Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
La Licorne Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (44) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(2)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(5)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(8)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(23)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(6)
Nombre d'avis44
Note moyenne3.59 / 5
Pour l'achat81%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD La Licorne sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

1 2 Page Suivante Page suivante 
Avis posté par Yannou D. Yannou Infos posteur le 04/11/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Au vu des dessins et de la couverture on s'attend à une aventure.
Que nenni.
La bd m'est tombée des mains au bout d'une dizaine de pages. Le scénario est lourd, les dialogues n'en finissent plus, et le tout est parfois grotesque : les intestins qui rebondissent, les organes qui parlent, et les personnages au milieu de tout ça qui ne s'étonnent de rien avec un héros qui semble sous prozac.
Cette série n'est visiblement pas pour moi.

Avis posté par Le Grand A Infos posteur le 02/11/2013 (dernière MAJ le 14/01/2018) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
D’habitude je ne relis jamais les histoires que je ne recommande pas. Mais avec ce dessin ciselé d’Anthony Jean que je trouvais déjà magnifique dans mon premier avis, avec ces visages taillés à coups de serpes, les formes anguleuses, la place laissée au contemplatif, le trait hyper fouillé qui démontre un talent certain, de même que ces extraordinaires couleurs soignées, et puis surtout l’imagination qu’il déploie pour dépeindre ces créatures mythologiques, j’ai envie de reprendre les mots de l’auteur : « Les chimères de l'antiquité sont aujourd'hui devenues des puzzles anatomiques, assemblages écorchés de muscles, d'os et de tendons totalement improbables ! » ; Bref, j’ai eu la soudaine envie d’accorder une seconde chance à cette série.

En lisant mon commentaire j’ai constaté après relecture avoir buté sur les mêmes écueils, à savoir les révélations et retournements de situation qui s’enchaînent dans l’ultime épisode et qui sont comme une avalanche d’informations dont j’ai de la peine à tout digérer. J’ai également accroché sur les mêmes points qui sont entre autres le dessin et la densité d’intrigue des trois premiers albums qui ne sont pas si tarabiscotés pour peu qu’on ne lise pas en diagonale. Même le scénariste Mathieu Gabella prévient que La Licorne est une œuvre pas spécialement ardue mais elle demande un minimum d’attention de la part du lecteur. Cela tombe à pique, j’aime les histoires qui laissent songeur et me donnent du grain à moudre. Peut-être est-ce la raison pour laquelle j’étais passé au travers la première fois à cause d’une lecture en quatrième vitesse. J’ai mieux pris conscience de l’ambition de son scénariste : la réconciliation de l’Histoire, des Sciences et des récits de l’imaginaire. Et malgré certains défauts, à mon sens, sur lesquels je conclurai, force est de reconnaître que l’alchimie fusionne à merveille, la joute est remportée haut la main.

Il y a eu pas mal de malentendus sur ce qu’est La Licorne, certains espérant un catalogue d’anecdotes en rapport avec la médecine, ils ont donc été déçu de lire une fiction. Pour moi il s’agit de Fantasy uchronique que l’on peut confondre avec la Fantasy Historique : ici, la Fantasy se passe dans le monde réel auquel viennent se greffer des éléments surnaturels. À la fin le cours de l’Histoire est plus ou moins respecté mais la manière dont les choses se sont produites possède une trame fantastique (et SF souvent ici), qui diffère de ce qui est enseigné dans nos livres.

Certes ce n’est pas que cela. L’alchimie est bien plus complexe puisqu’on prend pour point de départ une intrigue à base de jeux de pistes et d’énigmes à résoudre à la manière d’un Da Vinci Code, sauf que le casse-tête n’est pas une toile du célèbre génie polymathe, mais la non moins sibylline tapisserie en six parties de la fin du XVème siècle : La Dame à la Licorne. Encore aujourd’hui les chercheurs n’ont pas percé tous ses mystères… C’est une des choses que j’ai trouvé très bien construites : le récit commence doucement sur une enquête criminelle dans le tome un et bien que les éléments fantastiques soient déjà présents, il n’y en a pas abondance, et le lecteur à l’image du héros Ambroise Paré, découvre et rentre petit à petit dans ce monde fantastique. C’est bien dosé en somme. On perçoit bien les tâtonnements de l’auteur sur certains aspects comme le dosage de l’humour qui se fera de moins en moins présent, on entend moins la gouaille rabelaisienne de Paré à mesure que l’histoire avance, ni les apitoiements humoristiques de Paracelse. De même, la violence est décomplexée voire WTF dans le premier tome puis devient soft par la suite. C’est toujours spectaculaire mais moins barré. C’est intéressant un scénariste qui arrange la mire en cours de route quand il constate que des choses passent moyennement. Il y a une évolution sans pour autant broder au fur et à mesure des albums, dès le début Gabella sait où il veut nous emmener.

J’ai trouvé cette série jubilatoire, très « feu d’artifice », où ça part dans toutes les directions mais dans le bon sens du terme. D’un côté on a une intrigue qui traite d’enjeux dramatiques qui peuvent s’avérer cataclysmiques. Les héros sont un groupe de super papy de la Renaissance qui doivent faire face aux plans malveillants de l’Église romaine qui cherche à insuffler un nouvel élan à sa croyance à une époque où l’homme commence à avoir la prévalence des préoccupations au détriment de Dieu. Au milieu de ce petit monde il y a un intriguant « Chasseur » qui joue double voire triple jeu, un mystérieux génie inconnu qui balance des indices aux quatre coins du monde, et tout le bestiaire mythologique (Sphinx, Minotaure, Manticore, Hydre, Kraken, etc.) connu qui a lui aussi ses propres intérêts, et même parmi ces créatures toutes ne se battent pas dans le même camp.

Et en même temps et sans la nécessité d’une seconde lecture, on lit entre les lignes un passionnant cours sur l’histoire de la médecine et des sciences de la faune dont les conférenciers se nomment Ambroise Paré, Nostradamus, André Vésale, Paracelse, Jérôme Fracastor, Conrad Gessner, Jacobus Sylvius, etc. Le scénariste joue habilement sur les croyances populaires du XVIème siècle comme la poudre de licorne qui aurait des effets curatifs miraculeux et dont on faisait commerce mais qui dans la réalité était une arnaque (c’était des défenses de narval). Le récit fourmille d’idées comme l’homme de Vitruve qui serait un plan prototype de Chimère, l’œil du Basilic ferait IRM, la recherche du mouvement perpétuel ressemble à un chaînon d’ADN. Le dessinateur n’est pas en reste puisqu’il offre de superbes compositions tour à tour inspiré par exemple de la bibliothèque labyrinthe du Nom de la Rose ou encore la chute du Balrog dans les mines de la Moria dans Le Seigneur des Anneaux. Alors c’est vrai, des fois on peut avoir ce sentiment décourageant que la série s’adresse à un public réservé car il faut avoir un peu de culture pour tout comprendre de A à Z : entre le dieu grec de la médecine Asclépios, l’alignement des planètes Mercure et Vénus (Aphrodite et Hermès) qui n’est pas un choix anodin, et le déluge biblique, l’auteur case beaucoup d’éléments qui donnent le tournis. Mais au final ce que raconte La Licorne, la transition entre l’homme primordial, celui de Galien, et l’homme moderne qui découvre les micro-organisme, est très originale et demeure cohérente.

Alors il y a certaines choses que je n’ai toujours pas très bien compris, donc vous pouvez sauter ce paragraphe car ça va spoiler : j’ai compris grosso modo qu’il y avait le choix entre trois options à la fin : bon je ne vais pas trop renter dans les détails mais le héros choisit la troisième voie, celle consistant à sacrifier les primordiaux mais sans donner le bon rôle à l’Église. Le truc c’est que je n’ai saisi comment tout cela se goupillait, par exemple comment on en arrive de mykrobios mortel et agressif à mykrobios comme système immunitaire. C’est surtout sur le duo amoureux Chasseur / Vampire que je bute car au final ce que lui souhaite ressemble aux souhaits de Paré mais ils sont pourtant ennemis. Et puis le double du Chasseur, la chauve-souris, c’est un primordial ou quoi exactement ? De même que la petite fille, je n’ai pas compris ce qu’elle venait faire ici, si elle était une réincarnation de la Vampire ou autre… Par un moment on nous dit que la Licorne est indestructible puis la page suivante qu’elle doit être détruite… no comprende. La fin en points de suspensions est assez étrange, même si aucunement incohérente, car on sacrifie tout les primordiaux mais laisse le récit ouvert sur le mythe de Dracula. Tout n’est pas clair comme de l’eau de roche mais… j’imagine que ça appelle à une troisième lecture.

En somme : divertissant, intelligent avec quelques scories, bien documenté et beau.

Avis posté par Ced Infos posteur le 15/08/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Que dire de plus ! Je rejoins les commentaires de beaucoup d'entre vous.

Le dessin est soigné et très détaillé. Le scénario est extrêmement dense et complexe - j'apprécie de pouvoir lire une BD en plusieurs fois et de découvrir de nouvelles choses. C'est pour ce point que je classe la BD culte car il n'y pas beaucoup de BD avec une telle richesse dans le scénario.

Certes on s'y perd un peu, mais l'on savoure d'autant plus à la relecture. Le dernier tome aurait je pense mérité un peu plus de longueur afin de diluer les informations qui sont extrêmement denses sur la fin.

Avis posté par sloane Infos posteur le 05/11/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Que les couvertures sont belles et que le sujet était alléchant. Ensuite et bien voilà un univers dans lequel il faut accepter d'entrer. Une période et certains personnages qui trouvent échos dans notre mémoire. Comme l'a dit Puma, un grand calme est nécessaire, voire même un caisson d'isolation pour lire cette série, tant les choses d'un bout à l'autre sont complexes. Disons qu'au niveau du scénario il y a effectivement un gros travail, ou du moins de la matière.

Malgré d'excellentes idées, un dessin sombre mais original, (les créatures sont intéressantes), j'ai eu beaucoup de mal à avoir la concentration nécessaire pour entrer dans cette histoire. Peu à peu le fantastique prend le pas sur le reste, les péripéties s'enchainent, de nouveaux personnages apparaissent, on s'y perdrait presque.

Peut-être dans l'avenir ma note évoluera t-elle. Malgré un beau dessin mais à cause d'une histoire certes originale mais qui manque trop de "simplicité", de fluidité, je reste sur un 3.

Avis posté par Puma Infos posteur le 22/02/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Les auteurs ont changé quelques règles aux lois de notre univers ... et avec cette nouvelle axiomatique, ont créé une nouvelle réalité fantastique !

L'on peine à rentrer dans cet univers car les nouvelles règles sont distillées une à une au cours du récit même, sans explication autre que le déroulement de l'histoire.
Et l'on assimile toujours en retard les nouveaux éléments des scènes qui se déroulent.

La lecture doit donc se faire au calme, en disséquant texte et dessin. Et même comme cela, l'on doit faire parfois des retours en arrière (ou une seconde lecture) pour capter correctement l'ensemble du scénario.

Mais pour peu que l'on s'y accroche, il vaut vraiment la peine d'être lu !

On sera bien loin d'un Ambroise Paré réaliste de Charly 9, et avec ses compères Nostredame et Vésale tout aussi éloignés de leur réalité historique, l'on plonge en plein récit fantastique où grâce à la science, la mort a pu être contournée avec des survivants aux formes et capacités bien étranges ...

La fluidité et compréhension normale du récit reste très perfectible, d'où l'impossibilité de coter 5* au vu de l'évidente déficience narrative, même si l'histoire est osée, forte, et que la mayonnaise prend pour peu que l'on s'y investisse.

Une telle construction scénaristique reste à saluer car inhabituelle dans le monde de la BD ; ... il manque juste la petite goutte d'huile pour fluidifier la lecture.

Le dessin est fabuleux ... mais gagnerait à être tiré sur un nettement plus grand format.

Ce sont de véritables miniatures qui nous sont proposées ; je suppose que le dessinateur dessine sur grandes feuilles ensuite réduites. Dans ce cas précis, j'aurais apprécié de moins réduire les originaux, pour mieux goûter le fabuleux dessin !

Pour la qualité extraordinaire du graphisme, et l'extrême travail de construction intellectuelle du scénario bien trop rare dans le monde de la BD, cette quadrilogie est une très heureuse surprise !

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 21/02/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Voici encore un sujet historique dénaturé par un traitement fantastique trop insistant. Le fantastique peut s'intégrer à l'Histoire de façon bien plus aisée que la science-fiction, quand c'est bien dosé, mais là, trop c'est trop, et en plus c'est confus à souhait.

Pourtant l'aspect médiéval et surtout le personnage d'Ambroise Paré (à ma connaissance jamais utilisé en BD), ainsi que Vésale et Nostradamus avaient du potentiel. De plus, les riches compléments historiques en fin d'album attestent de la pertinence du sujet, et le début démarre pas trop mal ; mais très vite, ça verse dans du n'importe quoi, avec des monstres improbables sortis d'on ne sait où. Au final, j'ai pas compris grand chose.

Le dessin n'est ni beau ni laid, mais plutôt surprenant au premier abord ; j'aurais peut-être pu m'y faire (en dépit de couleurs sombres) si le scénario avait été à la hauteur. Je me suis endormi au milieu à la première lecture, et pour comprendre en la reprenant le lendemain, j'ai dû me refarcir tout l'album tant c'est obscur. A la fin du premier album, mon esprit cartésien était tellement rebuté par ce récit incompréhensible et assez grotesque qu'il était hors de question de lire la suite. Je suis vraiment étonné de voir autant de notes favorables sur cette série.

Avis posté par hanky baba Infos posteur le 12/01/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Au premier abord, l'histoire de La Licorne a l'air cool, les dessins sont beaux et en plus y a plein d'avis positifs. J'ai donc acheté l'intégrale de la série.

J'ai trouvé l'idée de départ originale. En lisant les premières pages on a envie d'en savoir plus, on a l'impression de rentrer dans une grande histoire mais hélas, ça ne dure pas.
Le personnage principal est plutôt dépourvu de charisme, ou du moins il le perd rapidement, il est vite relayé au second plan. Les dialogues sont assez ennuyeux, je rejoins ce qu'un lecteur a dit précédemment, le héros a l'air complètement paumé et ne cesse de poser des questions sur ce qui est en train de lui arriver.
Il y a certains passages plutôt confus, au niveau des dialogues comme de l'histoire qui part un peu dans tous les sens. En effet, à la fin, l'intrigue prend un tournant qui m'a extrêmement déçu. Je trouve que cet aboutissement manque d'originalité et de personnalité et ne colle pas du tout avec l'idée de départ.

Un point vraiment positif dans La Licorne, les dessins. Je les trouve très bien réalisés, j'ai beaucoup aimé le design des créatures.

En résumé, un bon graphisme mais une histoire qui s'éparpille trop pour un final décevant. Vraiment dommage, sans ça, La Licorne aurait pu être vachement bien.

Avis posté par Tomeke Infos posteur le 27/04/2008 (dernière MAJ le 15/10/2013) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Mon premier sentiment était mitigé suite à la lecture du premier volume ; la balance chancellait entre l’excellent et le "pas mal sans plus"!

Un premier point négatif est à imputer au scénario du premier opus qui, s’il fait preuve d’originalité et de complexité, devient trop alambiqué. Le lecteur est remué de villes en villes et de personnages en personnages, et a dès lors parfois du mal à s’y retrouver. Comme d’autres, je trouve que certains visages se ressemblent de trop et la distinction n’en est que plus difficile.

L’histoire, une fois sa complexité maîtrisée, est prenante et intéressante. Les lieux et l’époque du récit relèvent tout le mystère de la trame médico-fantastique exploitée.

Hormis cela, et moyennent de la concentration, on tient là une série dont la qualité graphique peut faire pâlir d’autres ouvrages déjà considérés comme magnifiques ; c’est tout simplement impressionnant !

Après lecture des deuxième et troisième albums, et en attendant le dernier, j'augmente ma note à 4 étoiles. La relecture a permis une meilleure compréhension et la suite du récit est bien plus claire. Je pense que les bases du scénario sont relativement complexes, ce qui impliquait cette difficulté de compréhension en début d'histoire. A ce stade, tout me semble limpide et le récit s'accélère pour insuffler au lecteur cette furieuse envie de connaître la conclusion...

L'approche graphique reste toujours splendide, et rares sont les BD qui offrent de si beaux dessins!

Vivement le quatrième et dernier volume, que je découvre le mot fin de cette série qui fait d'ores et déjà partie du must du genre!

Oui Mesdames et Messieurs, la note de culte, tout simplement! Pourquoi? Pour un récit complexe qui gagne en clarté et qui livre ses secrets à terme; pour une histoire fantastique qui nous transporte dans tous les coins du globe et qui nous replonge dans l'univers des bêtes fabuleuses d'autrefois; mais aussi pour ce graphisme de malade, rarement égalé dans ce que j'ai déjà lu! Bref, une tuerie!

Avis posté par Jérem Infos posteur le 19/06/2013 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme beaucoup, j’ai été attiré par la qualité des dessins de cette série. On sent un vrai travail de recherche graphique sur les environnements et les décors, ainsi que sur les nombreux primordiaux. Du bel ouvrage !
L’intrigue mélange médecine, Renaissance, complot et créatures fantastiques. J’ai trouvé le scénario vraiment intéressant bien que parfois un peu confus. En tout cas, j’ai lu les 4 volumes d’une traite et avec beaucoup de plaisir.
Néanmoins, plusieurs choses m’ont un peu gêné. J’ai trouvé la plupart des personnages principaux assez peu charismatiques. Les nombreuses courses poursuites ne sont pas toutes passionnantes ni indispensables.
La Licorne est une bonne série (entre pas mal et franchement bien) qui mérite largement le détour.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 05/12/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Encore une série dont je ne comprends pas l'engouement. Tout d'abord, si je ne trouve pas le dessin moche, je ne l'aime pas non plus. J'ai eu de la difficulté à faire la différence entre certains personnages et cela complique inutilement une intrigue déjà complexe au départ.

D'ailleurs, je n'ai rien contre les histoires complexes qui partent un peu dans tous les sens, mais il faut au moins que cela soit intéressant et compréhensible. Pour moi, La Licorne ne possède aucune de ces qualités. L'histoire m'a laissé complètement indifférent. Non seulement je trouve l'idée de départ un peu ridicule, mais en plus je ne comprends pas trop ce qui se passe. Je suis d'accord avec ceux qui trouvent que le scénario est un vrai fouilli.

Avis posté par Raphifty Infos posteur le 04/08/2008 (dernière MAJ le 23/10/2012) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Evidemment, l'une des forces de cette BD réside dans son dessin purement et simplement magnifique. Pour cet aspect, je lui donne 5/5. Cependant si cette première approche est on ne peut plus élogieuse, quelques petits défauts viennent ternir cette première impression. En effet, la complexité du scénario et quelques visages trop similaires rendent parfois la lecture un peu difficile. "Attends mais c'est qui celui-là ?", "Ils doivent faire quoi déjà ?". Mais bon, pour une fois que l'on a une série avec un vrai scénario, on ne va pas trop se plaindre ! Car coté scénario c'est du lourd. En effet, malgré un premier tome qui n'est pas extrêmement passionnant (la course dans laquelle se jettent nos héros n’est pas assez... intrigante), la suite est très intéressante et mélange historique et contes fantastiques. Au fil des tomes, le scénario se densifie et se révèle passionnant, très original. L’aspect fantastique rajoute du cachet à cette série que je conseille vivement !

Avis posté par Erik Infos posteur le 14/02/2007 (dernière MAJ le 29/05/2012) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Une série qui a pour personnage principal un véritable pionnier de la chirurgie moderne ayant existé à savoir le médecin du roi Ambroise Paré qui était à la fois humaniste et anti-conformiste. Le récit se déroule en 1565 au temps de la Renaissance dans une époque où de nouvelles disciplines émergent (anatomie, biologie, chirurgie...) malgré l'hostilité des facultés de médecine de l'époque encore tributaires d'un savoir ancestral. L’intrigue se base sur les découvertes liées au corps humain : c’est assez «original » dans le concept même si on a parfois du mal à suivre.

Entraîné dans un complot visant à exterminer une ancienne confrérie de médecin, Ambroise paré est amené à reconsidérer ses convictions les plus profondes sur la nature du corps humain et les méthodes médicales. En enquêtant sur la mort de plusieurs anatomistes réputés, il va croiser d'inquiétantes créatures qu'il n'imaginait même pas et découvre que certaines recherches sont étouffées par le pouvoir et l'Eglise.

Le thème du complot et des monstres est « encore » utilisé ; ce qui m’a laissé quelque peu dubitatif dans un premier temps face aux critiques élogieuses de cette série. A suivre pour son originalité.
Et justement, cette suite ne m'a pas laissé indifférent! Certaines planches de ce second tome sont tout bonnement magnifiques et on ne peut que le constater. L'intrigue se précise laissant apercevoir une grande richesse du scénario: le corps humain comme enjeu entre les scientifiques et l'Eglise.

Le problème de cette série est justement cette sérieuse complexité du scénario. Il faut bien suivre chaque étape pour comprendre les enjeux de cette histoire qui se dessine à travers les alliances des uns avec les autres. Je peux comprendre que cela donne mal à la tête. Je viens de lire le 4ème et dernier tome qui apporte toutes les réponses sur l’identité de la Licorne mais on ne comprend plus très bien si les méchants présentés (en gros l’alliance vampire et Eglise) avaient de bonnes ou de mauvaises raisons. J’avoue que ce n’est pas très clair dans mon esprit. Une relecture de l’ensemble s’imposera. Quoiqu’il en soit, c’est assez original pour retenir l’attention.

Note Dessin : 4/5 – Note Scénario : 4/5 – Note Globale : 4/5

Avis posté par fab11 Infos posteur le 28/04/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Cette série commençait plutôt bien mais elle est devenue très complexe sur la fin.
En tout cas c'est sûr qu'il ne faut pas avoir bu l'apéro avant de s'attaquer à cette histoire.
Les deux premiers tomes sont très plaisants à lire, mais à partir du troisième tome l'histoire se complique pour devenir extrêmement complexe dans le quatrième et dernier tome.
Il est vrai que la médecine est rarement abordée dans la bande dessinée et le fait de faire intervenir les plus grands noms de cette science dans le récit était plutôt bien vu.

Comment voulez vous que l'histoire soit simple avec un sujet aussi compliqué ?
J'ai eu l'occasion d'étudier dans mon cursus l'histoire de la médecine du Moyen Age à la Renaissance et cela n'avait rien de simple. Déjà pour comprendre à quoi correspondaient les différentes "humeurs" cela m'a pris un peu de temps.
J'ai beaucoup apprécié que l'auteur intégre dans son récit toutes les créatures légendaires sous un aspect différent de ce que l'on peut voir dans d'autres bd (j'ai trouvé le minotaure très réussi).

En ce qui concerne le dessin, il est tout simplement superbe et certaines planches sont majestueuses.

Je conseille donc la lecture de cette sympathique série (qui est quand même compliquée à lire) à tous les amateurs de beaux dessins et de récits fantastiques.

Avis posté par Mac Arthur Infos posteur le 19/04/2012 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Le concept est pour le moins original et une de mes plus grosses difficultés à la lecture fut justement d’accepter d’être totalement désorienté au début du récit. Mais je me suis accroché… et cela en valait la peine.

Car, effectivement, une fois que l’on a compris qui étaient ces différents partis opposés en pleine Renaissance, quelles étaient ces créatures étranges, quel était la part de fantastique et la part historique, une fois qu’on a compris tout cela, et bien ce concept si déroutant devient passionnant. Nous assisterons alors à une guerre bactériologique que se livrent les garants de la médecine traditionnelle et les adeptes d’une nouvelle voie, plus moderne.

Parmi les autres atouts de la série figure en première place le dessin. Superbe, tout simplement. Il demeure lisible malgré le foisonnement de détails et la noirceur de l’univers décrit. C’est vraiment du bel ouvrage. Et que dire des couvertures, toutes découlant d’une même idée de départ, soignées jusque dans les moindres détails et illustrant parfaitement chaque tome autant que la série dans son ensemble.

J’ai également apprécié l’ambigüité du scénario. Dès le début, on sait quel est le parti qui va être vaincu (puisque l’Histoire nous l’a montré) mais on veut quand même croire à une possible victoire des plus faibles (quand bien même elle devrait n’être que partielle). Et à la conclusion du récit, on n’est pas déçu… ou si. Ambigüe jusqu’à son terme, la série tient toutes ses promesses jusqu’à la dernière planche.

Petit bémol (pour moi) : la multiplicité des personnages. Difficile de retenir qui est qui, d’autant plus que certains d’entre eux ont un peu tendance à se ressembler. Il faut donc faire montre d’une lecture attentive pour ne pas s’égarer entre ces divers personnages.

Mais face à l’intelligence du concept, face au soin apporté tant au dessin qu’au scénario, face à l’aspect historique du récit (qui m’a permis d’apprendre pas mal de choses sur la médecine de l’époque), face au soin apporté par les auteurs à leur série, je ne peux dire qu’un mot : bravo !

Franchement bien, mais à lire avec attention.

Avis posté par Casou Infos posteur le 29/05/2011 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 1/5 (Vraiment pas aimé !)
Je partage l'avis de Guillaumeru et celui d'Arzak.

Par principe, je ne veux pas mettre une critique négative à une série en cours. Je me dis toujours que les derniers tomes donneront peut-être une cohérence au récit. Mais là, je dois faire une exception. Je ne comprends pas l'engouement de la plupart des lecteurs.

Le dessin est plutôt joli mais sans chaleur je trouve, sans âme. Les créatures me rappellent vaguement celles d'un jeu vidéo d'une dizaine d'années (Nightmare Creatures qui déjà ne faisait pas dans la dentelle...) et les scènes où les têtes, les bras et les tripes volent, m'ont vite fatigué.

Mais ce qui m'a rebuté le plus, c'est le scénario: il n'est pas complexe, il est juste incompréhensible et fouillis à défaut d'être fouillé.
Certes le contexte, le renouveau de la médecine, le personnage d'Ambroise Paré, la Dame à la Licorne pouvaient nous faire saliver mais encore fallait-il mettre son ouvrage sur le métier et tisser une œuvre cohérente. Seul le postulat est intéressant et pour ça, on n'a pas besoin de la bd puisqu'il n'est pas exploité ou de façon très confuse.

Avis posté par js Infos posteur le 21/03/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
(4.5/5)
J'adore !!!

Anthony Jean vient de rentrer dans le classement de mes dessinateurs préférés ! Les dessins sont majestueux ! Les personnages peuvent au premier plan se ressembler, mais au final, on les reconnaît assez aisément ! Les créatures sont une réussite totale, il y a une vraie recherche derrière chacune d'entre elles et une originalité déconcertante à mon sens !
Les cahiers graphiques à la fin de la BD font vraiment plaisir à voir à la fin de la lecture !
Les planches (surtout) des tomes 2 et 3 sont d'une précision chirurgicale (pratique pour aller avec le scénario) .
J'arrête là sur le dessin, mais il est vraiment à couper le souffle !!!

Le scénario m'a tout de suite plu ! Le thème de la révolution scientifique avec comme protagonistes les anatomistes, c'est une idée vraiment vraiment bien !
Ambroise Paré en protagoniste principal m'a tout de suite fait accrocher à l'histoire !
Ajoutez au thème des anatomistes et de la dissection, celui du gros complot, mettez quelques créatures merveilleuses, une bonne dose d'humour grinçant, des références historiques et des explications en fin de BD et vous obtenez un concentré de lecture passionnant ! A lire, à relire et à relire encore !!!

Avis posté par Guillaume.M Infos posteur le 20/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Mon avis sur cette série est mitigé dans l’ensemble.

J’ai particulièrement apprécié le dessin dynamique et ténébreux. Certaines planches sont de vrais petits bijoux avec des designs originaux et des décors majestueux dignes de l’époque décrite : la Renaissance. La mise en couleur est encore meilleure mettant en valeur chaque détail et donnant à l’ensemble une vraie atmosphère fantastique.

Les personnages principaux sont originaux. Ambroise Paré, des médecins célèbres, le fameux savant mystérieux dont je ne dévoilerai pas l’identité, le soldat zodiacal, et une ribambelle de monstres mythiques aux pouvoirs étonnants. Sur ce terrain là, « La Licorne » se démarque de la concurrence. En effet, aucun sentiment de réchauffé ou de déjà vu ne devrait gâcher votre lecture.

Le scénario est « le point faible » de cette série. Les deux premiers tomes sont un peu trop brouillons. Mathieu Gabella regorge d’idées et d’inspiration et a voulu nous plonger dans un mystère complexe ce qui ne pose aucun problème quand le lecteur ne doit pas deviner lui-même le lien qui existe entre les scènes. Il est vrai que tout s’éclaire un peu dans le troisième tome. Peut être même que tout sera limpide dans le quatrième et dernier ? Qui sait ? En attendant, les deux premiers tomes, surtout le premier, m’ont donné l’impression de garder des informations qui m’auraient été utiles pour l’immersion dans l’histoire, pour ne pas avoir l’impression d’être un spectateur idiot laissé sur le côté d’un scénario pourtant de qualité. Parce que des qualités ce récit en a ! Les personnages dont je vous ai parlé sont intéressants et loins de ce qu’on voit d’habitude. La Renaissance est ici utilisée d’une manière innovante : le mélange des sciences qui se développent et de la rationalité avec les légendes mythologiques est une réussite. Il y a un vrai contraste entre ces deux thèmes que je trouve parfaitement exploité.

« La Licorne » est donc une petite déception. Une plus grande clarté narrative m’aurait permis de donner à coup sûr le 4/5... en l’état, cette série devra se « contenter » d’un 3,25/5.

Avis posté par Pasukare Infos posteur le 11/01/2009 (dernière MAJ le 16/11/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
En première lecture je n'avais pas été convaincue par les deux premiers tomes de cette série. Histoire confuse, dessin sombre et chargé. J'avais eu du mal à terminer le premier tome, et n'avais entamé le second que parce que je l'avais déjà acheté. Malgré tout, la fin du second tome, avec ses quelques réponses, avait re-suscité mon intérêt et j'étais tout de même disposée à lire la suite.

En prévision de la sortie prochaine du T3, j'ai relu les tomes 1 et 2 et ce fut nettement plus agréable et clair à la fois au niveau de l'intrigue et du dessin. Deux raison à cela : ayant déjà quelques réponses en tête, les mystères du premier tome sont du coup moins obscurs et j'ai lu la BD sous un bon éclairage (au sens propre), ce qui m'a permis de mieux profiter du dessin, toujours aussi sombre et chargé, mais qui est d'une qualité indéniable.

J'ai bien aimé être plongée dans cette Renaissance où l'opposition entre l'Eglise, la médecine traditionnelle et celle qui allait tout révolutionner battait son plein. Je suis moins emballée par la participation de personnages réels comme Ambroise Paré ou Nostradamus à ce genre d'aventure délirante mais bon, en général je n'aime pas trop les récit non historiques faisant intervenir des personnages ayant réellement existé.

Après lecture du tome 3, je reste sur ma bonne impression retrouvée. Ce 3ème opus a en outre l'avantage d'être beaucoup moins compliqué que les premiers (et notamment LE premier qui était limite indigeste en première lecture quand même). Toujours aussi beau graphiquement, Venise est magnifique et les vues aquatiques très réussies. Le scénario est donc plus simple et très enlevé et nous offre un beau rebondissement final qui nous met en appétit pour le T4 ! Le cahier graphique de la première édition de ce 3è tome est très intéressant également.

Avis posté par thomas Infos posteur le 14/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Pour moi La Licorne, c'est tout d'abord le dessin d'Anthony Jean, des visages anguleux, de vraies "gueules", des drapés, des cadrages ... Bref des impressions difficiles à mettre en mots mais qui transportent instantanément dans cet univers scénarisé par Mathieu Gabella.
Le dessin de Jean me rappelle d'ailleurs un peu celui d'Arthur Qwak dans Le Soleil des loups.
Nous sommes au XVI ème siècle, et nous retrouvons les intrigues, les luttes de pouvoir et les sociétés secrètes, des médecins historiques et célèbres et des créatures. L'univers est sombre.
Un scénario complexe, mêlant l'Histoire, la symbolique et le fantastique. Captivant.
A noter, en fin de tome, quelques précisions historiques à propos d'Ambroise Paré, de Nostradamus, d'Andréa Vésale ainsi que des éléments de cette fin du Moyen Age pour se situer entre les positions de l'Eglise de l'époque et celle de la tradition médicale. Un vrai plus.

Avis posté par billy Infos posteur le 12/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Repéré grâce aux immanquables de bdtheque (lèches-bottes !). Il faut avouer que les amoureux du fantastique en auront pour leur argent.

"La licorne", objet de la quête qui unit des hommes à des créatures. Tout cela se déroulant à l'époque de la Renaissance, et l'Eglise (encore elle !) mijote quelque chose de pas bon pour ces créatures et le bas peuple. Mais nos héros issus du monde intellectuel et leurs compagnons, les primordiaux, ne vont pas les laisser faire! Les dessins sont sans nul doute le point fort de cette BD, le dessinateur se régale (et nous aussi) à réinventer des créatures légendaires par le biais de ces primordiaux. Mais il ne se limite pas à cela, les décors, les couleurs, les détails sont de la partie.

Le scénario tient bien la route à ce moment présent (3 tomes). Il est accrocheur, et les rebondissements ne manquent pas. Il y a peut-être selon moi une trop grande équipe de savants, pour finir, je les confonds tous. C'est le seul défaut que je trouve à La Licorne. J'espère que cette série ne trainera pas trop en longueur, car elle risquerait de s'essouffler.

Avis posté par ThomasPi Infos posteur le 06/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Captivant !
Le scénario mêle avec succès médecine du XVIe siècle (avec des noms non moins illustres que ceux d'Ambroise Paré et de Paracelse - à côté de Nostradamus), merveilleux (quelques "monstres" qui constituent une forme particulière d'humains ancestraux), une quête, une lutte de pouvoir, un mystère...
Très prenant, d'autant plus que les dessins sont très beaux, les planches sont très finement réalisées (taille et place des cases), la couleur est adaptée au scénario.
A lire et à relire avec plaisir !

Avis posté par guillaumeru Infos posteur le 02/11/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Autant le dire tout de suite, je lis très rarement des récits fantastiques (par goût), mais au vue des bonnes critiques, j'ai voulu essayer.

Et je n'ai absolument rien compris à la 1ère lecture (il n'y en aura sans doute pas de seconde d'ailleurs). La faute au dessin et au scénario.
Le dessin est certes très beau de loin, les planches sont très agréables à regarder, mais en commençant la lecture, ça ne va pas plus du tout. Une fois sur deux, je n'ai pas cerné ce que je regardais : les personnages se ressemblent beaucoup trop, les décors sont fouillis, les couleurs sombres...
Le scénario est cohérent avec le dessin malheureusement, c'est beaucoup trop tiré par les cheveux pour mon esprit. Pourtant, le suspens est là, l'intrigue assez bien amené, mais j'aime saisir les subtilités et tous les détails, ce qui n'a pas du tout été le cas ici.

Je comprends tout à fait que ce type de bd soit aimé, mais ce n'est pas mon style, et je ne vois du coup sans doute que les défauts. J'ai eu beaucoup de mal à aller au bout des 2 tomes.

Le tome 3 sort bientôt, ça sera sans moi.

Avis posté par AqME Infos posteur le 25/06/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
La Licorne se place dans ces séries qui, comme Le Codex angélique, mélangent histoire, fantastique et ésotérisme.

Le tout, bien que d'une envergure qui m'effraie pour la suite, donne quelque chose de vraiment fabuleux !
Le dessin n'est pas innocent à la note attribuée car il est vraiment réussi. Quel plaisir de retrouver les premiers médecins de l'histoire dans une uchronie folle. Ainsi, on retrouve Vésale, Paré et bien d'autres dans des décors d'époque et des paysages très bien rendus. Les expressions sont aussi très bien rendus tout comme les scènes d'action avec un trait plus dynamique. Bref du tout bon! Surtout aux regards des monstres mythologiques à la fois organiques et filandreux, mystiques et magiques, beaux et laids qui donnent à l'histoire un aspect fantastique mais aussi bien réel de par leurs structures anatomiques.

Pour le scénario, il est vraiment complexe et le rendre par écrit de manière précise prendrait une plombe. Néanmoins, il reste une profondeur insondable et un abysse scénaristique tellement le tout est complexe et alambiqué. Mais le pire, c'est que cela ne nuit pas du tout à l'histoire, au contraire, on a envie de savoir, on veut connaître la suite à tout prix !

Bref, une série énorme dont l'attente est insoutenable, mais à la fin du deuxième tome, on craint que le scénariste ne tombe dans une histoire trop complexe et trop grande pour lui... Mais foncez tête baissée sur cette série !

Avis posté par Seb94 Infos posteur le 21/11/2008 (dernière MAJ le 13/06/2009) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un vrai régal visuel et scénaristique !

L'histoire est vraiment originale et dense, l'auteur mélange avec bonheur des personnages historiques réels à un monde fantastique peuplé de chimères de l'antiquité devenues des puzzles anatomiques. Le scénario est tellement chargé d'informations et de personnages divers, qu'il faut parfois revenir quelques pages en arrière pour emboîter tous les éléments, afin d'apprécier pleinement le récit. Rien de gênant, bien au contraire, cela prouve la richesse et la profondeur de l'histoire et quel bonheur que de revisualiser les planches sublimes d'Anthony Jean.

Les dessins sont tout simplement somptueux, vraiment une claque visuelle à chaque page tournée, même les couleurs qui peuvent paraître un peu sombres à certains, me semble pour ma part en parfaite harmonie avec l'ambiance de cette aventure mêlant science et fantastique.

Avis posté par PAco Infos posteur le 08/04/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme Mathieu Gabella s'en explique dans les bonus du second tome, "La Licorne" se révèle une détonante série mélangeant histoire, science et fantastique.

Si les deux tomes parus de cette série sont parfois un peu confus, la trame se met doucement en place et se révèle passionnante ! Certains ont pu regretter que soient mêlés à cette intrigue des personnages ayant réellement existé, moi je trouve que quand cela se justifie et renforce l'histoire, pourquoi s'en priver ? Et à ceux qui ont trouvé que cette BD était un peu gore et chargée en hémoglobine, j'ai pour ma part trouvé qu'un récit mêlant un bestiaire fantastique des plus larges et des médecins et autres anatomistes notoires de la Renaissance, pouvait se le permettre.

Anthony Jean se révèle un dessinateur des plus talentueux. Pour sa première BD, c'est une réussite ! Une imagination graphique intéressante, concernant notamment le bestiaire que j'ai trouvé géniale et un découpage et une mise en page très précis ajoutent à ce sentiment. Je mets en avant à nouveau les bonus du second tome qui font un point très intéressant sur la technique qu'il utilise et comment s'opère le passage du storyboard à la planche finale en collaboration avec Mathieu Gabella. On sent que ces deux là ont le sens du récit et une farouche envie de le restituer visuellement.

En attendant une suite à ce récit qui met le doigt dans un engrenage des plus intéressant, cette série se révèle très prometteuse ne demande qu'à transformer l'essai de ses deux premiers tomes. A lire donc !

Avis posté par capnono Infos posteur le 28/12/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Il est des séries que l'on découvre au hasard d'une recherche sans réel objectif. Cela a été le cas de la licorne, tout d'abord attiré par la qualité du dessin qui est tout simplement somptueux puis par la trame de l'histoire. Une aventure qui nous emmène dans les arcanes de l'histoire et dans ses insondables mystères.

Un chef d'œuvre graphique et un scénario de premier ordre pour un album que je conseille aux amateurs du genre.

Avis posté par Lapinou Infos posteur le 21/12/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Hello!

Un mélange bien réussi entre la Renaissance et la fantaisie !
On nous propose des personnages célèbres de cette période dans un scénario bien tramé et haletant ! Pas besoin d'une connaissance particulière en histoire, médecine, astronomie...
Si vous avez un doute : un lexique est à disposition dans chaque tome !^^
Un dessin somptueux colorisé avec un style sépia qui laisse fortement ressortir des couleurs telles que le rouge et le jaune. Un style très agréable !

Bon pour achat !^^

Avis posté par Tetsuo Infos posteur le 08/10/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Une série intéressante qui mélange agréablement les genres historique teinté de fantastique. Mais je dois dire que le scénario est pour l'instant un peu compliqué à mes yeux. J'ai du mal à situer les enjeux de chacun et leur histoire d'Homme parfait, je ne saisis pas tout, enfin cela doit venir de moi, mon entourage ne tarissant pas d'éloges pour cette Licorne. Cette série bénéficie du gros atout de posséder un dessin vraiment bon, pas exempt de petits défauts (trop d'ombres parfois à mon goût) mais qui a le mérite de réhausser cette histoire. Ce que j'apprécie, c'est que Gabella densifie son histoire, n'hésite pas à en mettre beaucoup et de ce fait, rend l'histoire riche en événements et en interrogations.

Pour revenir un instant au dessin, vraiment accrocheur et superbement réalisé. Jean a tapé un grand coup, notamment en diversifiant ses prises de vues, ses cadrages, bref en rythmant les scènes d'actions. Quelques petites maladresses transparaissent (les visages il est vrai sont parfois difficiles à distinguer, les zones d'ombres qui chargent le dessin ou encore l'aspect parfois trop embrouillé de certaines cases). Mais je suis tatillon, l'ensemble est plus que correct.

Une intrigue intéressante, un dessin plaisant : un bon moment.

Avis posté par Doña Hermine Infos posteur le 24/09/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Lue dans la foulée de Deus (après l’homme nouveau, l’homme primordial…), cette série part sur des bases plus réalistes mais paradoxalement, elle est plus audacieuse. En effet, Mathieu Gabella -dont je découvre le travail avec La Licorne- n’hésite pas à faire coexister l’histoire de la médecine au XVIième siècle, la célèbre série de tapisseries de la Dame à la Licorne et les chimères de la mythologie, dans un scénario gonflé mais plutôt cohérent et franchement séduisant.
Cette démarche, l’auteur s’en explique en fin d’album dans un sympathique bonus qui nous permet aussi de connaître le point de vue du dessinateur. Bonus qui nous livre également quelques détails biographiques de certains des illustres personnages mis en scène. Heureuse initiative !

Venons-en à l’histoire : Ambroise Paré, chirurgien qui s’illustrera par ses conceptions novatrices se retrouve embarqué dans une aventure mouvementée et fertile en découvertes, au côté de Nostradamus, d’Andrea Vésale (que je ne connaissais pas) de Paracelse, et d’autres encore dans un combat les opposant –pour faire simple !- à l’Eglise .
Le scénario est complexe, Gabella mettant à profit sa connaissance poussée de l’histoire de la médecine, et je trouve originale l’idée d’y introduire la Dame à la licorne, même si pour le moment son symbolisme n’est pas ou peu exploité. Il est complexe, mais reste néanmoins compréhensible, les dialogues (très vivants) amenant progressivement les divers éléments de l’intrigue.
J’ai beaucoup aimé ce mélange de réalisme historique et de fantastique débridé.
En outre, les personnages -Ambroise Paré en tête- sont rendus très vivants par le soin apporté aux dialogues, pleins d’humour, et au dessin de leur visage.

Le dessin justement, je le trouve somptueux. Les paysages sont magnifiques, les décors urbains d’une grande finesse, les cadrages toujours judicieux, et la mise en couleurs est de grande classe. Chaque case où apparaît l’une des fameuses tapisseries est un régal pour les yeux. A cet égard, la planche dans laquelle Nostradamus explique à Paré le rôle de ces tapisseries est tellement belle, que pour un peu elle éclipserait le nom écorché (à plusieurs reprises !! ) de Frascator !
J’aime aussi beaucoup les expressions qu’Anthony Jean donne à certains visages, selon les circonstances ; l’exemple que j’ai en tête c’est lorsque Paracelse s’écrie « De quel droit ! Je ne faisais pas partie de votre organisation ! Je la conchiais ! », la mine de Paré disant en aparté « Vous n’êtes pas le seul. » est vraiment excellente !
Quant à l’atelier secret de Léonard de Vinci ! C’est du grand art ! O_ô

Alors voilà, malgré quelques fautes d’accord ( ! ) et un nom écorché, 4 étoiles pas volées, vivement la suite !

Avis posté par Cee-Bee Infos posteur le 18/08/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Suite aux bons commentaires dans les avis postés, je me suis procuré le tome 1 de La Licorne. Ouf ! Quelle déception.
Je suis en total accord avec l’avis d’Arzak.

Bien que centraux dans l’histoire, l’auteur aurait pu laisser de côté les petits monstres dont on ne distingue pas trop les formes pour mettre l’emphase sur les débats entourant l’essor de la médecine à la Renaissance versus le « toujours méchant » Vatican. Je n’ai pas fait mes devoirs en ce qui concerne la concordance des dates, mais de faire dialoguer les précurseurs de la médecine Ambroise Paré et Vésale flanqués de Nostradamus me semble suffisant pour avoir du jus sans être obligé d'ajouter des créatures fabuleuses.

Les morts que l’on déterrait pour disséquer, les théories liées aux humeurs, les miasmes ou la santé traduite par l’astrologie sont autant de sujets passionnants... Dommage.

Avis posté par Ro Infos posteur le 24/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Même si la trame fantastique/action de cette série est assez classique, le décor historique, les créatures représentées et les personnages sont eux nettement plus originaux. C'est ce qui fait la force et l'intérêt de cette BD.

Le dessin n'est pas en reste car il est très esthétique. Créatures, paysages et personnages sont tous de bon niveau. Seules quelques expressions de visages outrées et un peu immatures m'ont rebuté par moment. La colorisation ajoute à l'effet d'ambiance de ces planches et est aussi de belle qualité. Je lui reprocherai juste le fait de rendre certaines cases pas toujours très lisibles par manque de contraste.

J'ai été relativement vite happé par cette intrigue de fantastique et de danger dans l'univers des médecins d'ancienne et nouvelle génération du 16e siècle. Les héros sont particulièrement originaux. De même que ces créatures qu'ils côtoient, les primordiaux, à l'aspect aussi étrange que leurs pouvoirs. Beaucoup de mystères et une action haletante captivent aussitôt le lecteur que je suis.
Je ne suis cependant pas totalement tombé sous le charme à cause d'un excès, à mon goût, de scènes gore. C'en est presque parfois un cours d'anatomie, visages écorchés, membres arrachés, squelettes mis à nu. C'est bien là toute l'ambiance de ce récit, certes, mais de nombreuses scènes m'ont paru un peu excessives et le sang coule trop vite à flot pour moi.

Je lirai cependant la suite avec intérêt.

Avis posté par bedelisse Infos posteur le 06/07/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J’adore ! Comme l’avis précédent j’ai vraiment flashé sur les couvertures ! SUPERBES. Concernant le contenu je n’ai pas été déçu non plus : Le dessin est superbe avec des traits fins et une mise en couleur très vive (trop de tons rouges cependant ;-)).

Le scénario est plutôt bien pensé. L’action se situe à une époque que l’on a peu souvent l’occasion de voir en BD. Il y a un coté renouveau dans Licorne que j’aime beaucoup. Les personnages sont attachants avec une pointe d’humour qui rend la lecture bien agréable.

Avis posté par kalish Infos posteur le 09/06/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Elles me faisaient de l’œil depuis un moment ces superbes couvertures ; sobres mais efficaces, sur les deux la partie déchirée est intrigante.

En commençant cette série, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre et j’ai vraiment été soufflé. On trouve ici un scénario dense et intelligent servi par un dessin époustouflant, gros point fort de la série. On suit le parcours semé d’embûches de plusieurs savants de renom qui, aidés par des monstres mythologiques, tentent d’expliquer la dernière mutation de l’homme ; l’apparition des microbes déstabilise les bases de la médecine, une société secrète cherche à les empêcher de comprendre comment soigner ces nouvelles maladies. Bon c’est un peu plus alambiqué que ça mais dans les grandes lignes…

C’est vraiment très agréable à suivre et les choix du scénariste, plutôt surprenants, permettent de ne pas se retrouver devant une aventure basique d’ésotérisme teinté de fantasy : les monstres sont du côté des "gentils" et les héros sont des médecins grabataires. Donc une vraie bonne surprise, je suis juste un peu déçu d’apprendre ici qu’il n y aura que 3 tomes ; dernier tome qui pourrait sans effort remonter la note à 5.

Avis posté par Pewi Infos posteur le 05/04/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Voilà une bande dessinée originale et pas originale du tout.
Lorsque l'on regarde simplement les images, on a l'impression de l'avoir déjà vue (La Geste des Chevaliers Dragons...) et puis on goûte au texte, à l'histoire dans l'Histoire, à l'intrigue et c'est vraiment agréable à lire.

Bravo pour les recherches historiques subtiles et pas tape à l'œil.

Avis posté par Ems Infos posteur le 15/10/2006 (dernière MAJ le 29/02/2008) Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Et une bonne nouvelle série encore pour ce mois !!!! Rien à redire sur la partie graphique, c'est tout simplement superbe. J'ai eu plus de mal sur le scénario, bien qu'il soit de bonne facture, la lecture ayant été assez fastidieuse. Il ne reste plus qu'à confirmer sur le tome suivant, tout étant déjà réuni pour que "La Licorne" devienne une très grande série.

Après lecture du tome 2, je passe à 5/5 : ce triptyque a tout d'une série culte, l'histoire est originale, bien construite, dense. Le dessin est tout simplement ce que j'ai vu de mieux ces derniers temps. Chaque case est détaillée et les couleurs font l'objet d'un travail énorme.
J'attends avec impatience le tome 3.

Avis posté par popi Infos posteur le 19/02/2008 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Waaahooooo !

J'en ai pris plein les yeux et plein la tête avec ces 2 tomes de La Licorne !! Quelle claque visuelle !! ça ne m'étais pas arrivé depuis Ledroit et Requiem, Chevalier Vampire.

Quel talent mes amis ! Sur un scénario captivant et riche en rebondissements, les dessins d'Anthony Jean ne font rien de plus que sublimer le tout, pour porter La Licorne en haut des sommets de la bande dessinée Historico-fantastique !!

Pour finir, je tiens à rassurer ceux qui ont pu lire ici et là que le scénario serait trop complexe : que nenni ! Personnellement j'étais complètement plongé dans l'histoire, et la compréhension ne m'a pas causé de soucis. Un retour sur les pages précédentes de temps en temps, bien sûr, mais avec des dessins aussi beau c'est un vrai plaisir !

Avis posté par RG Infos posteur le 02/07/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
BD très stylée, si elle remporte le succès qui semble se profiler, il ne faudra pas s'étonner de voir des affiches en vente à la Bilal.

Scénario courageux, un peu brouillon mais qui tient en haleine. Cette BD est esthétiquement très belle, les couleurs sont toujours très justes, les personnages historiques apportent du crédit au scénario.

Elle a au moins le mérite de ne pas ressembler aux autres séries du moment.
A découvrir !

Avis posté par sir esteban Infos posteur le 28/05/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Je viens de lire récemment le premier tome de cette série chez un ami, et j'ai bien accroché au point de vue du scénario, le dessin n'est franchement pas en reste. Les auteurs réussissent à combiner un conte fantastique avec l'histoire de la médecine, nous assistons en prime à quelques opérations spectaculaires pour l'époque.

De plus je trouve que le tour de force de cette bd est que l'on sait d'instinct ce qui ressort du fantastique et ce qui est de l'histoire.

Avis posté par PPJ Infos posteur le 24/03/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Très bel album où la réalité historique est mise à profit par les auteurs pour nous emmener dans un imaginaire très étrange et servi par un dessin superbe. Mathieu Gabella ne manquant pas à l'occasion d'user d'un humour froid qui confère au final à ce premier tome un ton général très agréable.

Le second album est attendu avec beaucoup d'impatience. A acheter sans hésiter

Avis posté par ArzaK Infos posteur le 21/11/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
Je me demande bien ce que tout le monde lui trouve à cette Licorne. Alors que sur certains forums certains spéculent déjà sur la valeur que pourrait avoir l’EO de ce premier tome d’une série annoncée comme un gros carton (Delcourt a déjà réimprimé), moi je cherche encore à comprendre ce qu’il a de si génial. J’ai du m’y remettre à trois reprises avant de le terminer, et c’est bien parce qu’il suscite tant l’engouement que je me suis forcé, sinon il serait allé rejoindre mon petit cimetière des albums inachevés que j’ai quelque part derrière mon deuxième cervelet…

Le dessin est beau, oui ! Y’a pas à dire, mais il n’est pas d’une lisibilité exemplaire. J’ai parfois eu du mal à différencier les personnages. Puis elles sont un peu sombres toutes ces couleurs ! Vite, relire Alim le tanneur avant de déprimer complètement !

Mais surtout, le scénario, malgré l’originalité du thème, m’a vite fait déchanter, c’est d’un fouillis ! Trop de personnages, trop de mystères, trop de scènes qu’on est obligé de s’enfiler sans rien comprendre et qu’on oublie aussitôt. Il faut de la concentration pour lire cette bd. Je n’ai rien contre les lectures un peu fastidieuses, mais je n’ai pas eu la sensation d’être récompensé de mes efforts.

1 2 Page Suivante Page suivante 

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque