sont bien campés. On a l'impression qu'on pourrait les croiser dans la rue, j'irais presque jusqu'à dire qu'on les a déjà croisés, tellement ils sentent le vrai et reflètent notre époque. Par ailleurs, le héros, au visage expressif et au corps élégant a tout pour séduire une lectrice lambda comme moi, il sait écouter, observer, s'adapter, mais sans que ça paraisse un surhomme, on s'identifie facilement à sa situation improbable.
2. L'histoire. L'idée de deux mondes qui se télescopent n'a rien d'original a priori. (on a déjà vu ça, au moins dans Philémon) Pourtant ici, le monde le plus proche de nous est aussi en état de déliquescence, il est déjà dans de l'anticipation, tout se déglingue en ville et seule la campagne semble suivre un chemin habituel. C'est une époque où on cherche justement un échappatoire. L'autre monde (pas aussi déboussolant que celui d'Aldébaran ou de Philémon) vient donc un peu comme une bouffée d'air qui se révèle finalement gère plus ouverte. Le plus réussi, je trouve, c'est l'enfant, et le mystère sur sa parenté, la manière dont chaque personnage se débat pour faire avec cette étrangeté.
Dans le fantastique, le plus difficile c'est de nous faire avaler la couleuvre, et je trouve qu'ils y parviennent très bien. On est dedans, ça peut arriver demain!

Avis posté par dut Infos posteur le 22/04/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Alors je vois que je suis pas le seul à me demander où cette histoire va nous mener et surtout combien de temps ça va prendre ! Oui le rythme est plutôt lent, oui l'histoire n'a pas beaucoup avancé dans les 4 tomes, oui il reste beaucoup d’interrogations, mais c'est quand même bien bon ! C'est comme déguster un bon verre de vin, il faut prendre son temps, et dans "Le Grand Mort", on prend son temps !

J'aime bien car même si l'histoire avance doucement, j'ai ressenti un vrai plaisir lors de ma lecture, la narration est fluide, ça glisse tout seul, c'est dépaysant, on voyage dans L'Autre Monde, puis on retrouve dans la campagne bretonne, avant de partir sur un Paris tantôt classique tantôt apocalyptique...

Graphiquement c'est splendide ! Très "Loiselesque", à tel point qu'on peut légitimement se demander à quel point Loisel est impliqué dans le dessin. Je sais que Vincent Mallié bosse sur "Avant la quête..." et que son trait colle parfaitement avec le style de Loisel, mais tant de mimétisme, c'est presque troublant... Les regards, les expressions, c'est vraiment du Loisel craché ! Même les formes généreuses de Gaëlle m'ont fait pensé à Clochette dans Peter Pan.
Moi cette ressemblance graphique ne me dérange pas du tout car c'est un graphisme que j'adore, j'en redemande même !

Bref, après 4 tomes, je suis conquis par "Le Grand Mort", j'attends le 5e et dernier tome avec impatience, il risque d'être dense !

Avis posté par Yannis Infos posteur le 08/04/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Après lecture des trois premiers tomes, je dois dire que je trouve cette série sympathique mais sans plus.

Le rythme et assez lent mais l'histoire se laisse lire ce qui m'amène à mettre 3/5 car il n'y a pas d'ennui dans celle-ci.

Le dessin est joli et agréable et pourrait m'amener à augmenter ma note.

Soyons honnête, si les deux derniers tomes terminent bien cette série je pourrais passer à 4.

Avis posté par bab Infos posteur le 06/03/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
On est ici typiquement dans l’univers de Loisel.
Et même si ce n’est pas lui aux dessins, on pourrait presque y croire tant sa patte est là.

Graphiquement donc, on est dans du connu quant au style du susnommé. Les dessins sont agréables, avec des personnages bien marqués, des femmes callipyges et des décors qui gagnent en finesse au fil des tomes.

Côté scénario, là encore on retrouve l’influence marquée de Loisel avec un rythme assez lent, mais contribuant à insuffler à cette histoire cette ambiance si particulière et attachante. On suit les péripéties de Pauline et Erwan avec un intérêt grandissant. Les informations sont données au compte goutte, mais suffisamment pour maintenir la curiosité.

La série est prévue en 5 tomes et j’ai hâte que le dernier sorte pour nous livrer tous ses secrets.

Avis posté par raistlin Infos posteur le 03/06/2012 (dernière MAJ le 26/02/2013) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
3+ pour cette série parce qu'autant j'étais resté sur ma faim sur le premier tome, autant j'ai lu les deux suivants avec intérêt, et j'attends la suite avec curiosité en me disant qu'elle sera peut-être encore plus prenante...
Côté dessin, on se sent en terrain connu quand on a lu La quête de l'oiseau du temps, sans toutefois verser dans le clonage. Un dessin propre, des couleurs comme il faut, rien de transcendant, mais rien de repoussant non plus. Reste un relatif manque d'originalité et de dépaysement à mon goût.
Côté scénario, la recette désormais courante de distiller au compte gouttes les infos sur le mystère au cœur de l'histoire marche à plein. Mais les tomes sont inégaux du coup. Le 1er (et je rejoins certains avis) m'a moyennement capté ne serait-ce qu'à cause de Pauline, effectivement exaspérante... Le 2nd puis 3è tome ouvrent de nouveaux horizons intéressants et suscitant la curiosité : un Paris de 2011 qui sombre dans un certain chaos, une référence à la crise qui paraît un peu hors sujet mais le discours ne m'a pas déplu, et le monde parallèle qui dévoile une facette sombre intrigante, avec en liaison avec ces 2 aspects une petite fille étrange et inquiétante.
Bref, au bout de ces 3 tomes, je dirais que tout est posé pour bâtir quelque chose d'intéressant voire captivant. Mais on est quand même loin de l'efficacité de certaines œuvres fantastiques de ce type du fait d'un rythme un peu fade / lent, de personnages peu creusés, et d'un univers insuffisamment expliqué ou montré ... A suivre donc...

--- après lecture du tome 4 --------------
Je ne change pas la note affichée mais dans mon esprit je suis passé d'un 3.5 à un 3... Car à mon sens le récit ne décolle pas assez, ça traine trop en longueur et ça me gêne un peu. Je reste intrigué, j'ai envie de connaître la fin, mais je ne m'attache pas aux personnages, et ceux qui sont intéressants (la petite fille, la prêtresse...) ne sont pas assez creusés. On en sait pas plus sur le grand mort, bref, je le répète, ça patine un peu, et ça, j'aime pas trop car j'ai l'impression qu'on fait durer la lecture pour le simple besoin de vendre plus de tomes... Hummm, à suivre donc...

Avis posté par Alix Infos posteur le 23/02/2009 (dernière MAJ le 11/12/2012) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Allez, je réécris mon avis après la lecture des 4 tomes parus à ce jour, et ma note reste à 4/5. Je suis étonné par les autres avis, assez négatifs dans l’ensemble.

Alors certes, même après 4 tomes on se demande un peu où les auteurs nous mènent, et le mélange des genres peut surprendre, mais moi je trouve l’intrigue palpitante et dépaysante au possible, et surtout les réponses commencent enfin à arriver dans ce 4ème (et avant dernier ?) tome.

Le dessin est magnifique. Les passages dans le « petit monde » rappellent un peu la quête de l’oiseau du temps, alors que la représentation de notre monde, tantôt champêtre, tantôt citadine, est certes plus traditionnelle mais toujours aussi superbe. Vraiment du beau boulot.

Si je ne devais faire qu’un reproche, je dirais que le triangle amoureux Erwan-Pauline-Gaëlle devient fatiguant sur ce 4ème tome, et rappelle un peu les disputes adolescentes des mondes d’Aldébaran.

Pour moi « Le grand mort » c’est de la chouette BD d’aventure, écrite avec talent, facile à lire, remplie de mystère, et superbement mise en image. J’attends le dénouement avec impatience !

Avis posté par PAco Infos posteur le 06/11/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je reste assez dubitatif au sortir de cette lecture... Où est-ce qu'on nous mène dans tout ça ???

Si j'ai trouvé le premier tome très prenant et agréable, je trouve que les 2 tomes suivants perdent en intensité. Franchement, retrouver Pauline dans ce Paris au bord du gouffre traiiiiiiiiine en longueuuuuuuuuuuuuur... Je pense que 2 tomes auraient largement suffi pour développer les éléments et les personnages mis en place.
Graphiquement, on retrouve l'esprit Loisel et sa façon de composer. Vincent Mallié a su trouver sa juste place en empruntant à Loisel juste ce qu'il faut, tout en y apportant sa personnalité. Je trouve ça bien équilibré, même si je préfère sa façon de traiter la nature que les décors urbains. Étonnant, d'ailleurs, ce contraste entre le premier album très bucolique et fantastique et les 2 autres ancrés dans ce Paris chaotique.

Sorti de cela, j'ai bien aimé cette série qui pour l'instant sème à tout vent ses bouts de mystère. Espérons juste que ces appâts ne soient pas éventés et que tout cela ne débouche sur un Grand Vide... Mais ne jouons pas les Madame Soleil de mauvaise augure, et contentons-nous de ce que nous avons pour l'instant à nous mettre sous la dent en espérant une conclusion à la hauteur des questions qui restent aujourd'hui en suspens.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 07/04/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Une histoire qui aurait pu être pas mal, mais au final je n'ai pas trop accroché. Tout d'abord, le seul personnage que j'ai trouvé un peu attachant s'est Blanche qui apparait seulement dans le tome 3. Les autres ne m'ont pas du tout passionné et surtout pas Pauline qui est ennuyeuse au possible.

Ensuite, le scénario commence de manière peut crédible: un gars qui connait Pauline depuis seulement une journée décide de lui montrer un autre univers parce que....parce que les scénaristes le voulaient j'imagine. L'univers est un peu intéressant, mais malheureusement on ne voit pas grand chose de cette dimension parallèle parce que les deux autres tomes se passent dans notre futur (enfin, ça se passe en 2011, mais le deuxième tome est sorti en 2008 donc c'est le futur). Là Erwan essai de retrouver Pauline et si j'ai trouvé ça quête passionnant au début parce que je voulais savoir ce qui est arrivé à Pauline, je me suis vite ennuyé. L'enquête s'étire inutilement qu'à la fin j'en avais plus rien à foutre de l'histoire.

Le tome 3 est un peu meilleur et uniquement à cause de Blanche parce que le rythme est toujours aussi lent.

Avis posté par Pasukare Infos posteur le 19/08/2010 (dernière MAJ le 05/03/2012) Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'hésite encore 3 et 4 pour noter les deux premiers tomes de cette série. On va dire que pour l'instant c'est un bon gros 3,5 car je la trouve très prometteuse mais je réserve mon jugement car le T2 m'a semblé un ton en dessous, sauf la fin qui a reboosté mon intérêt. Mais si ça continue dans la même veine, nul doute que c'est un 4/5 que je donnerai au final.

Le premier tome est véritablement excellent à tous points de vue, le dessin est tout à fait conforme à ce que l'on peut attendre pour une histoire portant la marque "Loisel", on entre très vite dans le mystérieux et le merveilleux, au coeur de la nature et de ses secrets, les couleurs sont magnifiques et la fin du T1, qui justifie pleinement le titre de la série, est tout simplement parfaite. Je dois tout de même avouer que je suis légèrement exaspérée par le caractère à la limite du supportable de Pauline, mais sans ça, aurait-on eu une histoire ?...

C'est avec le T2 que je reste un peu sur ma réserve, j'ai été un peu déçue par le retour aux très dures réalités de la vie et j'ai du mal à croire qu'il n'ait fallu que 2 ans pour en arriver là. On aura probablement l'explication par la suite. Le mystère autour de Pauline et de son amie titillent ma curiosité, j'attends donc la suite avec intérêt.

Bientôt 2 ans que le T2 est sorti... à quand le 3 ?

Après lecture du T3, je reste circonspecte... du coup mon avis sur la série en général baisse d'un cran. On va dire que suis passée à un "pas mal sans plus". Je trouve l'attitude et les réactions de Pauline assez incompréhensibles, notamment son retour dans la forêt après des mois d'esquive. J'emprunterai sans doute la suite quand elle sera disponible à la médiathèque, en espérant que la très bonne impression du T1 refasse un peu surface.

Avis posté par Miranda Infos posteur le 27/09/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Je suis loin d’être la plus grande fan de Loisel, je n’ai pas crié au génie avec La Quête de l'Oiseau du Temps à laquelle j’ai nettement préféré Magasin général, je me suis bien amusée avec les Farfelingues et j’ai plus moyennement apprécié Peter Pan. De cette nouvelle production et vu les bonnes appréciations des lecteurs je m’attendais à une lecture tout au moins satisfaisante. Hélas ça ne touche qu’à une seule chose : le vide ; deux tomes parus remplis de rien, un néant scénaristique porté par des personnages mous, insipides ou insupportables comme Pauline, que j’ai eu envie de voir disparaître immédiatement tant elle est capricieuse.

Les incohérences m’ont fait halluciner, comment Erwan peut-il informer une parfaite inconnue, râleuse, égoïste et si peu agréable, de l’existence d’un monde parallèle dans lequel il a de surcroît un rôle capital pour sa sauvegarde ? Ça n’a absolument aucun sens. Et il persiste et signe dans sa bêtise, l’emmenant voir le petit vieux, chez qui elle perd « bien à propos » ses lunettes et se retrouve grâce à cette perte projetée dans ce monde incroyable qu’elle ne pense qu’à quitter pour retrouver sa petite vie d’étudiante bien banale, ça ôte toute réalité au récit.
Quant au second tome il est surprenant, mais pas dans le bon sens, déjà parce qu’il ne s’y passe encore une fois rien, on aurait pu l’intituler « Recherche Pauline désespérément », un pauvre jeu de piste bien fade et inabouti, ponctué d’un pseudo discours écologique juste chiant.
Ajouté à tout ça, la manière extrêmement facile avec laquelle cette gamine insupportable se retrouve dans la peau de la sauveuse de ce monde avec dans son petit bidon la solution au problème, on peut d'ores et déjà entrevoir la suite, juste entravée par quelques obstacles sans intérêt.

Je m’étonne moins des défauts innombrables de ce récit que de la bonne notation du public, qui ne semble pas vraiment conquis mais qui attend de voir la suite, et que je trouve très indulgent du fait certainement que ce soit du Loisel. Je suis intimement convaincue que cette histoire écrite par un autre se serait pris des notes bien plus basses. Personnellement, Loisel ou pas, je trouve ça mauvais et je pense que la suite ne sera pas meilleure, voici une série qui à mes yeux mériterait d’être abandonnée, sans remords.

Quant au graphisme, en dehors de couleurs assez jolies, le premier tome est trop dépouillé, les décors sont minimalistes et les personnages fantastiques manquent d’originalité. Au contraire le second tome est en comparaison trop chargé et vu l’univers proposé peu agréable à regarder.

Avis posté par Rody Sansei Infos posteur le 19/08/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
J'ai lu les deux premiers tome pour deux raisons : il y a écrit "Loisel" dessus, et on me les a prêtés (je n'achète pas encore du Loisel sur son seul nom). Le dessin est très beau et je savais que j'aimerais au vu de son travail sur La quête de l'oiseau du temps. Après, au niveau de l'histoire, c'est quand même très anecdotique : rien n'avance et c'est plutôt mou du genou.
Au bout de ces deux tomes ma curiosité est à peine émoussée, et il y a peu de chance que je coure lire le troisième tome s'il paraît un jour.

Restent donc les belles images, et au final un sentiment qui en dit long : bof, sans plus.

Avis posté par Chéreau Infos posteur le 07/03/2008 (dernière MAJ le 22/07/2010) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Un scénario qui rappelle la Balade au bout du monde ou les aventures de Philémon par Fred, un monde de fantasy qui ressemble beaucoup à ce que Loisel a pu faire auparavant.

Mais au delà des ressemblances, l'album se singularise par la qualité des personnages, loin d'être aussi caricaturaux et lisses qu'on pourrait l'attendre dans une série de ce genre. Le personnage de Pauline, l'héroïne, surtout, est très réussi. Pour une fois, une BD nous offre un personnage féminin complexe et loin de toute caricature, mignonne sans être une Barbie, râleuse, intello, bavarde... On partage sans peine son incrédulité d'étudiante parisienne rationnelle, faisant connaissance avec des bretons amateurs de grimoires qui lui assurent qu'ils se baladent régulièrement dans un monde parallèle. On croit à son effaremment lorsqu'elle s'y retrouve elle-même soudain.

Petit complément après la lecture du tome 2 : à l'entame de cette suite, c'est d'abord la surprise. On quitte en quelques pages le décor onirique et écologique du monde parallèle découvert au tome 1, qui faisait penser à la planète d'Avatar, pour un retour très douloureux à la réalité.

Le temps s'écoulant différemmment dans les deux mondes, plusieurs années ont passé en France pendant les quelques jours d'escapade des deux héros dans le monde parallèle.

Erwan, l'apprenti alchimiste qu'on suit désormais seul, à la recherche de Pauline, revenue avant lui, découvre une France de 2011 en déclin accélérée pour cause de réchauffement climatique et de crise économique mondiale.

Le contraste est sans doute voulu, mais on tombe du même coup dans le cliché : les bons primitifs magiciens et respectueux de la nature du monde parallèle, contre les méchants humains qui n'ont que ce qu'ils méritent à force de détruire la planète. On n'est pas loin du manichéisme naïf d'Olivier Rameau. Sans compter que l'effondrement fulgurant de l'économie française paraît tout de même un tantinet exagéré : des milliers de chômeurs campent désormais en pleine rue et il n'y a plus que Mc Do, devenu le nec plus ultra de la cuisine française, qui embauche encore. Un peu gros, tout de même.

Reste l'histoire, un peu frustrante à force d'être répétitive et de ne pas aboutir : Erwan piste Pauline d'une adresse à l'autre, arrivant toujours trop tard, ramassant des bribes d'information sur l'étrange grossesse de Pauline (un clin d'oeil à Betelgeuse, la suite d'Aldébaran ?). A la fin du tome, ni lui ni nous ne sommes beaucoup plus avancés.

J'attends le tome 3 pour me faire une opinion définitive. S'il repart fort et parvient à m'étonner, je remonterai la note. J'espère qu'il ne terminera pas en eau de boudin pour tenter de renouer les fils d'une histoire qui a peut-être un peu trop promis...

Avis posté par Superjé Infos posteur le 29/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ah ouais ! Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu de séries comme ça. Si je devais donner un mot pour décrire ces deux albums : poétiques.

Oui, c'est une série qui prend son temps. Elle pose les bases d'une histoire. Très peu d'action, et franchement, il faut bien le dire, il ne se passe pas grand chose en 2 albums. Mais des séries comme ça, ça me repose (au même titre que le premier tome de Où le regard ne porte pas... ou même que Quartier lointain), et je trouve qu'il se dégage d'albums comme ceux-ci une sensation de fraîcheur, de légèreté et de 'bonheur'.
Le scénario ? Avec des personnages assez attachants on se retrouve embarqué dans monde étrange et enchanteur. À mi chemin entre Nävis et Lanfeust De Troy...
J'ai aimé !
Le dessin est quant à lui très beau.
Mallié maîtrise son trait fin et sophistiqué à la perfection, mais il est aussi assez simple ce qui rend la BD très esthétique à regarder.

Pour l'instant un coup de cœur, j'attends la suite avec impatience ! Je pense grâce à ces tomes suivre l'œuvre de Loisel de plus près. Et ça c’est une bonne chose.

Avis posté par laligneclaire Infos posteur le 02/12/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Voilà une BD sympa comme on aime en trouver parfois pour se rafraîchir un peu.

Le dessin est claire et dynamique, la narration fluide et agréable et l'univers assez original.
Bien sûr, la thématique reprise peut se retrouver dans pléthore d'œuvres fantasy mais son traitement est ici très plaisant et l'on suit sans mal les aventures de Popo Pauline...

J'aime bien l'idée trouvée pour passer dans le monde parallèle. C'est peut-être un peu cliché, mais le coup des gouttes dans les yeux avec le problème des lunettes (qui est finalement l'élément déclencheur pour la héroïne) m'a franchement amusé !

A suivre donc...

Avis posté par herve Infos posteur le 19/10/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comment suis-je passé à côté de cette bande dessinée ?
Pourtant, au nom de Loisel, mes yeux aurait dû se focaliser sur cette nouvelle aventure.
Eh bien, non.
Séance de rattrapage donc.

Le premier volume est fort bien enlevé, avec des dialogues ciselés et souvent drôles. Une très bonne entrée en matière que j'ai appréciée. A travers le personnage de Pauline, j'ai retrouvé quelques éléments propres à Bertille (de Sasmira) sans doute en raison de l'effet flouté de la perte des lunettes.
Certes pendant la moitié de l'album, il ne se passe pas grand chose mais le ton est donné entre Erwan, étrange métisse breton à l'âme bohème, et Pauline, étudiante obnubilée par ses études.

La partie dans l'Autre Monde est très réussie et je suis impatient de découvrir le prochain volume.

Avis posté par Pacman Infos posteur le 05/05/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Je dois avouer que de prime abord, j'ai eu un peu peur de tomber dans la bd d'héroïc fantasy un peu bateau: le jeune élu, sa belle, le vieux maitre, le monde parallèle. Enfin, touts les vieux ingrédients pour sortir une série mille fois vue et revue. He bien, il faut reconnaitre qu'il y a bien plus que ça. Elle du corps, cette petite série. J'ai trouvé les personnages très sympas, l'intrigue, si elle démarre de façon très classique, prend une belle tournure et j'avoue avoir finalement hâte de connaitre la suite.

Un 3/5 qui, je l'espère est appelé à monter.

Avis posté par Pewi Infos posteur le 12/04/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette histoire est très banale. La Bretagne enchantée voilà l'un des thèmes les plus exploités de la BD (je dois avouer que je ne m'en lasse pas).
Le début du scénario est stéréotypé et guère passionnant jusqu'à la page 23.
On tourne cette page et on arrive à la page 24 et là on plonge dans une ambiance bien particulière avec un très gros effort dans la couleur et des idées scénaristiques un peu innovantes.
J'espère que le traitement des deux héros va sortir un peu de l'ordinaire dans le tome deux parce que franchement la fin du tome 1 ne vous laisse qu'une impression : la suite, vite !

Avis posté par Ro Infos posteur le 05/04/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pour une série de Loisel, j'ai bien peu accroché. Et pourtant, je suis amateur de celtisme et de récits fantastiques comme ce voyage vers un monde parallèle fantasy qui nous était proposé ici.
De même, j'ai bien aimé le dessin. Tout en étant sensiblement différent, il est dans la veine de celui de Loisel et ça me plait. Couleurs et esthétique d'ensemble, tout était réussi et adapté pour me charmer.
Mais je n'ai pas accroché...

Je n'ai pas accroché au premier tome à cause de l'héroïne que je trouve franchement agaçante. J'ai trouvé pénible son rôle caricatural de citadine imbue d'elle-même qui râle sans arrêt et préfère penser à ses lunettes et à ses examens alors même qu'elle est projetée dans un univers incroyable. Le portrait est trop appuyé pour être crédible et, tout en me la rendant antipathique, elle décrédibilise le reste du récit à mes yeux.
Je n'ai pas accroché non plus au second tome pour plusieurs raisons. D'abord le retour dans le monde réel qui s'éloigne de ce que j'aime dans ce genre de récit. Ensuite la caricature de crise mondiale qui est représentée là, avec des messages politiques alarmistes aussi lourds que répétitifs. Et pour finir le fait que plus des deux tiers de cet album ne soient qu'une longue recherche de la fille par le héros, d'adresse en adresse et d'indice en indice. Un peu pénible et pas intéressant.

Bref, malgré beaucoup de choses qui auraient dû me plaire dans cet album, à commencer par le dessin et le thème du récit, je me suis un peu ennuyé et j'ai trouvé que le scénario manquait à la fois de crédibilité et d'accroche. Je lirais éventuellement la suite mais je n'en suis pas impatient.

Avis posté par Kikid Infos posteur le 28/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Le tome 1 du Grand Mort m’a énormément plu et mérite un bon 4/5. Il nous fait voyager entre deux mondes et nous présente des personnages fort attachants: Pauline et Erwan. Leur relation est originale et évolue petit à petit en cours d’album. Leurs péripéties se suivent avec beaucoup d’intérêt et les auteurs entretiennent le mystère autour du Grand Mort et de la mission d’Erwan. Bref, j’ai dévoré les 56 planches de ce tome d’introduction et placé de grands espoirs dans la suite.

Malheureusement après lecture du tome 2, j’ai été assez déçu. Alors que le tome 1 était plus axé fantasy, celui-ci fait la part belle à l’anticipation. L’on suit principalement Erwan à travers notre monde ravagé par différents fléaux. Le monde décrit est intéressant et le changement de ton entre les deux albums est donc bienvenu. Là où le bât blesse, c’est dans l’intrigue. Malgré ses 58 planches, ce tome 2 est chiche en révélations, il ne se passe quasiment rien. Après un excellent tome d’introduction, on a ici un tome de transition assez pauvre.

Les dessins de Mallié sont très jolis, on y ressent l’influence de Loisel. Les décors naturels en particuliers sont très agréables à regarder et les couleurs magnifient le tout. Au niveau graphique, le Grand Mort est donc une très belle série.

Je recommande la série car malgré un tome 2 que j’ai trouvé décevant, le tome 1 est réellement passionnant et bien maitrisé. Je fais confiance aux auteurs pour retrouver la flamme des débuts. Loisel nous a déjà prouvé avec Peter Pan qu’il était un scénariste de talent, en plus d’être un dessinateur de génie. Je suis sûr qu’il nous réserve de bonnes surprises pour la suite.

Un 3/5 en attendant les prochains tomes.

Avis posté par Seb94 Infos posteur le 16/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une bonne histoire fantastique en perspective. Après lecture du 1er tome, je n'étais pas complètement convaincu par ce récit, mais je dois bien avouer que la lecture du 2ème tome m'a pleinement immergé dans l'histoire.
Le passage concernant le retour de nos deux héros dans notre monde à une époque différente, dans un Paris touché par la misère, ainsi que les mystères entourant la disparition de Pauline sont vraiment captivants.
Le dessin et les couleurs sont très agréables et même si Loisel ne s'occupe que du scénario, on retrouve un trait assez proche de son style.
J'attends donc la suite avec impatience !

Avis posté par Papybouyoul Infos posteur le 16/12/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
On dit que quand on aime, on ne compte pas … pourtant ça va paraître long de compter … le temps avant de lire la suite !
Ce tome 2 débute dans les décors féériques (où Mallié excelle) du petit peuple, puis nous entraîne dans un Paris futuriste chaotique où Erwan recherche Pauline désespérément, allant de surprises en surprises et de mystères itou !
Les auteurs de ce thriller mi-futuriste mi-fantastique savent y faire pour entretenir le suspense et attiser notre curiosité en livrant les révélations au compte-gouttes … et pour finir par un « cliffhanger » qui me laisse sur ma « fin » ;o)
Vivement la suite … heureusement il y a plein de bonnes surprises en rayon pour nous faire patienter !

Avis posté par pol Infos posteur le 14/12/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tout est fait pour ne pas passer à coté de cette série : scénariste renommé, couvertures qui attirent l'oeil, dessins splendides. Et la lecture se révèle être un pur moment de bonheur. En à peine quelques pages on est plongé dans l'histoire de Pauline et Erwan, personnages attachants aux caractères bien différents, avec qui on va voyager, rêver, trembler, ...

Ce récit nous emmène de Bretagne à Paris, en passant par le monde du petit peuple. Tout comme Pauline, on commence petit à petit à croire à son existence, et finalement il paraît bien réel ce monde imaginaire, bien aidé par un dessin magnifique et des superbes couleurs.

Dans le second tome l'histoire gagne en intensité. Mais qu'est-il arrivé à Pauline ? Que cherche-t-elle à cacher ? Tant d'éléments qui vous tiennent en haleine si bien qu'on ne voit pas les pages défiler. Le grand mort n'a pas encore livré tous ses secrets, tant mieux, on a qu'une envie : lire la suite !

Avis posté par Chalybs Infos posteur le 12/12/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Comme beaucoup, je me suis laissé tenter par deux choses…
1/ La couverture rouge sang, rappelant dans le même temps les flamboyants aux fleurs magnifiques.
2/ Le nom de Régis Loisel… Auteur mythique de Peter Pan et pour ma part en adoration devant La Quête de l'Oiseau du Temps

Sauf que là, à bien y regarder, Loisel ne joue pas le même rôle. Dans la quête de l'oiseau du temps, il était au dessin et ici il est au scénario…Hum…Pas grave j'ouvre quand même

Première constatation, j'aurai pu croire si je ne m'étais pas méfié que c'était Loisel au dessin tant le trait de Vincent Mallié et le sien sont proches. Incontestablement, Mallié à dû profiter de l'expérience et des conseils de Loisel dans un nombre conséquent de points incombant à se tâche. Cadrages, personnage, couleurs et éclairage…Cela se ressent d'autant plus que le sujet aborde le petit monde et le fantastique. L'arrivée dans la clairière du maitre est typique du travail que Loisel aurait pu fournir, avec des jeux d'éclairage nets et tranchés.
Alors, forcément, je n'ai pas grand-chose à redire. Le trait fin et racé de Mallié quasi parfait offre une grande variété de détails. Son style semi réaliste est vraiment agréable. Ses personnages sont charismatiques sans tomber dans une caricature. Pauline n'est pas une citadine pimbêche ou bimbo. De même Erwan, pour un représentant du petit peuple sort des habituels représentants celtes et bretons ! La mise en couleur est très réussi avec plus de nuances et de subtilités semblent-ils sans vérification que Loisel ne l'avait fait les chefs-d'œuvre précités. Les couleurs sont tranchées, percutantes, sans tomber dans la saturation ou sortir d'une réalité potentielle. Très très agréable.
Petit bémol ? Les créatures peuplant son univers féérique ne sont pas d'une profonde originalité et ces faciès ronds et épurés, aux tresses formant des sortes de protubérances ont déjà été vues. Et pourtant, je dois contrebalancer cette critique en avouant que son petit peuple se démarque des habituels lutins, gnomes et autres gobelins trollesques auxquels nous sommes habitués.

Coté scénario, je serai plus mitigé, non sans être finalement conquis.
Au travers des presque 60 pages, Loisel a le temps de mettre en place son histoire. Il en profite surement un peu trop à mon goût. Les premières planches sont longues et le caractère borné, têtu et terre à terre de Pauline est irritant. Au point qu'une fois ou deux j'ai songé à refermer l'album…Et puis, l'histoire commence lorsqu'elle quitte la maison d'Erwan afin d'aller rencontrer le maitre. Son décalage de citadine dans la campagne fait alors sourire et d'irritante elle devient amusante. Ses déboires se retournent intelligemment et logiquement contre elle. L'arrivée tant attendu du petit monde, l'introduction faite, nous ravissent alors et dès lors, je n'ai plus grand-chose à critiquer.
Les caractères antinomiques de Pauline (excitée, terre à terre, pipelette, citadine, egocentrique, intéressée…) et d'Erwan (renfermé, calme voir taciturne, campagnard, ouvert…) sont les parfait représentant de l'opposition entre le monde réel et le monde féérique. L'incrédulité de Pauline et sa découverte de l'autre coté sont, je trouve, très bien mis en scènes et rajoute un coté crédible à l'œuvre. A force de prendre son temps dans l'histoire, cela finit par payer. On comprend enfin où Loisel voulait nous amener.

Nous nous retrouvons alors, sans grande surprise, embarqué comme Pauline dans un monde que l'on ne connait pas et sur lequel nous n'avons aucune connaissance…
A nous maintenant de suivre les deux héros dans leurs pérégrinations et de comprendre comment sauver, sans aucun doute, le monde d'une fin atroce…

Avis posté par Erik Infos posteur le 07/06/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
On suit avec plaisir l'histoire de cette jeune étudiante Pauline qui voulait réviser paisiblement ses cours de science-politique au fin fond de la Bretagne. Elle va faire au détour d'une panne de véhicule une rencontre qui sera le point d'une grande aventure dans un pays imaginaire. Nous avons encore droit au duo de personnages que tout oppose : la citadine coincée contre l'autochtone cool et rêveur... Point d'originalité dans la caricature mais c'est amusant.

Ce premier tome s'étale déjà sur 59 pages. Il prend la peine de mettre en valeur les deux principaux personnages avec des dialogues forcément savoureux. Cependant, il ne se passe pas grand chose finalement et on ignore encore tout de cette quête. Ce manque d'information nuit un peu à la compréhension générale et surtout au suspense. Bien sûr, ce n'est qu'un tome d'introduction. Et puis, j'ai pas beaucoup aimé le procédé qui permet le passage d'un monde à l'autre : c'est presque trop facile.

Rien à redire sur le dessin avec son trait fin et élégant : les planches sont magnifiques. J'ai beaucoup aimé cette variation de palette de couleurs chatoyantes qui arrive à refléter les différentes ambiances et surtout différencier les deux mondes. Une belle réussite visuelle !

Il faudra voir si la suite tient toutes ses promesses. Il faudrait sans doute plus d'originalité...

Avis posté par sky doll Infos posteur le 22/02/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après la lecture de ce premier tome je me dis que la suite peut être prometteuse.

Les dessins sont très soignés, les couleurs magnifiques et le scénario débute très bien. Pour les lecteurs de bd qui aiment les univers fantastiques avec de drôles d'habitants dans un monde parallèle c'est à mon avis un bon achat à faire. En tout cas, moi je coure l'acquérir.

Bref j'ai vraiment hâte de lire la suite de nos personnages principaux auxquels on s'attache déjà.

Avis posté par Tetsuo Infos posteur le 15/01/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après un début relativement long, l'album décolle réellement au moment où Pauline commence son voyage. Par contre dès ce moment, on se prend d'affection pour les 2 protagonistes et pour ce monde mystérieux. On suit les traces de Pauline et d'Erwan sans savoir où cela nous mène, un peu à l'image de la jeune femme, nous sommes totalement dépourvus de connaissances sur ce monde parallèle. Et petit à petit des indices nous en révèlent un peu plus sur cet univers. A la lecture du seul premier tome, trop de zones restent dans l'ombre, attendons de voir ce que cela donne. Mais sur ce postulat de départ, on peut penser que la série va encore devenir meilleure et va gagner en maturité, comme bon nombre de séries auquel Loisel participe !

Et puis graphiquement, c'est réellement réussi. Large case pour les grands espaces, personnages bien trempés, couleurs attirantes, trait fin... une grande réussite.

Une série à suivre avec un avis définitif au bout des 3 albums.

Avis posté par Tomeke Infos posteur le 12/01/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une nouvelle série prometteuse, qui devrait se clôturer en trois tomes.
Effectivement, comme déjà évoqué dans des avis précédents, l’empreinte de Loisel est omniprésente dans le récit et dans la conception graphique des planches.

Le lecteur est en ballade dans un monde parallèle dont, pour l’instant, nous n’avons pas beaucoup d’éléments. La quête développée dans le récit reste mystérieuse, nous sommes bien en présence d’un opus d’introduction dont j’aurais préféré qu’il livre un peu plus d’éléments quant à la suite de l’aventure. Mais bon, c’est le début…

Les personnages quant à eux sont assez attachants, les dialogues sont bons et facilitent l’identification aux deux héros de l’aventure.

Pour l’instant, le grand point fort de cet album, c’est la qualité graphique des planches. Le travail du dessinateur et du coloriste est magnifique.

En espérant que le rythme de l’histoire sera quelque peu accéléré dans les deux prochains tomes, je conseille cette nouvelle série qui possède un caractère féerique et imaginaire bien à elle…

Avis posté par Jorgunheim Infos posteur le 27/12/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Chez Loisel, on retrouve souvent les éléments du succès. Un scénario intriguant, des personnages touchants, un dessinateur/coloriste de talent.
MAIS (parce qu'il y a effectivement un mais )
Comme souvent avec Loisel, on retrouve aussi souvent ce goût pour faire durer les tomes au-delà du nécessaire.
Je me suis dit lors de la lecture de cette BD, qu'elle aurait pu tenir en 10 pages de moins.
C'est sans doute ce que l'on nomme communément "la rançon du succès".

Avis posté par Chelmi Infos posteur le 11/12/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
"Le grand Mort", voyage parmi le petit peuple de Bretagne...

Loisel et Mallié nous livrent une histoire purement fantastique, où une jeune étudiante au caractère bien trempé (Pour être plus clair : une chieuse), se retrouve bien malgré elle, après un concours de circonstances, embarquée dans une dimension parallèle, celle du petit peuple. Rien de révolutionnaire mais un récit fluide avec une narration bien orchestrée et de bons dialogues. Ce premier tome est introductif, et on ne sait pas encore vraiment ce qui attend nos héros car leur mission reste assez floue mais la suite promet d’être intéressante, tout du moins, je l’espère, tout en étant confiant.

En feuilletant cet album, j’ai d’abord cru que c’était Loisel aux pinceaux mais en lisant la répartition des tâches sur la page de garde, je me suis rendu compte que c’était en fait Mallié. Tout ça pour dire que les styles sont très proches et que c’est forcément et logiquement très beau. En y regardant de plus près je trouve que son trait fin pour les visages des personnages est plus soigné, léché et épuré que celui de son illustre confrère mais moins nerveux, en revanche pour ce qui est des magnifiques paysages verdoyants, on se croirait vraiment dans La Quête de l'Oiseau du Temps ou encore dans le pays imaginaire de Peter Pan.

Rien à redire sur les couleurs de Lapierre, de l’excellent travail, pas d’esbroufe c’est juste pile dans le ton. Bravo. Comme le prouve: Magasin général, Avant la quête et maintenant Le grand mort, je crois bien que Loisel s’est trouvé un coloriste de qualité qu’il ne compte pas lâcher comme ça.

La couverture, tout de rouge vêtue, est très jolie. Elle accroche bien le regard sur les étals.

Avis posté par Ems Infos posteur le 26/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Excellent tome d'introduction. On ressent la touche Loisel à plein nez, et ce même si ce n'est pas lui qui dessine. Bien sûr, il faudra noter la série sur son intégralité. D'ailleurs 3 tomes, c'est un bon compromis entre la densité du récit et le "vidage de porte monnaie".

Pour en venir à nos moutons, je suis vraiment content de mon investissement, les dessins sont fins et plaisants, les couleurs chatoyantes et le récit très bien emmené.

Vivement la suite.

Avis posté par iannick Infos posteur le 16/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Comme la plupart d’entre nous je pense, c’est le nom de Loisel sur la couverture qui m’a motivé à feuilleter « Le grand mort ».

Le résumé de cette nouvelle série que j’ai pu lire sur le site de l’éditeur ne m’encourageait pas à la découvrir. En effet, les histoires fantastiques qui mettent en scène des personnages dans une autre dimension n’est franchement pas ma tasse de thé.

« Le grand mort » nous conte les aventures d’une jeune parisienne, Pauline, venue passer quelques temps à la campagne chez une amie afin de préparer tranquillement et au calme sa maitrise de science-économie. Lors de son arrivée à la gare d’un bled perdu en début de soirée, elle est aidée par un jeune homme, Erwan, pour faire démarrer la voiture que lui a laissée sa copine. Pour remercier (par la force des choses) Erwan, Pauline va le conduire chez lui. Malheureusement, arrivée au domicile de Erwan, la voiture va tomber en panne d’essence. Pauline va devoir passer la nuit chez ce jeune homme…

Dès le début de ce premier tome (« Larmes d'abeille »), le récit nous propose un personnage principal au fort tempérament prénommé Pauline et, Erwan, un homme calme et consciencieux. Ces deux êtres me sont apparus attachants mais je reconnais qu’ils sont assez caricaturaux, on retrouve même souvent ce genre du duo aux caractères différents dans la plupart des films actuellement histoire de « pimenter » un peu le récit…
Au niveau du scénario, l’histoire est très agréable à suivre d’autant plus que la narration est excellente. Le récit nous offre un mélange réalité/imaginaire assez intéressant qui hérite des légendes bretonnes dont le fameux « petit peuple ».
Cependant, j’avoue que je suis resté sur ma faim au dénouement de ce premier tome car le but des protagonistes dans le monde parallèle n’est pas encore bien défini…

Le dessin de Vincent Mallié est très plaisant à contempler. Le trait de Mallié me fait rappeler celui de Régis Loisel ainsi que la mise en couleurs dont les tons semblent s’être inspirés fortement de « Peter Pan » (série réalisée par Loisel). Les décors sont assez fouillis et sont parfois impressionnants (certaines cases, surtout celles du monde parallèle, ressemblent à celles de « La quête de l’oiseau du temps »).
Grâce notamment à une mise en page aérée, le tout donne une bd au graphisme qui m’a sincèrement séduit.

Il est incontestable que les fans de ce genre de bd surtout ceux qui aiment les univers parallèles trouveront facilement leur compte car les personnages sont assez attachants, la lecture agréable et le graphisme plaisant. Quant aux autres bédéphiles dont je fais partie, je pense qu’ils patienteront jusqu’au deuxième tome pour être définitivement convaincu par cette série.

Note finale : 3,5/5

Avis posté par ManuB Infos posteur le 15/11/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’attendais cet album avec une relative impatience pour plusieurs raisons. Tout d’abord le nom de Loisel sur une couverture fait toujours envie mais il y a aussi celui de Mallié dont j’avais apprécié le travail sur Les Aquanautes et sur L'Arche. Puis, lorsque j’ai vu quelques planches sur le site de Loisel, j’ai tout de suite trouvé le résultat à mon goût.

Donc ce qui m’a fait acheter cet album n’est pas tant le nom des auteurs mais finalement la qualité graphique à tous les niveaux. Les personnages principaux sont dessinés avec beaucoup de soins et ont des visages forts particulièrement réussis. Les protagonistes du petit peuple ne sont pas en reste avec des représentations certes classiques mais le côté mignons « petit monstres » convient très bien. Les décors quant à eux, ont fait preuve de beaucoup de travail pour alterner entre un côté réel rural très réaliste et un côté imaginaire presque idyllique. Le tout est rehaussé par la mise en couleur de Lapierre qui complète le dessin pour rendre parfaitement ces 2 atmosphères.
L’histoire commence avec l’arrivée d’une étudiante, Pauline, venue de la ville, dans un village perdu de la Bretagne où une amie lui a prêté sa voiture et sa maison pour qu’elle puisse réviser pour ses examens. Mais rien ne va se passer comme prévu et elle va croiser le chemin d’Erwan, qui va lui offrir le gîte alors que sa voiture est en panne d’essence. Elle va alors le suivre dans ses aventures qui vont l’emmener pour une mission de la plus haute importance dans un monde parallèle, le monde du petit peuple.
La Bretagne et ses légendes deviennent de grands pourvoyeurs d’idées pour les scénaristes de BD, et cette série aurait tout à fait sa place dans la collection Celtic de Soleil. La base de cette aventure n’est donc pas des plus originale puisque le monde du petit peuple a déjà été mainte fois utilisé. Les deux personnages principaux sont assez caricaturaux : d’un côté la citadine toujours bougonne qui a du mal à évoluer en milieu naturel et ne crois que ce qu’elle voit et de l’autre côté Erwan plus réservé qui se laisse porter par ces légendes. Ce dernier est chargé d’une mission dont on sait peu de choses dans le monde parallèle, et se voit affublé d’un acolyte qui, on le devine déjà, ne lui facilitera pas la tâche. Les ficelles utilisées semblent donc plutôt convenues et classiques mais ce n’est pas ce qu’on retient en fermant l’album : les auteurs nous offrent en fait un voyage au cœur d’un monde imaginaire parfaitement raconté, avec un rythme soutenu, des personnages antagonistes attachant, des être imaginaires mystérieux et un but encore flou. L’ensemble de cet album est basé sur une dualité constante : entre les 2 personnages principaux (ville / campagne, caractères opposés) et entre les 2 mondes (réalité / imaginaire).

Ce premier tome n’apporte pas beaucoup de nouveautés dans le monde des légendes celtiques, mais il y a une réelle qualité dans la manière dont sont présentées les choses, narration et dessin, qui font que la lecture de ce premier tome est très agréable et que je la conseille.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque