Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Vampirella - Anthologie Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (3) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Commandez cette série en V.O. sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(3)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(0)
Nombre d'avis3
Note moyenne3.00 / 5
Pour l'achat33%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Vampirella - Anthologie sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Priceminister.com

Avis posté par Gaston Infos posteur le 08/07/2018 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
2.5

Je découvre le personnage de Vampirella a travers l'anthologie paru chez Délirium qui comporte aussi des histoires d'horreurs où Vampirella n'est que la narratrice.

J'ai trouvé ces histoires d'horreurs assez moyennes et plusieurs franchement sans intérêt. Le point fort de ses histoires et que je peux les comparer avec ceux paru dans Creepy et Eerie, deux magazines d'horreurs du même éditeur. Je me suis vite aperçu que les récits parus dans Vampirella étaient remplis de femmes sexy en petites tenues voir même carrément nues. On voit qu'un des thèmes du magazine Vampirella était les charmes féminins et que le public cible était les lecteurs masculins.

Quant aux histoires de Vampirella elle-même, les deux premiers récits sont vraiment mauvais. Heureusement Archie Goodwin reprends le scénario et il est aidé par des bons dessinateurs. Il créé des bons personnages secondaires et le personnage de Vampirella devient un peu personnage intéressant et sympathique en plus d'être sexy. C'est pas un chef d'oeuvre, mais ça se laisse lire sans problème et j'espère qu'un jour l'éditeur va sortir la suite vu que les épisodes de Vampirella se suive et que le dernier épisode paru dans la première anthologie fini avec un gros cliffhanger.

Avis posté par Agecanonix Infos posteur le 17/04/2014 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J'ai véritablement découvert Vampirella avec l'album du Triton en 1980, pendant longtemps, c'était le seul en France qu'on pouvait trouver avant que Soleil ne reprenne les épisodes parus dans la revue éditée en France par Publicness entre 1970 et 1978. Le dessin était alors de José Gonsalez qui avait succédé à Tom Sutton ,véritable créateur du personnage avec Frank Frazetta et le scénariste Archie Goodwin en 1969 pour les publications Warren. Je n'ai donc connu que les dessins de Gonsalez, mon avis ne portera que sur ces reprises Soleil.

Il est certain qu'en tant qu'Espagnol, Gonsalez a fortement érotisé le personnage de cette femme vampire de l'espace, c'était la mode dans les années 70 et d'autres dessinateurs espagnols donnaient dans ce style ; il en a donc fait une créature extrêmement sexy dans sa tenue minimaliste, avec sa chevelure sensuelle, sa bouche pulpeuse et ses faux cils, sans compter quelques postures suggestives, mais jamais de sexe ni d'érotisme franc, tout était suggéré pour faire fantasmer le mâle de base, exactement de la même façon que dans certains comics anglais comme Romeo Brown. On avait là la panoplie de la vamp parfaite ; c'était hélas presque tout, car moi ça ne m'a jamais trop attiré cette bande, je la trouvais quelconque, il y avait peu d'action, la mise en page était peu attractive et c'était très bavard.

Ma note est donc très généreuse (disons 2,5/5) pour le dessin de Gonsalez qui, comme la plupart de ses compatriotes à l'époque qui travaillaient pour les Etats-Unis, était très doué pour produire un dessin très ressemblant au graphisme à l'américaine des dessinateurs de comic books.
A signaler que des récits ont été dessinés par Esteban Maroto, lui aussi habitué du marché anglais pour la Fleetway et des comics U.S. pour la revue Creepy. La série s'est arrêtée en 1986 lors de la faillite de l'éditeur James Warren.

Avis posté par L'Ymagier Infos posteur le 24/09/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Vampirella arrive sur la Terre. Et ce, directement dans SON propre magazine ; le n° 1 de Septembre 1969. Elle montrera une dernière fois les dents dans le n° 113 de Janvier 1988.

Vampirella, une version féminine et futuriste de Dracula, apparaît d'abord aux Etats-Unis en 1969 ; dans un magazine du même nom et édité par Warren Publishing.
Forrest Ackerman a d'abord imaginé le concept et la ligne conductrice de la série et en a confié la création du scénario à Archie Goodwin.
Concept innovant également : trois illustrateurs se chargent d'imaginer Vampirella : Franck Frazetta trace les contours de la silhouette ; Trina Robbins se charge de son (dés)habillage vestimentaire, et Tom Sutton conçoit la version à paraître en BD.

Quelques récits et mensuels plus tard, Goodwin cèdera le relais à Budd Lewis. D'autres auteurs scénariseront par la suite la série (Flaxman Loew, Steve Engelhart, Gerry Bouldreau, Roger McKenzie, etc...).
Tom Sutton, concepteur de l'héroïne BD, laissera par la suite la place à José Gonzalès ; dit Gonzalès qui va accentuer le caractère (très) érotique de notre vampire.

Février 1983. Après 112 numéros, la série s'arrête. Outre "Vampirella" la revue contenait également des histoires conçues par Corben, Jeff Jones, Neal Adams, ...
En 1988, Vampirella fera son retour pour un numéro unique, édité par Harris Publications.

Et en francophonie ?...
Traduite, la revue paraît en Janvier 1971. Elle s'arrête au n° 25 du 2ème trimestre 1976.
Vampirella reviendra encore, le temps de 4 numéros édités entre Avril et Octobre 1978.
Les histoires sont dessinées par Tom Sutton, puis José Gonzalès.

Vampirella ?... Une héroïne -ainsi qu'une série- démoniaque, envoûtante, fantastique dont une grande frange du lectorat des années 70 se souvient encore...

Elle aura droit à 3 albums.
L'album "Vampirella" paraît aux Editions du Triton en 1980.
En 1995 et 1996, les Editions Soleil en éditent deux autres de format cartonné.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque