Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...  
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD...
Accueil de BD-theque : bande dessinée, comics, manga, forum BD, actualité BD... Actualité BD, manga, comics, dates de sortie, rumeurs... Les immanquables BD, manga et comics Les thèmes BD Les interviews BD, comics et manga Les forums BD, comics, manga, loisir hors BD...   Ajouter une série !
0 A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z
Cliquez pour rechercher une série
Recherche avancée
A propos du site :
Message de bienvenue
L'aide en ligne
Les stats du site
Le blog
Le groupe Facebook
 
A voir aussi :
Les liens BD
Le dictionnaire BD
BD-Theque de poche
La boutique en ligne
L'annuaire comics
Les trophées BD
Notes pour une histoire de guerre Fiche série - Histoire - Série - Galerie - Les Avis (20) Découvrez les immanquables du même genre  Discuter de cette série sur le forum  Les gens qui ont aimé cette série ont aussi aimé…  Afficher cette série dans la liste du menu  Editer cette série 
Cliquez pour lire les avis 1 étoile(s).
(0)
Cliquez pour lire les avis 2 étoile(s).
(1)
Cliquez pour lire les avis 3 étoile(s).
(7)
Cliquez pour lire les avis 4 étoile(s).
(10)
Cliquez pour lire les avis 5 étoile(s).
(2)
Nombre d'avis20
Note moyenne3.65 / 5
Pour l'achat85%

Commandez cette série sur Amazon France, la livraison est gratuite !
Commandez la BD Notes pour une histoire de guerre sur bdfugue.com ! Achetez cette BD en ligne sur Rakuten.com

Avis posté par Noirdésir Infos posteur le 06/03/2015 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
J’ai emprunté cet album à ma médiathèque au vu du titre. Arrivé chez moi, je l’ai feuilleté, et ai été un peu rebuté par le dessin, et surpris de ne voir en fait aucune scène de guerre.

Passés ces premiers moments décevants, j’ai lu l’album, assez facilement et en le trouvant plutôt intéressant.
D’abord le dessin en aquarelle, utilisant toutes les nuances du Noir et du Gris délavé, vaut plus que ce que le premier regard lui accorde.

Ensuite l’intrigue. Sans nous montrer directement la guerre, dans des paysages urbains ou péri-urbains mal définis, Gipi réussit à traiter de la guerre civile et de ses séquelles sans nous la décrire réellement.

L’évolution des trois adolescents, au milieu de cette société en perte de repères est finement traitée : en particulier le « durcissement » de Stéphane, alias « P’tit Kalibre », embrigadé dans un conflit qui ne le concerne pas vraiment. Un jeune qui murit trop vite au point de pourrir finalement ?

A découvrir.

Avis posté par Gargantoine Infos posteur le 17/11/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Pour ma part, les dessins ne m'ont pas rebuté.
C'est un style original qui passe bien pour l'ambiance recherchée.

L'histoire aussi est originale, mais je n'ai pas accroché tout de suite. La rencontre avec Félix sera le moment où tout se déclenche, l'histoire devient intéressante, voire prenante. J'aime la naïveté de Christian, elle apporte de l'humour dans les dialogues même si le sujet est grave.
Dommage pour cette fin, je ne sais pas trop quoi en penser. Dans l'absolu, elle me fait sourire. J'ai quand même fortement l'impression d'être passé à côté de quelque chose (la pensée de l'auteur entre autre), c'est désagréable.

Rien que pour la fin, cette BD mérite une relecture (mais plus tard), histoire d'y voir peut-être plus clair, ou de pousser la réflexion un peu plus loin.

Avis posté par Alonz Infos posteur le 06/01/2010 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Eh eh eh. Dessin médiocre ? Laid ? Il est simple et efficace. Tout y est, expressions, détails, ambiance, force, tout ce qui doit être présent l'est et de manière juste. Les lavis sont vraiment beaux. Que demander de plus. Une copie de la réalité ? C'est juste pas le but.
Personnages antipathiques ? Eh ! Chacun d'eux aurait pu être votre frère, votre fils monsieur (madame). Vous les croyez vraiment très loin de vous ces individus méprisables ? Ce sont des gens un peu paumés qui suivent leurs chaussures comme on l'est tous un peu. Et s'il faut forcer le destin, c'est ce que fait Kalibre de la seule manière qu'un mec comme lui pense pouvoir le faire.

Je me trompe peut-être mais pour moi la guerre dans cette histoire n'est qu'un prétexte. Il aurait pu faire le même genre d'histoire se déroulant dans cette France en paix pour certains mais pas pour tous. Mais bon là, il aurait vraiment heurté des sensibilités parce que, quand même, non, faut pas exagérer, t'es en bas de l'échelle, ben t'es en bas de l'échelle et si t'arrives pas à monter ben tu fermes ta bouche.
Il n'y a que des Hommes là dedans.
Je pensais qu'avec une bd comme ça, monsieur Gipi aurait fait comprendre que ces petits mecs, ça aurait pu être n'importe lequel d'entre nous, à si peu de différences au départ.

Pas extraordinaire mais quand même bien sympa.

Je fais vachement moralisateur là, mais bon ya des commentaires qui sont énervants.

Avis posté par Steftheone Infos posteur le 13/08/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Après la lecture de Extérieur nuit du même auteur, voici ma seconde lecture d'une œuvre de Gipi.

Mon avis reste partagé concernant ce one shot.

Je ne m'appesantirai pas sur le dessin. Comme tous les avis s'accordent sur ce point, il ne me plait pas davantage et je le trouve même un tantinet moins beau que celui d'Extérieur nuit. En effet, je n'ai pas retrouvé dans cet ouvrage les magnifiques paysages réalisés à la peinture diluée qui tranchaient parfaitement avec un dessin plus grossier qui caractérisent l'auteur.

Au niveau de l'histoire, bien qu'il soit difficile de s'identifier à ces trois adolescents tant leur comportement est méprisable et ce, malgré le passé difficile de deux d'entre eux, on ne peut enlever à l'auteur cette virtuosité dans la narration. L'ensemble de l'histoire est fluide, parfaitement racontée. L'auteur met ainsi en lumière le business de certains miliciens qui profitent de la guerre pour en tirer quelques profits, n'hésitant pas à enrôler de jeunes adolescents perdus pour effectuer leur sale besogne. Je n'ai toutefois pas adhéré à la conclusion de cette histoire sous forme de métaphore grossière qui n'amène pas la réflexion attendue sur ce type de sujet. On se demande ainsi où l'auteur a voulu en venir et quelles conclusions en tirer...

Un tout petit 3/5 pour l'originalité du sujet traité et la maitrise de la narration.

Originalité : 4/5
Scénario : 3/5
Dessin : 1/5
Mise en couleur : 2/5
NOTE GLOBALE : 10/20

Avis posté par Ems Infos posteur le 06/02/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
C'est étonnant l'écart qu'il y a entre une impression laissée par une couverture, accompagnée d'un rapide feuilletage, et une lecture à tête reposée.
J'appréhendais et donc repoussais la lecture de ce one shot.
Je ne vais pas m'éterniser sur le dessin qui n'est pas le point fort de cette BD. Je m'y suis quand même fait, il sert honorablement l'histoire.
Le scénario est bien construit avec ses personnages sans compromis.
C'est surtout la narration qui apporte un réel plus à la lecture.
J'ai pensé à Davodeau même si l'on est sur un autre registre.
Un bon moment de lecture : 3,5/5

Avis posté par Ro Infos posteur le 31/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Ca faisait longtemps que j'avais entendu parler de cette BD et que j'avais envie de la lire. Maintenant que c'est chose faite, je ne comprends pas trop le buzz qui a été fait autour dans le milieu de la BD : je la trouve sympathique mais ne sortant pas du lot.

Je découvre à peine Gipi, dont le graphisme ne m'attirait pas jusqu'à présent. Je persiste à trouver ses personnages médiocrement dessinés, mais par contre j'aime beaucoup ses décors. Ses paysages peints à l'encre diluée sont le plus souvent superbes, j'adore. Du coup, j'en viens à apprécier l'ensemble contrasté que forment ses personnages simplifiés en opposition aux décors vivants et réalistes.

Le récit de Notes pour une histoire de guerre est assez original dans l'idée. Gipi imagine un pays européen en guerre, comme si la guerre des Balkans avaient glissé jusqu'à l'Italie qui s'était à son tour trouvée sous le feu de bombardements et subissant le joug de différentes milices armées. Ce contexte, l'auteur l'utilise pour imaginer l'ascension dans la petite criminalité de trois adolescents dont le meneur est ambitieux et souhaite suivre le chemin qui lui indiquent des malfaiteurs qui profitent de leur appartenance à une milice pour accentuer leur pouvoir et leur liberté criminelle.
Sur la majorité de l'intrigue, le fait que leur pays soit en guerre n'apparait finalement qu'un prétexte à accélérer les choses car pour le reste, c'est essentiellement un récit sur les voleurs et profiteurs en tous genres. Seule la fin, avec le territoire de liberté pour exercer leurs crimes que représente pour les jeunes et pour les autres malfaiteurs la zone de guerre, apporte une réflexion vraiment liée à la guerre et à ceux qui en profitent de manière inhumaine.

Le déroulement du récit est cohérent et bien raconté. Malheureusement, je n'ai que moyennement accroché car je ne trouve pas les personnages attachants. Il ne m'a pas vraiment plu de les suivre car leur façon de penser ne se rapproche pas de la mienne.
Je n'ai pas tellement accroché non plus à toute la culpabilité du narrateur, sur le fait qu"il n'est pas comme eux", du même monde social que ceux qu'il voudrait être ses amis. Assez crédible et doté d'une vraie émotion, mais ça m'a un peu barbé. Hormis l'image de la fin de l'album qui m'a plutôt fait sourire.

Je vois en Notes pour une histoire de guerre un récit original et "vrai", amenant quelques réflexions intéressantes sur les hommes, les liens entre eux et comment certains voient la guerre ou n'importe quelle période de chaos comme une vraie aubaine à leur mégalomanie et leurs ambitions criminelles. Mais je n'ai pris qu'un moyen plaisir à la lire et ne pense pas en garder un grand souvenir.

Avis posté par Gaston Infos posteur le 11/01/2009 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Comme tout le monde, le graphisme m'avait repoussé au début. L'histoire aussi d'ailleurs. Je l'ai trouvée peu impressionnante et j'avais envie de finir au plus vite le bouquin. Puis, au fil des pages, j'ai commencé à trouver captivante l'histoire de ces trois jeunes qui essaient de survivre en temps de guerre.

La force de l'auteur est sans conteste le réalisme de son scénario (ça pourrait vraiment arriver à trois jeunes) et aussi son intemporalité. On ne sait jamais où est situé le récit, ni de quelle guerre il s'agit et surtout à quelle époque cela se passe. Je ne sais pas trop pourquoi, mais je trouve que cela donne un plus à l'album alors que cette même situation m'avait énervé dans Larme Ultime.

Avis posté par Erik Infos posteur le 31/10/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 2/5 (Bof, sans plus)
C’est l’histoire de 3 petits morveux qui se mettent au service d’un caïd pour faire son sale boulot dans une ville d’un Etat en guerre sans plus de précision sur l'époque ou le lieu. Ce caïd en question est milicien, d’où il est trop occupé et délègue son boulot.

On suit donc le parcours de ces 3 jeunes gens dont le milieu social est différent mais qui sont embarqués dans la même galère. Ceci a pour but de nous faire comprendre que les sales guerres recrutent leurs miliciens dans la misère et le petit banditisme. Ces fameuses guerres ne sont que le prolongement de leurs petites affaires misérables de racket et de drogue. La guerre comme terrain propice...

Le graphisme m’a littéralement repoussé. Or, il est de bon ton de penser qu’il ne faut pas noter une œuvre à son seul graphisme même s’il est vraiment laid et repoussant. Soit. Mais que dire alors du scénario ? Il ne procure aucun plaisir au lecteur que je suis. A la rigueur, le parcours initiatique de ces 3 crétins m’a laissé totalement indifférent car on ne peut guère s’identifier à des personnages antipathiques. Quant à l’effet de style de la dernière case, c’est d’un regrettable dégénéré kitsch ou d'un carnavalesque rétro (au choix). Dure réalité...

Avis posté par Willybouze Infos posteur le 07/10/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Tout a été très bien dit dans les critiques ci-dessous.
Pour moi, le graphisme a d'abord été repoussant. Des encres délavées pour la plupart, alternant avec des séquences crayonnées assez "sales". Puis j'ai trouvé que l'histoire gagnait à cette simplicité graphique apparente.
Les personnages sont repoussants et pourtant, on poursuit parce qu'on sent que quelque chose les attend. On finit même par s'attacher à eux. Gipi arrive à nous faire voir le côté positif de ces 3 vautours qui tournent et profitent de la guerre pour leur intérêt.

Une bien belle surprise pour moi. Je n'ai pas aimé dès la fin de ma première lecture mais, 2 ou 3 jours après, elle me tournait encore en tête et, aujourd'hui, je la recommande.

Avis posté par Nijal Infos posteur le 07/03/2007 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Quelle belle surprise que ces "Notes pour une histoire de guerre" ! Moi qui m'attendais raisonnablement à un récit historique, me voilà en face d'une fiction futuriste passionnante. C'est la guerre, quelque part en Europe - apparemment en Italie du fait de l'évocation de quelques noms italiens. Trois jeunes gens errent dans la campagne.

C'est en suivant leurs déambulations, à travers le témoignage de l'un d'eux, que l'on suivra le quotidien poignant de ces pauvres hères, et que l'on se fera les témoins des chamboulements de leurs existences.

En donnant à chacun de ces trois adolescents des personnalités différentes, voire même opposées, Gipi peut effectuer un remarquable travail de psychologie.
Il y a Stéphane, alias P'tit Kalibre, le plus méchant du groupe, un dur. Puis viennent Christian, un orphelin lui aussi, un peu simplet, et Julien, un gentil garçon, peut-être trop gentil et trop faible, qui a fait des études et fui sa famille pour suivre ses amis.
L'environnement est hostile, la campagne est dangereuse. Au contact de Félix, chef d'un groupe de miliciens sans scrupules, P'tit Kalibre va s'épanouir en trouvant le père qu'il lui manque et rapidement s'imposer comme le leader de son groupe d'amis.

Pour moi cette réflexion sur l'adaptation à un environnement donné, suivant les acquis venant de l'éducation, est le principal intérêt de cette oeuvre. La montée en puissance de P'tit Kalibre qui va s'endurcir, son emprise totale sur un Christian entièrement sous sa coupe morale, et la faiblesse de Julien, malgré tout assez lucide pour comprendre ce qui se passe, tout cela est montré, et même disséqué, de façon vraiment magistrale.

Un autre point intéressant de cette BD est le traitement que l'auteur fait de la guerre. Aucune scène de guerre à proprement parler, Gipi dépeint surtout son impact sur la société, le pourrissement des valeurs morales qu'elle induit, le retour à une certaine loi du plus fort (la prise de pouvoir des miliciens et de P'tit Kalibre en est l'aspect le plus criant).

De la construction du récit ressort une grande maîtrise. En outre, Gipi s'entend pour donner aux personnages qu'il met en scène une réelle épaisseur, pour les faire évoluer de façon explicite, pour mettre en évidence chaque point crucial de façon à rendre son propos clair et compréhensible pour le lecteur. A vrai dire, seule la toute fin -qui est loin d'être ratée- m'a laissé perplexe, mais c'est cette chute inattendue, loin d'embrouiller le propos, donne un relief particulier au récit.

Cette couleur grise qui passe par toutes les nuances possibles, sert très bien le récit en instaurant une ambiance triste, voire lugubre, parfois inquiétante. En tout cas, j'ai rarement vu une ambiance de guerre, un climat de chacun-pour-soi et de désespérance sociale, aussi bien rendu par l'ambiance que cette oeuvre dégage. Il faut payer une attention toute particulière aux expressions du visage, qui atteignent un haut degré d'expressivité et qui en disent parfois bien plus qu'un long discours, ce qui paraître étonnant pour un dessin qui paraît brouillon au premier abord.

"Notes pour une histoire de guerre", en adoptant ce ton neutre, en faisant vivre l'histoire de l'intérieur grâce à l'habile procédé du témoignage, atteint son but: peindre la guerre -et non la dénoncer de front. Cette BD a amplement mérité ce titre à Angoulême. Gipi est un auteur à suivre, et qui je l'espère nous sortira d'autres oeuvres aussi poignantes.

Avis posté par Cassidy Infos posteur le 08/07/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Non
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
J'ai trouvé le dessin affreux, les premières planches guère passionnantes, l'intrigue pas particulièrement originale, les personnages pas attachants ; j'ai trouvé comme hervé que ça ressemblait beaucoup aux Histoires de Bosnie de Joe Sacco, j'ai trouvé que la "réflexion sur la guerre et la violence" n'était pas foncièrement nouvelle, et je ne conseille pas l'achat.

Et pourtant, malgré tout ça, oui, j'ai trouvé cet album "Franchement bien", je lui mets 4 étoiles, et même si je ne pense pas que ce soit un livre indispensable à posséder, c'est une lecture vivement recommandée.

Difficile de juger si c'est un "grand" auteur, puisque c'est le 1er et l'unique bouquin de lui que j'ai lu, mais Gipi est clairement un auteur doué et habile. "Efficace", au bon sens du terme (c'est-à-dire pas au sens "Michael Bay signe une fois de plus un film d'action efficace", qui se traduit par "c'est une grosse merde, avec plein d'effets spéciaux"). Passés ma répulsion vis-à-vis du dessin et le début ennuyeux, je n'ai pas pu lâcher ce livre. Gipi s'y entend pour installer une ambiance, faire vivre des personnages, bien huiler la mécanique d'un scénario. Cette guerre du futur, située dans une région d'Europe indéfinie, dans un avenir proche mais indéterminé, et mettant aux prises des factions jamais nommées, pour des raisons à peine évoquées, a beau être 100% fictive, elle fait froid dans le dos parce qu'elle paraît terriblement plausible, probable, imminente, vraie. Ce n'est pas la guerre thermonucléaire totale ou l'invasion extraterrestre planétaire qu'on voit habituellement dans les histoires de science-fiction, c'est une guerre qui pourraît éclater chez nous l'année prochaine, c'est une guerre qu'on va peut-être vivre pour de bon vous et moi (mais non, je ne suis pas paranoïaque), ou du moins, c'est ce que Gipi arrive à nous faire croire. Prendre ainsi son lecteur aux tripes n'est pas à la portée du 1er auteur venu...

Au final, j'avoue que c'est un livre que je n'achèterai pas, mais que je relirai sans doute, que je conseillerai très certainement, et qui m'a donné envie de découvrir le reste de l'oeuvre de cet auteur.

Avis posté par Pacman Infos posteur le 21/06/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Ça vaut peut être pas la note max, ce one shot, mais c'est quand même rudement bien. Il se dégage une atmosphère, une authenticité remarquables.
A partir de dessins relativement simples, presque des croquis, par moment, l'auteur sait raconter une histoire de jeunes gens plongés dans les turpitudes de la guerre, sans jamais tomber dans le moralisme. Ici, les situations sont décrites, jamais commentées, les personnages évoluent en bien ou en mal, au gré des évènements et de leur histoire personnelle, et peu à peu, comme dans un puzzle, on peux voir comment on peut arriver au chaos de la guerre civile à partir d'une situation qui pouvait sembler saine. On ne peut bien sûr pas s'empêcher de penser aux conflits de l'ex-Yougoslavie.
Edifiant, mais beau.

Avis posté par Spooky Infos posteur le 13/05/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Coup de tonnerre sur la BD ! Cet album est une excellente réussite. Comment se fait-ce que l'on ne découvre Gipi que maintenant ? Tout y est : la psychologie fine des personnages, entre la petite frappe qui avait juste besoin d'un chef, les copains suiveurs et lâches... L'histoire racontée par Gipi n'avait pas besoin de cadre géographique et temporel précis pour se déployer, tant il touche à l'universel... Certains comparent Gipi à Davodeau, et c'est vrai que ça y ressemble fortement. Jusque dans le dessin, à la fois dépouillé et diablement expressif...

Avis posté par iannick Infos posteur le 26/04/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Cette histoire est assez surprenante aux premiers abords. Je m’attendais à découvrir des séquences de combats et la guerre mais c’est le quotidien de 3 jeunes amis que l’on découvre.

Ces trois hommes ne savent pas quoi faire, ils glandent en plein milieu d’une campagne, d’une guerre (Yougoslavie ?) dont ils ne comprennent rien. Bref, comme la plupart des jeunes, ils rêvent d’aller en ville et de s’amuser. Pour ça, il leur faut du fric… A partir de là, tout s’enchaîne et je me suis demandé ce que j’aurai fait à leur place dans cette « putain de guerre » ?
Toute la force de « notes pour une histoire de guerre » vient de cette question : qu’est-ce que j’aurai fait pour survivre dans un pays en guerre ?

L’histoire ne comporte que très peu de scènes de combat. En fait, l’auteur met en scène ses personnages principaux majoritairement dans des ruines où ceux-ci passent leurs journées à attendre d’autres hommes, à passer leur temps à bavarder, à espérer un monde où ils pourraient réaliser leurs rêves…
Ces séquences me sont apparues au départ assez agaçantes car j’ai eu du mal à entrer dans ce récit mais, finalement, c’est ce quotidien assez noir de ces 3 paumés qui m’a pris à la gorge et qui m’a fait apprécier cette BD.
Il faut aussi dire que la narration est parfaite, je pense que la pagination importante de l’album (pas de nombre de pages limitées de la part de l’éditeur ?) a sûrement aidé l’auteur à mettre en page son histoire très librement.
Il n’y a aucun message clair de la part de l’auteur a tiré de cet album, Gipi met en scène ses personnages d’une façon assez neutre. C’est assez déroutant et très intelligent de la part de Gipi car cela force chacun d’entre nous à s’interroger.

Le dessin assez détaillé et très personnel de Gipi est parfaitement adapté à son récit. L’utilisation de nuances grisâtres à l’aquarelle donne pertinemment une atmosphère froide à son histoire.

« Notes pour une histoire de guerre » est finalement une BD à lire absolument et qui, à mon avis, a mérité son prix au festival d’Angoulême… paradoxalement, je ne crois pas que je la relirai de sitôt à cause de son sujet grave et la noirceur du quotidien de ces 3 jeunes paumés.

Avis posté par JAMES RED Infos posteur le 23/02/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Première bande dessinée de Gipi, sur le marché français, cette histoire est en tout point exceptionnelle. Une oeuvre forte, violente, comme on en découvre trop peu dans la production BD actuelle. Les dessins de Gipi sont très beaux. Cette évocation de la guerre et de l'adolescence (thème cher à Gipi) est un véritable coup de poing asséné au lecteur. Une lecture qui ne laisse pas indemne.

Avis posté par alban Infos posteur le 15/02/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 5/5 (Culte !)
Comment survivre au milieu des bombes ? C’est le genre de question que l’on ne souhaite pas se poser, et pourtant partout dans notre magnifique monde des jeunes hommes doivent se la poser. J’ai eu du mal à rentrer dans cette BD, je m’attendais à un scénario sur la guerre et les combats. Je suis tombé sur l’histoire de 3 jeunes délinquants devant survivre au milieu des décombres et de la terreur. Tous les moyens sont-ils bons pour survivre ? Je ne le crois pas, mais comment les juger ? Comment condamner leurs actes répréhensibles quand ils n’ont plus rien d’autre pour survivre ? Certains diront qu’on a toujours le choix, mais Gipi nous entraîne avec talent sur leurs pas et nous les suivons. Le dessin de Gipi est parfaitement maîtrisé et concourt à rendre cette BD inoubliable. Du grand art !

Avis posté par cac Infos posteur le 25/01/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Prix René Goscinny, nominé à Angoulême, cet album de Gipi a tous les honneurs. Pourtant assez peu visible en magasin, l'album édité par Actes Sud connait un petit succès par le bouche à oreille.

Je reconnais ici toutes ses qualités : très beau dessin, sens de la narration et manière de raconter son histoire assez sympathique. Cet ouvrage d'une centaine de pages, assez cher au demeurant, se lit facilement et agréablement. Dans un univers urbain contemporain d'une guerre fictive mais ayant son lot commun d'horreurs et d'injustice, nos petits jeunes dont le narrateur tentent de sortir leur épingle du jeu.

Belle histoire et malgré tout ce que j'ai pu en dire, il se trouve encore un goût de trop peu pour que je lui mette 5 étoiles : pas vraiment de finalité, ni de morale ou quelconque message affiché. C'est peut-être trop subtil pour moi qui n'ait pas gratté assez profondément.

Avis posté par herve Infos posteur le 11/01/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Loin de moi l'idée de rabaisser une oeuvre mais si j'ai certes aimé cette bd originale à plus d'un titre (scénario, découpage et dessin), je ne lui mettrai tout de même pas la note maximale.

J'ai été beaucoup plus touché par "the fixer" de Joe Sacco (tome 2 de Histoires de Bosnie portant peu ou prou sur le même sujet) que par cet album qui met en évidence l'intemporalité de la guerre (d'ailleurs se déroule-t-elle en ex-yougoslavie ? et même a-t-elle vraiment existé ?)

Car le talent de Gipi réside dans le scénario d'une guerre passée ou à venir en Occident, à travers 3 jeunes gens qui vont grandir à travers ce chaos.

Malheureusement, j'ai lu "the fixer" l'an passé et cet univers de snipers, de chef de guerre, de trafic m'était déjà familier. Gipi reste un bon conteur d'histoire et je vais continuer à acheter ses livres que j'ai découvert, un peu trop tard.

Avis posté par Quentin Infos posteur le 11/01/2006 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 4/5 (Franchement bien)
Un univers noir, dans lequel la seule chose qui compte est l’estime des amis – estime qui se gagne en roulant des mécaniques, à coup de poing, et à force de risques inconsidérés. L’histoire de trois adolescents paumés, qui passent des petites conneries au crime organisé puis à la guerre, un parcours qui aura raison de leur amitié. Un récit très dur, d’une grande efficacité. La nomination à Angoulème dans la catégorie « meilleur album » est tout à fait méritée.

Avis posté par Altaïr Infos posteur le 16/12/2005 Modifier cet avis Achat conseillé ? Oui
Note Note: 3/5 (Pas mal)
Etonnant que ce livre tant acclamé, d'un des auteurs les plus en vue du moment, n'ait pas encore été posté !

Gipi est indiscutablement un auteur prometteur : son dessin est très personnel, très vif, avec des réminiscences de Pratt ou de Baru, et son utilisation de l'aquarelle est remarquable.
Quant à sa narration, n'en parlons pas, elle est absolument parfaite ! "notes pour une histoire de guerre" se lit avec un confort de lecture rare.

Du point de vue des qualités formelles, "Notes..." est donc une BD qui sort très nettement du lot.
Alors pourquoi seulement 3 étoiles ?
Tout simplement parce que je n'ai pas été emballée par le scénario. Non pas qu'il n'est pas bien, hein, mais je me suis sentie peu concernée. J'aurais peut-être aimé être plus émue, je ne sais pas...

Bref, 3 étoiles pour la note du coeur, 4 étoiles pour la note de la raison...

Quelques mots tout de même sur le prix de cette BD : certes, le livre est beau, le papier d'excellente qualité, mais 22 euros, c'est trop cher.

www.bdtheque.com - Contact - Ce site nécessite l'utilisation de cookies - Flux RSS
Lien destiné au référencement du site : Liste des séries BD de BD-Theque