Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Avant l'Incal Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (17) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(5)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(5)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(5)
Nombre d'avis17
Note moyenne3.71 / 5
Pour l'achat82%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Avant l'Incal sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par sloane Infos posteur le 06/09/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Autant j'avais apprécié L'Incal, autant ici j'avoue avoir été un peu ennuyé. C'est pas que c'est mauvais mais pour moi cela a un peu le goût du réchauffé. On retrouve la plupart des ingrédients connus mais l'alchimie ne prend pas. Pourtant l'idée avait de quoi séduire, s'attarder ou découvrir ce qu'avait été l'enfance et l'adolescence de notre anti héros de classe R.

Alors on découvre un père inventeur ringard, une mère prostituée (normal c'est du Jodorowsky) mais bon, pourtant grand fan de SF j'ai pas accroché.
Est-ce dû au langage ? Il est vrai que les holomachins, les meds ceci et tout le toutim finissent par m'agacer. Je ne peux également m'empêcher de penser que tout cela a un petit aspect mercantile mais bon.

Le dessin n'est pas mal (dur de passer derrière qui vous savez !), je retourne à la série mère qui n'aurait pas dû avoir d'enfant.

Avis posté par jul Infos posteur le 03/06/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
J'avais déjà lu cette fameuse série il y a longtemps. Sous la forme de la 1ère édition de l'intégrale (2000, 2001 ?). Dans une brocante j'ai retrouvé les 6 tomes à 10 euros !!! Je me suis donc empressé de les acheter et les ai lus d'une traite.
Eh bien c'est vraiment très bon. C'est vrai que cette série a moins de renommée que son illustre ainée mais c'est tout de même un sacré morceau de SF jodorowskienne. L'histoire est vraiment prenante mais moins mystique et avec un peu moins d'envergure cosmique mais c'est du tout bon. Les dessins sont très bons, ils arrivent à maturité dès le 3ème album et le style du 6ème (le dernier) préfigure les technopères (les pirates).
J'ai noté pendant la lecture de ces 6 tomes beaucoup d'éléments ultra modernes pour l'époque (début des années 90) préfigurant le basculement de notre societé vers une ère de plaisir de masse lobotomisé :

- les personnages ont des écrans sur leurs sortes de e-pads retransmettant la télé.
- le peuple boit du " cocafol dark". Comment ne pas penser au Coca 0 ou à la boisson énergisante dark dog.
- Le peuple est accro à la télévision et l'arrêt des programmes crée chez eux une réelle crise de manque. Comme pour les réseaux sociaux type facebook.

Les références à la drogue sont omniprésentes dans cette bd, Jodo et Janjetov ont sûrement été de grands consommateurs. En plus de la multitude de drogues futuristes consommées par les personnages, il y a des allusions partout dans chaque coins des images (mdma, acid ... ) et également des clins d'oeil à la culture techno qui va avec, alors en plein boum (TB303 écrit sur un mur, une boite à rythme synthétiseur de sons culte dans le milieu de l'acid house de cette époque). Je mets ça sur le compte de Janjetov. Et puis l'un des "méchants" principaux n'est-il pas le pouvoir techno-techno ?

Pour ce qui est du scénario, j'adore. Le personnage de Louz est magnifique. On passe d'une fille à papa aristo complètement cynique et cruelle mais qui ne s'en rend pas vraiment compte. Puis à cause des évenements elle se met à changer pour devenir plus humaine et réellement amoureuse de John Difool. C'est simple mais beau et très émouvant car ce dernier ne la reconnaitra plus quand il se fera effacer la mémoire par le pouvoir techno techno.

Bon après je ne vais pas revenir sur tous les élements qui m'ont plu, il y en a trop (les homéoputes, le prez qui change de corps, le présentateur bouffon ultra cynique et sadique, les terroristes anarchos-psychotiques ...)

A lire tout de même après l'Incal originel.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 12/11/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
C'est la dernière série de l'univers Incal mettant en vedette John Difool que j'avais à lire et c'est aussi celle que j'ai le plus appréciée. Oui, j'ai préféré cette préquel à la série originale car elle possède toutes les qualités et aucun des défauts de la série mère.

Tout d'abord, il n'y a pas les scènes mystiques qui m'emmerdaient dans L'Incal. C'est de l'aventure pure dans un univers totalement dérangé avec des personnages intéressants. Ensuite, je ne m'étais pas attaché à John Difool qui était juste un type ordinaire embarqué dans une histoire compliquée bien malgré lui. Ici, il est plus attachant et j'ai trouvé son histoire vraiment tragique.

Toutefois, ce que j'ai aimé le plus c'est de voir à quel point le scénariste maîtrise son histoire. Même si le récit part dans tous les sens, il s'intègre parfaitement à la série originale et il nous permet de mieux comprendre les personnages de L'Incal. Chapeau l'artiste.

Avis posté par roedlingen Infos posteur le 08/04/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Après avoir lu L'Incal, il est dur d’imaginer que l’on puisse bâtir un opus sur l’avant, au pire on se dit même que ça va être une déjection commerciale.

Côté dessin, on n’est pas dépaysé, si l’on a aimé l’incal on retrouve la même chose : couleurs très flash (qui vont être un chouillat plus sobre dans l’édition américaine). Avec 20 ans de décalage çà choque ! Mais une fois dedans on s’y fait. Le trait est toujours aussi dur et haché, mais c’est parfait pour décrire cette société que l’on va voir d’encore plus près ici que dans l’Incal

Car oui dans cette série sont développées toutes les composantes des forces au pouvoir qui agiront dans L'Incal. On comprend petit à petit les rôles de chacun, et même si on sourit à voir comment Jodorowsky fait pour retomber sur ses pieds on adore le développement social du thème que l’on devinait dans l’incal. Moins de spiritualité et plus d’action nous sommes dans l’aventure plus que dans le mythe, mais c’est tout aussi fort. Je dirai même que tout en ayant une approche complètement différente cette série complète à merveille l’incal. A quelqu’un qui ne connaitrait pas je conseillerai la lecture de cette série avant l’autre…

On apprend comment notre anti héros qui a moult défauts va devenir détective. Et contrairement à L'Incal où il est vraiment râleur et non coopératif, nous trouvons ici une esquisse de justification à tout çà. Il est vraiment le jouet d’autres volontés et pendant son initiation il va vraiment faire preuve de courage et de persuasion, même s’il est déjà flemmard couard, stupide, faible…

Avant l’incal mérite une jolie place dans votre bibliothèque si vous avez aimé L'Incal.

Avis posté par Ems Infos posteur le 14/09/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Après la lecture des 6 tomes.
J'aime l'univers dans lequel s'intègre cette série.
Mais "Avant l'Incal" est la série qui m'a le moins plu.
Elle n'apporte pas grand chose à l'édifice et est parfois décousue dans le scénario.
Le dessin m'a surpris également à cause de la non constance dont il fait preuve, surtout le tome 4 qui m'a donné l'impression d'être en quelque sorte un "brouillon".
L'ensemble se lit bien mais ne m'a pas marqué plus que ça.
C'est difficile d'arriver après l'excellente série qu'est L'Incal.

Avis posté par Nono-Peruano Infos posteur le 29/04/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
L’histoire nous relate la manière dont John Difool est devenu détective de classe R dans une société très hiérarchisée. On plonge rapidement dans l’univers futuro-punk décrit par Jodorowsky, ses instances politiques, religieuses.

J’ai particulièrement aimé la description de cette civilisation et des différentes couches de la société (même si le style est parfois un peu cru…). Les personnages sont intéressants, mais sans plus.

Je n’aime pas particulièrement le dessin de "Avant l'Incal" comme de l'Incal.

Une bonne série à lire, mais pas forcément à conserver.

Avis posté par sans blabla... Infos posteur le 29/06/2004 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Je n'ai pas du tout apprécié cette BD pour les raisons suivantes :
- dessin qui n'est pas du tout à mon goût,
- des couleurs trop vives, trop flashies,
- un univers pas intéressant,
- des dialogues et des termes trop crus.
La suite de l'incal... sans moi!

Avis posté par Ro Infos posteur le 25/09/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un scénario excellent, un monde dur, politiquement incorrect et sans pitié, un héros attachant que l'on va suivre de ses débuts jusqu'à son apogée intellectuelle puis sa décadence brutale pour coller au début de l'Incal.
J'ai préféré l'Incal à cette série apparue ensuite seulement, mais elle permet d'approfondir encore le monde de Difool et l'histoire en elle-même se vaut très bien.
Dommage que la nouvelle édition ait des couleurs aussi froides, et surtout qu'elle ait été censurée...

Avis posté par Steril Infos posteur le 01/07/2003 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Bon, voilà, après avoir mis un temps fou pour réunir cette série dans sa version originale (je parle essentiellement des couleurs, pas de la date de l'édition), et avoir enfin eu l'immense bonheur de la lire, eh bien, je reste sur le cul.

Mais c'est tout bonnement excellentissime, "Avant l'Incal"!

Tout dans cette série me porte au nirvana de la bédé. Tout d'abord, le dessin qui, franchement, me plait énormément. Ensuite, le scénario, vraiment génial. Puis surtout l'univers imaginé par Jodo, tout bonnement culte. Ici, la SF prend tout son sens, et se fait un plaisir de critiquer les dérives de notre société actuelle... Moi-même longtemps intoxiqué, depuis le plus bas âge, à une boisson cacaféinée d'origine étasunienne, que n'ai-je trouvé jubilatoire ces scènes ou les enfants réclament à cor et à cri leur verre de Cocalfol... et la télé, et les jeux vidéos... tout cela est si vrai. En outre, le récit des aventures abracadabrantes de John Difool est tout bonnement passionnant... rebondissements, surprises, étonnement à chaque page... tout en gardant une cohérence extraordinaire... J'aime énormément l'univers de Jodo ("L'Incal", bien sûr, mais aussi "les Technopères" et les Méta-Barrons, séries au demeurant assez chouettes, mais dont les histoires ont parfois tendance à tourner en rond), mais là, c'est un vrai régal.

A ceux qui voudraient découvrir cette série, je ne peux donner qu'un seul conseil : faites comme moi, soyez patients, et essayez de dénicher ces albums dans leur version originale, non censurée, au lettrage manuel vraiment plus expressif et aux couleurs psyché-pop : c'est tellement plus agréable (même de l'avis du dessinateur, Zoran Janjetov, qui m'a lui-même avoué en dédicace, cette réédition colorisée par ordi, "c'est de la merde").

Bref, un vrai must!

Avis posté par wayne shelton Infos posteur le 26/12/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
20/20 (version originale)
je ne comprend pas comment je n'ai pas posté d'avis plus tôt...
john difool avant l'incal est ma bande déssiné préférée, et celle qui ma posé le plus de probleme (puisqu'il m'a fallut pres de 3 ans pour trouver le tome 4, qui est d'une rareté impressionante!!!)(chez sandron et cléa (sandronclea@wanadoo.fr)
Une histoire tres bien ficelé, beaucoup d'humour et de suspens, des dessin au gout retro et particulier qui sont tellement agréable...
La Série Qu'il Faut Absolument Posséder!!!

Avis posté par demainlesdauphins Infos posteur le 11/10/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Autant je suis un fan inconditionnel de l'Incal, autant cette série m'a déçu. Certes elle est un complément à l'histoire de John Difool et permet de lever un certains nombres d'interrogation, mais quelle déception que de se plonger avec avidité dans cette série pour prolonger le rêve et de se retrouver dans un univers trop caricaturale...

Avis posté par Don Lope Infos posteur le 10/10/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je vais me faire tirer dessus à boulets rouges par les puristes de l'Incal mais je préfère la recolorisation faites pour les US que l'originale. Elle est certes plus terne mais je trouve que ça passe vachement mieux. J'ai toujours trouvé que les couleurs de l'Incal, très flashy, rendaient le dessin très confus et pas agréable. Bon, ceci dit, je reconnais que je ne suis pas un aficionado de la première heure et je préfère même Avant l'Incal au cycle mère. Il est par contre très décevant qu'on ait rhabillé tout le monde pour cause de puritanisme US.

Sinon l'histoire en elle même est bien délirante mais moins mystique que l'Incal (et c'est sans doute ce que j'apprécie) qui part un peu en vrille sur la fin. La succession de Moebius n'était pas évidente et Janjetov s'en sort plus que bien.

Avis posté par anges& fees Infos posteur le 16/06/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Serie culte parmi les cultes, franchement bien !!! Pour tout fan de bd, à lire absolument !!!

A part ça, pour les connaisseurs, je ne sais pas si vous avez remarqué un fait tout à fait intéressant: pour la 3è réédition, ils ont refait tous les dessins !! Et c'est drôlement plus habillé qu'avant ! Fait à remarquer !!!

Avis posté par SAGERA Infos posteur le 21/04/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai découvert cette bd largement aprés la série de base. Je trouve que l'esprit des dessins de Giraud est parfaitement respecté, c'est suffisamment rare pour être précisé. Reste l'univers de Jodorowski. J'aime assez sa vision du monde de John Difool. C'est plein de pessimisme et en même temps, on sent un souffle de vie trés puissant... Reste les thèmes abordés par l'auteur. On devrait tous lui écrire pour l'inciter à entamer une psychothérapie. Vous vous rendez compte que dans toutes ses histoires (l'Incal, Juan Solo, la caste des m.b, et même à un niveau moindre dans Mégalex) ce type par le biais de ses personnages veut baiser sa mère ?

Avis posté par Ottonegger Infos posteur le 05/03/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
L'univers futuriste de Jodorowsky est trop fort, il donne à Difool une dimension humaine trés poussée et ses critiques de la société, un peu anti américaine quand même, sont trés justes. Il a une vision pessimiste de notre avenir mais est-il si loin de la réalité que ça ?

Un bémol tout de fois : il y a quelques années un présentateur de m**** à la radio a pris comme surnom Difool en rapport direct avec la série, je ne trouve pas qu'il ait bien compris ce qu'il a lu !

J'avais mis 5/5 au début mais c'est vrai que c'est légèrement en dessous de l'Incal alors 4/5 est plus juste.

Avis posté par toce Infos posteur le 05/03/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Difficile de faire mieux que l'Incal, série parfaite...

En règle générale, je me méfie des suites (encore plus des prequelles) mais j'ai abordé ce second cycle sans aucun apriori.

D'un point de vue scénaristique, on est bien sur tres heureux de retrouver Difool et Deepo la mouette à béton ainsi que l'univers futuristico-catastrophique de Jodo... Un reproche toutefois: surtout au début de la série, il y a abus de "clins d'oeil" au cycle de l'Incal (sur les histoires personnelles et la psychologie des personnages). Ce n'est pas mal en soi, mais la c'est fait de maniere trop grossiere... (un peu comme les clins d'oeil d'Episode I, du genre 6po connaissait R2D2 avant "un nouvel espoir", etc).

Niveau dessin, Janjetov reprend courageusement le flambau du maître Moebius (ce qui était d autant plus difficile que c'était sa première bd à l'époque) non sans mal au début, on sent le dessin parfois maladroit, mais il arrive assez rapidement à maitriser le "style à la Moebius" (on reconnait bien le style de trame et le trait caractéristique de l'Incal) et s'en sort plutot bien.

Bilan: ça reste une bonne série qui vaut surtout par ses rapports avec le cycle de l'Incal mais qui ne l'égale à aucun moment... Ma note serait plutôt 3,5/5 en fait... (disons que pour le moment je préfere ce cycle à celui d'"apres l'Incal)

Avis posté par Nelly Marsac Infos posteur le 05/03/2002 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Très bien. On m'avait dit que c'était une BD pour "Mec" du fait qu'il y a du sexe, de la drogue et de la violence. Je ne partage pas cette avis puisque j'y ai d'avantage vu une projection des travers de notre société dans un certain futur ou un futur certain (?). J'aime l'idée que la BD serve les bonnes causes ou dénonce les vices de notre société dite civilisée. Au passage, je recherche le n°4 de "Avant l'Incal : arnacho-psychotiques".
D'avance. Merci.
Alors, si vous cherchez à le vendre, contactez-moi. Merci.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque